Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour de la marne à l'Ourcq

Publié le par lariegeoise

Carte (Large)

 

 

En ce beau dimanche matin d'automne, nous avions envisagé Cigogne et moi de participer à la randonnée organisée par le club cyclo de Thorigny, tout en ne sachant pas quel circuit serait offert, pour ma part surtout , car Cigogne l'avait déjà effectuée plusieurs fois. Et j'avouais que ce genre de manifestation me séduisait. Donc après plusieurs SMS, nous nous sommes donnés rendez-vous au Gymnase du moulin pour un départ bike à 8H. Là, le jour serait vraiment levé. Il est vrai que nous avions hésité un peu d'y aller car le temps de la veille avait plutôt propice à la pluie mais nous n'allions pas le regretter.

 

 20121007 073318[1] (2) (Large)

 

Après les inscriptions d'usage, nous n'avions plus qu'à attendre nos compagnons de route dont Cigogne ne connaissait pas exactement le nombre. Ils ne seraient que deux Jean-Claude et Bernard, l'autre, celui qui fait du poids!  Bon, ils arrivaient en retard et nous invitaient à partir devant car cela faisait déjà 1/2h que nous étions sur place, et j'avouais que je m'impatientais un peu. Et en attendant, je faisais la connaissance de Régis, un blogeur de Crécy la Chapelle, comme quoi, ce blog permet de rencontrer des gens fort sympathiques. Donc le départ fut pour Cigogne et moi à 8H10'

 

100 1807 (Large)

 

Ce serait pour moi une terre inconnue car je n'étais jamais allé aussi loin dans le nord de Claye Souily. D'après la carte, nous irions au nord de Meaux pour redescendre non loin de La Ferté Sous Jouarre. Cigogne s'était équipé de vêtement long, suite à la petite fraîcheur du matin mais pour ma part, j'avais gardé le cuissard court. De petites bosses tranquilles s'offraient à nous pour démarrer mais les vraies, ce serait pour plus tard à mi parcours. Nous voyons sur la route les traces de la pluie de la veille.

 

100 1809 (Large)

 

Nous allions traversé de longues plaines agricoles et le vent n'était pas trop violent et heureusement car nous étions à découvert. Petit fait divers à Claye Souilly, nous passions à côté d'un cygne qui attendait tranquillement à un feu rouge. Il y avait tout de même des oiseaux prudents.

 

100 1811 (Large)

 

Nous étions dans l'axe de Roissy en France et nous allions entendre pas mal d'avions qui s'envolaient en direction de l'est. Mais c'était tout de même le calme car les cyclos étaient assez éparpillés. Au départ il nous avait semblé qu'il  y avait beaucoup plus de gens pour la rando VTT et nous avions pris le circuit le plus long pour la route soit 104kms.

 

100 1812 (Large)

 

A Mesmes, nous avions pris la direction de l'est, en prolongation de la ligne TGV. Nous allions traverser différents petits villages tranquilles en ce dimanche matin.

 

100 1813 (Large)

 

Quelques bosses s'offraient à nous du côté d'Iverny, Monthyon mais plutôt style "montagnes russes" comme l'aimait à souligner Cigogne. Mais de quoi se tester avant les véritables bosses de fin de parcours;

 

100 1814 (Large)

 

 

Nous croisions quelques chasseurs, rencontre bien fréquente en cette saison. Ils tenaient leur chien en laisse. Mais on se méfiait un peu. D'ailleurs lors du parcours, on s'était fait courser par un petit clebs!

 

100 1815 (Large)

 

Varredes, nous n'étions pas loin du ravitaillement puisqu'il était situé à un peu moins de 40kms. Et Jean-Claude ne nous avait toujours pas rattrappé comme il avait prévu, pourtant nous ne roulions pas à vive allure surtout que les cyclos n'étaient toujours pas nombreux. Il faut dire que la bifurcation pour des circuits plus courts avaient été faite un peu plus tôt.

 

20121007 093719[1] (2) (Large) 

Cimetière militaire pour les anciens au ravitaillement mais nous, nous n'étions pas encore morts.

 

20121007 093725[1] (2) (Large)

 

J'en profitais pour faire quelques clichés après une pose technique car là aussi, le froid me donnait un besoin d'arrêt technique. Le groupe allait se reformer car Jean-Claude et Bernard étaient vus à l'horizon.

 

  20121007 093808[1] (2) (Large)

 

Je remarquais que Jean-Claude était lui aussi vétû de long. Un homme frileux, quoi! Bon, ils avaient tardés à nous récupérer malgré notre vitesse très moyenne.

 

100 1818 (Large)

 

Un ravitaillement bien agréable et Cigogne en profitait pour faire quelques clichés.

 

20121007 094008[1] (2) (Large)

 

Lequel aurait le plus beau cliché! Bon, ce n'était pas gagné! Il nous restait encore 75kms à faire. Et là, on voyait un peu de monde.

 

100 1819 (Large)

 

Et c'était reparti pour un tour. Jean-Claude et Bernard nous avaient faussés compagnie, suivant un groupe qui roulait à une bonne vitesse. Je ralentissais pour attendre Cigogne car le but était bien de faire la rando ensemble, malgré que moi aussi, je me serai bien laissé pousser des ailes.

 

100 1820 (Large)

 

Nous allions longer le Canal de l'Ourcq dans les environs de Congis. La route avait encore les traces de la pluie de la veille.

Et toujours pas de Bernard et Jean-Claude à l'horizon. Ils nous avaient abandonnés.

 

100 1822 (Large)

 

 

Lizy s/Ourcq allait commencer à être à portée de fusil et quelques bosses intéressantes allaient s'offrir à nous.

 

100 1823 (Large)

 

Nous nous permettions même de doubler certains cyclos. Les bosses allaient se succéder et à partir de Chaton, nous arrivions à mi-parcours et nous allions attaquer le chemin du retour.

 

100 1824 (Large)

 

Nous allions retrouver Jean-Claude et Bernard qui avaient abandonné leur groupe car celui-ci montait les côtes aussi vite que le plat, soit à des moyennes de 31kms/h. La belle bosse de Cocherel qui nous permettra d'admirer le paysage.

 

100 1825 (Large)

 

Cigogne avait un peu de mal à suivre le rythme infligé par nos compagnons mais il n'était pas le seul car Bernard nous avouera en fin de circuit qu'il était cuit. Il y a des jours sans. Pour ma part, ce circuit semblait bien me convenir. Cela me rappelait certains souvenirs de l'été. Et avec Jean-Claude, on allait parfois se disputer les arrivées des bosses.

 

100 1826 (Large)

 

Mais parfois il restait à côté de son capitaine de route. Bien légitime me direz-vous? Je crois qu'il est payé pour cela.

 

100 1827 (Large)

 

Nous retrouvions la Marne à Changis et une brocante qui attirait toujours autant de monde. Mais les affaires sérieuses allaient commencer.

 

100 1829 (Large)

 

Le cliché pour JP37 et pour admirer les belles pédales de Cigogne qui a beaucoup plus confiance à celles-là! A chacun son truc.

 

100 1830 (Large)

 

Et nous attaquions la belle montée de St Jean les 2 Jumeaux n'ayant pas un pourcentage important mais une longueur de 2800m de quoi se mettre en haleine mais le point de ravitaillement ne serait pas loin.

 

100 1831 (Large)

 

Nos deux compagnons avaient dû faire une pose technique car ils se retrouvaient derrière nous.

 

100 1832 (Large)

 

Bernard tirait un peu la langue car 100kgs, il faut les monter, vous ne croyez pas? Mais il est tout en muscle!

 

100 1833 (Large)

 

Dernier ravitaillement avant l'arrivée qui se situait à 35kms environ. Bon c'est assez succint mais pour le prix quoi demander de mieux. Une bouffée d'oxygéne, quoi!

 

20121007 112526[1] (2) (Large)

 

Bon, nous n'allions pas trop tarder car en fin de parcours, je n'appréciais pas trop ces arrêts qui vous refroidissent.

 

100 1834 (Large)

 

Et c'était reparti. Du côté de Villemareuil, nous allions longer l'A4. Les routes étaient en bon état et c'était très roulant.

 

100 1835 (Large)

 

Encore une petite bosse : celle de St Fiacre. L'arrivée s'approchait de plus en plus et Bernard la désirait plus que jamais.

 

100 1836 (Large)

 

Une dernière avant Quincy Voisins et on allait se retrouver sur des circuits que nous connaissions bien.

 

100 1837 (Large)

 

Un petit passage en ville et nous approchions de midi. J'avais prévenu à ma femme au dernier ravitaillement que je serai un peu en retard.

 

100 1839 (Large)

 

Condé St Libiaire, Montry, Coupvray, des passages d'agglomérations bien connues avec leurs relances sollicitées.

 

100 1840 (Large)

 

Nous retrouvions des routes de campagne avec tous les dangers que cela pouvait comporter. Imaginez qu'elle était la grosse bête!

 

100 1841 (Large)

 

Avant Jablines, les chasseurs nous attendaient mais à priori ils étaient en pose et nous ne risquions rien. Mais il faut dire que le sanglier, il le chassait à balle réel. Donc......

 

100 1842 (Large)

 

 

Traversée d'Annet pour rejoindre la Violette comme pour une délivrance. L'arrivée n'était plus qu'à quelques enclabures.

 

100 1843 (Large)

 

Même Cigogne allait mettre un point d'honneur pour finir en beauté. Nous arrivions vers 12H30'. 

100 1844 (Large)

 

Nous arrivions dans le trafic de Thorigny. Dernier feu, dernier rond point et la boucle était bouclée. C'était tout de même une belle rando avec le soleil. J'allais quitter mes compagnons en leur souhaitant une bonne fin de journée et un bon retour en voiture acr eux passaient au gymnase. Et surtout à une prochaine sortie, ce qui n'était pas gagné pour la semaine qui suivait , qui était annoncée pluvieuse.

 

Screenshot 2012-10-07-14-08-32 (Large)

 

Un aperçu du profil de la rando suivant le capteur de Cigogne. Pour ma part, je relevais une moyenne de 25kms/h. Donc sortie tranquille. Et à la prochaine.

 

Ah, j'oubliais : Cigogne allait récolter la coupe du club le plus éloigné de la rando de notre sponsor Velotrainer. Mais il la méritait bien.

Commenter cet article

Michel 26/10/2012 18:34

Toujours très agréable de lire tes commmentaires et regarder tes photos.
Je vois qu'avec ton ami Cigogne, vos sorties vélocipédiques sont très intéressantes.
Continuer comme cela, vous faites un duo parfait.
Bon, à bientôt pour les nouvelles lectures.
Michel

lariegeoise 26/10/2012 20:08



Salut Michel. Ca fait plaisir de te lire. Vas-tu mieux déjà car tu m'avais dit il y a quelque temps que cela n'allait pas fort pour toi? Soigne toi bien. C'est vrai qu'avec Cigogne, on essaye de
faire de belles virées. J'ai rejoint un peu le club de Régis qui est président du Crécyvélo 77 pour essayer de faire de meilleurs scores car les sorties groupe sont stimulants. Et Régis en solo
va essayer de me montrer d'autres coins inconnus pour moi en S/M. Donc d'autres reportages. Cet été j'espère bien faire avec @ph_o l'étape du tour St Girons/Bagnéres de Bigorre, notre fief. Je
vis de projets et c'est ça qui fait qu'on garde un certain dynamisme. Porte toi bien.


JP



cathare 11/10/2012 06:22

tres belle randonnee,et superbe photo bonne continuation

lariegeoise 11/10/2012 07:35



Et toi, que fais-tu et que deviens-tu? Tu es débordé!!!!!!!



Cigogne 10/10/2012 21:20

Très heureux de t'avoir entraîné dans cette aventure, même si je n'étais pas dans un bon jour. A renouveler, sur d'autres circuits, en 2013.
Et puis, dès que dame météo le permettra à nouveau et que j'aurais retrouvé mon coup de pédale, on reprendra nos affrontements amicaux sur les bosses de la région

lariegeoise 10/10/2012 21:58



Bien sûr et j'ai demandé à régis qu'il nous déniche de nouvelles bosses car il parrait qu'il en connait.


Vendredi AM, le temps semblant est provisoirement en amélioration, je prévois de sortir. A toi, de me prévenir de tes intentions. Mais si c'est "rares averses" dixit la météo, je sortirai. Besoin
de prendre l'air car moi je n'ai pas de home trainer!


Et merci encore pour la ballade de dimanche. Ce sera peut-être un circuit que je referai au printemps prochain.