Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Et c'est reparti....ou presque!

Publié le par lariegeoise

100 1979 (Large)

 

Voilà, cela faisait trois mois que je n'étais pas remonté sur un deux roues/route et cela me démangeait depuis un petit moment de reprendre l'air après avoir testé le Home Trainer pendant quinze jours sur 550kms. Eh, oui, des sensations vraiment différentes mais bien utiles pour reprendre en douceur le route et sans trop de douleur.

 

Après cette fracture de la clavicule droite, je me demandais si je pouvais reprendre le bitume. J'aurai presque mis un cierge à Villeneuve Le Comte pour que je ne regrette pas de chevaucher à nouveau un engin d'acier, mon fidèle mulet Bianchi.

 

J'avais dit à Cigogne que pour l'instant je préférais reprendre en solo pour aller à mon allure et sans trop forcer car je me connaissais, que si j'allais avec lui, je risquais de forcer peut-être outre mesure. Mais le sort allait contrarier ou presque mes plans.

 

100 1980 (Large)

 

Pour l'instant, je cherchais plutôt un terrain assez plat pour ne pas trop forcer, surtout en danseuse , ma position fréquente en cas de bosse. Les traces de neige étaient encore sur les bas côtés. Et il valait mieux faire encore attention à certains endroits. Ce serait une sortie courte comme je le désirais au départ mais parfois les circonstances vous font changer d'avis!

 

100 1981 (Large)

 

Je m'arrêtais même à Favières pour reprendre mes habitudes de clichés à l'attention de mon ami JP. Et puis cela me permettait de souffler un peu. Donc ce n'était même pas un arrêt technique!

 

100 1982 (Large)

 

A la sortie du village, soit à 9kms de chez moi, j'étais victime d'un mirage. Je croisais un grand oiseau noir et blanc déguisé en jaune et en pleine immigration. Mon ami Cigogne, flanqué de ses gardes du corps. Ils étaient trois. Il lui fallait au moins cela. Content de le revoir comme vous devez l'imaginer. Signe que le climat était propice à des sorties car en ce moment il utilisait plus son HT.

 

20130128 144125[1] (2) (Large)

 

On fit un brin de papotage de retrouvailles où Jean-Claude jugeait que je n'avais pas retrouvé ma position idéale. Eh oui, en trois mois, on prend de mauvaises attitudes pour vaincre la douleur. Mais cela reviendra bien un jour.

Je leur demandais ce qu'il faisait comme circuit et je me laissais tenter sans difficulté de les suivre jusqu'à Liverdy. Je me sentais bien, alors pourquoi s'en priver.

 

100 1984 (Large)

 

Cigogne jouait le capitaine de route et pas question pour moi que de suivre autrement que derrière, jugeant que j'étais encore convalescent. Nous avions adopté une vitesse de croisière surtout que nous avions un peu de vent de face. A certains endroits, la route était plus que mouillée suite à la fonte des neiges.

 

100 1987 (Large)

 

Après avoir fait la bosse de Liverdy, nous prenions la route du retour par Chatres. Et je l'avais monté assis, contrairement à mes habitudes, pour ne pas trop forcer sur ma clavicule. Et tout tenait. Je n'étais même pas à la ramasse. Je rejouais mon habitude de photographe avec  les recommandations de Jean-Claude qui me disait de faire attention. Protecteurs les copains.

 

100 1988 (Large)

 

Et nous arrivions aux Lycéens, lieu de pédilection de Cigogne où ils envoyait ses messages de position, pour faire la pose technique habituelle.

 

20130128 153354[1] (2)

 

Non, non, il n'allait pas m'emmener au centre médical. Un truc plus pour Amstrong! Nous, nous adoptons des vitesses plus raisonnables. Pas question de repartir vers Favières car nous pensions que la route devrait être sale suite à la fonte des neiges. Donc direction Villeneuve Le Comte par Neufmoutiers. Villeneuve St Denis et montée de la célèbre côte du moulin de Jossigny si chère à Cigogne.

 

Arrivée au stop de Jossigny, je quittais mes compagnons de route contrairement à l'habitude. J'avais fait 60kms, alors que j'avais dit que je faisais une petite sortie. Oh la moyenne était juste au dessus de 25kms/h, loin des records de JP, mais le but était de faire le premier tour sur route. Et dieu que c'était bon. Et même pas mal!

 

Vivement la prochaine! Mais cela risque d'être sans Cigogne car je ne suis pas encore au top.

Voir les commentaires

Des images pour rêver.....

Publié le par lariegeoise

montsegur n[1] (2) (Large)

 

 

Eh oui, une image qui fait rêver en cet hiver qui est assez neigeux et qui n'incite pas les cyclos à sortir, à moins que...

J'en ai aperçu un ce matin. N'importe quoi, surtout quand on a déjà du mal à rester sur ses quatre roues. Des fous, il y en a partout.

 

Bref, celles de mon village étaient aussi majestueuses!

 

Photo0046 (Large)

 

Pas grand monde en vue.

 

Bon ma santé, je peux me permettre de vous en parler s'améliore de jour en jour et les douleurs sont beaucoup moins violentes. Et j'espère bien remonter sur madone début février si le temps me le permet pour un bout d'essai. Mais je n'irai pas encore rejoindre mes copains et encore moins Cigogne qui court après une record.

 

Pour ma part j'ai déjà fait 180 en HT et mais je me limite à des parcours d'une heure avec pas mal de variation. Mais je crois que je vais plus opter pour des parcours sans temps limite au départ, pour mieux faire tourner les jambes. Et diantre que cela fait du bien à la tête de se mouvoir. Pour sûr que je voulais aussi courir un peu mais la neige ne m'incite pas trop à sortir. Inutile de refaire une chute. Alors je vais me contenter de mon HT que j'apprécie grandement.

 

Et je manie très bien la pelle!!!!

 

Photo0047 (Large)

 

Donc à mes amis cyclistes, je vous offre ces quelques images d'hiver. Mais dans un peu plus d'un mois je rejoindrai l'Ariège mais pour skier et je compte bien aller faire du ski de fond à Beille. Un autre plaisir.

Voir les commentaires

Une nouvelle acquisition!

Publié le par lariegeoise

Parfois les soldes favorisent ou concrétisent certaines envies et je n'ai pas failli à la règle en me laissant séduire par un achat que j'enviais depuis longtemps pour pouvoir être au top pour les mois à venir. Jugez-en!

 

IMGP0051 (2) (Large)

 

 

Après un montage plus ou moins rapide hier soir car je l'avoue, je ne suis pas un grand bricoleur, mon HT était enfin prêt pour me faire goûter ses premières sensations.

 

Je l'avais acheté chez GO Sport pour un montant de 150 euros ce qui me semblait raisonnable à mes yeux car m'étant renseigné auprès des salles de sport, il n'y avait pas photo au niveau rendement/Prix. Donc la bête était à ma disposition. Et je me vêtais rapidement vers 9H30 en cyclo ariégeois et quel plaisir de renfiler ce genre de tenue. Et je programmais le Parcours P1, ne connaissant pas vraiment les difficultés. Et je pense qu'il va falloir du temps pour trouver le parcours idéal.

 

IMGP0052 (2) (Large)

 

JP37 m'avait conseillé de faire des séances d'une 1/2 au départ et je comprenais rapidement qu'il avait bien raison. Je verrais demain les véritables effets car pour l'instant je ne ressents pas de courbatures, ni de mal aux fesses! Mais par contre la sueur m'a vite envahi et je crois qu'il faudra que je me mette une petite serviette autour du cour pour éponger! Cigogne qui est un grand expert dans le domaine du HT trainer me donnera bien quelques conseils, et tout au moins, je l'invite à le faire. Mais en tout cas, à ce rythme, je vais vite perdre les kilos un peu accumulés depuis mon accident et les fêtes bien sûr. Mais dieu que cela fait du bien.

 

Donc, voilà, je suis parti pour un entrainement d'enfer car je compte bien en faire tous les jours, surtout que normalement je ne dois pas reprendre le bike avant mars, mais je crois que je n'attendrais pas! De plus, la neige est annoncée pour toute la semaine prochaine.

 

Donc haut les coeurs et dans quelques temps, je pourrai arpenter les bosses ariégeoises. Bon, pour l'instant, je ne me suis pas encore inscrit à la mountagnole, ne connaissant pas vraiment mes réactions sur le route. Mais je ne désespére pas.

 

100 1532 (Large)

 

Donc dans quelques temps, j'espère bien être celui-là! Dans la montée de Beille.....

Voir les commentaires

Quand Lariegeoise devient marcheur!

Publié le par lariegeoise

100 1973 (Large)

 

 

Cela faisait longtemps que cela me trottait dans la tête de bouger un peu avant la reprise en mains de Madone. Imaginez : la marche! Eh oui, certains m'avaient conseillé de ne pas faire de la CAP, jugeant qu'il pouvait y avoir raisonnance sur ma clavicule. Donc je me suis fait sage, lors de mes premières sorties, en pratiquant ce sport,  qui allaient de 12 à 14kms en deux heures. Donc on pouvait considérer que c'était à allure raisonnable. Malheureusement j'étais obligé d'emprunter partiellement la route utilisée par les deux et quatre roues, ne serait-ce en sortant de chez moi, la forêt étant à 2kms de mon domicile. D'où : Danger! Enfin je faisais ce que je pouvais. Mais depuis deux sorties, j'ai réussi à trouver un circuit en grosse partie effectué en sous bois.

 

100 1972 (Large)

 

Entre autre, aujourd'hui j'allais sillonner quelques allées de la forêt de Ferrières en Brie, dirigé par quelques panneaux indicateurs. Eh oui, nous étions dans les bois qui joustait le chateau , style Napoléon III. Donc, certains chemins étaient empierrés et très agréables à parcourir. Je  les recommande à tous les VTTistes. Direction le chateau après avoir rejoint la forêt après avoir emprunté la route de Favières bien connue par les cyclos. Et d'ailleurs, je pestais un peu de me retrouver que sur mes jambes.

 

100 1974 (Large)

 

Je contournais le parc du chateau pour me retrouver sur la route qui va de Villeneuve St Denis à Pontcarré mais pas de cyclo connu de ma part, même ceux qui font un détour pour éviter de me narguer! J'allais jusqu'à la maison forestière et je revenais dans le bois en prenant l'allée de la Chasse pour revenir sur le chemin du retour. Je croisais quelques piétons qui se baladaient avec leurs chiens. Mais une sortie sombre car ici,pour le soleil, cela fait bien longtemps que nous l'avons pas vu! Ah, détail qui a son importance, j'ai quelques essais de course à pied, histoire de voir comment réagissait ma clavicule et de ce côté-là, tout va bien.

 

100 1976 (Large)

 

Et j'allais me retrouver sur la route qui allait me ramener à Jossigny , croisant quelques cyclos que j'enviais quelque peu, vous vous en doutez. Mais cela ne serait tarder que je fasse de même car je crois que je n'attendrais pas la date demandée par mes médecins. Histoire de voir. Certains automobilistes me réclamaient l'hôpital de Jossigny fraîchement ouvert. La DDE n'a pas encore fait son travail. Mais moi, je regagnais mon domicile à pied. Mais là aussi, il faut saisir les sorties sans eau.

 

Mais que cela fait du bien de s'ébrouer! Histoire de pouvoir mieux dormir la nuit!

Voir les commentaires