Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un bon de sortie!

Publié le par lariegeoise

100 1323 (Large)

 

 

Sans mot d'excuse de JP, j'ai réussi à me libérer pour aller rouler vers trois cols. Et oui, j'essaye de faire un peu de dénivelé. Donc à mon actif, c'était Col de Péguére, Col de Portel, Col de Port. Une bonne sortie pour un brave!

Donc démarrage comme très souvent à 6H30'. Et oui, il faut attendre que le soleil se lève tout de même. Et pour éviter les grosses chaleurs, c'est quand même mieux! Peut-être Cigogne, mon ami, a changé sa période de sortie. Et dire que lui, il court au dénivelé et moi en un col, je réalise son score! C'est l'avantage de séjourner à la montagne.

D'abord descente d'enfer en pensant à JP qui serait déjà sur ses cocottes pour arrêter le bike! Plus de 50kms/h sur cinq kms. Direction Arignac et Foix en passant par de belles bosses au % bien connu cet été par JP : 13%!

 

100 1324 (Large)

 

 

Vilotte, arrivée de l'étape du TDF 2012 lors de l'étape Limoux/Foix. Et j'allais me lancer dans la montée du premier col. Péguére 17,5kms après 3kms de pré montée. Tout était encore calme. Les premiers kms sont tranquilles du 5/6% que je monte sur le 39 et après le passage du Col des Marrous, soit à 9,5kms, je mettais le 30 pour une montée plus souple et le pourcentage alignant plutôt le 7/8% sur 6kms,  la fin étant plus calme soit du 5%.

 

100 1325 (Large)

 

 

Dans le passage que je considére pas trop hard, je dépassais un cyclo qui avait préféré rouler tôt mais qui était déjà un peu à l'agonie. Mais, moi, je me faisais dépasser par un petit jeune que je gardais à distance pourtant pendant un bon moment.

 

100 1326 (Large)

 

Comme prévu, je passais le Col des Marrous situé à un peu moins de 1000m et j'arrivais à ce Col de Péguére d'où les anciens coureurs du TDF ont émergé. Mais pas de clous de tapissier.

 

100 1327 (Large)

 

Je poursuivais jusqu'au Col de Portel avec un 200m de dénivelé supplémentaire sur une montée de 5kms. Pas de pourcentage vraiment important et je mettais la plaque. Mon compteur indiquait déjà 50kms.

 

100 1328 (Large)

 

En descendant, je franchissais le Col de la Crouzette pour une superbe plongée vers le village de Biert sur 8kms à des pourcentages impressionnants puisqu'ils franchissaient 13% de moyenne sur les trois premiers kms. Donc ne parlons pas des vitesses abordées.

 

100 1329 (Large)

 

 

Trois petits kms pour arriver jusqu'à Massat avant de plonger vers la belle montée du Col de Port qui me demandait d'aborder une chevauchée de 12,5kms pour des pourcentages de 5/6% donc je gardais le 39. J'avoue avoir été assez souple.Et pas de pose technique. C'était un petit parcours et la sueur avait éliminé le trop plein.

 

100 1330 (Large)

 

Dernier col prévu, des randonneurs un peu partout et des vaches mais elles étaient dans la montagne. Donc pas de risque en descente sur 12kms avant d'arriver à Saurat et là aussi, à fond les manettes, avant d'arriver à cette remontée sur 800m et je persiste qu'il vaut mieux faire tourner les jambes pour ne pas être raide dans un dernier effort. Et bien sûr, j'avais mis le grand plateau.

 

100 1331 (Large)

 

 

Arrivée du parking prometteur de fin de parcours.

 

Résultat : 92kms pour 1775m de dénivelé à un peu plus de 20kms/h de moyenne.

 

Une bonne sortie. Vivement de l'autre bon de sortie. Eh à 11H, j'étais de retour pour une douche salutaire!

Voir les commentaires

Retour en solo dans mes montagnes!

Publié le par lariegeoise

100 1313 (Large)

 

Quel plaisir, j'ai eu en cette belle journée de juillet de pouvoir retrouver mes montagnes même si le temps n'était pas au top en plein été. Et oui, il ne faisait que 10°.

Et pourtant, tout avait mal commencé puisqu'ayant regonflé mes pneus à bloc, ma chambre à air arrière avait éclaté. J'avais dû la coincer entre le pneu et la roue comme je l'avais fait d'autres fois. Mais que cela tenait! Je réparais rapidement pour partir vers 6H40.

Ce serait un circuit court ayant simplement un permis de sortie pour une courte durée : normal, mes petits loups étaient à la maison!

Donc circuit que j'avais fait de nombreuse  fois : Bedeilhac/Vicdessos/Port de Lers/Massat/Col de Port/Bedeilhac. Je savais que la distance ne serait que de 75kms et que je pourrai rentrer dans des heures raisonnables.

 

Donc descente à fond vers Tarascon s/Ariège avec des passages à plus de 50kms. Et dire que je ne me suis pas inscrit à un achat groupé avec Cigogne et JP de patins de frein! Lol!

 

Bon, quand je remontais vers Vicdessos où j'apercevais les sommets embrumés. Tant pis, on verrait au sommet.

 

J'avais revêtu le blouson pour la descente mais très vite, je l'avais enlevé. Dans ces moments-là, on se réchauffe très vite.

Déjà 20kms au compteur.

 

100 1315 (Large)

 

C'était plus impressionnant cette montée  quand on se retournait au sommet! La vallée était tout en bas!

 

 

100 1314 (Large)

 

12kms d'ascension avec les 3 premiers kms à 8% de moyenne. Pas mal de randonneurs montaient vers le sommet.

J'avais de bonnes sensations et en 1H10', j'avais atteint le sommet. Prudent, je revêtais le blouson pour faire une descente toujours à bloc jusqu'à la vallée et plus précisemment Massat. J'atteignais même une vitesse maxi de 63kms/h. Mais les coureurs du TDF avaient atteint de plus grandes vitesses quelques jours avant. Mais dois-je souscrire à l'achat groupé! Peut-être pour les pneumatiques!

 

 

100 1316 (Large)

 

J'arrivais à bon port (clin d'oeil à ce dernier village avant Massat qui porte le nom de LE PORT!) en 1/2H. Et déjà je rencontrais d'autres cyclos qui montaient. 12,5kms à monter pour arriver au Col de Port avec une bonne progression puisque je réalisais la montée en moins d'une heure. Il faut dire que le pourcentage oscillait vers 6/7%. Montée sur le 39.

 

 

100 1317 (Large)

 

 J'allais rattrapper un cyclo devant moi à mi chemin mais il prenait la montée du mur de Péguère. Il n'allait pas être déçu car si je comparais la vitesse à laquelle il venait de monter, Il n'était pas arrivé de si tôt en haut de cette pente de 4Kms mais il ne rencontrerait peut-être pas des clous de tapissier! Lol!

 

100 1318 (Large)

 

Dernier col franchi. Un autre cyclo reprenait quelques forces avant d'attaquer la descente de 12kms que j'allais prendre rapidement mais moi, j'avais oublié de prendre du solide mais l'arrivée n'était pas loin.

 

 

100 1319 (Large)

 

Voilà, Massat était en vue donc l'arrivée et toujours cette bosse de 800m pour le final.

 

Résultat : 75kms avec 1680m de dénivelé avec une moyenne d'un peu plus de 20kms/h et avec quelques soucis avec mon compteur.

 

Mais quel plaisir de pouvoir s'ébattre dans ces cols. Bon, pour le temps, on reverra. La fin  a 19°. Ca faisait juste non, pour un mois de juillet! Pourvu que j'ai d'autres bons de sortie! Et comme me disait Cigogne, engrange.....

Voir les commentaires

Un petit tour de Cigogne

Publié le par lariegeoise

20120715 092843 (Large)

 

Après différents messages à mon ami Cigogne, et lors de mon passage éclair sur la Seine et Marne pour récupérer mes petits enfants, je décidais  d'aller rouler, étant un peu en manque de Kms, par ce beau matin de Juillet et avant le passage du TDF dans mon Ariège préférée pour un circuit sympa avec quelques bosses. Je laissais Cigogne  m'organiser un circuit sympa et je ne fus pas déçu car il me permettait de découvrir quelques bosses. Et en plus, exploit pour Cigogne, il acceptait de rouler le matin. Mais il faut dire qu'en ce moment en S/M, il faut s'adapter à la météo. Et d'ailleurs pour la petite histoire, l'oiseau réagissait à chaque goutte qui nous tombait dessus et menaçait d'écourter la sortie. Je lui signalais que c'était un "pipi de chat" ou une mouette qui passait. Je signale que la mouette est un oiseau d'eau donc pas spécialement de mer.

 

Limoux-20120715-00172[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Limoux-20120715-00181[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et dire que pendant ce temps-là mon ami Cathare était sur la ligne de départ du TDF à Limoux pour l'étape qui allait se dirigeait vers Foix. Cela ne pouvait pas être plus près de mon domicile ariégeois. Mais vous pensez bien, que je me suis installé l'Après midi devant mon poste de télévision pour savourer le passage de Tarascon s/Ariège jusqu'à Foix. Et sur grand écran, c'était géant. De plus, comme vous le savez, plusieurs jours avant , j'avais sillonné le parcours, pouvant juger par avance des difficultés et envisager le déroulement de l'épreuve. Et je ne me suis pas trompé. Le premier qui basculerait en haut du mur de Péguère, gagnerait l'étape. Pronostic gagné!

Mais je vous assure que ce n'est pas moi qui est semé les clous de tapissier. 

15072012415 (Large)

 

 Nous avons pu échanger des commentaires avec Cigogne sur nos dernières sorties. Bon là, j'avais dû me rabattre sur mon mulet et les quelques tenues que je n'avais pas emporté. Mais l'essentiel était de rouler. Et ce qui fut fait sans oublier une pose technique nécessaire à mon ami Cigogne. En ce moment, il pestait après le temps. C'est vrai que moi, j'ai un temps plus agréable dans le sud.

 

 

GetAttachment (Large)

 

Résultat des courses, nous faisions une sortie de 100kms à une bonne allure , sans forcer, avec 800m de dénivelé, ce qui est un exploit pour la S/M. Et dire que dans l'Ariège, la montée d'un col suffit pour obtenir ce dénivelé. Conclusion, une agréable sortie avec mon ami, avant un bon moment car je n'ai pas prévu de retour de si tôt. Que voulez-vous, mes montagnes m'attirent un peu plus.

 

 

Voir les commentaires

Cols de Pradel et de Pailhères

Publié le par lariegeoise

pradel-pailheres 0027 (2) (Large)

 

Nous avions convenu @ph_o et moi de refaire un parcours que nous avions fait avec plaisir l'an passé : Col de Pradel/Gorges de l'Aude/Col de Pailhères. Donc mon ami est parti aux aurores de St Gaudens pour me retrouver au rond point de Tarascon pour aller en voiture jusqu'à AX les Thermes, départ de notre périple Bike. Je confirme qu'il vaut mieux rouler dans les bosses le matin.

 

 100 1220 (Large)

Après avoir adopté la tenue de Cyclo depuis la gare SNCF d'Ax Les Thermes, nous partions pour un périple de 110kms vers 8H et nous avions prévu de ne pas nous arrêter en cours de route pour manger. L'avantage de partir tôt, pas de risque de fringale ou si peu!  Et puis, c'est difficile de remettre la gomme après un bon repas! Lol!

pradel-pailheres 0028 (2) (Large)

 

Traversée d'Ax et au premier, rond point, nous tournions à gauche pour commencer notre montée.

100 1222 (Large)

 

D'emblée, nous étions fixés sur la difficulté qui nous attendait. Deux cols indiqués mais nous n'étions interessés que par le Col de Pailhères que nous n'escaladrons pas dans ce sens.

100 1223 (Large)

@ph_o qui voulait de l'échauffement avant de monter un col, n'était pas trop servi. D'emblée nous étions dans le vif du sujet.

 pradel-pailheres 0030 (2) (Large)

Au sixième kilomètre et après avoir traversé le village d'Ascou, réclamation de pose technique par @ph_o. J'en profitais pour enlever mon coupe vent. L'échauffement allait vite arriver.

 

100 1226 (Large)

 

pradel-pailheres 0034 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage près du lac de Goulours, créé par l'EDF, et la bataille des photos commençait. Lol!

 

100 1227 (Large)

 

pradel-pailheres 0037 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie du village, nous tournions à gauche pour commencer l'ascension du Col du Pradel qui avait des pourcentages assez intéressants puisqu'ils oscillaient autour de 9/10% de moyenne.

 

pradel-pailheres 0039 (2) (Large)

 

 

Nous allions trouver diverses obstacles qui allaient freiner notre ascension.

 

100 1231 (Large)

 

 

pradel-pailheres 0042 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde ne coupe pas l'herbe de la même façon!

 

100 1232 (Large)

 

 

100 1233 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne montée sur 7kms et je me laissais souvent décramponné pour prendre quelques clichés. Avant le brouillard!

 

 

  100 1234 (Large)

 

 

  pradel-pailheres 0047 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ce passage boueux laissé par les vaches, j'étais contraint de mettre pied à terre suite à une crevaison.

 

100 1236 (Large) 

 

pradel-pailheres 0043 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Résultat, un silex que j'ai dû extraire. @ph_o avait eu le temps de faire son cliché habituel au passage du Col 1680m! 

 

 

pradel-pailheres 0049 (2) (Large)

 

 

100 1238 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réparation rapide grâce aux mains expertes de @ph_o et sa bombe miracle et nous plongions dans la vallée.

 

100 1242 (Large)

 

 

100 1241 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais je ne résistais pas à faire quelques clichés de la vallée.

 

pradel-pailheres 0054 (2) (Large)

 

 

pradel-pailheres 0056 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et avec cette luminosité absente, les couleurs ressortaient plus. Ce n'est pas JP37 qui me contredira!

 

 

 

pradel-pailheres 0057 (2) (Large)

 

 

Par contre, l'état de la route était moins bonne. Je priais pour ne pas crever une seconde fois.

 

100 1243 (Large)

 

100 1244 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour vous conter une histoire drôle, nous venions, en descendant, de faire peur à des troupeaux qui montaient en estive. Les vaches voulaient rebrousser chemin. Résultat : nous avons eu une avoine du vacher. On est loin du veau de JP37.

 

100 1246 (Large)

 

 

 100 1245 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après nous être rangés, le troupeau est passé avec un taureau bien planqué au milieu de sa famille.

 

100 1247 (Large)

 

 

100 1248 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Nous traversions différents petits villages qui effaçaient le passage des vaches. Et nous descendions sur le grand plateau!

 

100 1249 (Large)

 

 

100 1250 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous étions vraiment à flanc de montagne.

 

 

100 1251 (Large)

 

pradel-pailheres 0065 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous abordions différents défilés assez typiques, et le plus pittoresque, celui de Joucou.

 

100 1253 (Large)

 

 

100 1255 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage très impressionnant où la route a dû se faire une place.

 

100 1256 (Large)

 

 

pradel-pailheres 0073 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrêt réclamé par @ph_o pour enlever nos coupes vent que nous avions remis avant la descente. Eh oui, il ne faisait pas si chaud que cela, surtout en descente.

 

100 1257 (Large)

 

 

100 1258 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous reprenions notre descente sur la plaque vers AXAT.

 

100 1259 (Large)

 100 1260 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivions à l'embranchement Quillan/Font Romeu. Et nous allions traverses les gorges de St Georges.

 

 100 1261 (Large)

 

 

pradel-pailheres 0083 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'été, du rafting se fait dans ces eaux vives. Et là, vous entendez des cris!

 

100 1262 (Large)

 

 

100 1263 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions 20kms à parcourir depuis Axat pour rejoindre la montée sur Pailhères par une route tortueuse.

 

pradel-pailheres 0086 (2) (Large)

 

 

100 1264 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je réclamais même une pose technique à mon compagnon de route avant de véritablement faire la montée. Dans la forêt!

 

100 1265 (Large)

 

100 1266 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une incursion dans l'Aude, nous retrouvions notre département et nous quittions la route qui va à Font Romeu pour attaquer la montée sur Pailhères : 15kms à des pourcentages de 8/9% avec des passages plus calmes.

 

  pradel-pailheres 0090 (2) (Large)

 

 

100 1267 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c'était parti pour 4kms à 8% avant de retrouver le premier village ROUZE où nous avions besoin de faire une pose pour remplir nos bidons. La montée de Pailhères ne nous offrirait plus de fontaine avant AX.

 

pradel-pailheres 0092 (2) (Large)

 

pradel-pailheres 0095 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le goudron avait fondu, il y a quelques temps mais ce n'était pas le cas aujourd'hui. D'ailleurs, nous montions plus facilement.

 

100 1270 (Large)

 

pradel-pailheres 0091 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste le temps de voir les ruines du chateau de Moulis qui se visite encore.

 

pradel-pailheres 0100 (2) (Large)

 

 

100 1271 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir rempli nos bidons, nous quittions le petit village de ROUZE pour monter vers Mijanes (station de sports d'hiver) avant d'atteindre Pailhères. 12kms d'ascension nous attendaient à 8% de moyenne avec des passages à 13%.

 

100 1275 (Large)

 

pradel-pailheres 0102 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Un dernier cliché du panneau du Col qui pouvait nous encourager ou nous faire peur. Mais nous connaissions la montée!

 

100 1273 (Large)

100 1274 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier coup d'oeil sur la vallée pour nous donner du baume au coeur.

 

100 1277 (Large)

 

 100 1278 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous comprenez pourquoi il valait mieux escalader avant de manger et encore ce n'était que l'entrée.

 

100 1279 (Large)

 

 100 1281 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les images parlent d'elles-mêmes!

 

100 1282 (Large)

 

  100 1283 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le brouillard nous attendait plus haut!

 

pradel-pailheres 0104 (2) (Large)

  

 

pradel-pailheres 0106 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'ailleurs les chevaux le savaient puisqu'ils étaient descendus plus bas. Petit clin d'oeil à KIKI 03 de VT.

 

pradel-pailheres 0108 (2) (Large)

 

100 1284 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'apercevais @ph_o, donc tous les espoirs m'étaient permis!

 

  100 1286 (Large)

 

pradel-pailheres 0110 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La route n'arrêtait pas de tournicoter jusqu'au sommet.

 

pradel-pailheres 0112 (2) (Large)

 

 

pradel-pailheres 0113 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de la montée, soit 3 derniers kms, dans le brouillard. Je ne voyais pas plus de 10m. Mais quel bonheur de passer la ligne sur le sigle de l'Ariège Courage!pradel-pailheres 0114 (2) (Large)

 

 

100 1289 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée en présence de pas mal d'étrangers qui ne font que la montée. D'ailleurs pas beaucoup de volontaires comme nous! Juste le temps d'immortaliser cet instant à 2001m.

 

100 1291 (Large)

 

 

100 1292 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Descente à fond après 3kms dans le brouillard pour 15kms de descente sur AX pour boucler la sortie, même on avait remis les blousons. Il faisait toujours aussi froid. @ph_o atteindra les 75kms/h donc il n'avait pas dû beaucoup freiner! 

 

100 1293 (Large)

 

Résultat des courses : magnifique sortie même si le soleil n'a pas toujours été de la partie.

110kms à presque 20km/h de moyenne avec un dénivelé de 2315m.

A refaire mais avec le soleil, j'espère.

Et nous avons franchi l'altitude de 2001m.

Voir les commentaires

Une sortie en solo après La Mountagnole

Publié le par lariegeoise

100 1177 (Large)

 

J'avais envie de revoir ce mur de Péguére pour savoir où en était la DDE en vue du passage du TDF 2012.

Donc départ à 6H15 comme d'hab en direction de Foix par ces deux célèbres bosses à Amplaing.

 

 

 

 

100 1178 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Foix, tout était prêt. Je pensais passer par la Bastide de Sérou pour rejoindre la Tour Laffont.

 

100 1179 (Large)

 

 

 

 

 

Une montée en douceur de 8kms m'emmenait au premier col.

 

 

100 1181 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n'était donc pas de la montagne. Après une superbe ligne droite m'attendait.

 

100 1182 (Large)

 

 

 

 

 

 

Je sortais le grand plateau ne ressentant pas de fatigue de La Mountagnole.

 

Le terrain de golf me tendait les bras et j'avais envie de monter cette bosse, ne l'ayant jamais grimpée. Elle était remplie de graviers. Donc le retour , ce ferait cool.

 

 

 

 

 

100 1184 (Large)

 

Beau panorama au dessus de la Bastide de Sérou. Le col de Péguére était sur la gauche. La bosse était d'un petit Km!

 

100 1185 (Large)

 

 

100 1186 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'entrée du village, je filais à gauche pour rejoindre ma seconde bosse.

 

100 1188 (Large)

 

Je passais à côté de ce magnifique haras où mes petits enfants venaient de temps en temps faire des ballades guidées.

 

100 1189 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction Sentenac en douceur.

 

100 1192 (Large)

 

 

 

Les choses sérieuses allaient commencer avec une montée de 12 kms à 7/8%. De quoi régaler mes jambes.

 

 

100 1193 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très vite, je m'élevais et je pouvais voir la route plus bas.

 

100 1194 (Large)

 

 

 

 

 

 

La montée était très agréable car elle était très boisée et à la fraîche, rien de plus agréable.

 

 

100 1195 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Je quittais la route qui menait au Col des Marrous pour aller directement sur Péguére.

 

100 1196 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je franchissais toujours un secteur boisé mais il valait mieux ne pas glisser dans la pente. Je croisais toutefois quelques voitures.

 

100 1197 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'apercevais le sommet mais je savais que la route était encore longue.

 

100 1198 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En contrebas la vallée que je venais de quitter.

 

 

100 1199 (Large)

 

 

 

 

 

Ca y était , je retrouvais la route qui venait de Foix et qu'emprunteront les coureurs du TDF le 15/7.

 

100 1201 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il me restait 4kms en pente douce pour rejoindre le Col de Péguére.

 

 

100 1202 (Large)

 

 

 

 

Arrivée : Tour Laffont. Maintenant nous allions voir où ils en étaient.

 

100 1203 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle vue superbe sur la vallée. Au loin, le village de Massat.

 

100 1204 (Large)

 

 

 

 

Ils devaient être en plein travaux pour viabiliser cette montée. Je franchissais cette interdiction pour pouvoir prendre quelques clichés que je vais vous présenter dans le sens de la montée.

 

100 1213 (Large) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1212 (Large)

 

 

 

 

 

 

Ils chassaient même les feuilles mortes et élargissaient les fossés pour éviter des problèmes d'écoulement en vue d'éventuels orages.

 

100 1211 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1210 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1209 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1208 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils n'auront pas plaisir de voir cette magnifique vue sur Massat.

 

100 1207 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

100 1206 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1205 (Large)

 

 

 

L'enfer leur est promis avec un premier kilomètre à 18% et le reste à 14/15%, le tout sur 4kms. De quoi rester à pied.

Dimanche prochain le club cyclo organise cette montée chronométrée. A voir. Surtout qu'il devrait faire beau.

 

100 1215 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais comme je vous disais, je descendais cette bosse. Plus facile tout de même, avant de reprendre ma montée du Col de Port. A droite, j'aurai pu descendre sur Massat.

 

100 1216 (Large)

 

 

 

 

 

 

Six kilomètres de montée à 5/6% et je basculais dans l'autre vallée, donc vers mon domicile. 12kms de descente sur grande plaque car là, il n'y a aucun risque mais quelques travaux.

 

 

 

 

 

100 1217 (Large)

 

 

Des cyclotouristes me proposaient d'immortaliser mon arrivée. Je leur donnais quelques conseils sur la région. Ils étaient là pour une semaine mais ne voulaient pas faire trop de kilomètres. Et pourtant c'est en roulant qu'on admire le paysage!

 

100 1218 (Large)

 

 

 

 

 

 

100 1219 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saurat. Plus que 3kms. Sortie cool de trois cols pour 92kms en récupération.

Voir les commentaires

La Mountagnole 2012

Publié le par lariegeoise

100 1123 (Large)

 

Par cette belle journée du samedi 30/6/2012, je m'apprêtais à participer à la cyclosportive "La Mountagnole" de Tarascon sur Ariège qui est comme de nombreuses années, mon objectif principal annuel. Et pour rien au monde, je ne raterai cette événement que je trouve admirable par sa qualité sportive comme sa conviviabilité. Le chiffre de 4160 participants était annoncé pour les trois épreuves de cette journée, avec une tendance de 2600 pour La Mountagnole.

 

 

  mountagnole-2012 0036 (2) (Large)mountagnole-2012 0037 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

  @ph_o et moi-même avions auparavant installé nos puces électroniques pour participer à cette épreuve qui serait 117,6kms pour 2569m de dénivelé, soit quatre grandes montées avec pour final, celle de Beille qui représentait à elle seule 1200m.

 

100 1124 (Large)

 

Après un petit échauffement d'une vingtaine de Kms, je retrouvais mon ami @ph_o au sas de départ vers 7H30' pour un départ à 8H30. Et très vite , il allait comprendre pourquoi je préférais ce RDV matinal.

 

 

 

mountagnole-2012 0040 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour sûr que c'était encore vide! Cette ligne de départ se trouvait situé en bordure de l'Ariège.

 

 

100 1125 (Large)

 

 

 

 

 

Mais en définitive, nous n'étions pas les seuls! Les concurrents de l'Ariègeoise étaient dans le sas situé devant nous. Ils seraient comme souvent composés de 1000 participants.

 

 

mountagnole-2012 0041 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m'étais vétu de ma tenue de VELOTRAINER, site internet cycliste et dont je suis adhérent. Il me faudrait porter haut ces couleurs.

 

 

100 1126 (Large)

 

 

 

 

 

 

  

Une demie heure après cela grouillait un peu plus. J'avais averti @ph-o qu'à certains endroits du parcours des goulots d'étranglement se feraient, d'où l'intérêt de se présenter dans les premiers sur la ligne de départ.

 

 

100 1127 (Large)

 

L'Ariègeoise venait de partir à 8H et l'on pouvait s'avancer sur la ligne de départ.

 

 

100 1128 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Départ prévu à 8H30 et tout le monde était impatient de démarrer.

 

 

 

100 1130 (Large)

Il valait mieux être prudent car cela frottait déjà.

500m plus loin premiers virages! Imaginez et un public assez dense , digne d'une grande cyclosportive.

 

100 1133 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Et comme tout départ de cyclosportive, ça part sur les chapeaux de roue, histoire de se placer.

 

100 1131 (Large)

 

 

Très vite , on quittait Tarascon par une petite bosse sur une route granuleuse avec quelques gravillons.

 

 

100 1132 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

   

Mercus, premier ralentissement : une camionnette s'était mêlée à la course et la route n'était pas prioritaire et une voiture venait d'en face!

 

 

100 1134 (Large)

 

Nous étions sur l'ancienne N20, route que prendra le TDF en sens inverse le 15/7. Nous approchions du rond point de Charmille où là, le gravillon était intense.

 

100 1135 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

   

Nous roulions toujours aussi vite en direction de Lavelanet.

 

100 1136 (Large)

 

 

 

 

Celles, nous tournions à droite pour commencer à gravir le premier col de Lauze, distant de 15kms.

 

100 1137 (Large)

 

 

 

 

 

 

  

Ca commençait à s'étirer car sur 5kms, on montait une pente de 7%, jusqu'au premier village de Freychenet.

 

100 1138 (Large)

 

 

 

 

Nous commencions à trouver la brume, les nuages étaient bas. Les 10 prochains kms allaient être une succession de montagnes russes car nous longions les coteaux.

 

100 1139 (Large)

 

 

 

 

   

Connaissant le parcours, je savais où il valait mieux être prudent et les lunettes de soleil étaient inutiles. Je regardais par dessus mes lunettes. Imaginez!

 

 12643769 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Il n'était pas question de se laisser distancer et je savais que @ph_o était devant moi. Mais on avait décidé de faire chaun sa course. Je suis plus vieux que lui! Lol!

 

 

pho2 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1140 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup perdaient leurs lunettes qu'ils étaient obligés de remettre dans leur poche arrière.

Même une chute se passait derrière moi.

 

pho4 (Large)

 

 

 

 

 

@ph_o était handicapé visuellement par ce temps mais il allait très vite rattrappé son retard dans la descente. C'est là qu'il est le plus fort!

 

 

 

 

  100 1141 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Après une descente rapide sur 10kms sur une route gravillonneuse et parfois serpentant en épingles à cheveux. Du hard, quoi! Nous arrivions au village de Montferrier que nous traversions rapidement.

Les concurrents de l'Ariégeoise avaient filé sur Montségur à droite du village.

 

100 1142 (Large)

 

 

 

Je sortais le grand plateau jusqu'au village de Benaix où un incident idiot allait m'arriver : un saut de chaîne suite à changement de braquet trop rapide. Un spectateur m'aidait à remettre mon bike en état de marche. Sympa, non?

 

 

100 1143 (Large)

 

 

 

 

 

Après un passage de véritables montagnes russes à de forts pourcentages, on retrouvait la route de l'Aiguillon où nous retournions à gauche pour rejoindre La Bastide de l'Hers.

 

100 1144 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Ca roulait toujours aussi fort comme le début de La Mountagnole 2011. Il fallait s'accrocher!

 

  

100 1145 (Large)

 

 

 

  

Je me planquais dans un groupe pour me protéger du vent. Important pour récupérer un peu.

 

100 1146 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 Nous avions récupéré le parcours commun qui allait se séparer après le village car nous allions filer sur Lavelanet alors que les autres filaient en face.

 

100 1147 (Large)

 

 

 

 

Et cela allait toujours aussi vite. A Lavelanet, il y avait un premier ravitaillement mais j'avais décidé de ne pas m'arrêter, n'ayant fait que 60kms du parcours.

 

100 1148 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Traversée rapide de la ville grâce à des bénévoles de la cyclosportive. Ils étaient au nombre de 650. Pas mal!

 

100 1149 (Large)

 

 

 

 

Je ne me laissais pas distraire par des Pom-pom girls au ravitaillement et je continuais ma route sur la grande plaque que j'allais garder pendant un bon moment.

 

12649033 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre difficulté s'offrait à moi et je passais la vitesse supérieure.

   

12649034 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'était pas question que je me laisse distancer! Mais dans pareil cas, on ne sait jamais où nous nous trouvons dans le classement et nous poursuivons notre parcours dans les meilleurs conditions possibles.

 

100 1150 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seconde grosse difficulté du parcours, la montée vers le village de Nalzen. Et toujours autant de spectateurs!

 

12638506 (2) (Large)

 

 

 

 

Après je savais qu'il y avait une belle descente sur 8kms pour rejoindre les Charmilles. 

 

 

 

 

100 1151 (Large) 

 

 

 

 

 

 

 

 J'allais prendre le relais sur la plaque comme on dit. On allait rejoindre le parcours aller.

 

100 1152 (Large)

 

 

 

 

Je commençais à retrouver de bons groupes. Et c'est qu'avec l'aspiration, je peinais moins.

 

100 1153 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Retour vers Tarascon jusqu'au village de Bompas que je n'aborderais pas, tournant à gauche pour rejoindre la route des Corniches.

 

100 1154 (Large)

 

  

Montée en douceur jusqu'au village de Cazenave.

 

 

 

 

100 1155 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 Ces supporters! Mais 5kms de belle montée à 8% de moyenne m'attendait jusqu'à Arnave, le village suivant.

 

pho5 (Large)

 

 

 

   

Oh, pour sûr que @ph_o devrait être passé avant moi.

 

12648480 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de la difficulté à Cazenave et poursuite en route style montagnes russes. Un peu plus le sourire non!

 

  

100 1156 (Large)

 

 

 

Et c'était là que je me faisais dépasser par le premier de la Mountagnole avec la voiture d'ouverture.

 

100 1157 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et hop, encore un! Mais après ils arriveront en solitaire ou au plus à deux. Ils avoueront que la course était vraiment difficile!

 

100 1158 (Large)

 

 

 

Je faisais un arrêt au point de ravitaillement pour reprendre un peu d'eau car la soif commençait à se faire sentir.

 

100 1159 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 Et c'était la plongée sur Verdun avant d'atteindre Les Cabannes, village au pied de Beille.

 

12626847 (2) (Large)

 

 

 

 

 Beille était en face! Descente dont je me méfiais énormément car elle est tortueuse et parfois avec des gravillons.

 

12627119 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 Bon,  je n'avais pas la même allure que @ph_o qui descendait à 75kms/h.

 

pho3 (Large)

 

 

 

 

  

Difficile de dépasser les autres concurrents avec cette route étroite.

 

12633976 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Récupérer et faire tourner les jambes mais pas un lieu pour boire! Ca va trop vite.

 

  

100 1160 (Large)

 

 

 

 

Un petit arrêt rapide au point de ravitaillement où il y a un monde fou, donc je prenais juste ce qu'il fallait. Et hop, la dernière difficulté : la montée de Beille 16kms à 8% de moyenne avec deux kms à 10%.

 

100 1161 (Large)-copie-1

 

 

 

 

 Et pratiquement pas un poil d'ombre. Et là, la soif allait perturber mon ascension car difficile de boire dans la montée.

 

100 1162 (Large)

 

 

 

 

 

 

  

J'allais m'arrêter pour boire à deux points d'eau  mais avec le minimum de temps mais c'était essentiel.

 

100 1163 (Large)

 

 

 

 

 

J'arrivais aux 5 derniers kms et cela montait contrairement à ce que pourraient dire certains. La brume commençait à tomber alors que le soleil était là, il y avait quelque temps puisque nous avions 36° au compteur.

 

100 1164 (Large)

 

 

 

 

Et la montée était couverte de participants. Mais dans ce cas, chacun roulait à sa cadence. Et l'envie d'en finir était bien là.

 

mountagnole-2012 0060 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 Franchissement de cette ligne d'arrivée, même pour certains vélos couchés!

 

mountagnole-2012 0048 (2) (Large)

 

 

 

 

 

  

Et je peux vous dire qu'il y avait du monde là-haut. Difficile de retrouver @ph_o!

 

 

100 1170 (Large) 

 

 

 

 

 

On venait voir papa franchir la ligne d'arrivée.

 

 

 

100 1166 (Large)

 

 

 

 

 

  

Et nous, nous aurions le plaisir de rencontrer Cathare de VT avec un de ses fils, qui étaient venus spécialement de Sigean pour nous voir. Ca, cela s'appelle une rencontre grandiose et on pouvait au moins que lui offrir une mousse pour le remercier.

 

100 1171 (Large)

 

 

 

 

Mais aussi Actionphotos de VT qui avait fait la Mountagnole comme nous avec peu d'entrainement mais sa jeunesse l'a aidé. Il venait du Var.

 

mountagnole-2012 0057 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1167 (Large)

 

  

Un repas offert par l'organisation était nécessaire avant de redescendre dans la vallée.

 

 

 

100 1169 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

  

Certains préféraient manger dehors en face des pistes de ski de fond.

 

mountagnole-2012 0059 (2) (Large)

 

 

 

 

 Certains essayaient les lieux de relaxation.

 

100 1168 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier regard sur le beau point de vue.

 

100 1173 (Large)

 

 

 

On assistait à la remise de récompense au vainqueur de La Mountagnole/

 

Résultats des courses :

 

@ph_o catégorie D 1087 et 287/594 arrivés

Lariegeoise catégorie E 1275 et 87/208 arrivés

 

en moins de 6H!  Abandons 500!

 

 

 

ParcoursM-650 (Large)

 

 

 

 

 

ProfilM2012-650 (Large)

 

            Il ne nous restait plus qu'à redescendre et rejoindre Tarascon, soit 38kms à fond!

 

mountagnole-2012 0055 (2) (Large)

Voir les commentaires