Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"Même pas peur!"

Publié le par lariegeoise

Il y a parfois des phrases célèbres ou des mots comme celui de Cambronne mais cette phrase "Même pas peur" est très employée par mon pote PHO pour braver le danger. Et to day, on allait être servi, nous privant de paysages magnifiques. Tandis que d'autres avaient la neige dans les Alpes! A chacun, son plaisir! Et chez nous, c'est moins grâve car le brouillard auquel nous allons avoir droit aujourd'hui n'était que momentané.

 

Nous allions attaquer des choses sérieuses. Dans l'ordre pour moi : Bedeilhac/Col de Port/Massat/Biert/Col de la Crouzette/Col du Portel/Col de Péguére/Foix/Arignac/Bedeilhac. Une belle sortie.

 

 

240820112595 (Large) 

 

Et c'est parti!

 

240820112606 (Large)

 

 

240820112611 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Col de Port franchi en moins d'une heure comme d'hab pour une montée de 12kms en partant à sec! Pas d'échauffement! Les vaches sont sur les hauteurs et les vachiers viennent déjà les compter de leurs voitures.

 

Photo1802 (2) (Large)

 

 

Pendant que je gravis le Col de Port, PHO s'éveille gentiment à St Gaudens mais n'était pas trop enthousiasme en voyant ses montagnes dans le brouillard. Mais il fallait plutôt qu'il se secoue car Lariégeoise serait là au RDV! Lol! Bon un petit déjeuner vite fait et hop dans la voiture . Et pas une boulangerie d'ouverte!

 

060820112137 (3) (Large)

 

 

Il dépose sa voiture au même lieu de RDV , au croisement Oust/Massat pour pouvoir faire les 15kms qui nous séparent jusqu'à BIERT car après c'est la grosse montée et PHO préfére s'échauffer. Et hop, c'est parti. Lariégeoise l'attend pour 8H30. Bon, il n'y est pas arrivé comme souvent! Je vais donc à sa rencontre. Il n'avait pas compris le lieu de rencontre. Lol!

 

240820112623 (Large)

 

 

La circulation l'avait retardé un peu et surtout un camion. Il faut dire que dans cette vallée, pas facile de dépasser en voiture car cela tourne sans arrêt. Mais je le retrouve quelques kilomètres après Biert.

 

240820112558 (Large)

 

 

240820112557 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biert, petit village charmant à 4kms de Massat où les gens viennent y faire du camping, surtout les pêcheurs car l'Arac coule le long du terrain.

 

 

 

 

  240820112559 (Large)

  

 

La photo n'est pas terrible mais PHO est peut-être impressionné par le dénivelé qui nous attend. Bon que 8kms à monter et cela va gentiment au départ. Mais les trois derniers kilomètres vont être terribles : 13% de moyenne. Le circuit de l'Ariègeoise y est passé une année et bon nombre de cyclos avaient mis pied à terre. Hum, et PHO aussi, il y a deux ans! Lol! Mais il a progressé!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

240820112561 (Large)

 

 

Donc on attaque ce fameux premier col de la Crouzette où Lariégeoise se plait à emmener tout visiteur de l'Ariège. On se demande pourquoi. Un sadique!

 

 On tourne à gauche et en avant toute. Bon le premier kilomètre, tout de même, du 7% et le village de Biert s'éloigne à nos yeux et cela devient plus tranquille  jusqu'au premier pilone. Il y a des repères comme cela quand on l'a escaladé souvent, qui laisse des traces!

 

 

240820112564 (Large)

 

240820112565 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A part les pourcentages, on ne va pas voir grand chose. Dommage car le paysage est grandiose. Tant pis, on y reviendra.

 

240820112566 (Large)

 

 

240820112568 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et cela s'épaissit de plus en plus. Les lunettes de soleil, on peut les enlever. Mais difficile avec ce pourcentage , on risque de ne pas pouvoir redémarrer. +de 13% de moyenne, cela vous dit?

 

 

 

240820112569 (Large)

 

 

 

Ca y est, on est arrivé mais quelle purée de pois. Dommage pour les yeux car là, c'est tellement beau

 

24082011053 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

240820112572 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHO se demande par où on doit continuer car on n'est pas encore en haut des cols. Le prochain sera Le Portel, à 5kms environ. Allez, après une petite restauration et quelques clichés, on repart.

 

240820112573 (Large)

 

 

Lariégeoise , toujours en danseuse! Il faut dire que dès le départ, cela monte.

 

240820112575 (Large)

 

 

240820112576 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, on voit la route tout de même. Mais à droite, bonjour la vision.

 

 

240820112577 (Large)

 

 

240820112579 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Tiens, on dirait un cyclo au loin.

 

240820112580 (Large)

 

 

Allez, on continue. Il n'y a rien à voir.

   

 

240820112582 (Large)

 

 

 

Il a fallu qu'on se fraye un chemin. Elles sont partout ces vaches.

 

 

240820112585 (Large)

 

 

240820112584 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir joué avec les montagnes russes, on arrive au col de Péguére ou la Tour Lafont pour certains. Et cette table d'orientation, elle ne sert pas à grand chose, to day! De là, on peut rejoindre la montée du Col de Port avec une descente vertigineuse qui affiche à la fin 17%. On essaiera un autre jour avec PHO. Il vaut mieux avoir du bon matériel!

 

21062011028 (3) (Large)

 

 

170820112397 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans le brouillard, c'est mieux. Bon je vous ai gardé quelques clichés de cette merveilleuse vue, pris des jours avant.

 

170820112390 (Large)

 

 

170820112392 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112393 (Large)

 

 

21062011029 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre effort est toujours récompensé. L'hiver, la route n'est jamais déneigée et j'ai un souvenir de l'an passé où j'ai fait ce chemin à pied avec le vélo sur le dos et un mérens à mes côtés avec 8cms de neige. Résultat, chevilles brûlées. Un fou cet Ariégeois! Il avait oublié que c'était un plateau ! Donc de la neige sur 5kms! N'importe quoi!

 

 240820112588 (Large)

 

 240820112586 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on attaque une longue descente de 20 kms pour arriver à FOIX. Dans l'autre sens, c'est moins difficile sur 12Kms à 5/6% jusqu'au Col des Marrous qui est l'intersection de la route bucolique qui vient de La Bastide de Sérou où il y a un magnifique haras et ses mérens (chevaux noirs de l'Ariège)

 

 

240820112587 (Large)

 

 

 

240820112589 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Là, on met la plaque et à fond les manettes.

 

 

240820112591 (Large)

 

 

Et là, nous découvrons ce magnifique chateau de Gaston Phébus bien connu avec la boisson qu'on buvait à cette époque faite de plantes de la montagne : l'Hypocras.

 

Nous coupons la route qui vient de St Girons et nous prenons une route parallèle à la quatre voies par Ferrières. Grosse surprise , nous passons par deux bosses de 300m environ qui montent à 13%. Lors de l'étape du tour Foix/Loudenvielle plus d'un sont restaient plantés dans ces bosses.

 

240820112593 (Large)

 

 

 

DSC02449 Donjon Tarascon[1] (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous apercevons le Soudor où se cache la grotte préhistorique de Bedeilhac et nous arrivons à Tarascon S/Ariège où coule l'Ariège.

 

 

IMGP8185 (2) (Large)

 

  

5kms de montée habituelle et toujours terrible en fin de parcours et sous la chaleur retrouvée. Et nous sommes proches de Bedeilhac et sa grotte.

 

240820112597 (Large)

 

 

 

 

Pour PHO, le périple n'était pas terminé car il lui restait à monter le Col de Port, donc 38kms avant de retrouver sa voiture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

240820112598 (Large) 

 

 

 

 

 

 

Saurat, 3kms après Bedeilhac. Et en plus le col est ouvert. Que demander de plus?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

240820112602 (Large)

 

 

 

240820112603 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques chevaux du haras qui organise des randos en montagne et le cours d'eau : Le Saurat.

 

 

 

240820112605 (Large)

 

 

 

240820112607 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHO traverse un petit village tranquille Prat Communal et à sa sortie, la pente est moins dure. Et voilà le sommet du col en vue.

 

240820112609 (Large) 

 

 

 

240820112610 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ce brouillard, toujours aussi présent! Mais les vaches sont là, tranquilles, attendant le touriste. Attention, il ne vaut mieux pas les toucher. Parfois elles sont des réactions brusques surtout quand on touche à leurs petits. Conseil d'ami!

 

240820112611 (Large)

 

 

 

 

Col de Port franchi. 12kms de descente jusqu'à Massat. Attention la descente est tortueuse et il y a toujours de la circulation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

240820112613 (Large)

 

 

 240820112614 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la descente, nous croisons le col de Caougnous qui est l'intersection dont je vous parlais plus haut, avec la route du Col de Péguère.

 

 

240820112615 (Large)

 

 

240820112617 (Large) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après Massat, il croise une chambre réservée aux cyclos mais je ne l'ai jamais visité. Plus loin la montagne s'est écroulée. Sa route est plein de danger.

 

 

 

240820112620 (Large)

 

 

 

Il longe le cours d'eau l'ARAC et traverse le village de Castel d'Aleu, bien tranquille.

 

240820112554 (Large)

 

 

Et il arrive à la case départ où il retrouve son véhicule. Et direction St Gaudens.

 

Encore une belle ballade. A quand la prochaine?

 

Pour le puriste des statistiques :

 

101,75kms franchis pour un dénivelé de 1870m et une vitesse de 21,17kms/h soit un peu moins de 5H de route.

 

 On vous y attend!

Voir les commentaires

Une classique : Montées Col de Port, Col d'Agnes, Port de Lers

Publié le par lariegeoise

Ca y est, les premiers RDV sont pris avec PHO et les gros morceaux ariégeois vont commencer. PHO est beaucoup plus affûté que moi et je crains le pire! Et en plus, il faut que je me fasse le premier col dès la sortie de chez moi, donc pas d'échauffement. Il faut en vouloir.

 

visite des Lebourgeois 027 (2) (Large)

 

 

 

 

Et bien sûr , tout le monde dort à Bedeilhac car la plupart sont des retraités....comme moi! Donc je pars en essayant de faire le moins de bruit possible. Il ne faut pas oublier que j'ai 48kms à faire avant de rejoindre mon copain cyclo, dont 12kms d'ascension du Col de Port. Mais au retour, c'est lui qui le gravira!

 

 

Photo1780 (Large) (2)

 

 

 

la mountagnole 2011 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02092011076 (2) (Large)  Photo1781 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est véritablement le lever du soleil. Mais il ne fait pas tellement froid. Juste le coupe vent pour démarrer sur 2kms et on l'abandonne. Mais on n'oublie pas de le remettre en descendant. Et oui la vallée de Massat est beaucoup brumeuse. C'est un peu ce barrage de la montagne : Tarascon climat méditéranéen et St Girons climat atlantique.

 

 

 Photo1783 (Large) (2)

 

 

 Et c'est la plongée sur Massat. Et cela descend jusqu'à notre lieu de RDV.

 

 

02092011075

 

 

 

 02092011074 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s'était donné RDV au croisement Massat/Oust et il est bien là avant 8H30 comme prévu. Bon on va se faire tranquillement une mise en jambes jusqu'à Aulus et hop le premier col...... pour lui! Il lui faut 15kms pour le mettre en route!

 

 

 

060820112137 (3) (Large)

 

 

La vallée est assez large au début jusqu'à OUST que nous traversons en laissant SEIX sur la droite, village qui nous mène au col de Latrape que nous ferons un autre jour. Eh, pêcheurs, là, il y a de la truite! Mais gardez cela pour vous.

 

060820112140 (Large) (2)

 

 

060820112142 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112141 (Large) (2)

 

 

 060820112147 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Regarde plus haut , tu verras une magnifique cascade. Bon pour l'instant, tiens la route. On dirait un anglais!

 

060820112144 (Large) (2)

 

 

 On va traverser un joli petit village ERCE qui peut vous mener au village de COMINAC, célèbre pour ses granges de la région du Bethmale. Mais ce sera une autre parcours........

 

coldAgnes 0916 (2) (Large)

 

 

Elle n'est pas belle cette vallée? Vue depuis la maison d'amis à ERCE. Cominac est sur l'autre versant.

 

  IMGP9459 (3) (Large)

 

 

 

 

Bon, juste un aperçu car vers cette montée, on n'y est pas passé encore.  Mais on n'est pas là, que pour regarder le paysage.

 

 

 

060820112145 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

Même à ERCE, ils viennent faire leur cirque. Bon on approche d'Aulus, est là, ce sera du sérieux!

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112148 (Large) (2)

 

 

 

 

 

On lâche le cours d'eau qui nous a suivi depuis Oust : le Garbet, qui nous donnait un peu de fraîcheur. On montait doucement et maintenant on va passer aux choses sérieuses.

 

10kms d'ascension avec les trois premiers kilomètres terribles. PHO se souvient peut-être de sa folie de l'an passé et il part calmement car on oscille sur 9/10%. Après on sera sur du 8% en moyenne, c'est déjà pas mal! Hardi les petits, on va y arriver.

 

"Bonnes Joues" y a laissé des plumes lors d'une Ariègeoise (la course!) en essayant de suivre une belle demoiselle. mais ne le dites à personne. Il m'en voudrait!

 

 

060820112150 (Large) (2)

 

 

060820112152 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bientôt Aulus va se faire de plus en plus petit.

 

 

IMGP9466 (2) (Large) 

 

 

Ah on la voit bien cette cascade qui sont les prémisses du Garbet. Magnifique! Et là part un chemin de randonnée. Il y en a plein en montant le Col. 

 

 

 

060820112154 (Large) (2)

 

 

 

060820112156 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112157 (Large) (2)

 

 

 

060820112158 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On aperçoit au loin Aulus car la route serpente pour bientôt ne plus voir le village mais la route qui monte plus bas.

 

 

060820112159 (Large) (2)

 

 

 

060820112160 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On  aurait envie de s'arrêter à ce cours d'eau mais on n'est qu'à la motié de la montée. D'ailleurs c'est un départ de randonnée. On le voit aux camping cars rangés au bord de la route.

 

 

 

 

IMGP9465 (2) (Large)

 

 

 

Ah, un peu de répit dans le pourcentage mais on est toujours aux alentours de 7%. Facile à suivre , depuis la montée les pourcentages s'égrainent sur les pancartes.

 

 

060820112161 (Large) (2)

 

060820112162 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

visite des Lebourgeois 055 (3) (Large)

 

 

 

 

 

060820112164 (2)

 

 

060820112166 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112167 (Large) (2)

  

 

060820112169 (Large) (2) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le virages sont de plus en plus serrés. Le sommet ne devrait plus être loin. D'ailleurs, on voit des traces du passage du tour de France. Ils montaient plus vite!

 

 

060820112170 (Large) (2)

 

   060820112172 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même la télévision nous attend. Et bien sûr, PHO a déjà phtographié son bike au sommet au cas qu'on ne croirait pas qu'il l'ait monté!

 

060820112173 (Large) (2)

   

 

060820112174 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon merci de m'avoir attendu.

 

 

060820112175 (Large) (2)

 

 

Et le caméraman qui s'intéresse plus aux vaches qu'à nous. On lui fait comprendre que le maillot de l'ariègeoise est légendaire et connu modialement , et on a droit à un départ filmé. Quand même!

 

 

19062011026 (Large) (3)

 

 

  19062011027 (Large) (2)

 

 

 

Et puis, il n'y a pas toujours que des vaches. Il y a aussi des Mérens qui sont la fierté de notre Ariège, terre Courage.

 

 

060820112177 (Large) (2)

 

 

 

060820112178 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ce n'est pas le tout, nous avons encore de la route à faire. Donc plongeon sur l'étang de LERS en essayant d'éviter ces demoiselles les vaches. Et parfois, il y a des taureaux!

 

060820112179 (Large) (2)

 

 

060820112183 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais elles sont partout. Heureusement que KIKI03 n'est pas avec nous, sans compter que dans les années antérieures, POMPON a failli embrocher une de ces demoiselles. On vit dangereusement dans ce département.

 

060820112181 (Large) (2)

 

 

Tiens, l'Etang de LERS paradis des pêcheurs, mais que des truites. Bon, on a caché les camping cars! On a fait 5kms pour descendre du Col d'Agnes, on montera autant pour rejoindre le Port de Lers.

 

 

Photo1738 (Large) (2)

 

 

On laisse le restaurant qui gére les pêcheurs de l'étang : permis de pêche et carte spéciale pour l'étang

 

 

 

15062011020 (Large) (3)

 

Photo1742 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Bon, on n'avait pas caché tous les camping cars. Certains montent un col et leur chauffeur attend en haut.

 

Photo1739 (Large) (2)

 

 

 060820112185 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c'est parti. Heureusement qu'on a encore de l'eau car on n'a pas rempli nos bidons.

 

 060820112184 (Large) (2)

 

 

Un panorama dont on ne se lasse jamais. Eh oui, dans l'Ariège, des coins de paradis, cela existe.

 

02092011071 (Large) (2)

 

 

060820112185 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Port de Lers est tout là-haut!

 

 

Photo1746 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

Photo1748 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

Allez Lariégeoise!

 

 

Photo1751 (2) (Large) 

 

Il va bien arriver! 

  

 

060820112186 (Large) (2) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Comme d'hab, PHO est arrivé avant moi et me nargue avec son vélo près de la pancarte. Une de ses spécialités! Grrrrrrr!!!!!!

 

 

 060820112187 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eh bien, je suis arrivé! Bon on plonge sur Vicdessos!

 

    

060820112188 (Large) (2)

 

 144 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on s'arrête pas à la cascade.

 

 

papy 011

 

 

 

Quand je vous dis qu'il y en a un qui n'écoute pas.

 

 

 

02092011064 (Large) (2)

 

 

 

 

Eh bien, c'est ce que l'on vient de descendre. Bon, maintenant on fonce sur Tarascon car à notre PHO, il lui reste un col à franchir : le Col de Port.

 

 

15 (Large) (2)

 

 

Tarascon et le SOUDOR. 15 kms de semi descente et 5kms pour remonter sur Bedeilhac où Lariégeoise aura fini son périple et PHO finira son dernier col.

 

 

visite des Lebourgeois 033 (3) (Large)

 

 

visite des Lebourgeois 029 (Large) (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche Bedeilhac et de l'autre SAURAT vu de la tour de MONTORGUEIL, tour de gué remis en valeur par les habitants de Bedeilhac. Un sentier peut vous y emmener.  Mais c'est par la route principale que continue PHO. 12kms de montée depuis Bedeilhac mais il gére . Il dit même : "Même pas peur!!!!!"

 

 

 

060820112189 (Large) (2)

 

 

 

Bon là PHO vient de faire trois kilomètres sans s'en rendre compte et là il va attaquer le dur sur 6kms à 7/8%. Et après pour finir du 5%. Il lui faudra attendra la dernière maison sur la gauche. Ah si je la connais cette montée!

 

 

060820112191 (Large) (2)

 

 

060820112192 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 02092011076 (2) (Large)

 

 

 

 

Voilà il franchit les derniers lacets et va retrouver l'auberge du Col de Port.

 

 

060820112193 (Large) (2)

 

 

170820112404 (2) (Large)

 

 

Une bonne restauration et avant de partir quelques clichés avec tous ces animaux en liberté. Il parrait qu'il veut monter une rubrique animalière sur VT. Eh, ceux qui aiment les bêtes aiment les gens!

 

060820112196 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains montent tout là haut pour admirer le paysage de l'autre côté. Mais ciel un taureau en liberté!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 060820112197 (Large) (2)

 

 

 

060820112198 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Des mérens, ces magnifiques chevaux noirs de l'Ariège.

 

 

 

060820112202 (Large) (2)

 

 

 

060820112195 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore son vélo. Il doit rouler pour une marque!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112194 (Large) (2)

 

 

 

060820112201 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, les derniers clichés et hop, cela devrait glisser sur 12kms jusqu'à Massat.

 

 

060820112199 (Large) (2)

 

   

Ah, on n'oublie pas de remplir les bidons avant la descente. Il a fait chaud aujourd'hui.

 

060820112204 (Large) (2)

 

 

  Photo1770 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

  Encore une montée. On m'aurait menti! Mais ce sera la dernière!

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112418 (2) (Large)

 

 

 

Ca y est la boucle est bouclée.

 

119,37kms 2095m de dénivelé en 5H 34' 10" vitesse moyenne 21,43kms/h

 

Température 13°/27° Hauteur maxi 1564m  Vitesse maxi 66,2kms/h

 

 

C'était une belle sortie. Vivement la prochaine.

Voir les commentaires

La Mountagnole 2011

Publié le par lariegeoise

L'Ariègeoise, vous connaissez?

56 (2) (Large)Cette cyclosportive qui se déroule tous les ans, le dernier samedi du mois de juin, après l'Ardéchoise avec laquelle on confond souvent le nom, et qui part de Tarascon sur Ariège.

 

PHO et moi, nous avions décidé de faire la Mountagnole qui est plus soft que la grande Ariègeoise. Moins longue et moins de dénivelé. Eh, il faut avoir pitié de nos jambes!

 

250620111552 (Large)   

  visite des Lebourgeois 033 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHO s'était levé aux aurores de St Gaudens et moi , j'ai plongé vers Tarascon depuis Bedeilhac. Mais cela faisait longtemps que j'étais sur les charbons ardents. Un plat de pâtes et hop, direction le départ.

 

 

 

250620111557 (Large)

 

 

 

 

Passage aux dossiers pour être tip top pour PHO et cette année , il a été meilleur que l'année dernière : pas de problème de certificat médical.

 

 

13 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Déjà le SOUDOR vu depuis le pont de Tarascon se cachait dans la brume mais la journée s'annonçait chaude et les 2523 participants se précipitaient sur la zone de départ , le long de l'Ariège pour un départ officiel à 8H30 comme chaque année.

 

Nous devions en découdre pour 117kms et 2155m de dénivelé avec les montées principales du col de la Crouzette (1241m) et le Port de Lers (1517m) .

 

Cette fois-ci l'arrivée se ferait à Auzat et non pas au plateau de Beille tant redouté.

 

Toute l'Ariège de cyclos était représentée et 11 nations différentes présentes. Eh oui, l'Ariégeoise a une renommée mondiale. C'est une vraie cyclo montagnarde, à qui veut l'entendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  25062011030 (2) (Large)

 

 

 

 

  lariegeoise (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les sourires s'affichaient encore sur nos visages mais pour combien de temps encore! 

 

 

 

250620111560 (Large)

 

 

 

   

 8H30 top départ au son d'une musique trépidante. Les cyclos se lançaient dans l'enfer , ayant chaussés la grande plaque sur leurs vélos. Nerveux ils étaient! Direction Foix et son célèbre chateau de Gaston Phébus.

 

 

 

 

 Mauritanie-48 (Large) (2)

 

 

Aucune véritable difficulté à l'horizon avant de passer Foix, d'où une vitesse de 40kms/h s'affichait sur nos compteurs. Il valait mieux suivre sinon on se retrouvait à la fin du peleton. Cela passait de tout côté , de quoi affoler un cyclotourisme néophite. Des groupes d'une trentaine d'hommes....et de femmes (il n'y en avait pas trop!) se sont vite constitués.

 

 

la-mountagnole 0700 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et passé le pont de Foix, les choses sérieuses commençaient et nous montions vers le passage de la rivière souterraine LABOUICHE. Pas le temps de la visiter car la vitesse restait la même. On laissait la direction de Pamiers et le Pas de Portel  pour rejoindre le Mas d'AZIL.

 

 

250620111563 (Large)

 

 

 

Certains portaient des anciens maillots des éditions précédentes. Ils sont toujours fiers de les porter dans l'Ariège. Celui de cette année était blanc.

 

 

250620111568 (Large)

 

 Le maillot de cette année est celui que porte le coureur de droite!

 

On suivait le rythme comme on pouvait et PHO s'amusait même à tirer la troupe. Il cherchait peut-être à faire des pancartes! Moi, entre temps, j'avais failli par me retrouver au tapis pour la première fois à cause d'un camion qui venait en sens inverse. Eh oui, dans ce genre de cyclosportive, la route n'est pas réservée à la compétition. Seul la descente du Port de Lers le sera.

 

 

 

250620111565 (Large)

 

 

 

IMGP5498 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivions à l'entrée de la grotte du Mas d'Azil qui avait été réservé qu'à notre course. Une petite montée mais limite sans éclairage! Ah , dans la montée, deuxième frayeur, un autre cyclo m'a frotté dans la montée vers la grotte. A croire qu'ils voulaient m'éliminer.

 

 IMGP5491 (2) (Large)

 

 

 

Sortie du tunnel, et même les coureurs du tour de France sont déjà passés par là! On monte un peu avec un pourcentage encore acceptable vers RIMONT, village de la résistance de la dernière guerre. Un peu le village de passage pour l'espagne.

 

 

 

11062011010 (2) (Large)

 

 

Et là, après avoir croisé la départementale  qui va de Foix à St Girons, nous allions passer aux choses sérieuses : Le Col de la Crouzette avec passage au Col de Rille avec 12kms d'ascension dont le premier kilomètre facile mais le reste à 8% de moyenne sur 11kms. On rit moins et cela s'éparpille rapidement. On fait sauter les développements comme il se doit. Certains mettent déjà pied à terre et certains se retrouvent dans le ravin. moins drôle!

 

 

 

250620111571 (Large)

 

 

ll y en a déjà qui compte les kilomètres. Nous et PHO, on n'a pas de problème puisqu'on a fait une reconnaissance du parcours quelques semaines avant. L'ariègeoise suit le même  circuit jusque là mais en haut du Col de Rille, ils plongent sur St Girons. Ils feront 50kms de plus que nous et surtout trois cols de plus. On les fera un autre jour et en dehors de la course.

 

 170820112380 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Village de Rivenert qui ramenait les cyclos de l'Ariègeoise vers St Girons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ouf on était arrivé au sommet. Certaines ont subi des chutes dues à des arrêts de certains cyclos sans avertissement. Maintenant on rit moins!

 

 

170820112385

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allions plonger sur 8kms pour rejoindre Biert. Mais il y aura de la casse dans la descente qui est vertigineuse sur 3kms puisque les pourcentages sont de 13%. Un même a dû être hélitroyé. Imaginez. Certains se croyent plus fort que d'autres!

 

 

 

 100820112242 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Vu dans ce sens, c'est moins impressionnant! Ou presque!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Biert et on filait sur 2kms pour rejoindre Massat où un ravitaillement solide nous attendait et il était le bienvenu car la chaleur commençait à faire son effet! Et moi je commençais à ressentir ce besoin de consistant malgré que cette année, mon plat de pâtes le matin au lever m'avait un peu calé.

 

250620111575 (Large)

 

 

 

250620111573 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il valait mieux bien remplir les bidons car la chaleur était là. A nous les choses sérieuses. 15kms d'ascension pour arriver en haut du Port de Lers avec un passage difficile vers le 4ième km jusqu'à l'étang de LERS. Mais on n'aura pas le temps de vraiment le regarder!

 

02092011074

 

 

PHOTO, juste pour la beauté du paysage car on filait en bas à gauche.

 

 

Photo1732 (Large) (2)

 

 

Ca y est , on allait attaquer à du costaud. Pas question de mettre les pieds dans le ruisseau plus bas ou d'admirer le paysage. Mais on reviendra.

 

 

la-mountagnole 0897 (2) (Large)

 

  IMGP9417 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ils sont où nos coureurs!

 

 

250620111578 (Large)

 

 

 

250620111580 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette montée semble interminable mais les vaches paissent tranquillement dans leurs pâturages. Mais pas un poil d'ombre.

 

IMGP8081 (2) (Large)

 

 

 

Là, ils allaient attaquer le dur à 8% de moyenne. Et les kilomètres qui semblent interminables.

 

 

 

 

IMGP8080 (2) (Large)

 

 

 

Là haut c'est le Col d'Agnes mais cela ne nous concerne pas cette année! Bien assez des notres...cols. Ah un col blanc de bière, ce serait tellement bon mais il faudra attendre l'arrivée.

 

Photo1734 (2) (Large)

 

 

 

On s'en souviendra de ce col! Tu vois les vaches, elles ne s'intéressent même pas à nous.

 

15062011021 (3) (Large)

 

 

Photo1740 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On laisse le Col d'Agnes à droite. On a bien assez du Port de lers. Encore 5kms mais la fin semble interminable.

 

Photo1745 (Large) (2)

 

 

 

C'est vrai que vu de là l'Etang de Lers est petit!

 

Photo1746 (Large) (2)

 

 

02092011070

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et dire que certains prennent leur envol depuis cette base. Tiens on voit la route qu'on a montée tout à l'heure. Impressionnant, n'est-ce-pas!

 

Au fait dans la montée , un autre cyclo m'a touché la roue arrière. Résultat, il s'est retrouvé par terre. Donc jamais deux sans trois! Et on voulait vraiment m'éliminer.

 

 

Photo1751 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1753 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca y est, on l'a franchi ce Port de Lers et là, on plonge sur VICDESSOS et on va jouer les accrobates car parfois la route n'est pas large et technique. Mais ne sommes nous pas des experts!

 

  19062011024-1

 

 

 

La cascade , on aura juste le droit de l'entendre en passant!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

250620111590 (Large)

 

 

Voilà la délivrance après de 12kms sur le grand plateau et un petit coup de cul pour terminer la montée des deux derniers kilomètres pour arriver à AUZAT.

 

J'ai eu le plaisir de terminer en même temps que le premier de l'Ariègeoise. Et nous allions passer au bilan

 

250620111581 (Large)

 

 

250620111584 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On accroche nos vélos et c'est fini pour aujourd'hui. C'était une belle course. Quelques bières et le plateau repas copieux et on écoute les résultats. C'était la 17ème édition qui est différente chaque année.

 

250620111585 (Large)

 

 

Il y a vraiment du monde. On a frôlé les 4500 participants pour les trois compétitions. Pas mal pour une cyclo.

 

250620111605 (Large)

 

 

 

250620111594 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors les résultats sont :

 

Lariegeoise 5H13'51" 1170 éme au scratch et 113/407 classés dans sa catégorie de + de 60ans

PHO               5H8'23"  1084éme au scratch et 247/666 classés dans sa catégorie de + 50 ans

 

Bon, on est content de nous, c'est déjà cela.

 

 

Donc pour 117kms avec 2155m de dénivelé. On a monté la Crouzette à 1241m et le Port de Lers à 1517m

 

Bon, il ne reste plus qu'à redescendre sur Tarascon pour retrouver nos véhicules. Mais là, c'est plus facile.

 

250620111586 (Large)

 

 

 

 

 

250620111588 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On est allé se jeter une petite bière en ville et on se serait bien trempé les pieds comme le gamin dans l'eau fraîche!

 

 

 

250620111609 (Large)

 

 

 

Non, on a été sérieux, on a basculé sur Tarascon sur 15kms à fond les manettes. Et à l'année prochaine.

 

Au fait, on n'a pas gagné le super vélo qui était à la tombola.

 

Bilan : il vaut mieux avoir 5000kms dans les jambes pour faire cette épreuve, reconnaitre le parcours et faire de la bosse. Donc utile de travailler sérieusement dès début juin au plus tard.

 

Conclusion : La Mountagnole c'est vraiment une cyclosportive montagnarde avec une organisation top!

Voir les commentaires

Col de Portel/Pailhères : le toit cyclo de l'Ariège!

Publié le par lariegeoise

On avait décidé avec PHO de s'attaquer au toit de l'Ariège : PAILHERES qui culmine à plus de 2000M. Mais il n'était pas question de monter depuis AX LES THERMES, le col. Non, cela ne serait pas assez drôle et puis nous voulions un peu découvrir la région. Donc, RDV fut pris avec départ en voiture depuis BEDEILHAC vers 8H30 en direction d'ASCOU, petit village qui se trouve juste au dessus d'AX. Là on sera plus tranquille pour garer la voiture. Mais il y aura un gag à l'arrivée. A suivre.....

 

11

 

 

On dévale vers AX en voiture et une demie heure plus tard. On est à ASCOU. Les touristes qui vont en Andorre ne sont pas encore réveillés. Donc pas d'embouteillage pour aller jusqu'à AX.

 

95 (Large)

 

Nous avions convenu de faire un super circuit. Montée du Col de Portel puis descente sur AXAT qui est à côté de QUILLAN, gorges de l'AUDE, MIJANES et montée de Pailhères pour plongeon sur ASCOU. Les performances seraient présentes mais vous le saurez plus tard.

 

 

Ah j'oubliais , PHO est venu avec sa voiture dans le brouillard donc en mettant son éclairage. Normal dans le Couserans, il fait plus frais. Et vous verrez que cela a son importance, plus tard.

 

200820112432 (Large)

 

Là haut, on équipe nos vélos et hop pour notre belle ballade. La journée va être belle mais longue. On part à 9H13'. Pas habituel pour moi! Il fait déjà 18°. Il va faire chaud. Pourvu qu'on ait assez d'eau. Et c'est parti.

 

200820112435 (Large)

 

On a laissé le col de la Chioula que Moustache et Pompon ont pu gravir ne pouvant voir l'autre versent de Pailhères faute de brouillard.

 

 

200820112437 (Large) 200820112438 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En passant, on croise un magnifique étang où l'on peut pique niquer.Là-haut , un peu plus loin c'est Pailhères.

 

200820112440 (Large)

 

 

Et c'est parti pour le Col de Pradel. Avant nous avons laissé une ferme auberge. Bon à savoir....

PHO râle parce qu'il n'a pas eu ses 13kms d'échauffement. Là, on ne vient de parcourir que 5kms. Mais la grimpette le réchauffera rapidement!

 

200820112441 (Large)

 

200820112445 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et malgré la pente, il prend le temps de prendre des photos et de croiser d'autres cyclos, entre autres des cyclottes mais déjà elles souffrent. La pente est rude et il y a 12kms d'ascension.

 

 200820112446 (Large)

 

 

 

Et en plein ascension on se retrouve devant un troupeau de vaches en estive et là plus de route mais de la boue. Heureusement qu'il y avait un panneau. On est obligé de mettre pied à terre pour passer. Ces dames sont vraiment chez elles. Et on continue.

 

200820112449 (Large)

 

 

200820112450 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On n'est pas arrivé. Ca monte, ça monte.....200820112451 (Large)

 

 

200820112454 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

200820112455 (Large)

 

 

 

200820112453 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHO est déjà arrivé . Une pancarte! Il discute avec d'autres cyclos qui font une pause et qui nous demande ce que l'on compte faire.

Mais j'aurai ma revanche : A suivre.......

 

25kms de plongeon vers AXAT mais cela ne fait pas que descendre. On sort la plaque et on fait une descente vertigineuse. Impressionnant le panorama. pas le temps de prendre des photos. Route trop étroite et voitures venant en sens inverse. On passe sous des rochers et on traverse de magnifiques villages de montagne. Et bien sûr il y a des tunnels. On croit comprendre que l'Ariègeoise de l'année dernière est passée par là.

 

 

200820112463 (Large)

 

 

 

200820112464 (Large) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

200820112466 (Large)

 

 

200820112469 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

200820112474 (Large)

 

 

 

 

200820112477 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Désolé , ce rocher , je ne le connais pas!

 

 

 

 

Ca y est. On arrive à AXAT. On laisse Quillan sur la gauche et on prend les gorges de l'AUDE. Eh, oui on a franchi de département mais là, ils ne demandent pas de passeport!

 

200820112484 (Large)

 

 

 

C'est un faux plat montant. Le compteur nous le dit. On apprécie la fraîcheur des gorges. La température monte et il est plus de 11H!

 

 

200820112485 (Large)

 

 

200820112489 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En bas, ils font du rafting. Ils d'exercent même sur terre. Dans l'eau, cela crie un max!

 

 

200820112491 (Large)

 

 

200820112494 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On laisse la route qui va vers Perpignan et hop, c'est la montée vers Pailhères : plus de 15kms et le soleil est toujours là. La faim se fait sentir pour moi. On approche midi. il faut dire qu'on a tappé dans l'énergie. Et on monte!

 

 

200820112495 (Large)

 

 

200820112498 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas le temps de regarder les vestiges du chateau Cathare pas loin de Quérigut, le chateau d'USSON pour être précis!

Ah un village, on va s'arrêter manger ou boire.

 

 

200820112503 (Large)

 

 

 200820112504 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien, juste boire. On est à Donnezan. Il faut monter à Mijanès où il y a un restaurant "le Relais de Pailhères" mais une femme nous dit clairement que dans notre accoûtrement ils ne nous prendront pas.Mais elle s'est trompée la brave dame car on nous accueille très gentiment et on nous propose des pâtes. Ca c'est de l'accueil. On en oublie même de prendre le resto en photo!

 

Bon bien remplis, on repart. 12KMS à 8% cela devrait aller. PHO démarre comme une trompe, mais......

 

 200820112508 (Large)

 

 

200820112511 (Large) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

200820112516 (Large)

 

 

 

200820112517 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca monte, ça monte. Des lacets, des lacets. Et......PHO en contre bas en perdition. La chaleur! 46° sur le bike. Un truc de fous!

 

 

 

 

 

200820112522 (Large)

 

 

 

 

200820112524 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommet semble être là-haut! Non, non, il y a encore 3kms à faire!

 

 

 

Nouvelle image53 (Large)

 

 

 

Que c'est beau quand on est là-haut! On se fait même applaudir et féliciter de notre périple!

 

 

Nouvelle image52

 

 

Il y a même des chevaux. Il y avait longtemps!

 

 

73

 

 

Ils sont dans des champs de myrtilles. J'y reviendrai pour les confitures!

 

 

200820112527 (Large)

 

 

 

 

 

200820112537 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On l'a bien monté. Bon il y a de la buée sur l'objectif. PHO il faudra qu'il revoye ce problème! Il faut redescendre! Mais attention en redescendant!

 

68 (Large)

 

 

Et alors là, on sort le grand plateau mais attention aux virages à épingle à cheveux. Bon, je connais, l'ayant escalader à multiples reprises. Je suis descendu sur le premier kilomètre à 74,5kms/H . Etourdissant mais un peu fou!

 

Au fait le compteur en alititude à dit 1942m. Le col se serait-il affaissé car normalement c'est 2001m!

 

200820112541 (Large)

 On repasse devant le plan d'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

200820112542 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais sous le soleil est plus beau!

 

 

 

 

 

 

 

 

 61

 

 

Bon on flane mais on n'est pas arrivé!

 

 

visite des Lebourgeois 075 (2)

 

 

 

 

 

 

 200820112543 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et en plus il a fallu zigzaguer pour rentrer . Même PHO a failli se payer un âne!

 

 

 

 

 

Bon, il m'a fait la dernière pencarte à Ascou.

 

Résultats des courses : 102,74kms 19,14kms/h de moyenne mais par cette chaleur. 5H 22' de route et 2195m de dénivelé avec pourcentage maximum de 19%.

 

Conclusion c'était une très, très belle sortie. L'Ariège est quand même belle !

 

 

Au fait, j'ai oublié de vous dire : PHO avait laissé ses feux allumés. résultat plus de batterie. Descente en roue libre jusqu'à AX où il a réussi à se faire dépanner! Quelle journée!

Voir les commentaires

Dernière sortie en Ariège et en solo : l'au-revoir à mes montagnes

Publié le par lariegeoise

Vendredi 2/9/2011 j'avais décidé d'aller dire au revoir à mes montagnes comme pour les saluer une dernière fois.

 

Circuit prévu : 75kms 1245m de dénivelé Port de Lers et Col de port.

 

Et surtout prendre le temps de faire quelques clichés.

 

Départ de Bedeilhac

 

IMGP9293

 

 

Ma maison est la plus à droite. Celle qui est plus ou moins caché. Mais pour vivre mieux vivons cachés!

 

02092011063

 

 

Passage par Tarascon et il faut faire 15kms pour se retrouver au pied du Port de Lers

 

02092011064

02092011065

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12kms d'ascension et les trois premiers kilomètres sont terribles à 8/9%

 

 

papy 011

visite des Lebourgeois 060 (2) (Large) 

 

Mais la fraîcheur de cette cascade fait du bien!

 

 

Photo1753

 

02092011071

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 02092011070

 

 

c'est là où l'on prend son envol! Mais pas en vélo!

 

02092011072

 

 

Et là que ne fut pas ma surprise de voir un peu plus bas des vautours pour la première fois.

visite des Lebourgeois 052 (2) (Large) 

Photo1745

 

 

Photo1740

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on plonge sur l'étang de Lers et en bas on laisse sur la droite le Col d'Agnes

 

 

02092011074

 

02092011075

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on plonge sur Massat pour remonter le col de Port.

 

 

Photo1767

 

 

 

 

02092011076

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9293

 

 

 

Et retour à Bedeilhac. Bon là mes montagnes, je ne les reverrai qu'en février 2012 et ma Seine et marne va me sembler bien plate!

Voir les commentaires

Dernière sortie avec PHO en Ariège mais accompagnée de photos

Publié le par lariegeoise

 

 

 

 

 

 

Ca y est, nous avions décidé de notre dernière sortie avec PHO et là nous allions nous attaquer à costaud.

Voilà la narration, en images et nous n'avions pas peur de partir aux aurores. Eh oui, les anciens cela aime bien rouler quand il ne fait pas trop chaud. Donc sortie de 134kms avec 2245m de dénivelé. Cinq cols étaient au programme et PHO ne connaissait pas le parcours. Alors imaginez le nombre de photos qu' allait prendre!

C'est parti.......310820112640

 

Je ne vous ai pas menti. Et PHO a dû se lever aux aurores. Bon, moi , cela fait un bail!

 

310820112647

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ Bedeilhac en direction d'Arignac pas le plan d'eau de Mercus. On évite des grandes routes. Puis passage obligé sur l'ancienne N20 en direction de Lavenalet. Puis on coupe à Celles

 

 

310820112650

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous voilà dans la montée du Col de Lauze, longue de 15kms mais on ne monte pas haut! Mais les premiers kilomètres affichent du 7% , après montagnes russes!310820112651

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A titre indicatif pour les puristes! 

 

 

310820112654310820112658

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

310820112659

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et là miracle, on aperçoit le chateau de Montségur, cher à mon ami de VT "Cathare". Il n'a pas peur d'être brûlé! Lol!

 

  

310820112661

310820112662

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

310820112663310820112665

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a lâché à droite la route qui monte à la station des Mont d'Olmes. On verra cela une autre fois. Mais le pourcentage est aussi intéressant et sur 8kms. A bon entendeur.....

  visite des Lebourgeois 023 (2) (Large)

31082011057310820112667

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors là comme il se doit le photographe est là et en plus il pose bien son vélo pour qu'on ne se trompe pas : il l'a bien monté!

 

14062011018

 

  Il n'est pas beau ce chateau! Au fait ce col s'appelait encore l'année dernière, le col du Tremblement! Va savoir....

 

310820112673

 

 310820112674

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fontaine de fontestobes qui coule par intermitence et on hésite pas à montrer aux touristes.

 

 

 

310820112676310820112678

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on remonte pour le troisième col de la Croix des Morts par la Forêt de Belesta, après avoir descendu vers Fougax. PHO se croit dans les Vosges. Pauvre garçon, la chaleur!

 

310820112683310820112684

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et là on se retrouve sur un plateau en direction de Belcaire avant de faire le col des sept  frêres. PHO commence à avoir soif et les cimetières qui sont fermés!

 

 

 

310820112687

 

 

Pour sûr que cela fait du bien de boire de l'eau fraîche. il parrait que je bois deux bidons ne trois kms. A voir!

 

310820112689310820112690

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

310820112693310820112694

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un court passage dans l'Aude, on regagne l'Ariège, direction le Col de Maramarre et la route des Corniches

 

 

310820112697

 

 

31082011061

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On fait une pose, le temps des clichés avant de plonger sur la route des corniches.

 

 

3108201105831082011060

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez, c'est parti! Et on passe au dessus de Luzenac, l'usine de talc.310820112704

 

14062011013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous passons auprès du chateau de Lordat où il y a ces fameux aigles!

 

Photo1757

 

 

Après 25 kms de montagnes russes de la route des Corniches qui semblent interminable, nous rejoignons Tarascon et nous remontons vers Bedeilhac : 5kms de montée. Pas toujours évident à digérer en fin de parcours.

 

Bref, le retour est pour 14H30 après un peu plus de 6H de route. Beau circuit qu'on vous conseille si vous avez envie de venir dans l'Ariège.

Voir les commentaires