Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

D'un moulin à un autre

Publié le par lariegeoise

Profitant du changement d'horaire, je me suis décidé à faire un long périple que je fais surtout au printemps quand je veux me remettre dans les conditions pour "L'Ariégeoise" soit la distance et le dénivelé. Mais là il faudrait en faire un peu plus car monter quelques bosses n'a rien à voir avec l'escalade d'un col. Mais c'est mieux que rien.

Donc maintenant , fort de mon expérience en photos (oui, je mitraille mais c'est drôle, les photos ne sont pas toujours mémorisées sur mon portable.  Je dois avoir raté quelque chose), je suis parti vers 7H20 pour un circuit que j'aime particulièrement de plus de 100kms. J'avais essayé d'inciter Cigogne à venir avec moi mais il avait une occupation plus sérieuse ce WK et en plus il avait un an de plus. Tout est là.

Bon les photos ne sont pas d'une qualité extraordinaire à cause du brouillard qui sévissait en ce matin. Il faut dire qu'il avait dû pleuvoir dans la nuit.

 

30102011216 (Large)

 

 

Ah il faut en vouloir mais quand on aime , on ne compte pas ses efforts.

Au fait , pourquoi ce titre de l'article, parce que je partais de Jossigny où il y a un moulin à vent, et que dans mon circuit j'allais passer à Gastins, où il y a ce deuxième moulin. Ce sont les deux moulins à vent qui restent sur la Seine et Marne et en état de fonctionner. Ils sont du 15éme/16éme siècle. Vous savez que la Brie dont fait partie de la Seine et Marne a été sité comme une mamelle de la France. Un cours d'histoire ne fait pas de mal.

 

IMGP9519 (3) (Large)

 

Un grand panorama vous le fait mieux découvrir, mais dans mon parcours, je le laisse sur ma gauche. Mais il aurait besoin d'un petit coup de rafraichissement. Au fait, c'est le lieu de passage favori de Cigogne. Un moulin n'a-t-il pas d'ailes. Vous suivez?

 

 

30102011218 (Large)

 

Donc direction Villeneuve St Denis/Villeneuve Le Comte pour aller sur Tigeaux/Guérard. J'allais emprunter le début du dernier circuit que j'avais fait avec Cigogne. Mais je n'ai toujours pas pris mon envol!

 

30102011220 (Large)

 

 

 

30102011221 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, moi je suis un mauvais cycliste et je pars toujours sans lumière. A droite la traversée de Montherand. Mais désolé, vous ne verrez pas de photo sur la montée car c'était un brouillard total.

 

30102011224 (Large)

 

 

 

En haut de Monthérand, je tounais à droite pour me diriger vers Faremoutiers. A droite, c'est la Celle d'en Haut qu'on refaira avec Cigogne un autre jour, histoire de se faire un peu de dénivelé!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011225 (Large)

 

Ah en bas, dans le brouillard, ça dort un max et je ne vous que cela car on est dimanche, le jour du Seigneur!

 

30102011226 (Large)

 

 

 

30102011228 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même le Morin est dans le brouillard. Mais l'été certains viennent y faire du canoé. Au fait, Cigogne, je l'ai montée entièrement la côte. Et après j'ai plongé à gauche sur Pommeuse pour rejoindre Mouroux.

 

viaduc-pommeuse (Large)

 

 

Cet ouvrage d'art mérite bien un agrandissement. Il est juste avant d'arriver à Pommeuse

 

30102011232 (Large)

 

 

 

 

Petit endroit bucolique de Mouroux, en sortant, où des pêcheurs viennent taquiner le brochet ou la carpe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011233 (Large)

 

30102011234 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite chapelle classée en haut de la côte de Mouroux et avant d'arriver à St Augustin. Mais derrière que voyez-vous?

Des chasseurs! Et là, garez vos fesses, ils sont nombreux....dans le brouillard!

 

30102011235 (Large)

 

 

 

 

 

J'ai préféré m'éloigner rapidement de ces tireurs d'élites!

Et là, je m'éloignais aussi  du circuit que j'avais fait avec Cigogne. Ici, c'est le carrefour de Mauperthuis. A gauche, on va sur Coulommiers.

 

 

 

 

 

 

 

30102011236 (Large)

 

 

 

 

 

Lavoir qu'ils viennent de réhabilitter. Dommage pour la photo car je n'ai pu vous montrer l'ensemble, les trottoirs étant envahis par les voitures. Il faut savoir que dans ces villages, il y avait beaucoup de lavoirs publiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011241 (Large)

 

 

 Et là, j'allais enquiller des grandes lignes droites qui sont parfois épuisantes quand on a le vent de face et quand on roule en solo comme moi.

Amilis, puis je vais en direction de Pecy. Et le brouillard est toujours là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011242 (Large)

 

 

 

 Juste pour montrer à Cigogne que tout n'est pas plat mais cela ne fait toujours pas le dénivelé. Et sur ma route, j'entends les coups de fusil!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 30102011244 (Large)

 30102011245 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011246 (Large)

 

 

 

Des grandes lignes droites, je vous dis. Avant PECY, je coupe la route qui va sur Provins et là il y a pas mal de circulation. Bon, ils disent que la route est coupée à 2kms mais que cela tienne, je continue. Mais arrivé au croisement de PECY, effectivement la route est coupée car il aménage un sens giratoire, très prisé, à l'heure actuelle. Mais.....je suis passé.

 

 

 

 

 

 

 

30102011249 (Large)

 

 

 

 

Avant d'arriver à PECY, que vois-je? Un puit de pétrole! Eh oui dans la Seine et Marne , on a des idées et du pétrole. Cela sert surtout aux agriculteurs. Mais il fallait le montrer!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011250 (Large)

 

 

30102011251 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Traversée de PECY et je laisse sur la droite , la route qui nous ramène à Rozay. Eh, je voulais le voir ce moulin.

 

30102011253 (Large)

 

 

 

 

Et encore une grimpette avant d'arriver à Gastins.

Dans le village, je tourne à droite en direction de La Chapelle Iger, laissant à gauche, la route qui nous conduit à Mormant où il y a une rafinnerie de pétrole.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21092011080 (2) (Large)

 

 

Et le voilà, ce magnifique moulin qui est classé et qui est souvent sité sur des chemins de randonnée. Bon, je l'ai bien admiré mais j'ai encore du chemin à faire.

 

30102011254 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la gauche, je m'arrête à ce domaine de Champ Gueffier qui sert aussi de lieu de festivités pour des locations diverses. Magnifique batîment.

 

30102011255 (Large)

 

 

 

 

 

 

7247 2 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là j'arrive à La Chapelle Iger où l'on peut découvrir une superbe Halle du 16éme siècle. Et maintenant direction Rozay où je n'allais que passer à côté.

 

 

 

30102011257 (Large)

 

 

 

 

 

Je laissais donc Rozay sur ma droite et prenais la diection de Beauvoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011259 (Large)

 

 

01102011090 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011260 (Large)

 

 

 

 

Simone n'était pas là mais qu'importe! J'ai pu apprécié une magnifique église en face. Au fait, elle y était peut-être : 11H!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011261 (Large)

 

 

 

 

 

Chaumes, j'étais pas loin de l'arrivée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30102011262 (Large)

 

 

 

 

 

Châtres et sa belle ferme cossue.

 

 

30102011263 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s'approche. On passe au dessus de la N4 et on se dirige vers Neufmoutiers.

 

30102011264 (Large)

  

 

On prend la route des Lycéens et là en général on trouve des cyclos. Mais il doit être un peu tard! J'essaye de suivre un groupe de trois jeunes lancés à 40kms/h mais je les abandonne à Favières car je commence à avoir les "grosses cuisses". Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait une distance si longue. Un autre jeune me rattrappe et on se tire la bourre jusqu'à Jossigny, fin de mon périple. J'aime bien ce genre d'épreuve.

 

 

 

 

 

 

30102011265 (Large)

 

 

Fin du parcours. Les barrières sont mises en place pour une arrivée triomphale!

117,15kms pour 695m de dénivelé. On peut faire mieux Cigogne! 4H24' de route avec une moyenne de 26,59kms/h.

 

C'était une belle sortie mais je crois que je ne pourrai la refaire qu'au printemps maintenant.

 

Au fait, je suis arrivé tout juste pour l'apéro avant midi!

 

Voir les commentaires

Envol avec Cigogne

Publié le par lariegeoise

Parfois on dit qu'une hirondelle ne fait pas le printemps, mais je peux vous dire qu'une ballade cycliste avec une Cigogne est toujours agréable et cela n'annonce pas spécialement la froidure! Quoique!

 

C'était par un bel après midi d'automne que Cigogne et moi, nous avions décidé de se faire un beau circuit dans la Seine et Marne et avec bosses bien sûr car Cigogne aime l'altitude. Bien sûr, je ne pourrais pas lui offrir les dénivelés de l'Ariège mais des possibilités de "coups de cul" fréquents. Donc j'avais carte blanche car il y a encore des endroits qu'il ne connait pas.

 

IMGP9512 (2) (Large)

  

Je quittais ma gente demeure et partais à sa rencontre. Il faut dire qu'il part de Gagny S/Marne, 15kms en amont de notre circuit.

 

24102011162 (Large)

 

 

 

 

Direction Guermantes où la route s'élève un peu pour rejoindre Gouvernes, St Thibault des vignes.

 

 

  

 

24102011163 (Large)

 

 

 

 

 

  

Nous ne sommes qu'à 27kms des portes de Paris mais il existe encore des fermes avec bétail, et celle de St Thibault est assez renommée. D'ailleurs beaucoup de gens viennent y faire leurs emplettes le vendredi après midi.

 

 

 

 

 

24102011165 (Large)

 

 

 

 

 

Passage obligé au dessus de l'A104 pour rejoindre la piste cyclabe qui nous mène à Vaires S/Marne et surprise Cigogne est déjà là. Bien, nous pourrons faire une bonne sortie car il faut toujours jouer avec les minutes quand on roule l'après-midi mais comme dit Cigogne, il fait plus chaud.

 

 

 

 

 

24102011166 (Large)

 

 

24102011168 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Contrairement à moi, il avait arboré la tenue d'hiver, alors que moi j'étais resté en cuissard et gants courts. Les vieux ont peut-être la peau plus dur! Lol! Seul , lui peut comprendre!

 

IMGP9526 (2) (Large)

 

Arrivés à Gouvernes, ma Cigogne se sentait pousser des ailes et a voulu qu'on escalade la première pente pour rejoindre les hauts de Lagny S/Marne. Que cela tienne. Et moi, j'avais déjà attaqué le mitraillage de photos avec mon téléphone portable. Eh, ne m'avait-on pas dit qu'il fallait que je progresse dans ce domaine.

 

 

 

 

 

 

IMGP9517 (2) (Large)

 

 

 

 Premier passage dans Jossigny et près de son chateau. Au fond de l'allée du chateau, on remarque la Ferme du Génitoy où la Pompadour a mis au monde un batard de

Louis XIV. Juste pour la petite histoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9516 (2) (Large)

 

Belle demeure, n'est-ce-pas?

04102011110 (Large)

 

24102011170 (Large)

 

 

Mais nous n'étions pas là pour admirer le paysage mais bien pour faire des bosses encore et encore! Donc petit passage au dessus de l'autoroute et direction le Bois de Ferrières qui avait aussi pris ses couleurs d'automne. Déjà le vent soufflait en sens contraire de notre parcours.  Enfin ce n'était pas le mistral.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9525 (2) (Large)

 

Nous avions laissé sur la gauche le passage près du Moulin de Jossigny, lieu tant aimé par Cigogne. Mais que cela ne tienne, nous y reviendrons au retour. Il y a des circuits comme cela!

 

 

 

 24102011171 (Large)

 

 

 

 

 

 

Et premier appel téléphonique de notre Cigogne. Pourvu que ce ne soit pas une livraison urgente à faire. Il risque de me

planter là.

 

 

 

 

2011-10-24 14-09-57 396[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

Je l'imite. On ne sait jamais. Mais on n'est pas prêt d'avancer car nous ne sommes qu'à quatre kilomètres de Jossigny.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24102011172 (Large)

 

Bon, il a repris son élan. C'est bon signe et on se dirige vers Villeneuve St Denis et Villeneuve le Comte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9524 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle est tout de même belle cette forêt mais nada, je ne vous livrerai pas les endroits à champignons. Mais certains peuvent y faire des rencontres. Et ce n'est pas loin du mot "cycliste" dans un certain jargon! Lol! Alors c'est quoi?

 

27102011212

 

 A Villeneuve le Comte on tourne à gauche et on file vers Guérard et le dénivelé va bientôt se préciser. Chic, chic!!!!

 

 

 

 24102011172 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Bon là, on descend mais après.....

 

 

 24102011174 (Large)

 

 

 

 

 

 Et après on monte la bosse de Monthérand dans le bas de Tigeaux.

 

  

 

 

24102011176 (Large) 

 

 

 

 

 

Deux kilomètres de grimpette et même Cigogne se met en danseuse! Il voudrait m'imiter que je ne me tromperai pas!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24102011177 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo prise pour une blague sur VT car je n'avais pas  fait attention au nom du bled. Tu parles quelques maisons et encore!

 

24102011179 (Large)

 

 

 

24102011180 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En bas de Guérard, à gauche toute pour se diriger vers Faremoutiers où il y a aussi une célèbre côte.

 

24102011183 (Large)

 

 

Et c'est reparti pour sa liaison satellite. Et dire qu"Amiral bibi'" lui demande s'il est content de son matériel! Tu parles six messages en 20kms, un bon rapport!

 

 

2011-10-24 15-09-20 997[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr que je me marre parce que moi, je laisse filer mes messages. Nous n'avons pas les mêmes valeurs. Va-t-on rentrer avant la nuit?

 

 

 

24102011184 (Large)

 

 

 

 

La voilà, cette fameuse côte à 13% sur 800m. Nous n'irons pas jusqu'au centre de Faremoutiers, le passage à niveaux étant fermé pour passage de train. Donc on file à gauche en direction de Pommeuse. Là, Cigogne commence à découvrir des passages nouveaux, pour lui.

 

 

24102011185 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'est pas beau Cigogne dans l'effort. Quel cliché. Encore un collector. Au fait, ce n'est plus moi qui suis de dos! Pour aller à l'encontre de certaines remarques! Lol!

 

24102011186 (Large)

 

 

 

24102011187 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pommeuse, un endroit où Cigogne y a des souvenirs. Essayez de comprendre! On vient de passer au dessus du grand Morin et on va vers Mouroux.

 

 

24102011189 (Large)

 

 

 

 

Au premier feu, on a pris à droite pour aller en direction de St Augustin.

 

 

24102011190 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

On n'entre pas dans St Augustin car juste à l'entrée on file sur Le Poncet et on se paye cette côte à 15% sur 800m. Et après on dit que cela ne monte pas dans la S/M!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24102011191 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Même pas peur" qu'il dit le gamin. Cela me rappelle qu'elqu'un! Bon, il l'a bien monté. Et là on arrive en haut de Faremoutiers et on va attaquer notre circuit retour car Cigogne est déjà inquiet de pouvoir rentrer avant la nuit.

  

24102011194 (Large)

 

 

Après avoir descendu la grande côte de Faremoutiers, en bas, on prend la route qui va à La Celle d'en Bas, en longeant le petit Morin.

 

24102011195 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après une petite grimpette, on se retrouve en haut de Guérard.

 

 

 

24102011196 (Large)

 

 

 

 

24102011197 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charmant petit village que nous quittons après avoir passé le Grand Morin et on revient sur les routes que nous avons pris dans l'autre sens. D'ailleurs nous avions tourné à gauche en descendant pour aller sur Faremoutiers.

 

24102011198 (Large)

 

 

24102011199 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce passage aura été une succession de montées et descentes. Le graphique vous en dira plus.

 

24102011200 (Large)

 

 

24102011201 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24102011203 (Large)

 

 

 

Bon il va falloir descendre que dit Cigogne, son terrain favori et encore la route a été refaite car avant , je ne vous dis pas les trous qu'il y avait. Plus qu'une côte à faire : celle de Tigeaux que tous les cyclistes connaissent. 2kms à monter.

 

 

23092011088 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction Villeneuve Le Comte, Villeneuve St Denis et.....

 

 

24102011204 (Large)

 

 

 

 

  

 

 

24102011205 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et à Villeneuve St Denis, on prend la montée vers le moulin  de Jossigny.

 

 

 

 

24102011206 (Large)

 

 

 

On passe au dessus du passage du TGV qui va à Disneyland et on aperçoit la Fondation Rothschild qui sert de lieu de Maison de Retraite. Mais je vous y mène plus près ci-après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9523 (2) (Large)

 

 

Demeure au style britannique, n'est-ce-pas?

 

24102011207 (Large)

 

 

IMGP9522 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24102011208 (Large)

 

 

Nous avons à peine le temps de nous attarder pour admirer ce moulin qui se visite en demandant  l'autorisation à l'association JADHIS. Tous les 2 ans, il  y est fait un dimanche champêtre où on met au vent les ailes et où on fait l'abattage du blé et un repas autour du moulin, courant juin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9521 (2) (Large)

 

 

C'est l'un des deux moulins à vent du 16ème siècle qui existe encore en S/M.

 

24102011209 (Large)

 

24102011210 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons à Jossigny et sur la photo de gauche vous pouvez voir l'A4 qui va vers Reims.

 

IMGP9518 (2) (Large)

 

 

J'accompagne Cigogne jusqu'à Guermantes sachant qu'au retour je m'offrirai le vent de face. Qu'importe!

 

 

 

24102011161 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mairie et Eglise de Jossigny. Ne vous inquietez pas, la photo n'est pas prise de travers. Simplement la construction a été faite ainsi. Pourquoi? Mystère!

 

 

 

 

 

07102011111 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Voilà le périple est fini pour moi. Cigogne après encore quelques messages file sur Gagny. Le circuit lui aura plu. Il le refaira.

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9515 (2) (Large)

 

 

Touche finale du parcours avec 91kms en 3H20' mais sans forcer et 740m de dénivelé.

 

Sortie collective 24-10-2011[1] (2) (Large)

 

Sortie collective 24-10-2011, Altitude - Distance[1] (2) (L

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On y reviendra!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Seine et Marne, ses sous bois, ses chateaux.....

Publié le par lariegeoise

Et oui, l'automne est arrivé et le retour dans mes verts paturages a été consommé. Je me dois de me contenter de ces quelques côtes qui n'arriveront malheureusement pas à me donner le dénivelé que j'avais à chaque sortie dans l'Ariège.

Mais parfois il faut savoir faire reposer son corps! Lol!

Toutefois, je sais que je vous ai fait découvrir dans mes derniers articles des cols qui seront franchis l'été prochain par le TDF.

Mais revenons à un de mes circuits S/M. Bon, c'est vrai que maintenant il faut se couvrir un peu plus et le nombre de kilomètres a diminué sensiblement mais je prends plaisir à rouler dans cette région et je vais essayer de vous en faire découvrir les attraits.

 

Le départ se fait à chaque fois de Jossigny qui est le village de mon domicile principal et j'ai la chance de pouvoir être dans la campagne rapidement. Bon, il y a encore un peu de voiture mais très vite, j'arrive à me trouver sur des routes bucoliques. Et le dénivelé ne se fait pas (même s'il est réduit) aux bosses pour passer au dessus de l'autoroute, ou au dessus de la ligne TGV, ni les gendarmes couchés. Car je crois entendre déjà certains ricanner! Lol! Allez PHO, démasque toi, je t'ai reconnu!

 

 

 

Le circuit que je vais vous narrer a pour itinéraire Jossigny/Rozay en Brie/Jossigny.

 

04102011102 (Large)-copie-1

 

 

Départ au lever du soleil, soit vers 8H maintenant mais attention au démarrage car il y a encore beaucoup de voitures donc de conducteurs qui regagnent leur travail. Toujours pressés!

 

07102011112 (2) (Large)

 

Direction Favières en passant par la forêt de Ferrières en Brie, lieu célèbre où est un magnifique chateau qui appartient aux Rotschild, style Napoléon III. Pour arriver à Tournan et aller vers Gretz  en faisant du slalom avec les lycéens du Lycée technique. On file sur Presles en Brie, en passant près du chateau de la Croix Rouge de Villepatour, puis Courquetaine,où enfin, on retrouve le calme sur les routes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   07102011120 (2) (Large)

 

 

 

 

Le passage à niveau franchi, on amorce la forêt de Coubert qu'on laissera pour tourner à gauche et se diriger vers Courquetaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07102011121 (Large)

 

Premier chateau mais beaucoup seront dans ce style.

 

07102011122 (2) (Large)

 

 

Les cultivateurs ont déjà attaqué les labours. Et Ozouer Le Voulgis est en vue. Village assez tortueux où le revêtement de la route laisse parfois à désirer. J'y ai souvent crevé. On descend vers la rivière en direction de Chaumes et parfois on rencontre des cyclos.

  

04102011102 (Large)

 

 

Mais avant des champs de betteraves agricoles. Culture assez fréquente comme le maïs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07102011123 (Large) (2) (Large)

 

 

 

 

Celui-ci avait arboré un blouson pluie du maillot jaune du TDF mais petit joueur, il n'a pas voulu m'accompagner quand je lui ai dit qu'après avoir traversé la départementale, je me faisais la côte qui m'emmenait à Forest.

 

 

 

 

 

 

 

 

01102011092 (2) (Large)

 

 

Et là haut cette ferme qui fait aussi office de gîte de France. On remarque les pigeonniers qui existaient dans les fermes de la Brie. Donc je me dirige vers Fontenay Tresigny en laissant sur ma droite Chaumes mais ce ne sera simplement que le contourner.

04102011107 (2) (Large)

 

 

Déjà les arbres ont pris la couleur de l'automne. Et un peu plus loin que cette allée, je me dirige vers le chateau du Vivier qui est en ruine.

 

 

 

 

 

 

08092011078 (2) (Large)

 

 

08092011079 (2) (Large)

 

 

 

07102011125 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07102011124 (2) (Large)

 

 

Un peu plus loin on peut s'y abriter ou y faire une pose technique comme dit si bien Cigogne. Moi je ne me m'arrêterai que pour me protéger de la pluie! Lol!

Au printemps, plein de petits lapins traversent la route, et on entend dans la mare à côté des canards qui font la fête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14102011146 (Large)

 

 

Je tourne à gauche ensuite pour me diriger vers Chaumes mais que j'éviterai en partant sur Vilbert, petit village encore tranquille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14102011147 (Large)

 

 

 

De belles lignes droites où on peut passer le grand plateau. Et après le village, je me dirige vers Rozay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14102011148 (Large)

 

14102011149 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vais juste y pénétrer vers la droite pour me diriger vers Beauvoir, domaine de Simone!

 

14102011152 (Large)

 

Je laisse sur la droite l'ancien prieuré de Bernay.

 

01102011090 (2) (Large)

 

 

Beauvoir, charmant petit village de la Brie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ch%c3%a2teau+d..[1] (2) (Large)

 

Cigogne a pu voir ce domaine avec les glycines.

 

04102011108 (2) (Large)

 

Et je me dirige vers Chaumes, protégé du vent par les champs de maïs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01102011091 (2) (Large)

 

 

 Les chasseurs ne sont pas là. C'était un circuit en semaine! Belles petites côtes dans le village pour revenir sur Forest. Après avoir traversé la Départementale qui va sur Melun, on va sur RETAL petit village où il y a un superbe haras et où il y a des concours hippiques régulièrement.

 

19102011159 (2) (Large)

 

 

 

 

16102011157 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir traversé Liverdy, on tourne à gauche pour aller sur Chatres. Et hop, on va sur Neufmoutiers après avoir laissé sur la gauche ce fameux site que nomme Cigogne "Lycéens" qui est aussi une belle demeure.

 

   

 

 

01102011093 (Large) (2) (Large)

 

 

 

 

Et oui, des panneaux différents de ceux de la montagne. On sait que Disneyland n'est qu'à 15kms.

2011-10-12 16-21-05 447[1] (2) (Large)

01102011095 (Large) (2) (Large)

 

Ensuite on prend la direction de Villeneuve Le Comte, où l'on recontre des champs qui ont refait fleurir les cholzas. la nature ne sait plus où donner de la tête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 01102011094 (2) (Large)

 

 

Domaine forestier qui rejoint celui de Ferrières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23092011083 (2) (Large)

 

 

Domaine forestier dont on ne se lasse pas, bien connu des cueilleurs de champignons!

 

01102011097 (2) (Large) 

 

 

 Après avoir traversé Villeneuve Le Comte et Villeneuve St Denis, on se dirige allégrement vers la fin du périple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

04102011110 (2) (Large)

 

Dernière bosse pour passer au dessus de l'autoroute et rejoindre Jossigny.  En général, on s'y défonce! Lol!

 

07102011144 (2) (Large)

 

Ce chateau de Jossigny  est bien gardé mais pas aussi célèbre que celui de Ferrières où bon nombre de film a été tourné.

 

07102011111 (2) (Large) 

 

 

 

Fin du périple pour un circuit de 91kms avec 350m de dénivelé, bien loin de celui qu'on réalise dans l'Ariège.

 

A suivre...........

Voir les commentaires

A la découverte de Beille

Publié le par lariegeoise

Il y a un endroit que j'affectionne plus particulièrement: le Plateau de Beille . Riche lieu pour les coureurs du TDF qui y ont fait plusieurs arrivées dont El Diablo.

Un lieu que je savoure en y montant au moins une fois l'été. 

Pour y  monter, j'y vais dès le mois de juin , en semaine, quand il n'y a pas trop de randonneurs qui y montent, et encore moins de cyclos. Mais promis , la prochaine fois, je vous rapporterai quelques clichés du parcours faits par moi-même. Là, j'ai un peu triché et j'ai récupéré des photos d'un peu partout mais ils vous donneront un bon aperçu et même des montées avec la neige sur le bas côté.

Il faut savoir aussi que ce lieu est l'arrivée, une année sur deux de l'Ariégeoise.

Donc courant juin, je me décide à montée, non pas ce col, mais ce plateau.

 

IMGP8181 (2) (Large)   

Départ de Bedeilhac comme d'habitude mais très tôt car je déteste aller dans la montagne sous les grosses chaleurs.

PHO et moi, nous en savons quelque chose après avoir montés Beille l'année dernière pour l'arrivée de la Mountagnole sous 36°7926638 (Large)

 

 

 

Descente vers Tarascon S/Ariège et à l'entrée, direction Arignac à Gauche pour éviter le circulation de la N20 et comme cela monte un peu, cela permettra un petit échauffement.

 

 

 

 

 

  eglise-s (Large)

 

 

 

 

 

 

Je longe la quatre voies jusqu'à Mercus où se déroule tous les ans un triathlon.  Et quand vous descendez vers le village, vous passerez à côté de la retenue de l'Ariège où on peut faire du ski nautique.

 

Après le passage à niveau, je rejoins l'ancienne N20 et je prends à droite direction Bompas, et avant d'arriver au village, je tourne à gauche pour commencer cette route des corniches qui est si belle et qui vous emmène jusqu'au Col de Marmare et La Chioula.

 

 

308754 1 (Large)

 

 

 

Trois kms tranquilles en longeant l'Arnave qui porte le même nom que le premier village que nous allons rencontrer. Et là commence les difficultés. 5kms à 7% en moyenne juqu'au village de Cazenave.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

35624734 (Large)

 

 

 

 

 

Ouf, on se réchauffe très vite et il vaut mieux être réveillé et après c'est un peu les montagnes russes, jusqu'à la route à droite qui nous emmène à Verdun.

Descente assez harde sur 5kms environ avec des virages à épingle à cheveux et beaucoup de gravillons. Il vaut mieux ne pas prendre trop de vitesse car on pourrait avoir des surprises. Le panorama est somptueux et on aperçoit le petit village des Cabanes qui sera le départ de la montée vers Beille. On aura déjà dans les jambes une trentaine de kilomètres. Bien avant d'attaquer le gros morceau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

001-Beille1 (Large)

 

 

Eh, voilà, on y est. Il va y avoir 16kms à monter à 8% de moyenne avec un départ à 535m et arrivée à 1790m. On aura même un passage difficile vers le 9éme kilomètre, où on aura du 10,80%. Un faux plat simplement nous sera servi vers le 12éme/km. C'était l'ancienne arrivée du plateau.

HASBEEN2 (2) (Large)

 

Parfois on y rencontre des potes de VT. Effectivement Beille est maintenant assez reconnu et toute personne qui vient dans la région veut faire cette grimpette. J'ai eu le plaisir l'an passé de connaitre "Has Been" mais "Moustache" et "Pompon" une année avant. Bon, d'autres l'ont faite en voiture mais je ne dirai rien. Ils se reconnaitront.

921 (Large)

 

 

bv000001 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon on va se décider à y aller mais là, il faut monter en léger car on va vite se réchauffer. Mon record est de 1H50.

 

1341 (Large)

 

Alors je ne ments pas!

 

356 (Large) 

 

 

Déjà les premières traces du passage du tour de France.

 

 

 

 

 

918 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le village des Cabanes va se faire de plus en plus petit et cela ne va arrêter de tourner.

 

 

 

 

 

 

13130927 (Large)

 

 

 

915 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

913 (Large)

 

 

917 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

919 (Large)

 

 

920 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

002-Beille2 (Large)

 

 

1339 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

914 (Large)

 

 

On arrive à cette pente plus facile mais on n'est pas arrivé!

 

 

 

 

 

 

 004-Beille4 (Large)

 

 

 

 

 

 

910 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

003-Beille3 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

912 (Large)

 

 

911 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1330 (Large)

 

 

909 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à différentes saisons. Il faut savoir que c'est un domaine réservé aux randonneurs et aux skieurs de fond. Les habitations sont dans la vallée pour protéger le site. Seuls existent un restaurant, un loueur de ski et aussi les péages car maintenant vous payez pour les domaines de ski de fond qui sont entretenus. Ils envisagent pour le futur d'installer des canons à neige.

 

 

357 (Large)

 

 

19082011050 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12062011012 (2) (Large)

 

 

 

19082011049 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais là haut début juin des estives de vaches et mérens sont montées.

 

transhummerens0306200941 (Large)

 

006-Beille6 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9082 (2) (Large)

 

Le taureau est roi avec ses vaches. Cela vous donne des idées, Messieurs pour la réincarnation éventuelles. Lol!

 

 IMGP9070 (Large)

 

 

 IMGP9085 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9093 (Large) 

 

IMGP9088 (Large)

 

 

Et en redescendant, on peut voir la carrière de talc de Luzenac, dont on voit les petits vagonnets descendre au dessus de la route des corniches.

 

 

IMGP9105 (2) (Large)

 

 

Bref, le paysage est magnifique là-haut et au moins on respire l'air pur. Et pour le retour , on reprend le chemin inverse.

 

 39781428 (Large)

 

 

 

 

4258311 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est nettement  préférable que reprendre la N20 qui est une véritable autouroute. Un petit effort ne fait de mal à personne. En juin, la route pour monter Beille était complétement défoncée pour le passage du tour de France en 7/2011 et en août, c'était un véritable billard. La descente a été un véritable régal surtout quand on connait bien le tracé.

 

87,13kms parcourus avec 1788m de dénivelé . En Août j'ai mis 4H45'18" soit 18,32km/h de moyenne.

 

Un conseil, faîtes tourner les jambes en descendant Beille, sinon, vous allez souffrir le martyr en remontant par Verdun sur la route des corniches. Et à partir de 10H, il y a des cyclos partout. Cet été, j'ai recontré des équipiers de Contador.

 

Mais beau cicuit à conseiller.

Voir les commentaires

Retour arrière : Col de Rille & Co

Publié le par lariegeoise

Lors de notre dernier circuit, nous amenant sur les cols qu'avait empruntés l'Ariègeoise 2011, nous avions découvert ce Col de Rille et ses environs, PHO et moi-même. Quel enchantement que nous avons eu en descendant ce Col. Ces villages paisibles et cette montée qui zigzague dans la montagne. Donc on s'était juré de faire cette montée. Et c'était décidé, on allait la faire cette montée et après on déciderait de la suite de notre parcours par rapport au  temps passé lors de cette randonnée. C'était parti.

 

 

100 0778 (2) (Large)

 

 

Je lâchais les chevaux et j'effectuais cette montée du col de Port en un peu moins d'une heure comme d'habitude. Le RDV avait donné à ce fameux carrefour où PHO peut garer son véhicule.

 

Photo1762 (Large) (Large) (2)

 

 

Photo1763 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit passage bucolique par Saurat, le village et la rivière, le col de Port m'attendait. Et là-haut, je trouvais quelques camping-cars qui y avaient passé la nuit. Mais pas un bruit. Juste le temps de renfiler mon coupe vent et descente sur Massat.

 

Photo1767 (Large) (2)

 

 

38kms devront être parcourus depuis Bedeilhac pour retrouver PHO dans cette vallée très agréable mais semée d'embûche. Eh oui la montagne s'effondre!  la DDE en montagne est toujours à l'oeuvre.

 

240820112619 (2) (Large)

 

 

240820112623 (Large) (2)

 

 

 

 

Et PHO est déjà arrivé!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112369 (Large)

 

Et c'est parti sur la route qui mène sur St Girons. PHO a l'impression de revenir sur ses pas!

 

170820112370 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ressent encore la fraîcheur du matin mais la vraie chaleur on la retrouvera en haut

 

170820112372 (Large)

 

 

On tourne à droite mais on prend le temps de s'alléger un peu. La montée va être longue car il y a bien 15kms avant d'atteindre  le Col de Rille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112379 (Large)

 

 

 

 

Ils ne sont pas beaux nos moutons? Ils valent bien ceux du Vaucluse! Petit clin d'oeil à CDV de VT.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112374 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On n'est pas seul sur la route. Un cyclo qui porte le maillot de l'Ariégeoise de cette année. A mon avis, il n'avait pas dû faire cette montée.

 

170820112380 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belle montée,  superbe et magnifique avec sa fin en lacets digne des grands cols.

  

170820112381 (Large)

 

 

 

 

Stéle à la mémoire des résistants. Frontière avant l'Espagne. Ca bagarrait dur ici pendant la 2ème guerre mondiale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112385 (Large)

 

 

5kms plus loin , nous atteignons le Col de la Crouzette et nous n'avions pas fini de monter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochain Col de Portel situé à 5kms avec des bons pourcentages dans la montée  mais quel panorama magnifique. On longeait un peu la montée du Col de Port, sur la droite.

170820112386 (Large)

 

 

Bon je me restaure un peu avant de continuer. J'ai bien le droit! Et puis cela laisse le temps à PHO de prendre en photo son vélo mais toujours mal positionné. Il n'écoute pas "Cigogne"!

170820112388 (Large)

 

170820112391 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112389 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112392 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, on le voit tout de même mieux le paysage. Cigogne peut voir les sommets!

 

170820112393 (Large)

 

 

170820112395 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore un vélo mal positionné. Celui de PHO! Bon , on n'est pas arrivé!

170820112397 (Large)

 

170820112398 (Large)

 

100820112238 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On va couper car le temps avance et il faut rentrer. Je me suis fait une règle : essayer de rentrer avant midi pour faire plaisir à Madame! On descend jusqu'à l'intersection avec la montée du Col de Port depuis Massat. PHO m'accompagne jusqu'en haut. Un col de plus pour lui.

 

 

 

170820112408 (Large)

 

Descente que je n'apprécie pas beaucoup car la route est étroite et tortueuse et avec du 17% sur la fin. Ce n'est pas là que je battrai mes records de descente. Et il vaut mieux avoir du bon matériel.

 

170820112407 (Large)

 

 

170820112406 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8kms de montée à 5/6% et on arrive au col de Port. Je quitte PHO pour rejoindre Bedeilhac et lui va faire les touristes à l'auberge mais surtout se boire une mousse.

170820112399 (Large)

 

170820112401 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il va peut-être acheter une borne!

 

170820112402 (Large)

 

 

Dernier coup d'oeil et il redescend vers Massat. Il va s'offrir le col de Saraillé dans l'autre sens par Massat. Il n'a pas assez de kms et de dénivelé! Et puis on l'a jamais fait.

 

170820112409 (Large)

 

 

170820112410 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie du village, il prend à gauche la route qui mène au Col.170820112412 (Large)

 

 

170820112413 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le début est assez pentu mais ça se monte et passage en sous bois avant d'arriver à Cominac.

 

29082011054 (3) (Large)

 

Je comprends que les gens achètent des résidences secondaires ici. Le paysage est si magnifique. Cela doit être un régal des yeux en hiver.

 

170820112414 (Large)

 

 

170820112415 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112416 (Large)

 

 

On ne se lasse pas de ce paysage. PHO sera en descente jusqu'à sa voiture soit sur une quinzaine de kilomètres.

 

Moi j'aurai parcouru : 97,69kms en 4H 45' 56" avec un dénivelé de 1915M donc une vitesse de 20,50kms/h

 

Maintenant je comprends le détour de PHO. Il n'allait pas atteindre ses 100kms qui est un chiffre minimum dans ses parcours pour lui.

 

La narration de mes sorties de cet été s'arrêtent là mais je vous parlerai des randonnées que l'on peut faire. L'Ariège, n'est pas réservée qu'aux cyclos!

Voir les commentaires

Les Cols ratés par la Mountagnole sauf le Col de Latrape

Publié le par lariegeoise

Nous avions convenu avec PHO de se faire une partie du circuit emprunté par les concurrents de l'Ariègeoise de cette année et non parcouru par la Mountagnole. Mais très vite, nous nous sommes aperçus que c'était beaucoup plus long que l'on pensait et qu'il aurait fallu se rapprocher en voiture pour gagner du temps. Donc on a été obligé d'annuler la montée du Col de Latrape qui nous menait à Aulus. Je le ferai une autre fois en solo. Dommage, je n'avais pas véritablement acquis mon expérience dans les photos en roulant! Lol! Donc il n'y aura pas de photos sur cette escapade en solo mais j'y reviendrai avec mon pote PHO et d'autres peut-être. "Cathare" de VT m'a dit que son père habitait par là et faisait du vélo. Il me montrera peut-être d'autres sites.

 

11

 

 

240820112611 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

060820112137 (3) (Large)

 

 

Donc départ en vélo de Bedeilhac, montée du col de Port, dépôt de la voiture de PHO au croisement, RDV pris à Biert à 8H30 avec PHO mais pas de bonhomme au RDV. Il n'avait pas compris. Pas grâve.

 

240820112558 (Large)

 

Un papy sur le parking m'a entretenu la conversation, impressionné par mon vélo. Et en plus, son fils fait du vélo! Le pied, quoi. Mais ne suis-je pas un papy. Un vioc comme disent certains jeunes! Mais peu importe!

La veille, j'avais fait la montée du Port de Lers en solo mais avais abandonné à cause d'une pluie battante à Massat. J'étais gelé. Obligé de me faire rapatrier par ma femme. Un comble!

 

 

 

 

 

 

 

Donc notre papy, on l'a lâché en lui disant que nous avions de la route à faire.

 

 Circuit prévu : Col de la Crouzette, Col de Rille, on plonge sur Rivérenert, puis direction Lacourt, Alos, Col de Catchaudègue, Seix, Col de Latrape, Aulus, Col de Saraillé, Massat, Col de Port et retour à Bedeilhac. Mais tout compte fait, on aura supprimé la montée du Col de Latrape. Dommage, il est tellement beau. Et la montée du Col de Saraillé se fera par Oust mais je me suis rattrapé plus tard en le faisant par ERCE comme les cyclos de l'Ariégeoise et en solo. Une bonne grimpette beaucoup plus impressionnante que par OUST et plus jolie.

 

Mais arrêtons de discuter et roulons.  N'avions nous pas dit qu'il y avait du chemin à faire.

 

100820112222 (Large)

 

     100820112224 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

On monte, on monte et quel paysage magnifique, nous allions découvrir. L'effort en valait la peine.

 

 100820112228

 

 

100820112229 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela ne fait pas rêver de telles sites.

  

100820112231 (Large)

 

 

 

100820112234 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Bon d'accord, je rejoue les danseuses mais on oscille vers les 8% de moyenne et bientôt on va atteindre les 13%. Alors.....

 

100820112235 (Large)

 

 

 

100820112232 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

On ne s'en lasse pas et en plus le soleil est de la partie. Le pied.

Tiens, un secret : c'est là que j'aimerai que mes cendres soient répandues à ma mort! Mais gardez cela pour vous! Lol!

 

100820112238 (Large)

 

Bon, on les a montés ces 8kms. Tiens un peu plus haut, un chemin de randonnée et il y doit y avoir des champignons.

 

100820112239 (2) (Large)

 

 

 

100820112240 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On lâche sur notre droite la montée vers le Col du Portel qui culmine à plus 1400m et qui nous emmène vers FOIX.

 

 

 

   

 100820112241

 

 

 

100820112242 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

On plonge vers le Col de Rille qui est beaucoup plus facile en descente. Mais on se rappelle la montée que nous avions faite lors de La Mountagnole.

 

 

11062011011 (2) (Large)

 

Cinq kilomètres plus bas nous y arrivions au  Col de Rille situé à un peu plus de 900m et on allait plonger sur Riverenert, charmant petit village. Et là, on reprenait vraiment le circuit de l'Ariégeoise.

 

240820112571 (Large) (2)

 

Mais n'a-t-on pas dit qu'un bon plan vaut mieux qu'un long discours. On n'est pas loin de la Corse. Comprendra qui veut comprendre!

 

170820112383-copie-1

 

 

Nous allions aussi basculer dans le Bethmale, autre coin typique de l'Ariège avec ses traditions folkloriques et ses grands sabots, ceux des bergers.

 

Descente assez tordueuse jusqu'au village de LAUCH. Pas mal aussi à grimper. On y reviendra. Après on suivra le cours de la rivière NERT. Souvent les routes sont bordées par un cours d'eau dans l'Ariège, à croire qu'il faut savoir ressourcer les cyclos.

 

100820112243 (Large)

 

 

100820112246 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112245 (Large)

 

 

100820112249 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après sans grosse difficulté jusqu'à l'embranchement de la route qui nous mène de St Girons à Massat mais on tournera bien avant vers Alos en passant par Lacourt.

 

170820112372 (Large)

 

 

 

 

On quitte bien vite cette départementale pour retrouver des routes bucoliques et plus vallonnées pour rejoindre Alos et le Col de Catchaudèque qui culmine à 893m.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112250 (Large)

 

 

100820112251 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 100820112258 (Large)

 

Eh, "Normand", cela ne fait pas rêver ces paysages et on n'aimerait pas se coucher un instant dans l'herbe au lieu de monter tout le temps! Il y a que des fous comme nous pour rouler, rouler.....

 

100820112252 (Large)

 

 

100820112253 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A ne pas confondre avec le Montana, un autre paradis!

 

100820112255 (Large)

 

 

100820112257 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on arrive à Sentenac d'Oust.

 

100820112259 (Large) 

 

100820112260 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chic, on n'est pas seul !

 

100820112261 (Large)

 

Rien que pour les yeux mais on se rend compte qu'on n'arrive plus à se situer. Normalement on se dirige vers SEIX. Mais on a perdu de vue le cyclo qui semblait nous suivre.

 

100820112262 (Large)

 

100820112263 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, on arrive à la route qui mène à SEIX et on laisse à droite la montée sur le Col de La Core, à faire mais ce sera pour l'année prochaine.

 

A SEIX PHO, reserre sa selle qui part en sucette et moi, j'appelle Madame pour lui dire qu'elle ne m'attende plus. 11H, bien tard pour être à 12H à Bedeilhac. SEIX petit village très touristique où coule le Garbet.

 

On décide de faire plus court et on va se diriger sur Oust pour monter le Col de Saraillé qui nous ramène à Massat. On ne va pas être déçu. On rencontre pas mal de cyclos en cette période et toujours les ariégeois, fiers de porter le maillot de l'Ariégeoise.

100820112264 (Large)

 

100820112266 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112267 (Large)

 

 

100820112268 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photo1720 (Large) (2)

 

 

 

 

 

En contre bas, la vallée qui nous emmène au Col d'Agnes.

 

 

 

 

  100820112270 (Large)

 

 

 

 

 

 

 100820112269 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons au site de Cominac, petit village typique pour ses granges dont se servaient autrefois les bergers. Beaucoup ont été remises en état pas  des citadins comme résidence secondaire, tout en gardant le cachet. Il faut savoir que Toulouse n'est qu'à 100kms.

 

100820112271 (Large)

 

 

100820112272 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112273 (Large)

 

 

 

Croisement qui mène à ERCE sur la route d'Aulus Les bains, petite station thérmale et lieu de villégiature de randonneurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112274 (Large)

 

100820112277 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112276 (Large)

 

 

Photo1730 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112278 (Large)

 

 

 

100820112279 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112280 (Large)

 

 

 

Photo1725 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Paysage dont on ne se lasse pas.

 

29082011054 (3) (Large)

 

 

Nous allions atteindre le sous bois qui mène au col de Saraillé que nous franchirons en descendant.

 

100820112281 (Large) 

100820112284 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112286 (Large)

 

 

 

 

 100820112285 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surprise après le passage du col que nous avons franchi en descendant.

 

Photo1726 (Large) (2)

 

 

La pose pour faire plaisir au photographe et on plonge vers Massat sur 10kms encore en montagnes russes. Pas mal de cyclos montent de l'autre côté.

 

Photo1729 (Large) (2)

 

Il n'est pas beau ce sous bois?

 

Photo1770 (Large)

 

 

 

 

100820112287 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand descente de Massat et on attaque la montée du Col de Port qui est moins dur de ce côté puisqu'on oscille sur des pourcentages à 5/6% sur 12kms.

 

100820112288 (Large)

 

 

100820112290 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On y rencontre le Col de Caougnous qui est l'intersection avec la descente du Col de Péguére.

 

100820112292 (Large)

 

 

100820112293 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On y rencontre des attelages très à la mode pour les randonneurs!

 

100820112295 (Large)

 

 

100820112296 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100820112298 (Large)

 

 

 

060820112194 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée de nos routes communes avec PHO. J'offre une mousse à mon ami PHO pour clôre cette superbe sortie avant que l'on  plonge chacun de notre côté. C'était vraiment une belle randonnée.

 

Résultat des courses : 136,47kms 7H5'4" 1287M de dénivelé et moyenne 19,26kms/H mais on ne cherchait pas la performance mais plutôt la découverte d'un site.

Voir les commentaires

Repérage de la Mountagnole

Publié le par lariegeoise

Comme je l'avais promis depuis plusieurs mois à PHO, nous allions faire un repérage de "La Mountagnole" cicuit moyen de "L'Ariègeoise" mais tout de même 117kms avec plus de 2000m de dénivelé. 

 

 Départ de Tarascon s/Ariège/Foix/Labouiche/Mas d'Azil/Rimont/Col de Rille/ Col de La Crouzette/Etang de Lers/Port de Lers/Vicdessos/Auzat.

 

Sans entrainement et sans véritable repérage, il est difficile de réaliser cette course dans les meilleures conditions possibles. Plusieurs cyclos s'en rendront vite compte lors de la compétition. Donc enfin, le jour était arrivé où j'allais répondre OK à la demande de PHO. Il faut dire que j'ai tellement sillonné  ces routes que je connais les moindres recoins. Et même les trous à éviter.

 

Toutefois il faut savoir que l'organisation de l'Ariégeoise a toujours tenu à modifier tous les ans les circuits pour mieux faire connaitre la région. Huit jours avant la course qui aura lieu le 26/6, c'est parfait! 

 

IMGP9385 (3) (Large)

 

 

Nous allions quitter la quiétude de Bedeilhac pour se faire tout de même un beau circuit.

 

14 (2) (Large)

 

 

 

PHO était venu de St Gaudens en voiture par le Col de Port. Bien sûr , il y avait flané quelque peu pour faire quelques photos, comme d'hab. Chaque jour nous offre une image nouvelle. Après une descente de Bedeilhac, nous franchissons la ligne de départ de la prochaine course, le long de l'Ariège et en vue de l'horloge, typique. On emprunte l'ancienne nationale 20 pour rejoindre Foix mais c'est une route qui ne rend pas tellement car elle est granuleuse comme toute route de montagne, très souvent. 20kms avant de se diriger vers Labouiche, rivière souterraine qui se visite.

 

  240820112591 (Large) (2) (Large)

 

 

On a tout juste le temps d'admirer le chateau de Gaston Phébus. Et hop, on se dirige gallairdement (on est passé à Montgaillard!)  vers Vernajou. Et cela commence à monter un peu. On se doute que cela va flinguer un maximum jusqu'au Mas d'Azil. On laisse sur notre droite le Pas du Portel, une petite butte par rapport à ce qui nous attend et on se dirige vers cette grotte célèbre par Aigues Juntes.

 

Photo1786 (Large)

 

 

 

Photo1787 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les routes sont étroites et il va falloir se montrer prudent car le gros de la troupe sera encore là. Les vraies difficultés ne seront pas encore atteintes. Aujourd'hui, nous allons monter la petite pente à gauche pour passer par dessus la grotte car elle est interdit aux vélos sans éclairage. Bon, je ne me suis pas laissé surprendre par le pourcentage, passant tout à gauche , car j'avais fait une randonnée avec les cyclos de Foix la semaine précédente et je connaissais le piège. Ca aide! Mais j'avais prévenu PHO. Sympa tout de même!

 

 

 

 

IMGP5493 (2) (Large)

 

 

 

C'est impressionnant cette grotte. L'été sur le terre plein, ils y font des spectacles préhistoriques.  Bref, on est sorti de ce trou et là direction RIMONT par une route magnifique mais qui monte déjà doucement.

 

Photo1788 (Large)

 

 

Photo1789 (Large) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais avant on passe Clermont, très typique avec son chemin de croix où on voit de petites chapelles à chaque station. On rencontre déjà des cyclos qui sont venus en repérage. Devant un Toulousain qui est un peu perdu. Et bien entendu, je me fais plaisir en jouant le guide. Allez, roulez jeunesse, en indiquant les difficultés à venir. Il avait un camping car qui l'attendait à l'étang de Lers.

 

11062011010 (2) (Large)

 

 

Rimont, première frontrière avant les cols. On rencontre un groupe de cyclos de St Gaudens. PHO ne les connait pas. Il faut dire qu'il y a tant de clubs chez lui. Eux aussi sont venus répérer. Bizarre. Certains seraient-ils devenus prudents?

 

2kms de montée en pente douce avant d'attaquer les pourcentages moyens qui oscillent plutôt vers les 7% mais le parcours est à l'ombre. On souffrira moins que l'an passé car très souvent à l'Ariègeoise, il y fait très chaud.

 

11062011011 (2) (Large) 

 

10kms d'ascension et on arrive au col de Rille situé à 938m et où ceux de la grande, vont plonger en direction de

St Girons. En Août, on y reviendra car le paysage est magnifique.

 

100820112242 (2) (Large)

 

 Plus que 5kms pour arriver en haut de La Crouzette et PHO semble être à la dérive. Il se dit non montagnard. Mais ne vous inquiétez pas, il se rattrappera largement dans le futur. Enfin pour une fois que je peux lui faire la pige, je ne vais pas m'en priver!

 

 

15062011019 (3) (Large)

 

 

Nous étions nombreux à faire le circuit et plus d'un était déjà mort! Bon , il fait la photo comme d'hab!

 

Photo1791 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1792 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et moi patiemment qui l'attend. Au passage, j'engueule un cyclo qui roule en montagne sans casque. Des inconscients. Surtout qu'après on descend vers Biert sur 3kms à 13% de moyenne. On prend vite de la vitesse. Biert est à 8kms du Col. Bon, on se fait plaisir dans la descente. Et oui, on y croit!

 

 

Photo1795 (Large)

 

 

 

Trois kilomètres en montée pour  faire le plein d'eau à Massat  et hop la montée vers l'étang de Lers en premier. 2kms faciles et après du 7/8% sur 10kms. Parfois cela semble interminable. Et tant qu'on n'a pas vu les vaches, on n'est pas arrivé.

 

 

Photo1798 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Même les panneaux se déforment à la chaleur! Lol!

  

 

Photo1796 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et de plus le col est ouvert. Que demander de plus, par contre, nous allions nous trouver à découvert alors attention à la chaleur.

   

 

IMGP8082 (2) (Large)

 

 

 

IMGP8083 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Pas le temps d'apprécier le paysage .

 

Photo1731 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pourtant un ruisseau bucolique coulait près de notre route. Le calvaire commençait pour PHO.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15062011021 (3) (Large)

 

 

Photo1740 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de PHO en vue et pourtant nous avions de la route à faire dont un col : le Port de Lers.

 

15062011022 (Large)

 

 

Euréka, il arrive. Je lui propose de faire une pose repas car il semble achevé!

 

Photo1738 (Large) (2)

 

 

 

Nous nous dirigeons vers ce petit restaurant sympa qui borde l'étang propice à la pêche à la truite. Un autre sport!

 

Photo1741 (2) (Large)

 

 

 

Photo1743 (Large) (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un repas teinté de salade et autres crudités et avoir regardé ce col, nous attaquons notre montée. Sans avoir trop chargé notre estomac!

 

Photo1799 (Large)

 

 

Photo1800 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah, notre compagnon de route de tout à l'heure avait retrouvé son camping-car. Bon 5kms de montée, ça devrait le faire et après on plonge sur Vicdessos.

 

 

02092011073 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impressionnant cette route que nous avons pris tout à l'heure!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1745 (Large) (2)

 

 

 

02092011071 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1751 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon cette fois-ci, c'est moi qui suit à la traîne. Je n'aurai jamais dû l'alimenter!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1756 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, moi aussi je suis arrivé en haut! Cela lui a laissé le temps de faire quelques photos comme d'hab.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

145 (3) (Large)

 

 

 

Ils ne sont pas beaux nos mérens en liberté. Allez 12 kms de descente avant de rejoindre Vicdessos avant de remonter sur Auzat, fief dans le passé de la pétrochimie de PECHINEY. Entre parenthèses on a failli être coincé par un

camping-car qui avait pris cette route étroite et qui ne savait plus quoi faire quand il a croisé un véhicule montant. Mais avec ma destérité, j'ai évité le danger.

 

Photo1753 (Large) (4)

 

 

 

 

Et en bas, une boisson bien fraîche nous attend.

 

 

250620111588 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 Près du café, nous avons crû franchir la ligne d'arrivée. Mais elle ne se fait plus ici mais plus haut près du complexe sportif. Le cours d'eau s'appelle aussi Vicdessos comme le village situé plus bas.

 

 

 

 

 

   

Voilà, le circuit de la mountagnole est repéré et nous n'avons plus qu'à rejoindre Bedeilhac, soit 15kms de descente en passant par Niaux célèbre pour sa grotte préhistorique et la bonne ville de Tarascon sur Ariège, et 5kms de montée.

 

 

IMGP9416 (Large)

 

 

   

 

 

Et là, nous retrouvons des chemins plus propices à la randonnée et au VTT!!! Des conccurents!

 

Ce jour-là, nous avions parcouru 143, 53kms en

6H29'21" soit une moyenne de 22,12kms/h.

Pas mal!

 

RDV au 26/6 pour La Mountagnole ,

 départ de Tarascon S/Ariège, à 8H30. PHO va être obligé de se lever de bonne heure surtout pour récupérer son dossard. Et cette année plus de problème de certificat médicale! Lol!

 

 

Et l'année prochaine, l'arrivée sera à BEILLE. Une autre histoire.

 

 

Voir les commentaires