Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rando Chelloise partielle

Publié le par lariegeoise

114 0347 (Large)

 

Depuis plusieurs jours, voire des week-ends, j'essayais d'organiser avec le lieutenant de Cigogne des sorties sympas et sortant de l'ordinaire, style Les Andrelys ou La Montapeine (des 200kms), Rando Chelloise. Mais le temps n'a pas cessé de contrarier mes projets qui sont tombés à l'eau comme le temps.

Et là, après avoir consulté la météo, je me suis décidé à rattrapper le temps perdu et me lancer sur cette rando Chelloise. Bon, bien sûr, je n'allais pas aller jusqu'à Chelles pour avoir le vrai kilomètrage qui était prévu de 125kms. Cela ne ferait qu'un petit 100kms au plus mais aucun intérêt de rouler en ville quand on peut profiter immédiatement de la campagne.

Là, le cliché est un clin d'oeil pour mon ami "L'Amiral Bibi"! Eh oui, les retraités peuvent sortir quand ils le désirent. Là, c'est l'A4 et ils partent tous au boulot! Lol!

 

 

 

114 0350 (Large)

 

 

 

Donc il était 6H30 du matin (eh oui je suis un matinal mais en général les retraités aiment bien rouler à la fraîche!) et je partais pour mon périple mais ne m'attendant pas à de véritables surprises comme les routes parcourues n'étaient pas inconnues pour moi. Il y avait un petit vent de face pour démarrer mais rien de méchant. La température agréable mais ne m'incitant pas encore à mettre le cuissard court et pourtant il va falloir que je me décide.

Direction Favières, Tournan en Brie après un détour par Villé, et je commençais à retrouver ce vert et jaune de la plaine. Des chevaux en grand nombre et même un certain qui a des envies matinales. L'air vif avait dû le stimuler. Bon là, j'ai censuré la photo!

 

 

 

114 0348 (Large)

 

 

 

 

Je me dirigeais vers Liverdy en laissant sur ma droite Gretz. De grandes lignes droites allaient souvent être mon style de route et pas trop de bosses. Samedi, j'avais déjà reconnu un peu le parcours mais j'avais écourté suite à une pluie qui commençait déjà à sévir. Bon, là, bien sûr, je n'aurai pas de pose contrôle mais cela ne me pertubait pas pour autant, ayant l'habitude de faire mes parcours sans arrêt et m'alimentant en cours de route. Juste quelques arrêts rapides pour prendre quelques clichés.

 

 

 

114 0344 (Large)

 

 

 

 

 

114 0345 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Clichés pris samedi du Chateau Monceau à Liverdy avec Madone.

 

 

 

114 0346 (Large)

 

 

 

Mais là, j'étais parti avec mon mulet comme des soucis m'étaient apparus sur Madone Samedi. Et j'avais trouvé plus sage de changer de monture. Une visite chez son médecin est prévu mercredi. Mais j'ai bien peur de ne pas pouvoir la récupérer pour samedi, journée prévue pour un éventuel 200kms à Verneuil l'Etang. On ne peut pas tout avoir.

Donc après Liverdy, direction Forest pour un détour pour revenir sur Ozouer Le Voulgis.

 

 

 114 0352 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage dans les bois après la descente de Forest que j'ai plus l'habitude de monter. Ozouer et direction Courquetaine. Il y avait quelques voitures mais rien de méchant mais pas de cyclo à l'horizon. Il était encore tôt!

 

 

 

 

114 0353 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Passage auprès de cette ferme typique où des mares existent encore et les canards comme les poules d'eau sont légion.

 

 

 

 

 

114 0354 (Large)

 

 

 

 

 

 

Passage au dessus de la ligne TGV qui va vers le sud et je me dirigeais vers Solers, Soignolles que j'allais juste aborder car à mi descente, je filais à gauche pour aller sur Champdeuil. Là, je ne connaissais pas ces lieux. Toujours intéressant à découvrir.

 

 

 

114 0355 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

114 0356 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours plein de chevaux magnifiques et là, surprise un passage de gué où la route est coupée, suite à un fort débit suite aux fortes pluies antérieures. Petit passage par un petit pont, juste pour piétion et j'entre dans le village après une belle montée.

 

 

 

114 0357 (Large)

 

 

 

 

Crisenoy et là, j'allais attaquer les grandes lignes droites mais tranquilles. Mais en pareil cas, j'appréciais l'absence de véritable vent, surtout en solo.

 

 

 

114 0358 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours les mêmes couleurs : le vert et le jaune. Ces grandes palines à n'en plus finir. Foujou à l'horizon et j'allais attaquer le chemin du retour. Mon compteur affichait 45kms.

 

 

114 0359 (Large)

 

 

 

 

 

  

 

114 0360 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je traversais Guignes coupant la N19 qui allait sur Mormant. Je m'attardais à prendre le cliché de cette superbe glycine.

 

 

114 0361 (Large)

 

 

Je laissais sur ma droite Verneuil l'Etang où est le club de mon ami "SEBA77" pour aller sur Chaumes en Brie avec sa bonne montée. En haut, je bifurque à gauche pour reprendre en haut d'une autre côte la D144 qui me dirige vers Fontenay Trésigny. Des routes plus calmes.

 

 

 

114 0362 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction Marles en Brie et après l'église, je tournerais à gauche pour revenir sur Crêvecoeur. il y a toujours deux beaux crêmes à l'entrée du village.

 

 

114 0363 (Large)

 

 

 

 

 

 

La Houssaye où il a un très bon chocolatier et je reprenais la route qui allait sur Tournan en brie.

 

 

114 0364 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais le fêchage me dirigeait vers Beaumarchais où il y a ce magnifique cottage anglais  qui est aussi un demeure d'hôte. A conseiller.

 

 

 

 

114 0365 (Large)

 

Endroit qui fait rêver. Mais j'allais très vite reprendre mon chemin et partit sur Neufmoutiers, Villeneuve Le Comte, Villeneuve St Denis. J'étais presque arrivé. Petit détour vers la côte du moulin de jossigny, cher à mon ami Cigogne. Là j'allais commencer à rencontrer pas mal de cyclos. Il était 10H passés.

 

114 0366 (Large)

 

 

Et mon périple s'achevait m'annonçant un parcours de 93kms. Sympa. Je n'ai pas le dénivelé, n'ayant pas le bon compteur.

 

Je m'étais bien défoulé par un temps très agréable, et demain, je pense que j'irai rouler.

 

Maintenant prions les cieux qu'ils me permettent d'aller faire ces premiers 200kms à  Verneuil l'Etang.

Voir les commentaires

Encore une rando de ratée!!!!!!

Publié le par lariegeoise

GosmsPhoto1321625574329 (Large)

  Et voilà, une rando de plus de 200kms qui ne va pas se faire à cause de cette pluie continuelle qui n'arrête pas de tomber depuis plusieurs semaines. Et pourtant l'oiseau Cigogne n'est pas là!

Et pourtant elle devait être belle puisqu'on nous annonçait plus de 2000m de dénivelé.
Mais que cela tienne, on va s'attaquer à la rando Chelloise qui ne fera que 125kms et il faudra tout faire le matin. Mais même pas peur!

Départ prévu avec le lieutenant JC vers 7H dimanche matin et il parrait qu'il devrait faire soleil. Un autre cyclo JP devrait se joindre à nous.

Mais on réfléchit à une autre la semaine prochaine à Verneuil l'Etang de 200kms mais qui ne fera que 1200m de dénivelé : La Sud Briarde!

Donc on va rester à pied et on serait bien allé à cette chambre d'hôte, style cottage, tout près de chez nous pour se réconforter de notre désillution!

 

 

29112011328 (Large)

 

 

On se consolerait comme on pourrait!

 

id10685-img03-448x224 (Large)

Voir les commentaires

Parfois on ferait mieux de rester au lit!

Publié le par lariegeoise

114 0341 (Large)

 

 

Par un samedi matin d'avril sous un soleil mitijé, je me décidais à faire une sortie en solo après une semaine sans bike suite à des travaux accomplis chez moi. On ne peut pas être partout! Plein de courage , je partais pour une sortie d'au moins 100kms comme toute sortie que je fais actuellement, histoire de garder le kilomètrage dans les jambes en vue de futures grandes sorties. Le ciel était menaçant mais la météo promettait un peu de soleil et pas de pluie. Donc 6H45', je sautais sur Madone et partais en direction de Tournan en Brie pour un circuit que j'avais l'habitude de faire. Il est toujours intéressant de savoir où l'on va! La route était assez humide et très grasse à certains endroits. Gretz, Courquetaine, Ozouer Le Voulgis, Forest, Chaumes, Rozay. Première halte, histoire de regarder les canards  barboter et prendre un petit cliché. Et hop je repartais. Pour info, ce n'était pas une pose technique. De ce côté-là, je tiens encore la route! Et paf! Première crevaison, juste après que je sois remonté sur ma monture. Je réparais et très vite, je m'aperçevais que je venais de recrêver. Donc je regonflais avant d'appeler chez moi pour qu'on vienne me chercher. La honte!  En regonflant tous les 500m, j'arrivais jusqu'à Chaumes où j'attendais le véhicule de ma femme. Bref, je n'avais fait que 55kms et je me disais que je ferai mieux de changer mes pneumatiques car ils avaient au moins 5000kms et qu'à partir de ce chiffre, en général , ils sont fatigués. Donc remise en forme de Madone après une petite toilette et la voilà prête pour repartir demain matin. Et promis , je fais des bosses avant un bon kilomètrage. J'ai du retard sur ma préparation de La Montapeine de 200kms que j'espère faire samedi prochain en compagnie du lieutenant de Cigogne car l'oiseau s'est envolé pour St Domingue! Et puis n'avais-je pas raté celle d'Andrelys à cause de la pluie mais là, d'après ce qu'ils annoncent à la météo, ce n'est pas gagné!

 

114 0342 (Large)

Voir les commentaires

Randonnée Bruelloise

Publié le par lariegeoise

114 0306 (Large)

 

Nous avions perdu la bataille des Andrelys la veille à cause de cette météo capricieuse mais quand on aime le vélo, on se débrouille toujours pour trouver une occasion pour rouler avec les copains. La veille , j'avais rencontré quelqu'un de Carcassonne qui m'avait indiqué une rando à Limeil. Donc ni une, ni deux, je contacte l'oiseau de service, Cigogne pour lui en parler mais qui était déjà sur le coup de celle de Brou sur Chantereine. Donc après divers appels téléphoniques nous convenons de la faire sur le parcours de 113kms

distance déjà raisonnable et en plus on savait que le temps serait plus clément.

Contact pris avec son lieutenant favori JC qui devait rouler avec d'autres du club de Gagny. Rendez-vous pris à 7H30 tout en sachant qu'on partirait en bike depuis notre domicile.

20120415 071632[1] (2) (Large)

 

 Un coup d'oeil sur le parcours et nous allions partir à l'heure prévue car il n'avait pas d'appel de JC et il y avait tout de même 113kms à parcourir. Donc je serai son lieutenant de service.

 

Départ en direction de Jossigny par des routes que nous pratiquons assez régulièrement : Vaires, Gouvernes, St Thibault, Guermantes.

 

114 0308 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès le départ, je dégaine mon appareil photo pour immortaliser ce parcours que je connais pas trop. Cigogne l'a déjà fait l'an passé.

P4150061[1] (2) (Large)

 

 

La tenue longue est de rigueur car la température annoncée n'est que 6° et cela ne devrait pas dépasser les 13°. Cigogne avait adopté le coupe vent que je n'aime pas garder trop longtemps car on ne respire pas la dessous. Un autre handicap  nous attendait mais je l'avais déjà remarqué en allant vers BROU : un vent violent.

 

114 0312 (Large)

 

 

 

 

 

 

    

 

Nous passions par la route qui nous mène au Moulin de Jossigny, route que savoure toujours Cigogne, puis Villeneuve St Denis où le revêtement de la chaussée venait d'être refait, Villeneuve Le Comte où nous essayons de rattrapper un groupe de Gournay qui nous suivra une grosse partie du parcours , à un moment ou un autre.

 

114 0315 (Large)

 

 

 

 

 

 

Tigeaux et nous regagnons la route qui longe le Grand Morin pour nous retrouver derrière une église de Crécy La Chapelle pour attaquer une superbe montée que je connaissais pas.

 

Mais une surprise de la nature nous attendait un peu plus bas!

 

114 0313 (Large)

 

 

Une superbe biche que Newanne de VT ne reconnait même pas. Peut-être ne se lève-t-elle pas tôt lors de certaines sorties cyclos pour ne pas connaître ce genre d'animal. Et pour parler de se lever tôt, il faut aussi reconnaitre la prouesse de Cigogne qui d'habitude ne roule que l'après midi et en plus très souvent avec son lieutenant. D'ailleurs ce dernier n'était pas au RDV comme souhaité du matin.

Mais qui sait!

114 0316 (Large)

 

P4150073[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous gravissions après l'église cette belle côte que me prévoyait mon compagnon de route sur 1500m avec un pourcentage de 12% sur une petite portion. Cela commençait à me rappeler mes montagnes.

 

 

20120415 090509[1] (2) (Large)

 

20120415 090718[1] (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier arrêt à Montaudier pour un premier ravitaillement. Pas habituel pour moi mais que j'avoue bien salutaire car on n'a pas besoin de s'alimenter en cours de route, surtout où c'était de la haute voltige avec le vent que nous allions subir.

 

114 0320 (Large) 

 

 

Cigogne mettait sur son

 I Phone les points de passage pour avoir un parcours ciblé au retour. Et toujours pas de JC à l'horizon. On allait peut-être le voir mais je veillais à mon compagnon de route en son absence. Eh, c'est une responsabilité. N'est-il pas plus jeune que moi?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

114 0319 (Large)

 

 

Et comme me dit toujours Cigogne, il faut parfois faire un peu de touriste . Moi j'allais plutôt du côté cliché. Là, le fermier possesseur de cet engin, je ne sais pas s'il existe encore!

 

114 0321 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et de superbes chevaux, nous allions en rencontrer. Il y en a de plus en plus dans la région.

 

 

20120415 090732[1] (2) (Large)

 

 

 

Après cette petite pose casse croûte et technique, nous reprenions notre randonnée sur une route digne de Vttistes! D'ailleurs, nos amis de Gournay allaient subir des crevaisons.

 

  114 0323 (Large)

 

 

 

 

 

 

Nous nous retrouvions sur un plateau qui se trouvait à la hauteur de Bouleurs pour ceux qui connaissent mieux. Nous faisions des zig zags dans la campagne avec ces belles couleurs du printemps. Les routes étaient correctes, à part quelques passages petites routes.

 

114 0325 (Large)

 

 

Roize, Maisoncelles en Brie, Giremoutiers, Villers, Le Bas Mesnil, Saint Germain sous Doué, des noms qui ne me disaient absolument rien et c'est là qu'il vaut mieux se trouver sur un parcours flêché que partir en aveugle. Les petits villages traversés étaient charmants.

 

Et nous arrivions au deuxième ravitaillement. Courageux les bénévoles nous servaient des boissons, du chocolat, de la compote,du pain d'épice : de bonnes choses consistantes pour des cyclos.

 

Et là , miracle, notre JC de service nous apparaîssait. Un miracle venait de se produire. Il était accompagné d'un bon cyclo Jean-Pierre, un prénom qui me dit quelque chose. Ils étaient partis 5'/10' après nous de Brou.

 

20120415 100112[1] (2) (Large)

 

Et là, Cigogne retrouvait son lieutenant, m'enlevant toute responsabilité! Lol!

 

Et nous nous retrouvions à quatre pour combattre le vent et cela ne serait pas de trop.

 

114 0329 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous allions attaquer la phase du retour avec ses bosses intéressantes. Du bon dénivelé pour un bon entraînement.

 

Courte Soupe, Pierre Levée où nous rattrapions la route de La Ferté Gaucher/Crécy La Chapelle que j'emprunte quelquefois pour voir un copain.

 

114 0332 (Large)

 

Nous arrivions à la hauteur de Meaux que nous allions contourner pour attaquer des pentes intéressantes que nous avions faites ces derniers jours. De ce côté-là, cela monte aussi. On retrouve nos cyclos de Gournay.

 

 

114 0333 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fublaines, Nanteuil les Meaux, Mareuil les Meaux, ça monte! Mais JC est là pour veiller au grain.

 

  114 0335 (Large)

 

 

 

 

 

 

Pose technique réclamée à grands cris car cela urge. Cigogne en profite pour arborer les couleurs de son club et on arrive à Voisins où là aussi une belle côte nous attendait.

 

 

 

 

 

114 0339 (Large)

 

 

 

 

Il n'est pas beau avec ses nouvelles couleurs. Bon moi aussi, je suis aussi de VT mais j'attends la chaleur pour les mettre en valeur.

 

 

 

 

Condé St Libiaire, Montry, nouvelle halte pour un dernier ravitaillement. Et il est déjà 11H30 passés. Je décide de quitter mes compagnons de route à Esbly pour regagner mon domicile après la dernière côte.

 

 

 

114 0340 (Large)

 

 

J'allais longer le parc de Disneyland, pour mieux situer le lieu à mon ami Cathare et vers 12H5, j'étais chez moi après avoir parcouru 15kms avec pratiquement le vent dans le dos. Et même en solo, je pouvais sortir le grand plateau.

 

Résultat des courses, j'avais parcouru depuis le matin 115kms avec 605m de dénivelé. Un peu moins que mes anciens compagnons de route. Mais j'étais assez content car j'affichais une moyenne de 24,68kms/h.

 

Vivement la prochaine rando car cela me plait bien.

 

Normalement avec JC, je devrais faire mes premiers 200kms à la fin du mois mais sans Cigogne. Lui , il va se dorer la pilule à St Domingue! Mais RDV est pris pour le mois de Mai! Il ne faudrait pas qu'il s'endorme sur ses lauriers. Il a des objectifs!

Voir les commentaires

Déception!

Publié le par lariegeoise

114 0304 (Large)

 

Eh oui, quelle ne fut ma déception hier soir, quand Cigogne m'annonçait qu'il rennonçait à la rando de Villepreux d'aujourd'hui samedi 14/4/2012 suite à une météo excécrable annoncée : la pluie! Donc je ne ferai pas ma première sortie de 200kms. Peut-être un autre jour!

 

Mais que cela ne tienne, je prie la décision de sortir en cette belle matinée où la pluie nous avait laissé en répis.

 

J'allais sur les traces d'une rando que Cigogne m'avait montrée. Départ 6H45, soit au petit jour pour Chanteloup, Chessy, Lesches, la bonne côte près de la gare d'ESBLY, Tribaldou et retour sur Chessy pour rejoindre Condé St Libiaire, Quincy Voisins (ah, je n'ai pas retrouvé le départ de la dernière montée qui va vers la traçante de Meaux!), St Germain sur Morin, Coutevroult, Villiers s/morin, Tigeaux, Monthérand, Guérard, La celle d'en haut, Pommeuse, Farmoutiers, Mouroux, Le Poncet, Farmoutiers, Hautefeuille, Mortcerf, Tigeaux, Villeneuve Le Comte et Jossigny mais en ne passant pas près du moulin!

 

114 0305 (Large)

 

J'allais me contenter des bosses de la Seine et Marne pour un parcours de 105 kms avec 805m de dénivelé et une vitesse moyenne de 24,68kms/h.

 

Pas trop mal!

 

A Tigeaux je retrouvais deux cyclos (il n'y en avait pas trop sur les routes ce matin!) dont un gars de Carcassonne avec qui j'ai taillé un peu la bavette car il connaissait bien l'ariège. Et ici, l'Ariège et ces montagnes, c'est respect. Il s'entrennait pour une rando à Limeil Brevannes prévue demain.

 

Content de cette sortie même si elle ne pouvait atteindre le plaisir que j'aurai eu de faire ce 200kms en compagnie de l'oiseau de service de VT! Mais ce sera pour une prochaine fois. Et pas une goutte d'eau§

Voir les commentaires

Une sortie Cyclotouriste!

Publié le par lariegeoise

114 0296 (Large)

 

Par un lundi de Pâques, je me suis décidé d'aller me faire tourner les jambes malgré un temps incertain et un petit crachin annoncé. Eh oui, je n'ai pas la chance d'avoir un home trainer donc si je veux garder la forme, je dois me booster quelquefois. 7H5, j'étais dans mes chaussures pour partir pour un périple d'au moins 100kms, distance moyenne de mes sorties actuelles. Direction Favières, Tournan, Gretz, Courquetaine, Ozouer Le Voulgis, Forest, le chateau du Vivier (là je voyais un majestueux héron cendré qui prenait son envol mais rien ne bougeait encore).

  

Les arbres commencent à se parer de leurs feuilles.  

 

 

114 0298 (Large)

 

 

 

  

A vilbert, j'appréciais les champs de colza qui prenaient déjà cette couleur jaune, annonciatrice du printemps.

 

Puis Nesles, Ormeaux, Touquin, Les étangs fleuris. Le retour commençait  à s'amorcer.  Un petit détour par Ste Aubierge que j'apprécie tout le temps. Juste pour prendre cette route qui vient de la droite et où je ne sais où elle mène.

 

114 0299 (Large)

 

 

 

 

 

Je m'attardais auprès de ce petit lavoir qui avait été restauré. Dans pas mal d'endroit de la Seine et Marne, beaucoup ont été remis en forme pour la conservation du patrimoine.

 

114 0300 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'il est agréable de voir ces endroits tranquilles. Même pas de pêcheur!

 

114 0301 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je grimpais cette côte qui me menait je ne sais où! Eh bien, c'était St Augustin l'arrivée, au niveau de la Mairie. Le pourcentage de la pente se faisait assez rapidement hard. Au croisement, je reprenais la direction de Pommeuse pour plonger ensuite sur Poncet et sa côte à très fort pourcentage.

 

114 0302 (Large)

 

En haut, Farmoutiers et ensuite le circuit du retour qui m'emmenait à Hautefeille, Morcerf, Tigeaux et sa célèbre côte, Villeneuve Le Comte. Histoire d'allonger un peu le kilomètrage, je tournais à gauche pour rejoindre Les Lycéens. Mais là je n'y ferai pas de pose. A la sortie du village, j'étais rattrapper par un cyclo d'un club de Meaux avec qui je commençais une partie de manivelle à 30/32kms/h. Bon rythme. Lui n'avait que 35kms dans les jambes et commençait déjà à fatiguer, et moi je n'étais qu'à 95kms. Nous nous faisions des relais jusqu'à l'intersection de Poncarré/Villeneuve St Denis car c'était la direction qu'il prenait. Et on saluait en se quittant. Un gentlemen qui avait apprécié la compagnie d'un vieux!

 

Retour sur Jossigny sans autre cyclo à l'horizon.

 

110kms à une allure moyenne de 25,5kms/h pour 480m de dénivelé et pratiquement en solo car ce matin , les cyclos étaient rares.

 

Bonne sortie à renouveler.

Voir les commentaires

A un rythme d'enfer

Publié le par lariegeoise

img0007 5623 (2) (Large)

 

Après un appel téléphonique et différents SMS, j'ai pu joindre mon ami Cigogne qui rentrait juste d'une escapade en Alsace, la veille. Nous décidions alors de faire juste une petite sortie tranquille, histoire de faire tourner les jambes car il avait encore un peu de fatigue dans sa tête et toujours ce vent. Mais quand une Cigogne s'envole, on ne peut l'arrêter. Il peut rouler des heures et on peut rester tranquillos derrière. Ne dit-on pas qu'on fatigue beaucoup moins dans les roues d'un autre cyclo. Donc j'allais très vite apprécier ce dicton.

 

Ses gardes du corps n'étant pas libres, nous allions faire cette sortie à deux. J'allais à sa rencontre comme à chaque fois à la base nautique de Vaires en faisant un détour par les Hauts de Lagny en passant par Guermantes, première bosse, juste pour m'échauffer.

 

 

img0000 5635 (2) (Large)

 

Il était même en avance par rapport à d'habitude mais comme il sait que je suis quelqu'un de ponctuel, il n'avait pas eu à attendre et il m'avait rejoint le plus vite possible avec son Time mais sans ses mousquetaires.

 

Cela faisait bien longtemps que je voulais découvrir cette bosse de Torcy, donc après avoir passé le pont de Vaires qui enjambe La Marne, nous effectuions cette montée avec souplesse. Descente ensuite sur St Thibault pour rejoindre Bussy St martin, Bussy St Georges et Ferrières. Mais très vite j'allais voir qu'il avait mis la grosse plaque. Donc il n'était pas si fatigué que cela! D'ailleurs je m'en étais vite rendu compte sur tout le parcours. Direction Poncarré où à mon tour, j'étais arrêté par une grouppie! Le VIP  c'est moi!

 

114 0272 (Large)

 

On attaquait cette grande ligne droite recouverte d'un bitûme du tonnerre, donc on pouvait commençer à lâcher les chevaux. On traversait le bois de Ferrières pour rejoindre Favières, Tournan, Gretz, Presles toujours à bonne allure.

 

114 0274 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de plonger sur Liverdy, c'était Cigogne à son tour qui était arrêté par son I-Phone. C'est ça le moderniste. Je m'en étais rendu compte en me retournant avant le passage à niveau et là quelle n'était pas ma surprise : plus d'oiseau!

 

114 0275 (Large)

 

 

 

 

 

Bon, là, c'était Cigogne qui jouait le capitaine de route car rien n'était prévu à l'avance et on faisait selon notre allure. Direction Châtres, Fontenay Tresigny. On était dans les temps.

 

114 0277 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et par ce soleil qui rayonnait que c'était agréable de mettre nos belles cuisses à l'air.

 

img0002 5633 (2)

 

 

Au passage, une petite pensée à ma princesse de Chateau du Vivier que je ne longeais pas pour une fois. Je la laissais dormir.

 

114 0279 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au centre de Marles, nous tournions à gauche pour rejoindre Crêvecoeur pour traverser sa belle forêt où nous avions pu voir que les arbres commençaient à se parer de leurs feuillages. Et nous arrivions à Mortcerf. Alerte de Cigogne pour une pose naturelle comme d'hab et 16H était presqu'annoncé!

 

  img0005 5624 (2)

 

Donc juste après la montée après Mortcerf, arrêt logique et  je me permettais de répondre encore une fois à une de mes admiratrices. Un plaggia de Cigogne!

 

img0008 5626 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette pose , nous reprenions notre allure pour monter la côte de Tigeaux, Villeneuve Le Comte, Villeneuve St Denis, sans oublier le passage du moulin de Jossigny et retour vers Vaires par la route habituelle, Guermantes, St Thibault des Vignes, piste cyclabe de Vaires. Nous retrouvions un groupe à qui je confiais Cigogne pour le retour. Le vent était toujours là.

 

Mais c'était une très belle sortie puisque j'affichais 116kms avec 500m de dénivelé et une moyenne approchant les 27kms/h. Ce qui n'était pas mal pour des cyclotouristes! Non!

 

Bon, maintenant quand Cigogne me dira qu'il est un peu fatigué, je me méfierai! Ah, c'est vrai qu'il voulait préparer la randonnée de Villepreux Les Andelys.

Voir les commentaires

Des bosses en Seine et Marne

Publié le par lariegeoise

114 0280 (Large)

   

Par un beau vendredi de printems, Cigogne et sa garde rapprochée avaient décidé de m'accompagner sur un périple avec nouvelles bosses,  en vue de la préparation pour notre prochaine randonnée.

 

J'avais la veille préparé un parcours qui était très acceptable pour un bon dénivelé surtout dans notre belle Seine et Marne. Malheureusement un vent de rebellion s'était vite fait sentir dans son équipe et je laissais la main au capitaine habituel de décider du tracé.

 

La côte de Torcy fut monté allégrement histoire de s'échauffer et nous partions en direction de Chanteloup pour regagner Chessy, en évitant sa célèbre côte. Tous la connaissaient et ne voulaient pas la remonter. Ils n'avaient qu'une envie : regagner la campagne.

 

114 0281 (Large)

 Chalifert, Lesches, Chessy, Esbly,  Condé St Libiaire étaient franchis dans la souplesse pour rejoindre Quincy Voisins avec une belle montée par trop en pourcentage mais d'une distance  de trois kilomètres. Et notre ami Cigogne n'avait pas trouvé mieux de retrouver une montée suivante qui rejoignait la traçante venant de l'A4 vers Meaux. Ses mousquetaires doutaient  de son lieu directionnel, croyant qu'on allait dans un cul de sac de pavillons, et même son lieutenant crû même qu'on s'embarquait sur l'autoroute. Mais que nenni, on allait replonger sur Quincy Voisins et retrouver St Germain Sur Morin.

 

114 0282 (Large)

 

 

 

 

 

 

Cigogne menait la danse et nous dirigeait sur la côte de Coutevroult que j'avais réclamé au départ. Plongeon ensuite sur Villiers S/Morin pour reprendre cette bonne petite montée sur Voulangis. Nous étions venus pour faire du dénivelé et nous n'allions pas être déçus!

 img0004 5644 (2)

 

 

 

 

 

114 0288 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Plongeon ensuite sur Crécy La Chapelle et halte réclamée par mes soins avant de reprendre la route qui nous menait à Tigeaux. Il était 16H et je ne voulais pas déroger à la régle des cyclotouristes de Gagny.

 

 

 img0001 5647 (2) (Large)

 

 

114 0289 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

114 0290 (Large)

 

Après cette coupure salutaire, nous allions entâmer le chemin du retour avec la Côte de Tigeaux. Arrivés à Villeneuve Le Comte, nous étions obligés de prendre le détour des Lycéens, la chaussée du centre de Villeneuve St Denis étant en réfection.

 

Nous avions mis le grand plateau et Roland semblait être un peu fatigué car il n'était pas pas habitué à ces longues distances avec bosses. En conséquence, nous adoptions la cadence sénateur sous la direction de Cigogne.

 

114 0291 (Large)

 

 

 

 

 

 

Derniers kilomètres de notre périple.

 

114 0294 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage obligé par la forêt de Ferrières pour rejoindre Jossigny et revenir sur le plan d'eau de Vaires où j'accompagnais et quittais mes compagnons de route. Quelques consignes en vue de notre prochaine randonnée commune de samedi prochain avant le souhait de Joyeuses Pâques. A chacun sa cloche!

 

C'était encore une belle sortie de 113kms à 24,8kms/h de moyenne pour un dénivelé de 760m. A refaire!

 

Voir les commentaires