Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'ai retrouvé Cigogne!

Publié le par lariegeoise

12012012340 (Large)

 

La veille j'avais vu un vol de colvert au dessus du canal de l'Ourcq, était-ce un présage! Ce chemin de halage est très fréquenté par les VTTistes qui veulent aller de Paris jusqu'à Meaux en Seine et Marne, ce qui est très agréable par beau temps. Des pêcheurs viennent y taquiner le poisson. A chacun ses activités.

 

103 0061 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après différents SMS ou appel tléphonique, RDV était pris avec Cigogne pour aller rouler ensemble par ce bel AM d'hiver. Il faut savoir que Cigogne préfére dans la plupart du temps voler les AM. Eh, il travaille encore un peu le matin. Il avait convoqué ses gardes du corps et je devais le retrouver à la piste cyclabe de Vaires.

 

103 0062 (Large)

 

 

Ses gardes du corps me faisait de grands sourires mais il valait mieux que je me méfie. Ils étaient armés et couverts. Eh oui, moi je souffre moins du froid! On allait emprunter cette piste cyclabe qui était dans un état lamentable car des branches jonchaient la route.

 

20120113 134017[1] (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, j'étais cerné et je n'avais qu'à bien me tenir. Et nous partions gaillardement vers Gouvernes, leur circuit habituel.

 

103 0064 (Large)

 

 

Avec passage obligé au dessus de l'A104. Une photo de Cigogne de face. Il avait réclamé la dernière fois qu'à notre prochaine rencontre que je le prenne un peu plus de face. Il n'est pas beau dans l'effort?

 

103 0066 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sachant qu'il avait envie de faire de la bosse, je lui faisait prendre la rue à gauche dans Gouvernes pour rejoindre les hauts de Lagny. Bon elle était courte mais nous faisait gravir une pente à 14%, dixit mon compteur!

 

103 0067 (Large)

 

 

 

 

Direction Jossigny, sans problème. Nous avions un petit vent de face mais moins contraignant quand on est en groupe. A la sortie de Jossigny, il me fait prendre la direction du moulin de Jossigny, son lieu favori. Il a des endroits comme cela qu'il aime! Bon, moi, j'avais déjà pris la route tout droit gardant aussi mes habitudes. Donc demi tour de rigueur et direction Villeneuve St Denis.

 

103 0068 (Large)

 

 

 

 

Direction Villeneuve Le Comte où nous commençons à rencontrer quelques cyclos isolés. Au feu tout à droite car il venait de se mettre au rouge et direction Châtres. Cigogne regardait déjà son compteur et l'heure. Ne pas rentrer après la nuit. Eh oui, ce n'est pas une chauve souris mais une cigogne!

 

103 0069 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Ca roulait un maximum et nous atteignons Châtres rapidement après petit passage au dessus de la N4.

 

103 0070 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Claude soignait son petit rhume mais ce n'est pas à cause des courants d'air que j'ai provoqués.

 

103 0071 (Large) 

 

 

 

 

 

 

Bon, on va jusqu'à Châtres et Liverdy et on rentre. On n'est pas d'ici, dixit Cigogne. Donc on ne se fera pas la bonne bosse à la sortie de Liverdy.

 

103 0075 (Large)

 

 

 

 

 

 

Au centre de Liverdy, tout à droite pour rejoindre Tournan. Pour ma part je m'attardais à regarder les biches et les cerfs dans le parc. Et personne ne brâmait, ils étaient sur place.

 

103 0076 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Pose technique d'anciens! Et Cigogne en grand professionnel prendre contact avec sa base.

 

103 0078 (Large)

 

 

 

 

 

 

Tournan franchi, on revenait sur Villé , petit village briard avant de retrouver Favières. Pas terrible la route. La prochaine fois , j'éviterai!

 

103 0081 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

On traverse le bois de Ferrières pour rejoindre Jossigny. Cigogne a peut-être enclanché le grand plateau!

 

103 0082 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bernard passait devant pour immortaliser sur le papier cette sortie. Et direction Guermantes.

 

103 0083 (Large)

 

 

Toujours des petites bosses mais il faut sprinter pour pouvoir prendre les photos. L'odeur de l'écurie les fait accélérer.

 

 

103 0084 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roland en plein effort. On traversait Guermantes et après le chateau, on plonge sur Gouvernes.

 

103 0085 (Large)

 

 

 

 

Cigogne, tel un albatros, prenait son envol. Et ensuite chemin habituel pour rejoindre la base nautique de Vaires. Où j'allais les quitter. J'avais 10kms à faire dans l'autre sens.

 

103 0086 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Réunion faite par l'entraineur. J'allais les quitter jusqu'à la prochaine fois et eux, il leur restait à peine une dizaine de kilomètres pour rentrer chez eux. Ils allaient emprunter la piste cyclabe du plan d'eau. Moi je reprenais le chemin de Jossigny en faisant un détour par les hauts de Lagny mais par l'autre bosse moin harde!

 

 103 0087 (Large)

 

 

 

Et j'allais surtout rentrer avant la nuit!

 

103 0089 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En passant le pont de la Marne, j'allais rêver avec les péniches accostées en bord de Marne.

 

103 0090 (Large)

 

 

 

Tu vois bien Cigogne que l'on peut rentrer avant la nuit.

 

Conclusion de ma sortie : 89kms avec 35Om de dénivelé. Peut faire mieux.

Vivement la prochaine!

Voir les commentaires

Des bosses ou rien!!!!!!

Publié le par lariegeoise

100 0050 (Large)

 

C'est vrai que cette année  nous avons énormément de chance de pouvoir autant rouler en cette période.

9°/13° m'était annoncé et je ne pouvais me priver d'une belle sortie puisque le vent n'était pas présent, semblait-il!

Cigogne allait rouler avec son club, donc je décidais de sortir seul. Bon le ciel était menaçant mais la météo ne promettait pas de la pluie que pour le lendemain.
Donc tous les espoirs m'étaient permis. La veille, j'avais fait véritablement de la bosse puisque j'avais affiché 89kms pour 480m de dénivelé, ce qui n'est pas si mal dans notre Seine et Marne, où les cols n'existent pas. Bah, je me rattraperai cet été et PHO n'a qu'a bien se tenir. Je ne parle pas de CATHARE qui s'évertue lors de ses sorties à changer ses chambres!

 

 

Donc bien décidé, je pars de JOSSIGNY, en direction de Villeneuve St Denis, Villeneuve Le Comte, Châtres. Je n'écourte pas la distance en coupant vers le moulin de Jossigny et je vais jusqu'à l'intersection Villeneuve/Pontcarré.

 

100 0051 (Large)

Première montée au dessus de l'A4, puis au dessus de la ligne TGV. Eh oui, l'AMIRAL, c'est comme cela qu'on fait des dénivelés chez nous!

 

J'allais rencontrer pas mal de cyclos isolés qui pour une fois  me saluait. A croire que dans la semaine, les cyclos sont plus polis.

 

J'avais emmené mon nouvel appareil photo car il y a des moments qu'il faut mémoriser.

 

Les arbres étaient encore dénudés mais la nature a déjà pris de l'avance alors que nous sommes en plein hiver. L'année dernière la neige nous empêchait de sortir et pour cela que je n'avais pas réussi à atteindre mon objectif des 11000kms.

 

100 0052 (Large)

 

Passage au dessus de la N4 qui va sur Provins pour regagner Châtres. Là, je ne filerai pas tout droit et prendrait la direction de Liverdy pour me refaire une bosse. Cigogne m'ayant dit que je faisais toujours le même parcours, donc j'allais m'amuser à faire des variantes.

 

 

100 0053 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Traversée de Liverdy et tout à droite comme si je repartais sur Presles en Brie. En haut de la côte, je me dirige sur Courquetaine après avoir passé le passage à niveau. Encore un obstacle.

 

100 0054 (Large)

 

 

 

 

Je traverse Ozouer Le Voulgis pour regagner Chartres. Parfois les routes ne sont pas clean car même si les labours ont été faits, il reste encore de la boue. Et il vaut mieux avoir de bons pneus! Traversée de la N36 pour rejoindre Chaumes. Plein de petites bosses de relance me sont offertes.

 

100 0055 (Large)

 

 

 

 

 

 

Direction Rozay en Brie après avoir traversé Vilbert. J'entrais à peine dans la ville pour rejoindre la route qui me mène à AUBEPIERRE. Encore un détour que j'aime bien faire. Et là en général, je sors le grand plateau puisque j'ai droit à une superbe ligne droite avec une route en bon état. Ca aide pour pouvoir rouler facile. Je m'en suis rendu compte lors de mes sorties en Vendée.

 

100 0057 (Large)

 

 

 

 

Donc virage à gauche pour aller sur Aubepierre et retour vers Beauvoir avant de retrouver Chaumes que j'avais traversé tout à l'heure mais que j'avais quitté à gauche.

 

100 0058 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aurai voulu faire un cliché de la montée de Chaumes mais pas facile car la bosse est assez pentue et il y a de la circulation dont des camions. Je prends la direction de Châtres. Tiens, les travaux au dessus du cours d'eau est terminé.

 

100 0059 (Large)

 

 

 

Et je repasse au dessus de la N4. Et je vais en direction des Lycéens, espérant peut-être de rencontrer Cigogne. Mais point de Cigogne à l'horizon mais je tourne à gauche ayant aperçu un groupe. C'était un club de Gagny mais beaucoup plus jeune que celui de Cigogne.

Favières, je tournais à droite pour rejoindre Jossigny. Et j'accélérais car j'ai vu un cyclo plus haut. C'est un peu ma drénaline d'essayer de rattrapper un autre cyclo et là je n'avais pas quitté le grand plateau que j'avais mis après avoir passé au dessus de la ligne TGV.

Je le rattrappais presqu'arrivé à Jossigny et je l'entrainais à fond dans la dernière bosse à 27/30kms/H. Il me suçait la roue comme je m'en doutais et il me sautait à un mètre du sommet. Chose que j'apprécie toujours. Et là, il allait le regretter car je le laissais mourir dans la bosse et après je me lançais dans la descente à plus de 35kms/H. Je pouvais le faire étant presqu'arrivé!

 

100 0049 (Large)

 

 

Je n'aurai pas pris la route du moulin pour finir , route si chère à Cigogne et où dimanche dernier, j'avais fini avec un groupe d'un club de Bussy où il y a eu une bagarre pour arriver en haut de la côte qui s'est terminé par une chute. Malin comme je suis, je l'ai évité , sentant le danger.

 

Belle sortie pour cette journée pour 88kms à plus de 28kms/h de moyenne mais avec seulement 350m de dénivelé.

 

La prochaine sortie devrait se faire vendredi AM. Le compteur semble bien être débloqué pour cette année!

Voir les commentaires

Première sortie 2012 Seine et Marne

Publié le par lariegeoise

 

100 0036 (Large)

 

Ah que c'est bon d'aller rouler au petit matin quand tout le monde part au boulot. C'est ça l'avantage d'être retraité et de plus on compose avec le temps car en ce moment, c'est plutôt à la pluie auquel nous avons droit. Mais cela nous laisse des répits pour aller rouler.

Donc il est 8H40 et je démarre pour mon premier périple route en Seine et Marne. Bon, j'aurai pu aller rouler avec Cigogne aujourd'hui mais j'ai un pote qui doit venir pour travailler sur le bilan prévisionnel de mon association théâtre. Donc on ne peut être partout.

En conséquence je décide de partir ce matin malgré les 3° mais pour moi , ce n'est pas un vrai hiver. Petit passage au dessus de l'A4 et ensuite une direction que je prends souvent : Villeneuve St Denis, Villeneuve Le Comte, Châtres et là, cela commence à être plus calme pour la circulation.

 

100 0037 (Large)

 

 

 

Et c'est tant mieux car respirer les gaz d'échappement, ce n'est pas terrible à la campagne. Il y a un léger petit vent mais je l'ai un peu de dos donc j'affiche une vitesse intéressante pour un décolage en forme : 30/35kms/h. Un bon truc pour "L'Amiral". Il va falloir qu'il vienne rouler chez nous au lieu de s'entêter d'aller dans sa vallée de chevreuse. Sans compter qu'il peut être embroché par un cerf! Et c'est lui qui se mettra à brâmer!

 

100 0040 (Large)

 

 

 

 

 

 

Je traverse la N36 pour me diriger sur Chaumes. Une bosse car il me faut bien cela pour faire un peu de dénivelé. Mais comme dit PHO, il faut faire tourner les jambes l'hiver. Donc pas question de faire des performances!

Je rentre dans Chaumes et je file à gauche en direction de Fontenay Tresigny. J'y repasserai plus tard. Au premier croisement je file sur Rozay en Brie. Je double  un cyclo complétement emmitouflé. Et ces gens arrivent chez eux en transe après leurs efforts. Pas le bon truc, moi,  je suis habillé en mi-saison, soit gants courts et cuissard long avec un blouson d'hiver mais pas trop chaud.

 

100 0042 (Large)

Juste avant Chaumes, je traverse le petit village tranquille de Vilbert. Cela ne bouge pas beaucoup. Ils doivent être tous au boulot ou encore sous leur couette. je traverse ensuite ROZAY pour revenir en direction de BEAUVOIR.

 

100 0044 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je fais un retour arrière pour revenir sur le village de BERNAY où il y a de splendides maisons briardes. C'était juste pour le cliché du prieuré que j'avais raté l'an passé.

 

100 0045 (Large)

 

Et je reprends ma route prévue. Avant Beauvoir, je fais un petit détour vers Bompierre, histoire de faire 4kms de plus. Cela ne mange pas de pain. Donc Bompierre franchi, je tourne à droite pour traverser BEAUVOIR et monter cette bonne côte que Cigogne doit connaitre, de Chaumes. Direction Fontenay Tresigny que je traverse aussi.

 

100 0046 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques feux me retardent quelque peu. Un truc que je n'aime pas, surtout qu'aujourd'hui mon compteur m'a fait parfois des siennes! A la sortie, je prends la direction de Marles en Brie pour rejoindre La Houssaye.

 

100 0047 (Large)

 

 

Là, je file à gauche au feu pour revenir sur Les Lycéens, lieu de séance photo pour Cigogne avec son club. Moi je suis en solo donc je ne m'arrête pas! Au loin, j'aperçois un cyclo isolé, alors je joue le chasse patate. Bon, je réussis à le rattrapper et le salue en passant et je passe au dessus de la ligne TGV. Favières franchi, je file à droite pour rejoindre mon domicile de Jossigny.

 

100 0048 (Large)

 

 

 

Voilà mon premier périple de l'année 2012 s'achève.

 

100 0041 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aurai fait 87kms en 3H7' pour une moyenne de plus de 27kms/h. Pas mal pour une reprise. Pour 2012, car la semaine dernière, j'avais tournée en Vendée. Et même, j'avais fait du VTT et un lendemain de réveillon. Ah ces retraités!  255m de dénivelé, la honte car en Vendée j'affichais plus 300m à chaque sortie!

Prochaine sortie prévue dimanche matin car demain il devrait pleuvoir. On s'adapte avec la météo et s'il y a du soleil des doriphores, il va y en avoir partout!

A suivre...
Au fait, bonne année!!!!!

Voir les commentaires

Vendée : St Gilles Croix de Vie

Publié le par lariegeoise

100 0023 (2) (Large)

Et un dernier article sur mes derniers circuits vendéens.

 

1er janvier 2012, j'étais en pleine forme après avoir bien réveillonné et fidèle à mes habitudes, j'allais essayer d'éliminer les toxines accumulées pendant cette soirée. Donc 9H du matin, je partais la fleur au fusil sous un ciel plus que chargé, d'ailleurs j'allais essuyer quelques averses, sans compter les coups de vent. Je prenais le circuit VTT qui longeait la plage de BREM à St Gilles Croix de vie, long d'une vingtaine de kilomètres. Bien sûr, j'avais emprunté le VTT à mon gendre, le circuit n'étant fait que pour ce genre de moyen de transport.

 

100 0031 (2) (Large)

 

 

 

 

Le circuit va si on le désire des Sables d'Olonne qui est en dessous de BREM, jusqu'à Noirmoutier. Circuit de santé pour de bons VTTistes. L'Amiral doit connaitre puisqu'il sait où se trouvent les filles sur le littoral! Pour sûr que je n'allais pas rentrer en bon état, la boue étant plus que présente puisqu'il pleuvait depuis deux jours. Mais que cela ne tienne!

 

100 0024 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Petite halte à l'embarcadère. Des jeunes sortent du bâtiment en criant à tue tête : Bonne Année, Monsieur. Allez, on n'est pas là pour rigoler. On roule!

 

IMGP9721 (Large)

 

 

 

 

 

Bon, le vent, là, je commençais à le sentir mais que le paysage était beau.

 

100 0026 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Bon, là, vous ne vous rendez pas compte du vent mais Dieu qu'il était là!

 

100 0027 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

Arrivé à La Sauzée, mon chemin rentre un peu plus dans les terres et s'éloigne de la plage d'une centaine de mètres derrière les dunes. Les points blanc que vous voyez sur la photo sont les gouttes d'eau. Donc il pleut vraiment. Et tout cela jusqu'à ST Gilles. J'allais rencontrer même des chasseurs mais aussi un superbe faisan et un pivert. Autre chose que les mouettes!

 

100 0028 (2) (Large)

 

 

 

 

 

J'arrive au port et tout est fermé. Il parrait qu'en Vendée, on respecte les périodes de congés. Et pas d'âme qui vive.

 

 

100 0029 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Un petit passage de l'autre côté de la Vie (non je n'ai pas encore trépassé!) et je repars en sens inverse.

 

100 0030 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

J'irai que jusqu'à BREM car là aussi le temps passe.

 

100 0032 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Là je passe à côté de la piscine privée des mouettes!

 

100 0033 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je reviens en bord de plage. Ils ont fait un chemin à côté de la piste cyclabe pour les piétons. C'est moins dangereux!

 

100 0034 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Au loin un monstre qui semble sortir de la mer.

 

IMGP9723 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il l'appelle Le Corque et on dirait un Iguane!

 

 

100 0035 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà mon périple Vendéen s'achève et la douche sera la bienvenue. Pour le bike on verra cet AM. J'ai faim car je n'ai pas déjeuner en partant et je n'ai même pas pris d'eau. Il faut dire que je n'avais qu'à ouvrir la bouche. Mais je me méfie des mouettes.

 

Bye la Vendée et à la prochaine. Au fait je viens de croiser deux VTTistes mais ils sont encore propres, loin de mon aspect général.

Voir les commentaires

Vendée : Challans

Publié le par lariegeoise

100 0017 (2) (Large)

 

Toujours aussi vaillant que la veille, je partais au lever du soleil avec en fond de décor les éoliennes qui sont assez nombreuses en Vendée : l'énergie nouvelle!

Je partais à peu près à la même heure, soit vers 9H et là je n'allais pas flâner dans le sable comme j'avais prévu de faire un circuit dans les terres. J'avais repéré Challans qui est une ville assez importante sur une carte car je pars toujours à l'aventure en me basant sur le soleil et la distance affichée sur mon compteur. Oh je n'aurai pas de grande surprise car ici, il n'y a pas de cols mais des montagnes russes comme dit mon ami Cigogne.

Donc départ vers Olonne sur Mer où je n'entrerai pas car juste à l'entrée, je prendrais la route qui me mène directement à Challans : 40kms environ. Pas trop de circulation et bitûme

toujours top. Un truc pour baroudeur.

 

100 0018 (2) (Large)

 

C'est hyper plaisant comme parcours. Je traverse différents villages qui sont assez calmes. Mais rien de spécial à visiter.

A villeneuve Le Vigneau, je tourne à droite pour faire un petit détour car le chateau moyennageux de Commequiers m'est signalé. De même le départ d'un velo Rail.

 

100 0019 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je rencontre tout de même quelques cyclos mais en sens contraire. Ils ont senti d'où venaient le vent. C'est un peu la route qui aurait pu me mener à Beauvoir s/Mer pour rejoindre le passage du Goi. Circuit que j'avais plus ou moins fait, l'été dernier.

 

100 0020 (2) (Large)

 

 

Après ce petit arrêt, je reviens sur la route de Challans où je vois des terres des maraîchers Nantais. C'est ce que je lis sur les camions qui bordent les champs.

Je rencontre un cyclo avec qui je fais la route jusqu'à Challans. Mais on ne discute pas, on roule! 30/35kms/h avec vent presque nul.

 

100 0021 (2) (Large)

 

 

 

 

Pas trop de circulation. Mon compagnon me quitte à l'entrée de la ville car il part à droite et moi à gauche. Je me dirige sur St Gilles Croix de Vie. Soullans,Le Pissot et je me retrouve sur la route de Noirmoutier qui va vers Les Sables. Grandes lignes droites parfois interminables surtout quand on a le vent de face. Et personne pour rouler avec moi. Beaucoup de maraicages

 

100 0016 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Je passe par une zone industrielle et là, je relâche les chevaux car l'heure avance. Et j'aime bien prendre ma douche avant de me mettre à table! Il me reste environ 15kms à faire.

30122011338 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, je vous la remets cette dernière bosse. Résultat : 95kms à 28,6kms/h avec 300m de dénivelé. Belle sortie mais je sais que je vais mourir au pied des 14000kms. Total pour l'année sur route 13900kms. Presque 3000kms de plus que l'an passé. Parce que là, vue la météo prévue, c'est foutu.

Mais promis la prochaine sortie en VTT en bord de plage sera pour le 1/1/2012. Une nouvelle année!

Voir les commentaires

Vendée : Les Sables d'Olonne

Publié le par lariegeoise

100 0011 (2) (Large)

 

Mercredi 28/12/2011

J'étais arrivé la veille de mon petit village de Seine et Marne espérant essayer de  grapiller quelques kilomètres sur le score de Cigogne pour peut-être arriver à mon score souhaité des 14000kms. Mais je savais que c'était peine perdue car la météo prévue pour la fin de semaine n'était pas brillante. Et pourtant ma volonté était de mise.

Donc au petit matin, 9H pour les braves (pour info, il y a pratiquement une demie heure ou presque de décalage horaire sur la vie parisienne, et c'est vrai!!!!) je partais de la résidence de ma fille en Vendée et plus exactement de  BREM S/MER pour aller sur les traces du TDF 2011 en direction des Sables d'Olonne. Eh oui, c'était le circuit de la première étape qui partait de Noirmoutiers. Bon, au départ, j'avais rêvé d'aller jusqu'au Mont des Alouettes mais effectivement ce n'était qu'un rêve car pour  y aller, il y avait une distance de 70kms. Mais peut-être un rêve que je réaliserai un jour. Donc je partais tout simplement à l'aventure en pensant rejoindre Talmont pour une distance de 40kms aller.

 

100 0012 (2) (Large)

 

Le bitume était un véritable billard mais je jouais déjà avec les montagnes russes et je comprends pourquoi Voeckler est bon dans ce genre de circuit. Pour rejoindre Les Sables, il fallait compter une vingtaine de kilomètres. Donc no problem! Et pratiquement pas de circulation. Eh oui, nous étions au mois de décembre et les estivants ne sont pas encore arrivés! Je traverse l'Ile d'Olonne et j'arrive très rapidemment aux Sables. Et là je rentre dans la ville, en me dirigeant plus exactement vers la plage. Il parait que la jetée est magnifique et l'été, cela grouille de monde.

 

100 0013 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Très vite, j'arrive au port de plaisance et le bateau de la gendarmerie fluviale est à quai.

 

100 0014 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Des chaluts sont en réparation.

 

 

100 0015 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Et la plage est déserte en décembre. Il est vrai qu'il est un peu tôt. Seuls quelques joggers courent. Ce serait un lieu idéal pour mon ami Jean-Luc pour se refaire une santé. L'air est vivifiant et le vent est plus que présent.

Je m'attarde en roulant un peu en rond dans la ville comme si j'étais pris dans un labyrinthe. Je rencontre aussi quelques cyclos. Des touristes quoi.

La veille du réveillon j'y suis retourné en touriste pour une ballade de santé et j'ai trouvé la ville très agréable. On peut y flâner avec plaisir. Je vous confie mes quelques clichés.

 

IMGP9785 (2) (Large)

IMGP9786 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9788 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9789 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9792 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9793 (2) (Large)

 

IMGP9794 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9796 (2) (Large)

 

IMGP9800 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9797 (2) (Large)

 

 

 

 

IMGP9803 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9804 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

Voilà mon tour dans les Sables! Sympa , surtout quand on peut se ballader dans les rues piétonnes où il y a de superbes magasins et des bistrots très agréables. Je me suis mangé quelques chichis avec mes petits enfants. Mais mon ami Cathare, doit connaitre. Bon , c'était un apparté et je repartais vers le retour en envisageant de remonter vers St Gilles Croix de Vie mais par l'intérieur des terres.

 

  30122011337 (2) (Large)

Je reviens sur la route empreintée depuis BREM et je rentre dans le centre de BREM vers les Sables où là je me dirige vers les terres pour rejoindre en final St Gilles Croix de Vie, par La Chaize Giraud. C'est une route assez bosselée et il faut savoir relancer la machine. Mais on est moins sujet au vent fort qui souffle toujours. La Vendée a su garder ses bocages.

 

100 0034 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est une route qui se trouve parrallèle à celle qui longe la côte. Le cliché ci joint est juste là pour vous montrer, le paysage que je ne pouvais pas voir. Vivifiant n'est-ce-pas! Mais j'aurai l'occasion de voir de visu et sur un temps moins clément.

 

100 0022 (2) (Large)

 

 

Au dessus de l'Aiguillon Sur Vie, je rejoins la route qui me permet de revenir sur St Gilles Croix de Vie que je ferai que contourner pour rejoindre Bretignolles et BREM ma destination finale. Là , j'avais lâché les chevaux et je tournais à 30/35KMS/H. Bon d'accord, le vent me poussait un peu! Un circuit pour l'Amiral! 

30122011338 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Dernière bosse et j'arrive à BREM. En haut à gauche, j'arrive chez ma fille.

Résultat des courses : petite sortie de 73kms à plus de 28kms/h de moyenne en solo avec 325m de dénivelé.

Je ferai mieux en distance la prochaine fois. Voilà ce que c'est que de flâner dans les Sables!

Voir les commentaires