Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage dans les terres vendéennes

Publié le par lariegeoise

 

100 3030 (Large)

 

6H40, j'avais prévu de faire ma dernière ballade en Vendée avant de regagner mes montagnes. Eh oui, un paysage tout à fait différent! D'abord la vision de ces éoliennes à perte de vue parfois. La Vendée est bien le pays du vent mais maintenant il souffle un peu partout. Et les vaches étaient bien différentes. Mais là, elles sont dans des enclos! Donc pas de risque de salir mon vélo. Les spécialistes de la route comprendront! J'avais remarqué le style de route lors de ma dernière ballade en pays poitevin. Là, aussi, voyage typique. Donc route pour style de baroudeurs cyclistes, car elle jouait les montagnes russes et tournicotait assez souvent. J'avais bien entendu repérer le circuit que je voulais faire mais j'allais une fois de plus, pas être très exact dans le kilomètrage, faisant cela plutôt à l'intinct. Et puis toujours l'impératif de l'horaire qui allait me limiter quelque peu.

Je prenais la direction de La Mothe Achard pour essayer de rejoindre La Roche sur Yon que je n'avais jamais traversé. Tout se passait bien et je n'étais pas trop gêné par le vent, toujours grâce aux haies assez hautes qui m'en protégeait un peu. Tiens, je rencontrais un cyclo. La platitude de la région rendait peut-être plus courageux les sportifs. Mais ce ne serait pas le dernier et même des plus jeunes. Des touristes certainement!

 

100 3031 (Large)

 

Et là, les choses allaient se compliquer et me faire faire parfois quelques kilomètres inutiles. Je passais au dessus de la quatre voies au niveau de La Bardonnière, sachant que je ne pouvais l'emprunter pour rejoindre La Roche sur Yon, pour arriver à St Flaive des Loups. Mais aucune indication pour aller vers La Roche sur Yon. Je m'arrêtais à une boulangerie où je demandais la route à prendre. Et comme dirait Penn, les anciens vous dirigent parfois sur n'importe quelle route! Donc on allait m'inviter à rebrousser chemin mais erreur fatale car je ne trouvais pas cette foutue direction. Donc je sortais ma carte et je voyais qu'il fallait revenir sur St Flaive et tourner au tout début et aller sur Les Clouzeaux. J'allais bien y arriver à cette ville.

 

100 3032 (Large)

 

J'arrivais à l'entrée de La Roche mais là encore j'allais demander ma route pour rejoindre le centre ville car ils étaient assez avares de panneaux indicateurs. Une charmante dame m'indiquait qu'il y avait plusieurs routes et que je ne devais que prendre la direction du soleil levant! Ce que je fis et me dirigeais au pif! Bref j'arrivais à ce fameux centre pour cette statue de Bonaparte qui y avait laissé des traces dans le passé, Bonaparte, je veux dire! Mais pas question de pouvoir prendre un  cliché auprès cet être illustre car la place était totalement fermée pour cause de travaux.

 

100 3033 (Large)

 

Mais je n'allais pas m'attarder dans cette ville qui ne semblait pas avoir un aspect typique, surtout que mon compteur affichait déjà 68kms et j'étais loin de ce que j'avais prévu. Petit jardin à la gloire de Clémenceau, l'enfant du pays. Ma première direction que je rencontrais, était celle de La Tranche sur Mer mais je devais aller un peu plus loin pour trouver celle de Luçon que j'avais prévu de traverser avant de revenir sur mes pas ou plus exactement Les Sables d'Olonne. Une grande ligne droite assez large m'attendait avec assez de circulation car elle allait sur La Rochelle.

 

100 3034 (Large)

 

Et j'atteignais Mareuil s/Lay où je prenais ce cliché magnifique que j'avais repéré lors de mon arrivée sur la Vendée, en voiture. Il faut dire que les jardiniers avaient dû prendre plaisir à réaliser cette composition. Eh Penn ou bien d'autre personne n'avait vraiment trouvé le site sur Facebook. Je m'arrêtais tranquillos et regardais ce qu'il me restait à faire sur ma carte. Même les voitures s'arrêtaient pour me laisser traverser la rue. Ce n'est pas sur la région parisienne qu'on voit cela!

 

100 3035 (Large)

 

Même sur le côté, j'apercevais un chateau. Il y en avait pas mal dans la région. Bon, résultat des courses : vue l'heure qui s'avançait et le kilomètrage fait et la circulation (c'était une période rouge!) je décidais de modifier mon circuit et je rebroussais chemin pour prendre un peu plus haut la D19 pour rejoindre Le Champ St Père.

 

100 3036 (Large)

 

Et pour ne pas être en retard sur les clichés de JP 37, je prenais une photo  des vignes de Mareuil. Il faut dire qu'il y a de très bons vins de pays dans la région que j'allais bien savourer pendant mon séjour et en plus de très bons fruits de mer, le régal du palais! Eh non, Cigogne, je n'allais pas m'étendre sur le sable lors de ces journées. Et puis d'ailleurs, ce n'est pas mon truc. Je préfére découvrir les régions en bike.

A Le Champ St Père, je croisais un défilé de voitures anciennes mais je prenais pas le temps de prendre la photo, trop occupé à trouver ma route. Je filais sur la D12 qui allait me faire rejoindre La Mothe Achard. La route était assez casse patte et je croisais pas mal de cyclos isolés. Elle était parrallèle à la côte mais largement dans les terres. Et j'étais toujours protégé du vent par ces hautes haies.

 

100 3037 (Large)

 

A St Flaive, j'allais retrouver mon circuit du début de la matinée et surtout un Vendéen qui flânait par là. Enfin quelqu'un dans ma direction. J'allais l'entraîner avec moi jusqu'à La Mothe Achard car après nos chemins allaient se séparer car lui, semblait rejoindre la côte un peu plus tôt que moi. Nous allions à des allures assez conséquentes puisque la plupart du temps nous étions à 40kms/h. En vendée, c'est très réalisable. Il était impressionné par la vitesse réalisée et me remerciait lors de notre séparation.

 

Et je rentrais avant midi comme je m'étais promis de faire. Une bonne douche après cette belle sortie.

 

Résultat des courses : 140kms pour 5h de sortie mais avec seulement 680m de dénivelé.

 

Mais j'aurai réalisé une belle sortie et découvert un peu plus la région vendéenne. Ah, la veille, j'avais fait une ballade en bateau sur le marais poidevin.

 

IMGP0278 (Large) 

 

Charmant, n'est-ce-pas et très reposant! Autre chose que les bords de plage, bombés de touristes!

Commenter cet article

jpb37 16/08/2013 22:54

Si il y a un point sur lequel je suis entièrement d'accord avec toi c'est bien la préférence pour une sortie à vélo à la place d'une séance de rôtissoire sur le bord d'une plage. Merci pour le
partage, voilà une région qui ne déplairait pas à MJ.

lariegeoise 16/08/2013 23:14


Je t'en avais parlé et ce n'est pas si loin de chez toi. De plus il y a un circuit le long de la plage qui part de Noirmoutier jusqu'au sables d'Olonne, sans risque, enfin très tôt le matin en
période estivale! J'an avais déjà fait un article il y a deux ans. C'est génial mais en VTT ou vélo qui ne craint pas trop car c'est un peu de la piste! Moi je me suis éclaté dans ce circuit où
j'ai pu tout donné.


Cigogne 16/08/2013 10:10

Du vrai cyclotourisme. détente, vélo, et belles photos. Tout pour plaire. Que du bonheur

lariegeoise 16/08/2013 12:03


Exact! Mais j'ai vite repris mes sommets et l'article sur la montée de Bonascre et en gestation. Et normalement la montée du plat d'albi est prévu pour dimanche matin. Mais c'est vrai que j'ai bien
profité de tout. Maintenant je me suis remis à l'eau....claire!