Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Villepreux Les Andelys

Publié le par lariegeoise

 100 2276 (Large)

 

 

4H30, le réveil sonnait. Il fallait se lever! Eh, oui, j'avais donné RDV avec mon ami Cigogne pour une sortie de haut vol avec son lieutenant JC. Et cela n'allait pas être de la rigolade. Un 200kms, mon premier de l'année, plus exactement 217kms annoncés. Mais comme il était fixé du côté de Versailles ( pour mieux situé aux forts en géographie) il valait mieux se lever tôt car une 50' de voiture était nécessaire pour arriver au lieu de RDV. Villepreux, lieu de départ, que je regagnais vers 6H20'. Mes deux amis n'étaient pas encore arrivés mais cela n'était pas un problème. Un café et des chocolatines étaient offerts mais j'évitais ce genre d'alimentation car j'en connais les conséquences. Certains me comprendront!

 

Bon, il ne faisait pas tellement chaud et même, nous avions droit à un ciel assez brumeux : 4°. J'avais été un peu téméraire sachant que l'on risquait d'avoir chaud dans la journée car quantité de bosses nous était promise. Simplement un cuissard court et un blouson léger. Bon, Cigogne et JC avaient adopté le long, sachant qu'ils feraient du streap tease en course de journée. Vous jugerez sur pièce.

 

100 2279 (Large)

 

 

7H10 et c'était parti. Et déjà à la sortie de Villepreux, nous avions droit à une première bosse que certains montaient gentiment. J'allais me réchauffer rapidement car j'avais toujours tendance à partie sur les chapeaux de roue, style départ cyclosportive. Mais bien vite , j'allais me caler dans de bonnes roues. Prudent le bougre ou tout simplement l'expérience.

 

100 2281 (Large)

 

Je me calais donc derrière deux petits gros pour me protéger du vent qui allait être fort toute la journée. Pas mal de clubs assez étoffés. Un peu de toute la région parisienne. Et cela papotait un maximum mais cela allait bien vite s'arrêter dans les bosses successives qui nous attendaient et pas des moindres.

 

100 2283 (Large)

 

Même Cigogne se mettait en danseuse. Mais il n'avait pas le tutu de petit rat! Je m'amusais à monter assez vite pour me caler un peu plus loin et prendre la photo dans de bonnes conditions.

 

100 2284 (Large)

 

JC allait même quitter le sillage de notre ami Cigogne car il était plus fatiguant d'essayer de suivre son compagnon que de monter à son rythme.

 

Chavenay, Thiverval, Crespieres, Herbeville, Bazemont, La Falaise, Epone allaient être traversés successivement, nous accordant quelques beaux dénivelés. Ah, nous allions nous réchauffer rapidement et les chapelets de cyclos allaient s'égrainer rapidement. Certains costauds attendaient leurs copains en haut des côtes.

 

100 2285 (Large)

 

Dès que nous arrivions sur une route assez fréquentée, il valait mieux se montrer prudent car les voitures étaient un peu énervées de voir ce troupeau. Nous n'étions pas loin de Mantes la Jolie et la première traversée de la Seine dont nous suivrions les méandres de multiples fois dans la journée.

 

100 2286 (Large) (2)

 

Nous traversions le Parc naturel du Vexin et dans les champs, il y avait de multiples magnifiques chevaux mais n'étions nous pas prêts de la Capitale, riche en hippodromes. Et le ciel ne se dégageait pas pour autant. Bon, j'avoue que je n'avais pas froid aux jambes!

 

100 2287 (Large)

 

Gargenville, Breuil en Vexin, Sailly, Drocourt, Villeneuve,  nous  traversions différents villages comme parfois la morne plaine. Il y en avait pour tous les goûts. JC sprintait en haut de la bosse!

 

100 2288 (Large)

 

Cigogne adoptait son rythme régulier de bon cyclotouriste, gardant ses distances. Il fallait dire que les cyclos commençaient à être de plus en plus distancés. La matinée s'avançait et nous n'étions plus très loin du premier ravitaillement.

 

100 2289 (Large)

 

Et j'allais commettre la première erreur en voulant m'éloigner pour photographier le premier chateau et qui ne serait pas le dernier de notre périple. Eh oui, nous étions pas loin de Versailles. Je montais une rue, me dissociant du parcours mais qui allait me faire priver du premier ravitaillement de Villiers en Arthis. Après le cliché, j'apercevais d'autres cyclos mais pas mes oiseaux de compagnie. Du coup, je décidais de prendre mes distances pour avoir le temps de prendre certains clichés tranquillement. Et puis, j'avouais que j'avais envie de rouler à mon rythme. Enfin j'espérais avoir garder le bon parcours car au départ, il y en avait un de 139kms.

 

100 2290 (Large)

 

Un peu plus loin, je me permettais même de m'éloigner totalement de la route mais apercevant de loin des cyclos pour prendre cette habitation transformée en ferme, à Haute Souris. Et dans ces chateaux, il y avait un mélange des siècles. Très intéressant à découvrir tout comme le soleil qui commençait à pointer ses rayons. Enfin nous allions nous réchauffer quelque peu.

 

100 2291 (Large)

 

Chaussy et son magnifique chateau de Villarceaux, sans parler du golf qui l'entourait. On avait envie de s'arrêter quelques temps. Mais nous n'étions loin de la fin de notre parcours car le compteur n'affichait que 60kms.

 

100 2292 (Large)

 

Ambleville où l'église était incorporée dans le chateau à croire que ces chatelains avaient besoin de se confesser de leurs pêchés assez souvent! Les cyclos qui passaient, me regarder avec des yeux ronds, m'arrêter pour prendre quelques clichés alors que eux suaient sur leur vélo. A chacun ses plaisirs!

 

100 2293 (Large)

 

Pont d'Aveny, Ecos, Tilly où je croisais le premier enterrement. J'allais en voir plus d'un sur mon circuit. A croire que l'on enterrait beaucoup en ce moment. Panilleuse, Notre Dame de l'Isle, Port Mort, Clery,  j'étais dans le département de l'Eure après avoir été pendant quelques temps dans le Val d'Oise.

 

100 2294 (Large)

 

Les Andelys où j'allais goûter , non pas à mon dernier repos mais à mon premier puisque j'avais rater le premier ravitaillement mais je n'en avais pas tellement été privé étant bien approvisionné en boisson. Je prenais mon plateau repas sur l'herbe, ne sachant quand arriveraient Cigogne et JC. Eux avaient décidé de prendre leurs victuailles sur eux.

 

100 2295 (Large)

 

Une demie heure plus tard, ils arrivaient, m'ayant permis de finir de manger tranquillement mais le repas était largement copieux et de qualité.

 

100 2296

 

Nous allions avoir le plaisir de rencontrer FLECHEVERTE , un autre internaute de VT. Eh, oui, il avait repéré le maillot de Cigogne. Juste le temps de faire les présentations et de permettre à Cigogne de faire un appel à sa belle, se ravitailler quelque peu , de faire le vide nécessaire (je me comprends!), de permettre à JC de prendre plusieurs cafés pour reprendre la route car nous n'étions qu'au KM 105. Nous avions déjà plus de 1100m de dénivelé. On n'avait donc pas chômé.

 

100 2297 (Large)

 

Les Andelys et c'était reparti pour la boucle finale. Passage en ville assez compliqué quand il y a de la circulation mais très vite, nous allions nous retrouver sur des routes nettement plus tranquilles.

 

100 2298 (Large)

 

Nous passions au dessus de la Seine, tout en n'étant pas loin de la ville de Rouen. Nous allions emprunter une route tranquille en bordure de la Seine. Là, le parcours allait être moins accidenté. Un juste repos pour nos jambes mais tout était relatif.

 

100 2299 (Large)

 

Tosny, Aubevoye furent traverser à une allure de sénateur. Nous allions pouvoir profiter du paysage qui nous aurait inciter à flaner.

 

100 2301 (Large)

 

Même pas une voiture! Et les cyclos avaient adoptés le rythme cyclotouriste, ce qui convenait parfaitement à mes compagnons de route que j'allais accompagner encore quelque temps.

 

100 2302 (Large)

 

On était loin de la Garonne de notre ami JP qui faisait aussi son premier 200kms et même plus selon son CR. Cette image ne faisait-elle pas rêver?

 

100 2303 (Large)

 

Gaillon, les fourmis commençaient à me titiller les jambes et j'allais prendre la poudre d'escampette en suivant quelques petits groupes de cyclos. Le besoin de me jauger.

 

100 2304 (Large)

 

Bon, d'accord, j'allais me laisser charmer par ces belles demeures normandes assez bien remises en état. Un cyclo me confiait qu'il appréciait cette route, plus tranquille et bucolique.

 

100 2305 (Large)

 

Ne parlons pas de ces bords de Seine où pas mal de résidences secondaires étaient appréciées. Et ce petit bateau au bord de l'eau. Hum..........

 

100 2306 (Large)

 

Et voilà que je m'accrochais à ce groupe qui avait adopté un bon rythme qui me convenait parfaitement. Pour l'instant du plat mais cela ne saurait durer.

 

Crevecoeur (un nom qui me rappelle quelque chose!) St Vigor (un autre détergeant!) Fontaine/Jouy, nous allions changer de cours d'eau et passer à l'Eure, le département et le cours d'eau. Hardencourt, Croisy S/Eure, St Aquilin de Pacy, Merey où nous allions traverser la forêt et les quelques bosses revenaient. Neuilly où je ratais la photo du chateau ne semblant pas avoir d'angle pour une bonne prise.

 

100 2307 (Large)

 

Garenne S/Eure où nous passions sur l'autre rive pour rentrer dans les terres.

 

100 2308 (Large)

 

Le Mesnil Simon et son magnifique chateau qui devait appartenir à des particuliers car je voyais des gens pique niquer. Il fallait dire qu'avec ce soleil!

 

100 2309 (Large)

 

Tilly et aussi son chateau mais un tout autre style, à moins que ce soit une maison bourgeoise. Un cyclo qui passait avec un groupe me criait : "C'est fermé", comme il me voyait à la grille.

 

100 2310 (Large)

 

Boisset, ultime ravitaillement avant l'arrivée. Certains préféraient ne pas trainer car certains commençaient à avoir des crampes. Moi, j'attendais tranquillement mes compagnons que j'avais quittés en cet après-midi. Bon, je ne suis pas un oiseau mais parfois j'aime prendre l'air.

 

100 2311 (Large)

 

 

Un quart d'heure plus tard, je les voyais arriver mais toujours aussi couvert. Il fallait dire que le vent n'avait pas spécialement baissé de force.

 

100 2312 (Large)

 

Cigogne allait se précipiter sur la table d'hôte et reprendre un peu son souffle. Remplir les bidons, manger quelque chocolat ou autre sucrerie.

 

2013-04-20 15.57.02[1] (2) (Large)

 

Dernière photo ensemble car nous n'avions eu tellement l'occasion de le faire lors de cette randonnée Et il ne nous restait plus que 42kms à faire. Par contre, le mauvais sort allait s'acharner sur moi car je voyais que je venais de casser un rayon à la roue arrière. Que cela tenait car il me fallait bien revenir, je débloquais le frein arrière car automatiquement la roue serait voilée. A priori, cela tenait mais j'allais avoir un peu de mal à me mettre en danseuse dans les bosses.

 

100 2314 (Large)

 

La route allait être assez dégagée et donc nous allions subir un peu le vent. Mulcent, Prunay le Temple, Orgerus où j'admirais ce dernier chateau. Mais dernier incident, je ne faisais pas attention et ma roue avant butait sur un plot et je faisais un soleil mais rien de grave, juste une petit égratignure que je ne vis qu'une fois arrivé chez moi. Je me gardais bien de raconter cet incident à mes compagnons.

 

100 2313 (Large)

 

 

Ils s'étaient flanqués d'une belle rencontrée au ravitaillement. Des chevaliers servants dont elle ventait les mérites à d'autres cyclistes. De plus, elle emmelait son tricot dans les rayons de sa roue arrière. Bref, nous allions rentrer tranquillos jusqu'à l'arrivée.

 

Flexanville, tout près du parc de Thoiry, Villiers le Mahieu, Antouillet, Auteuil, Saulx Marchais, et la célèbre montée de Beynes , dernière vraie difficulté à 10kms de l'arrivée et nous allions prendre le chemin inverse du départ. Grignon, Chavenay et enfin Villepreux. Vers 17H45' nous regagnions le gymnase Mimoun. Un coca et on remettait nos vélos respectifs dans nos voitures pour reprendre la route mais d'automobiliste cette fois-ci et bonjour les embouteillages!

 

Route Villepreux - Les Andelys 20-04-2013, Altitude (2) (La

 

 

Parcours de 220kms dont je vous laisse apprécier le tracé graphique car malheureusement je ne peux vous basculer la carte. Problème de transmission du fichier! Un peu plus de 9H de selle pour une moyenne d'un peu plus de 24kms/h de moyenne pour 1695m de dénivelé. Beau parcours, très bien flêché avec des points de ravitaillement au top.

 

Vivement la prochaine rando mais ce n'est pas gagné car La Montapeine prévue samedi prochain risque d'être mouillée en plus du froid. Donc????????

 

 ob ccf4177 route-villepreux-les-andelys-20-04-2013 (Large)

 

Après avoir pu pomper l'image de Cigogne, je vous offre le tracé de cette magnifique boucle!

Commenter cet article

Régis 29/04/2013 08:30

Peu de vélo, mais beaucoup de choses pour moi en ce moment. Je suis encore Briard pour quelques jours. Je t'expliquerai par mail.

lariegeoise 29/04/2013 13:15


OK mais j'espère que ce n'est pas grave. Bon courage.