Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une sortie en solo....dans l'Aude!

Publié le par lariegeoise

100 2658 (Large) (2)

 

 

Ayant raté ma randonnée de 200kms la veille du côté de Saverdun, donc en Ariège, à cause d'une pluie incessante, je m'étais promis de sortir en ce dimanche matin sur un parcours partiellement nouveau pour moi car la montée vers Belcaire, je l'avais fait de maintes fois. De plus, voulant joindre l'utile à l'agréable, j'allais faire une incursion dans l'Aude.

 

Donc départ très tôt le matin, soit 6H30 après avoir gratté ma voiture car il faisait assez froid, d'ailleurs mon compteur vélo allait m'indiquer qu'au départ il faisait -1°. Pas un truc pour mon ami Cigogne malgré le soleil! Ou alors couvert! Moi j'avais adopté la tenue blouson long mais cuissard court et gants courts mais j'allais avoir l'onglet un moment. Montage vélo à Lavelanet pour partir en direction de Bélesta que bientôt mon ami JP connaitra lors de son périple Puivert/Montségur mais qu'il évitera car il filera à droite, direction Montségur.

 

100 2659 (Large)

 

 

  Ce type de panneau, JP l'aura vite repéré car dans l'Ariège, ils sont monnaie courante. Donc montée de 7kms avec les 5 premiers kilomètres sont à 6/7% de dénivelé moyen avec un passage à 2% pour finir à plus de 7%. Pour démarrer, c'était bien de s'échauffer avant. Avis à mon ami JP, sinon tu te grillerais facilement. Donc j'allais enlever rapidement mon deuxième blouson léger. Tout cela pour rejoindre un plateau à environ 1000m d'altitude.

 

 

100 2660 (Large)

 

Col de la Croix des Morts à 898m en passant par la forêt de Belesta. Et après très peu de descente car j'allais me retrouver sur un parcours, style montagnes russes comme le dit si souvent Cigogne pour certains terrains. Je prenais la direction de Belcaire mais que j'éviterais en allant vers Quillan qui était ma destination ultime au niveau distance.

 

100 2661 (Large)

 

Je voyais quelques troupeaux de vaches qui paisaient tranquillement avec leurs petits. Et les taureaux qui étaient tranquilles avec leurs troupeaux. De quoi rendre envieux, certains hommes! Vivre d'amour et d'eau fraîche! Le rêve, quoi! Mais pas encore de cyclo.

 

100 2662 (Large)

 

Au loin, je pouvais apprécier les sommets pyrénéens enneigés. Mais là, j'avais droit à un ciel bleu. Je voyais à droite quelques villages comme Joucou et bien d'autres que j'allais traversé tranquillement car il y avait pratiquement pas de voiture. Qui voulez-vous qui vienne dans de pareils endroits! 27kms m'attendaient pour rejoindre Quillan.

 

100 2663 (Large)

 

Mais j'allais me faire un petit col : Col de Coudons , en appréciant ce paysage grandiose. Un bon bol d'air, ne croyez-vous pas?

 

100 2664 (Large) (2)

 

Oh, il se montait facile et se situait à 883m et après la descente vers Quillan allait s'amorcer.

 

100 2667 (Large)

 

 

Et là, je commençais à rencontrer des cyclos un peu en débandade pour la montée vers ces cols que j'allais franchir en descente donc cela n'allait pas me fatiguer beaucoup. Un bon truc pour mon ami Laurent, chasseurs de col.

 

100 2668 (Large)

 

Mais j'allais apprécier beaucoup plus cette magnifique vue sur Quillan. Un rêve. JP,  Et toujours ces cyclos qui montaient en suant à grosses gouttes. Des clubs surtout mais ils répondaient à mon salut. Polis, quoi!

 

100 2669 (Large)

 

Enfin, je me retrouvais dans la vallée et j'allais la direction de Limoux, célèbre pour sa blanquette. C'était la route qui venait du soleil et surtout de Perpignan. Donc un peu plus de circulation mais sur un cours passage, soit 7kms puisqu'au niveau d'Esperanza, j'allais bifurquer sur la gauche et entamer ma route du retour.

 

100 2670 (Large)

 

Espéranza, le soleil brillait toujours! Une brocante fleurissait mais pas une agitation débordante. Et j'allais prendre la direction de Chalabre. Pour l'instant, cela n'allait pas monter.

 

100 2671 (Large)

 

J'allais traverser quelques villages comme celui de FA.  Et pour rester dans la bonne note, j'allais être dans une autre bosse à, partir du village suivant de St Jean de Paracol. De 7kms en douceur au pourcentage de 6% environ.

 

100 2672 (Large)

 

Mais n'oublions pas que nous sommes dans l'AUDE et qu'est-ce qu'il y a? Oui, oui, JP, il n'y a pas que dans le Bordelais que le vin existe! Lol! Ici, c'est la blanquette de Limoux. Un bon pétillant et les Corbières qui ne sont pas loin. Vin doux que tu apprécieras pendant tes vacances ou autre!

 

100 2673 (Large)

 

Et le reste d'une petite tour qui existe assez souvent dans les vignobles pour les viticulteurs qui y déposaient leurs outils ou y trouvaient de l'ombre lors d'un repas. Mais je montais encore car la route serpentait dans la vallée et je n'en voyais pas la fin. Et c'est là que le compteur pouvait être utile.

 

100 2676 (Large)

 

Et même pas de panneau indicateur pour ce col des Tougnets. A droite, deux autres col pouvaient être atteints mais j'allais plutôt plonger dans la vallée. Celui-ci était à 558m.

 

100 2677 (Large)

 

Et quel panorama merveilleux, j'avais droit! Et même, je rencontrais d'autre cyclos. L'un descendait comme moi vers Chalabre mais quand il vit l'allure que je prenais pour arriver dans la vallée, je le perdis.

 

100 2678 (Large)

 

Et à l'intersection de la route qui venait de Puivert en direction de Chalabre, je rencontrais un autre cyclo. Ce n'était pas le tien en déroute, Jean-Charles? Pour ton information la couleur de ce maillot était celui de l'Ariègeoise qui arrivait à Auzat et non pas à Beille. Pour cette dernière arrivée, il y a toujours moins de participants. On finit avec 16Kms à 8%! Imaginez! J'arrivais à discuter un peu avec lui mais je le laissais partir. Il valait mieux que je m'économise car j'avais 75kms au compteur.

 

100 2680 (Large)

 

Chalabre, je montais à l'enceinte du chateau mais pas possible de prendre de cliché car je n'avais pas assez de recul. Et bien entendu il était perché sur les hauteurs de la ville et il était axé vers les Pyrénées qui me montraient leurs sommets enneigés. Quelques cyclos dans la ville qui faisaient une pause . Mais je devais très rapidement repartir mais je me plantais et ne partais pas vers Camon mais vers le lac de Montbel.

 

IMGP0110 (Large)

 

J'aurai pu vous offrir cette image prise à la fête de la rose qui s'était passée la semaine précédente. Une manifestation très odorante pour ce village magnifiquement fleuri.

 

IMGP0140 (Large)

 

Tout comme celle-ci de Mirepoix où il y avait une brocante que je ne franchissais pas puisque j'allais plutôt vers Laroque d'Olmes. Mais j'y passerai bien un jour.

 

100 2681 (Large)

 

Malgré ma demande auprès d'un cyclo, je prenais la mauvaise direction mais une indication plus loin allait me dire que j'étais en direction de Lavelanet donc je n'étais pas trop perdu et un autre panneau celle de Puivert, à croire que cette destination me poursuivait. Pas mal de passage par des allées de platanes, agréables en période d'été, et toujours des cyclos. Il faut dire que nous étions dimanche.

 

100 2682 (Large)

 

Et je retrouvais mon bon département. Mais c'est vrai que dans l'Aude les matinées sont un peu plus chaudes. L'influence de la Méditérannée.

 

100 2683 (Large)

 

Je longeais l'Hers pendant une quinzaine de kilomètres. Sur le côté, un boulodrome où les gens aimaient à se retrouver pour avoir connaissance des petits potins du pays. J'étais à La Bastide s/l'Hers.

 

100 2684 (Large)

 

Après une petite bosse de 2kms, j'arrivais à Laroque d'Olmes, lieu dans le passé d'un site de filature qui a fermé partiellement. Eh oui, les chinois sont passés par là. Plus qu'à prendre la direction de Lavelanet qui n'était qu'à 5kms sur un faux plat montant.

 

100 2686 (Large)

 

Lavelanet, j'étais arrivé à mon point de départ. Au loin, j'apercevais les contreforts du chateau de Montsegur, que lon ne peut voir qu'en temps clair. Il ne me restait plus qu'à mettre Madone dans ma voiture et dans une trentaine de kilomètres je pourrais rejoindre mon domicile pour prendre une bonne douche.

 

Résultat de ma sortie : 104kms pour 1105m de dénivelé.

 

La prochaine fois, j'irai faire un tour dans les vrais sommets, si le temps me le permet et la forme car en ce moment, j'ai quelques soucis de dos.

Commenter cet article

Cigogne 28/05/2013 09:01

Une belle sortie "revanche" pour la rando loupée cause météo. Curieusement j'ai fait de même en RP.
Bon courage pour la suite et surtout, continue à mettre tes articles et tes reportages photos en ligne. J'aurai un peu l'impression d'y être... la fatigue en moins, naturellement.

lariegeoise 28/05/2013 09:54


J'ai suivi la tienne aussi sur VT. J'ai donné des repéres à JP pour son parcours ariègeois mais je vais le louper. Il neige encore sur les hauts sommets et to day pluie. Donc on n'est pas plus gâté
que toi! J'essaye de repérer les randos de la région et j'en ai une samedi en espérant que le temps le permettra. Et avec mes cartes IGN j'essaye de trouver de nouveaux circuits. Mais j'ai des
petits soucis de dos, donc une pause non technique est salutaire!


jp37 27/05/2013 22:29

J'y suis, il sera prêt dans la semaine, c'est long à raconter 300 bornes.

lariegeoise 28/05/2013 08:15


Tu n'as qu'à pédaler plus vite. Tu devrais être au courant pour un électricien! Lol!


jp37 27/05/2013 20:28

Je ne suis pas un grand spécialiste en vin, mais ne t'inquiète pas, je sais qu'il n’existe pas que le Bordelais sur terre, je suis amateur de vin de toutes les régions et en particulier de ceux du
Val de Loire, un bon Chinon ou un Saumur-Champigny me suffisent. Je vais profiter de mon passage dans le Roussilon pour déguster ce qui ce fait là-bas, j'aime bien découvrir les produits locaux des
régions dans lesquelles je me rends en vacances, que ce soit pour la gastronomie comme pour le vélo lol...

lariegeoise 27/05/2013 22:25


J'en suis certain et l'essentiel c'est que tu te fasses plaisir avec ta petite MJo. Hein, c'est l'essentiel. Pour le bike, je ne me fais pas de souci. Tu es au top.....groupe 1bis, chapeau! Bon,
pense à trvailler sur ton article!