Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un tour de chauffe.....

Publié le par lariegeoise

100 2233 (Large)

 

Pour poursuivre ma préparation en vue de la rando de dimanche, je convoitais d'aller faire un peu de bosses, histoire de voir où j'en étais.

 

Donc départ à 7H, soit au lever du soleil mais j'aime bien cette fraîcheur et ce silence qu'il règne dans la nature à ce moment-là. J'allais refaire un circuit que j'ai fait déjà plusieurs fois mais qui comporte pas mal de difficultés dans les pourcentages. Bon, bien sûr, rien à voir avec la montée d'un col : chose qui m'attend dans une quinzaine de jours.

 

Donc routes habituelles pour retrouver les bosses de Faremoutiers : Villeneuve St Denis en passant par le moulin de Jossigny mais là je ne verrai personne à part une jeune fille qui partait au boulot à la Guêtre (maison de retraite!), Villeneuve le Comte, Tigeaux, Monthérand, Guérard, La Villeneuve, Pommeuse et le centre de Faremoutiers. Et là j'avais déjà cumulé pas mal de bosses. Tout allait bien.

 

100 2235 (Large)

 

Plongée sur le centre de Pommeuse, Mouroux, St Augustin pour arriver à Mauperthuis qui venait de terminer la place qui avait été conçue devant l'église. Descente vers le moulin de Mistou, Ste Aubierge où là, la route allait être souvent inondée suite aux gros orages de la veille. Je ne vous dis la quantité de gravillons qu'il y avait un peu partout. Il valait mieux être bien chaussé en pneus. Remontée vers St Augustin, où il y avait aussi peu de personnes le long des rues.

 

100 2234 (Large)

 

Le Bisset et je redescendais sur Pommeuse pour reprendre la vallée de l'Aubetin. Eh non, ce n'était pas la jonction du Morin avec l'Aubetin mais simplement un détournement d'un de ses bras pour passer par un moulin. Ah, il y en a dans cette région. Là, aussi, l'eau ressortait des égoûts sur la route. Et quelques pêcheurs n'avaient pas été emportés par la montée des eaux.

 

100 2236 (Large)

 

Arrêt à la cascade du Poncet avant de remonter sur Faremoutiers où l'activité semblait un peu plus dense. Eh oui, il leur fallait bien des croissants pour le petit déjeuner. Direction Morcerf que je n'atteindrais pas pour l'instant, allant vers La Celle d'en Haut.

 

100 2237 (Large)

 

J'admirais une fois de plus, le moulin bercé par le Morin à La Celle d'en Bas. Direction Guérard, virage à gauche au stop pour aller sur Dammartin sur Tigeaux, Morcerf et là , j'allais me payer un violent vent de face. Il fallait dire que jusque là, il n'avait pas été trop génant. Pour une fois! Remontée vers La Houssaye pour atteindre Les Lycéens mais par le croisement de Châtres/Tournan. Quelques cyclos apparaissaient mais pas dans mon sens comme trop souvent à mon goût. Favières et plus que 9kms pour arriver à Jossigny. Je gardais une bonne cadence, oscillant entre 27/30kms/h. J'avais les jambes.

 

Résultat de la sortie :

95kms pour une moyenne de 25,5kms/h. Pas mal à mon goût sachant les difficultés que j'avais franchies.

 

J'étais fin prêt pour la rando de dimanche avec mon ami Cigogne que j'allais enfin retrouver. Eh oui, la chaleur était attendue! Bon, vu le commentaire de Jean-Charles sur le blog de Cigogne, c'est moi qui devrait trembler en premier! Eh oui sur son HT, il atteint des vitesses que je n'ai jamais réussi à atteindre. Futé, l'oiseau. Mais à nous deux, Cigogne!

 

A suivre..........

Commenter cet article