Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvailles avec Cigogne et ses gardes du corps!

Publié le par lariegeoise

 

100 1641 (Large)

 

Après quelques jours passés dans mon jardin à le remettre en état et après ma longue absence de l'été, je décidais de retrouver de mon compagnon de route Cigogne pour une virée en Seine et Marne, en vue de sa préparation pour sa randonnée de Versailles/Chambord de 200kms environ.

 

On nous avait promis le soleil mais il avait vraiment beaucoup de mal à sortir et nous avions plutôt droit à un vent assez fort.

 

Je le retrouvais lors d'un après-midi de septembre au plan d'eau de Vaires comme d'habitude. J'avais fait un petit détour en faisant la bosse des Hauts de Lagny, histoire de faire monter les pulsations et d'être assez chaud à son arrivée.

 

100 1642 (Large)

 

Il arborait son nouveau maillot de la randonnée Levallois/Honfleur de la semaine passée et était accompagné de ses mousquetaires qui était trois comme la tradition l'indiquait.

 

100 1643 (Large)

 

Il avait prévu de faire un 90kms, histoire de se dégourdir les jambes. Son lieutenant était tout près de lui, tout comme Bernard et Roland. Ils seraient trois pour la randonnée de Chambord. Direction Gouvernes mais nous allions faire beaucoup de plat.

 

100 1644 (Large)

 

Une petite église toujours à l'attention de JP37 qui devait se préparer plutôt à son 180kms avec ses copains de Cestat.

Direction Bussy St Martin pour rejoindre Bussy St Georges et Ferrières. Pour sûr que c'était beaucoup de route en ville pour démarrer le périple.

 

100 1645 (Large)

 

Ah, une petite bosse en sortant de Ferrières en Brie où Cigogne jouait la danseuse mais sans tutu ni chichi. Et toujours ces voitures. Dans l'Ariège, j'étais tout de même plus tranquille.

 

  100 1646 (Large)

 

 

Bon, là, ce n'était pas une pose technique mais simplement un arrêt à un feu à Pontcarré. Eh oui, il y a des cyclos qui respectent les feux.

 

100 1647 (Large)

 

Direction Favières en passant par le bois de Ferrières. Cigogne jouait son rôle de capitaine en emmenant ses compagnons de route. Eh, la semaine suivante, il avait fait la randonnée à 27,7kms/h de moyenne. Et son allure montrait qu'il était vraiment au top.Quel jeune oiseau.

 

100 1648 (Large)

 

A Favières, on nous faisait contourner le village car il y avait des travaux. Nous respections une fois de plus les ordres! Obligés!

 

100 1649 (Large)

 

Cela nous permettait de découvrir un peu plus le village et nous remarquions la beauté des habitations. Bon, la route suivante pour rejoindre Tournan en Brie n'était pas terrible. Et c'était peut-être là que mes pneus allaient souffrir un peu.

 

100 1650 (Large)

 

Il y a des points stratégiques pour Cigogne pour faire des poses techniques et en voilà un. Une ancienne ferme qui a été transformé en plusieurs habitations individuelles. Assez remarquable.

 

100 1651 (Large)

 

Ravitaillement en solide, appels teléphoniques de Cigogne pour donner sa position à son PC. Et puis la suite logique. Pas besoin de vous faire un dessin.

 

Petit bémol pour mon article, mon blog n'accepte pas les photos prises par Cigogne. Désolé!

 

100 1653 (Large)

 

Après cette pose en ayant soulagé plus d'un et réparation de certains matériels divers, nous reprenions la route pour aller en direction de Liverdy. Là, vous n'aurez pas de cliché car mon vélo s'était permis de m'accorder une chute pour arrêt trop brutale. Donc pour ne pas retarder le groupe, je rechevauchais ma monture en direction de Liverdy, Retal, Forest.

 

100 1654 (Large)

 

 

Fontenay Tresigny et toujours une église à l'horizon. Direction prise à gauche pour rejoindre Marles en Brie.

 

100 1655 (Large)

 

Après une deuxième pose technique au carrefour précédant Marles en Brie, nous poursuivions notre circuit pour rejoindre La Houssaye. Et là, je me faisais piquer à la lèvre par une guêpe. Inutile de vous dire que ma lèvre supérieure allait enfler. Bonjour lèvres en feu! Mais je n'arrêtais pas le cortège.

 

100 1657 (Large)

 

Direction Neufmoutiers avec cette belle allure de Cigogne toujours en tête. Il parrait qu'il roule toujours sur le même pignon. Un costaud!

 

100 1658 (Large)

 

Et le soleil qui commençait à pointer son nez. Il était temps.

 

100 1659 (Large)

 

Détour par "Les Lycéens" pour éviter la route de Villeneuve St Denis qui venait d'être gravillonnée. Favières à l'horizon et nous avions sorti la plaque! Cela allait chauffer.

 

100 1660 (Large)

 

 

Traversée de Jossigny car j'allais  accompagner mes amis  jusqu'au plan d'eau de Vaires en passant par Guermantes et Gouvernes comme nous faisions à chaque fois.

 

Là, je lâchais mes compagnons mais l'aventure allait commencer ensuite pour moi. A savoir que je crevais à Gouvernes et impossible de réparer ma chambre à air , croyant que ma pompe était récalcitrante. J'appelais mon épouse pour me récupérer mais téléphone occupé. Je commençais à rentrer à pied (8kms! une paille) quand des automobilistes de Gouvernes s'arrêtait à côté de moi pour me proposer de ramener. Comme quoi, les relations cyclos/automobilistes peuvent se faire.

 

Résultat de la sortie : 106kms mais que 290m de dénivelé. Rien à voir avec l'Ariège. Mais vitesse moyenne 26,6kms/h avec un vent fort.

 

Cigogne et sa bande étaient prêts pour la rando de Versailles/Chambord.

Commenter cet article

Jean-Charles DERLIQUE 17/09/2012 09:25

Je prends bonne note. Déjà, avec Cigogne, j'avais pris RDV pour la Montagne de Reims. Malheureusement, je n'ai pu honorer mon engagement. Mais il y aura bien, un jour, un endroit où nos chemins se
croiseront ?!
Je t'envoie un mail pour autre affaire ne concernant pas le vélo.

lariegeoise 17/09/2012 12:58



Pas de problème. Tous les chemins mènent à Rome, ne dit-on pas.



Cigogne 17/09/2012 09:09

Partage entièrement l'avis de Lariégeoise. A bientôt sur notre terrain de jeu favori

lariegeoise 17/09/2012 12:57



Alors on se dit à très bientôt pour de nouvelles aventures! Eh, on a des bosses à repérer.



Jean-Charles 16/09/2012 22:19

Je lis ce récit après avoir lu la sortie de ce jour... Vous êtes de sacrés gaillards à faire, en deux jours successifs, des sorties qui titillent la centaine de bornes ! Mais vous savez mettre le
pied sur la pédale quasiment à l'aube ! Qui vous met hors du lit à cette heure aussi matinale ?!!! Pour ta part, tu montres un moral à toute épreuve en supportant la piqûre d'une guêpe suivie d'une
crevaison irréparable te contraignant à poursuivre "piédibus" ! Quelle santé ! Mais, Cigogne et toi, vous me tenter d'aller griller du bitume avec vous ! J'espère que l'occasion ne tardera pas à se
présenter.

lariegeoise 17/09/2012 08:27



Ce sera avec grand plaisir car nous sommes des cyclos qui aimont partager. Et dans cette vie où plus rien n'est simple, ces moments-là, il ne faut pas les rater. Pour les sorties successifs c'est
plus du domaine de Cigogne et encore il fait du home trainer quand il fait mauvais. Moi, je n'ai pas le matériel! Pour les départs matinaux, Cigogne n'est pas un fervent et ce n'est que quand il
y est obligé! Pour mon départ matinal, c'est parce que je me réveille tôt et que je sais que le matin, on découvre plein de choses dans la nature. Et je ne te dis pas dans la montagne. Le soleil
qui se lève sur les sommets, c'est magnifique. L'été, je sers un peu de guide touristique. Donc si un jour, l'envie te prend......



Cigogne 16/09/2012 18:16

Vraiment dommage que tu ne puisses publier mes photos. Il y en a une superbe, prise lors du premier arrêt, avec les mécanos à l'oeuvre.
En ce qui concerne les bosses, ne t'en fais pas, on se rattrapera dans les semaines à venir.

lariegeoise 16/09/2012 18:24



J'espère bien et d'ailleurs, j'en ai fait un peu ce matin. Pour les photos, je les ai bien récupéré mais mon blog n'en a pas voulu.



jpb37 16/09/2012 09:47

C'est vraiment plat vers chez toi, mais je suppose que le parcours a été fait pour éviter les bosses. Ce n'était pas ton jour, tu as accumulé les mésaventures, heureusement tout est bien qui fini
bien!!

lariegeoise 16/09/2012 14:13



Oui, je me suis un peu rattrappé ce matin avec soleil mais en solo. C'est plus facile pour aller dans des contrées plus accidentées. Cigogne ne voulait pas trop se griller pour ce matin. Suis
dans l'attente de ses nouvelles.