Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvaille Madone

Publié le par lariegeoise

100 0094 (Large)

 

 

Par un bel après-midi d'hiver, j'avais retrouvé Madone, une de mes compagnes préférées, après une mise en forme bien méritée après quatre ans de servitude et j'avais convenu avec Cigogne d'aller faire tourner un peu les jambes, comme on doit le faire en pareil froid (-5°). Bon, il ne sort jamais sans ses gardes du corps, Roland et Jean-Claude. Comme vous pouvez le remarquer, le diesel n'a pas encore véritablement chauffé.

 

100 0092 (Large)-copie-1

Je partais donc vers 13H sous un ciel bleu à sa rencontre, en longeant le magnifique plan d'eau de Vaires s/Marne où nous avons failli avoir les jeux olympiques en 2012. Comme vous pouvez le remarquer aussi, les oiseaux aquatiques sont assez nombreux. Sont-ils nourris par les cyclos. Question à poser à Cigogne! En tout cas impossible de prendre en photo un héron cendré qui s'envole dès notre arrivée.

 

100 0092 (Large) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

Je poussais plus loin que le plan d'eau mais déjà j'apercevais les grands cyclos de Gagny S/Marne. On les repére de loin avec leurs vêtements jaunes. Et nous allions partir pour quelques kilomètres champêtres. Il valait mieux se réchauffer rapidement. On devait tous rentrer à des heures raisonnables. Mais déjà vers 15H, le ciel bleu avait disparu et on avait plutôt droit à un ciel de neige. Donc parcours habituel : Jossigny, Villeneuve St Denis, Villeneuve Le Comte, Les Lycéens, Favières, et retour au bercail vers Gagny par le chemin aller mais avec un petit détour par Guermantes. Ah au fait, un de ses gardes du corps a refusé la montée sur les hauts de Lagny, faute d'entraînement suffisant. Mais RDV est pris après l'hiver. Et il ne sera pas déçu!

 

 

100 0095 (Large)-copie-1
Arrêt obligatoire aux Lycéens, où les cyclos prostasiens font toujours une halte! Mais il n'y a pas trop de plantes crevées! En même temps les photos d'usage.

 

100 0096 (Large)

 

Cigogne a sorti la grosse artillerie après un passage à autre chose, surveillé de près de son garde du corps. La photo sera transmise par satellite. On n'arrête pas le progrès.

 

100 0098 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Admiratif, je suis par cet oiseau qui se laisse photographier. Une cigogne en plein hiver et en Seine et Marne, cela ne se voit pas tous les jours.

 

 

100 0097 (Large)

 

 

Elle n'est pas belle cette Cigogne. Et dire que j'ai été obligé de m'habiller aussi chaudement qu'eux. Ca les a bien étonnés!

 

100 0099 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez une dernière et on file sur le chemin du retour. Direction Favières.

 

100 0100 (Large)

 

Dernier cliché près de la ferme des Rothschild à Favières , juste pour juger qu'on était un peu félé pour rouler par ce temps.

 

Bon, pour la vitesse on repassera car on dépasse à peine les 24kms/H.

Peut-être le gel! On a parcouru que 77kms et je les ai raccompagné jusque la piste cyclabe de Vaires.

 

Mais ça nous aére bien et Madone tourne de feu. Ca va tourner un maximum dès que le printemps va revenir. On a pris RDV avec Jean Claude pour l'entraîner dans les bosses de Farmoutier. On oubliera les gardes du corps.

 

Et puis je ne vais pas trop rouler , vu le temps qui est promis et de plus, je retourne quinze jours dans l'Ariège pour y faire du ski. Un autre sport.

Commenter cet article