Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour arrière : Col de Rille & Co

Publié le par lariegeoise

Lors de notre dernier circuit, nous amenant sur les cols qu'avait empruntés l'Ariègeoise 2011, nous avions découvert ce Col de Rille et ses environs, PHO et moi-même. Quel enchantement que nous avons eu en descendant ce Col. Ces villages paisibles et cette montée qui zigzague dans la montagne. Donc on s'était juré de faire cette montée. Et c'était décidé, on allait la faire cette montée et après on déciderait de la suite de notre parcours par rapport au  temps passé lors de cette randonnée. C'était parti.

 

 

100 0778 (2) (Large)

 

 

Je lâchais les chevaux et j'effectuais cette montée du col de Port en un peu moins d'une heure comme d'habitude. Le RDV avait donné à ce fameux carrefour où PHO peut garer son véhicule.

 

Photo1762 (Large) (Large) (2)

 

 

Photo1763 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit passage bucolique par Saurat, le village et la rivière, le col de Port m'attendait. Et là-haut, je trouvais quelques camping-cars qui y avaient passé la nuit. Mais pas un bruit. Juste le temps de renfiler mon coupe vent et descente sur Massat.

 

Photo1767 (Large) (2)

 

 

38kms devront être parcourus depuis Bedeilhac pour retrouver PHO dans cette vallée très agréable mais semée d'embûche. Eh oui la montagne s'effondre!  la DDE en montagne est toujours à l'oeuvre.

 

240820112619 (2) (Large)

 

 

240820112623 (Large) (2)

 

 

 

 

Et PHO est déjà arrivé!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112369 (Large)

 

Et c'est parti sur la route qui mène sur St Girons. PHO a l'impression de revenir sur ses pas!

 

170820112370 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ressent encore la fraîcheur du matin mais la vraie chaleur on la retrouvera en haut

 

170820112372 (Large)

 

 

On tourne à droite mais on prend le temps de s'alléger un peu. La montée va être longue car il y a bien 15kms avant d'atteindre  le Col de Rille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112379 (Large)

 

 

 

 

Ils ne sont pas beaux nos moutons? Ils valent bien ceux du Vaucluse! Petit clin d'oeil à CDV de VT.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112374 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On n'est pas seul sur la route. Un cyclo qui porte le maillot de l'Ariégeoise de cette année. A mon avis, il n'avait pas dû faire cette montée.

 

170820112380 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belle montée,  superbe et magnifique avec sa fin en lacets digne des grands cols.

  

170820112381 (Large)

 

 

 

 

Stéle à la mémoire des résistants. Frontière avant l'Espagne. Ca bagarrait dur ici pendant la 2ème guerre mondiale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112385 (Large)

 

 

5kms plus loin , nous atteignons le Col de la Crouzette et nous n'avions pas fini de monter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochain Col de Portel situé à 5kms avec des bons pourcentages dans la montée  mais quel panorama magnifique. On longeait un peu la montée du Col de Port, sur la droite.

170820112386 (Large)

 

 

Bon je me restaure un peu avant de continuer. J'ai bien le droit! Et puis cela laisse le temps à PHO de prendre en photo son vélo mais toujours mal positionné. Il n'écoute pas "Cigogne"!

170820112388 (Large)

 

170820112391 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112389 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112392 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, on le voit tout de même mieux le paysage. Cigogne peut voir les sommets!

 

170820112393 (Large)

 

 

170820112395 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore un vélo mal positionné. Celui de PHO! Bon , on n'est pas arrivé!

170820112397 (Large)

 

170820112398 (Large)

 

100820112238 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On va couper car le temps avance et il faut rentrer. Je me suis fait une règle : essayer de rentrer avant midi pour faire plaisir à Madame! On descend jusqu'à l'intersection avec la montée du Col de Port depuis Massat. PHO m'accompagne jusqu'en haut. Un col de plus pour lui.

 

 

 

170820112408 (Large)

 

Descente que je n'apprécie pas beaucoup car la route est étroite et tortueuse et avec du 17% sur la fin. Ce n'est pas là que je battrai mes records de descente. Et il vaut mieux avoir du bon matériel.

 

170820112407 (Large)

 

 

170820112406 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8kms de montée à 5/6% et on arrive au col de Port. Je quitte PHO pour rejoindre Bedeilhac et lui va faire les touristes à l'auberge mais surtout se boire une mousse.

170820112399 (Large)

 

170820112401 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il va peut-être acheter une borne!

 

170820112402 (Large)

 

 

Dernier coup d'oeil et il redescend vers Massat. Il va s'offrir le col de Saraillé dans l'autre sens par Massat. Il n'a pas assez de kms et de dénivelé! Et puis on l'a jamais fait.

 

170820112409 (Large)

 

 

170820112410 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie du village, il prend à gauche la route qui mène au Col.170820112412 (Large)

 

 

170820112413 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le début est assez pentu mais ça se monte et passage en sous bois avant d'arriver à Cominac.

 

29082011054 (3) (Large)

 

Je comprends que les gens achètent des résidences secondaires ici. Le paysage est si magnifique. Cela doit être un régal des yeux en hiver.

 

170820112414 (Large)

 

 

170820112415 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

170820112416 (Large)

 

 

On ne se lasse pas de ce paysage. PHO sera en descente jusqu'à sa voiture soit sur une quinzaine de kilomètres.

 

Moi j'aurai parcouru : 97,69kms en 4H 45' 56" avec un dénivelé de 1915M donc une vitesse de 20,50kms/h

 

Maintenant je comprends le détour de PHO. Il n'allait pas atteindre ses 100kms qui est un chiffre minimum dans ses parcours pour lui.

 

La narration de mes sorties de cet été s'arrêtent là mais je vous parlerai des randonnées que l'on peut faire. L'Ariège, n'est pas réservée qu'aux cyclos!

Commenter cet article