Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnée Fuxéenne

Publié le par lariegeoise

100 2710 (Large)

 

Ayant raté la randonnée prévue samedi dernier par le club de Foix pour cause de pluie incessante, je profitais du ciel pratiquement ensoleillé car pour l'instant les nuages étaient encore bloqués sur les montagnes mais la météo annonçait la chaleur, donc j'allais y croire. Je partais pour une randonnée de 90kms pour le club fuxéen mais pour moi ce serait beaucoup plus puisque je partais en vélo de chez moi. Passage par les points habituels d'Arignac avec une descente du tonnerre mais j'avais mis le Kway pour celle-ci car la température n'était encore de 9° et en descente le ressenti était toujours inférieur. Toujours mes deux bosses à 13% mais je savais que cette fois-ci, je serai obligé de les monter dans les deux sens.

 

Donc déjà 20kms à mon compteur  avant de partir du pont du chateau de Foix en direction de Montgaillard, la Charmille, et virage à gauche pour rejoindre Celles dans la direction de Lavelanet.

 

100 2711 (Large)

 

Dans la traversée du village, je voyais des anciens qui étaient en train de mettre des généraniums dans les bacs à fleurs. Eh oui, il y a des villages fleuris dans l'Ariège. Je leur indiquais d'en profiter pendant que le soleil était là. Mais très vite, en sortant du village, je voyais la première indication de la montée du col de La Lauze. Col pas trop difficile, à savoir que les cinq premiers kilomètres étaient à des pourcentages de 6/7% sur 14 kms, et la suite est une suite de montagnes russes. Mais je restais sur le même plateau car je sais que parfois il faut relancer. Les nuages étaient encore bloqués sur les sommets.

 

100 2712 (Large)

 

Après la traversée du village de Freychennet, j'allais me trouver sur une route longeant les flancs de la montagne et pour reprendre l'expression de mon ami Cigogne : bonjour les montagnes russes. Je n'allais pas mettre la plaque car je savais qu'il fallait redonner un petit coup de fouet pour ne pas perdre de la vitesse. Les alpages étaient riches en herbe pour les troupeaux. Mais les estives avaient retardé dans certains lieux à cause de la neige sur les hauteurs.

 

100 2713 (Large)

 

Sur l'autre flanc, je pouvais apercevoir les villages que j'avais traversés et toujours ces nuages accrochés à la montagne. Mais le ciel bleu commençait à montrer sa couleur que l'on aime tant!

 

100 2714 (Large)

 

A un peu de moins de 2kms du sommet, j'allais rencontrer un troupeau de moutons qui changeaient d'alpage. Mais en étant très prudent, je pouvais traverser cet obstacle sans trop effrayer les bêtes. Il valait mieux que je force le passage sinon j'aurai été bloqué jusqu'en haut. Mais le berger m'avait bien aidé. C'est ça le plaisir de la montagne. Une chose que rencontrera peut-être JP lors de son séjour dans les Alpes.

 

100 2715 (Large)

 

 Et j'allais atteindre le sommet tranquillement. Au loin, on pouvait apercevoir les sommets encore enneigés mais le soleil qui commençait à briller , allait peut-être faire fondre tout cela. Et la plongée vers le village suivant allait s'ammorcer.

 

100 2716 (Large)

 

Au loin, je pouvais apercevoir le sommet où était perché le chateau de Montségur. Mon but s'était de m'en approcher le plus possible, soit au col de Tremblement, rebâptiser Col de Montségur. Je pouvais me lâcher dans la descente car même si la route était étroite, elle était de bonne qualité. Avant le village, j'avais droit à une descente en épingle à cheveux.

 

100 2717 (Large)

 

Montferrier qui avait aussi mis en place leurs nouvelles boutures de fleurs. JP redescendra par là quand il aura franchi le col. Mais pour l'heure, j'avais quelques kilomètres à franchir à 8% environ.

 

  100 2718 (Large)

 

Et la montée de 4kms à 8% de moyenne allait commencer. Et le soleil venait à pointer son nez! Mais bien chaud, cela allait se monter en souplesse.

 

100 2719 (Large)

 

Un kilomètre plus loin, je laissais à ma droite la route qui menait à la station de sports d'hiver des Monts d'Olmes où il restait encore un peu de neige. Petite station familiale qui malheureusement est souvent à l'ombre l'après-midi.

 

100 2720 (Large)

 

Col de Montségur franchi sans trop de problème et restant être le deuxième col de la journée.Je remettais mon kway car le temps était encore frais dans les descentes. J'arrivais même à dépasser un camping-car, ce qui voulait dire que j'avais mis la plaque! Il fallait dire que la descente était assez facile et connaissant bien la route, cela se parcourait sans problème.

 

100 2721 (Large)

 

Un dernier regard sur le chateau au niveau du village avant de plonger dans la vallée mais pas question de s'attarder à la source de Fontestorbes que je connaissais parfaitement. Pas de touriste d'ailleurs au passage.

 

100 2722 (Large)

 

Bélesta avec toujours ces jardinières sur le bord des ponts et toujours ces cours d'eau à haut débit. La fonte des neiges était véritablement entamée. Direction Lavelanet.

 

100 2723 (Large)

 

Dans la montée de l'Aiguillon de 3kms, j'étais rattrappé par un autre cyclo qui lui aussi était ravi du soleil qui nous était accordé. J'allais le laisser filer sachant que j'aurai encore de la montée à faire.

 

100 2724 (Large)

 

A la sortie de la petite montée de la fin de Lavelanet, je tournais à droite pour monter au village de Roquefixade sur 5kms. Quelques cyclos en descendaient sans oublier de me saluer. Le respect du maillot de l'ariégeoise.

 

100 2726 (Large)

 

Derniers regards sur les vestiges de ce chateau cathare avant de replonger dans la vallée mais je n'allais pas aller assez loin pour rejoindre directement St Paul de Jarrat mais j'allais me retrouver en amont de Celles que j'avais quitter au départ. Le vrai retour était annoncé.

 

100 2727 (Large)

 

La parcours me demandant d'aller au bord de l'Ariège, je me faisais un plaisir de prendre ce cliché du pont du diable qui a plusieurs légendes. Mais la luminosité me permettait d'avoir un cliché assez appréciable. Mais je n'étais pas venu pour ne faire que de la photo.

 

100 2728 (Large)

 

Je remontais bien vite pour retrouver Madone qui m'attendait patiemment. Et aussi plusieurs bosses encore et celle d'Amplaing qui est toujours plus difficile dans ce sens. Passage avant au dessus de la quatre voies de la N20.

 

100 2729 (Large)

 

Il allait me rester une dizaine de kilomètres pour rejoindre mon domicile et le soleil qui semblait vraiment s'installer malgré cette neige plaquée sur les sommets.

 

Résultat des courses : 107kms pour 1705m de dénivelé.

 

Cela aurait été une rando sympa avec le club de Foix. Ce sera pour l'année prochaine peut-être!

 

Le lendemain une superbe sortie m'attendait. Mais ne risquait-il pas dangereux de faire une telle distance avant!

Commenter cet article

Cigogne 06/06/2013 11:44

Cela se fera peut-être... un jour, dans le futur...
En attendant, aujourd'hui, avec les orages prévus cet AM, ce sera une petite séance tranquillette en salle. Reprise de la route demain sous un soleil radieux et pas un nuage

lariegeoise 07/06/2013 07:08


C'est beau de rêver. Ce matin pas un nuage et pas de vent avec une température agréable. De quoi prendre le petit déjeuner sur la terrasse. Tu comprends pourquoi j'aime rouler le matin! Par contre
souci à nouveau avec mon bike. Donc retour chez le médecin! Et en plus, mon compteur a sauté lors d'une descente et je ne l'ai pas retrouvé. La scoumoune continue.....


Cigogne 06/06/2013 09:16

Encore une bien belle sortie à ton actif et surtout dans de splendides paysages. Bravo le barjot. Je sens que ça va te rester...

lariegeoise 06/06/2013 11:41


Je vais remercier @PH_O pour l'appelation controlée mais lui aussi en fait partie! Pour sûr quand il fait beau c'est le top! Alors il ne te reste plus qu'à venir pour voir cela de plus près.