Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première sortie avec VELOTEUR de VT

Publié le par lariegeoise

100 3258 (Large)

 

Il y a quelques semaines, j'avais proposé à VT, mon site internet de vélo, de faire une mini rencontre avec la collaboration de mon ami Cigogne pour ceux de la RP et plus, si affinité pour un tour de roue en Seine et Marne. J'avais déjà concocté le parcours avec quelques bosses pour leur prouver que parfois en Seine et Marne, cela montait. Mais très vite j'allais  abdiqué car pas grand monde ne semblait être interessé sur ma proposition. Seul deux membres avaient dit OK dés la parution du message, entre autre,  VELOTEUR. J'ai donc annulé la rencontre et de plus, elle n'aurait pu se faire en présence de Cigogne, celui-ci ayant fait une mauvaise chute lors d'une sortie commune. J'en avais parlé dans un de mes derniers articles. Toutefois mon ami VELOTEUR, allias Robert pour les intimes, m'avait relancé suite à mon MP en me disant qu'il voulait bien faire une sortie avec moi, n'importe quand. Ni une, ni deux, je lui répondais en lui disant OK. Et donc en ce mardi matin,  nous avions pris RDV pour 8H sur mon parking. J'avais signalé sur VT que j'allais le rencontrer contrairement à mon annulation. Bien vite Mira de VT allait me donner quelques indications sur l'homme : 70ans mais très bon rouleur et surtout "bon camarade" dixit MIRA. Et très vite j'allais voir que ces dires étaient bien exacts. Comme quoi, le vélo , cela conserve. Donc à 8H, nous nous retrouvions au lever du jour. Il s'était avancé en voiture, habitant Combs la Ville que doit bien connaître L'Amiral de VT. Je lui demandais ce qu'il désirait faire comme parcours : bosses ou plat. Il me répondait que je pouvais l'emmener où je voulais. Déjà une bonne indication et d'ailleurs tout le parcours me prouvera qu'il était largement à la hauteur même plus. Il me précisait qu'il en avait perdu. Alors qu'est-ce-que cela devait être.

 

100 3259 (Large)

 

J'allais donc lui offrir le parcours que j'avais réservé à certains adhérents de VT, soit un circuit bosses. Et selon sa forme, j'articulerai le parcours car j'avais vu sur VT qu'il faisait plutôt des moyennes de 23/24kms/h. Donc je verrai en cours de route. Départ pour Villeneuve le Comte pour atteindre le bas de Tigeaux pour se faire notre première bosse. Je  conseillais qu'on  reste l'un derrière l'autre en raison de la circulation en semaine et surtout à cette heure. Les gens sont pressés de rejoindre leur lieu de travail et commettent parfois des imprudences. Pas de brouillard et un temps clair. Le vent pour l'instant n'était pas trop fort. Et déjà, il maintenait bien la cadence. Il me prévenait que ces scores sur VT ne reflétaient pas sa valeur car il s'adaptait un compagnon de route de 75 ans. Donc tu vois DBAR que tu n'as pas à tinquiéter : un bon camarade comme disait MIRA.

 

100 3260 (Large)

 

La première bosse était vite avalée et je me faisais déjà, une très bonne opinion sur VELOTEUR, ce qui était prometteur. Je le rassurais en lui disant qu'on ferait une pause à mi parcours (je suivais les conseils de Cigogne!) mais que l'on partirait sur le parcours que j'avais prévu pour les membres de VT. Et il m'annonçait qu'il me connaissait un peu par mon blog et par ses camarades de vacances DBAR et MIRA au Lavandou où il va tous les ans. Les papys qui se retrouvent. Imaginez! Je lui disais que DBAR était un de mes amis depuis longtemps, profitant de le voir en allant chercher du Jurançon. Le vin est parfois un bon agent de liaison. Mais si le papotage était légion, nous roulions déjà à bonne allure. Monthérand était déjà franchi. Direction Guérard. De ce côté, il ne connaissait pas trop. Ce serait pour lui le plaisir de la découverte.

 

100 3262 (Large)

 

Bon, il m'avouait qu'il n'était pas un bon descendeur et qu'il était plus prudent à son âge, un peu comme Cigogne. Beaucoup de comparaisons avec des membres de VT qui étaient aussi sujet de notre conversation. Eh oui, nous prenions le temps de papoter! Il me disait qu'il connaissait bien l'Ariège et qu'il ne manquerait pas de m'y retrouver à l'occasion. @PH_O, on va avoir du monde nouveau sur nos routes! Et dire que les Ariègeois n'aiment pas trop qu'on déborde dans leur région. Guérard franchi, nous remontions vers La Villeneuve par Rouilly. Encore une bosse. Et après nous plongions sur Pommeuse. Ce serait une suite de montagnes russes mais assez conséquentes. Et VELOTEUR était largement à la hauteur.

 

100 3263 (Large)

 

Une bosse assez longue passant par la gare de Faremoutiers pour arriver dans le centre du village. Ah, pour une fois, VELOTEUR montait un peu en danseuse car jusqu'à là, il restait imperturbable sur sa selle. Bien loin de mon attitude qui est de monter en danseuse. J'ai assez eu assez de reproche de mon ami @PH_O à ce sujet! Un bon kilomètre de montée mais rien n'effrayait l'homme car il allait me dire qu'il adorait les bosses et que son aspect physique lui permettait de les monter assez facilement, et ça je peux vous le confirmer.

 

100 3264 (Large)

 

Replongeon sur Pommeuse mais sur l'autre versant que connait bien MJo, compagne de JP37. Là, en général, dans les descentes, je me mettais devant comme pour lui ouvrir la route. Et l'homme était tours fringant.

 

100 3265 (Large)

 

Dans la descente, il n'avait pas dû apercevoir le magnifique viaduc de Pommeuse, et je n'avais pas eu le temps de lui dire que le Petit Morin se jetait dans le Grand Morin à cet endroit. Pour l'instant, je n'en étais pas à parler géographie. Direction Mouroux qui va vers Coulommiers.

 

100 3266 (Large)

 

Au feu en arrivant dans Mouroux, à gauche toute pour rejoindre la gare. Non, non, nous n'allions pas prendre le train pour regagner notre domicile mais nous menions un bon train que je lui précisais d'ailleurs. Et il me disait qu'il se sentait bien. Bon, je devais donc m'accrocher! Petite montée, une de plus pour traverser le passage à niveau où nous fûmes arrêtés par un train qui passait. Cela nous permettait de s'alimenter quelque peu.

 

100 3267 (Large)

 

Une fois le train passé, nous filions sur Courrois pour éviter St Augustin dont la rue principale était toujours en travaux. Je le rassurais toutefois en lui disant que nous reviendrions dans ce village par une autre route. Pour l'instant, on essayait de trouver toutes les bosses possibles. Nous traversions la route qui menait de Mauperthuis à Coulommiers. Nous allions nous trouver sur un plateau où nous pouvions prendre la route pour nous deux sans risque. Direction Bautheil.

 

100 3268 (Large)

 

Une fois le village traversé, nous filions tout droit pour rejoindre la route qui nous ménerait au camping "Les Etangs Fleuris". Il appréciait ces routes tranquilles où l'on pouvait faire du vélo sans risque. Je lui expliquais que le week-end c'était encore plus désert surtout à cette heure-ci. Nous croisions un groupe d'ERDF qui allait se mettre au travail. On pouvait y croire!

 

100 3269 (Large)

 

A droite au croisement et à gauche un peu plus loin pour se retrouver sur la route qui nous menait au terrain de camping. Dernière bosse et nous allions faire une pause technique. Nous étions déjà à 52kms de notre parcours, soit à mi-chemin. On se réalimentait et on repartait en direction de Touquin.

 

100 3270 (Large)

 

Une belle ligne droite nous était offerte et je lui précisais le lieu où je m'étais cassé la clavicule cet hiver. Mais pas de danger, les gamins étaient à l'école. Pas trop de vent pour nous arrêter.

 

100 3271 (Large)

 

Touquin, nous tournions à droite comme pour retourner vers Faremoutiers mais pas directement. J'avais encore quelques bosses à lui faire franchir. Je lui donnais quelques indications géographiques pour qu'il se situe mieux. Il me disait qu'il connaissait un peu la route car c'était celle qui empruntait pour aller à Provins. J'oubliais de vous préciser que c'était un grand randonneur et qui était adepte au 200kms par mois. Un challenge pour lui. Voire plus autrefois! Imaginez!

 

100 3272 (Large)

 

Au stop, nous allions filer tout droit pour rejoindre St Aubierge par une route pas en très bon état mais bien agréable. Au passage, je lui indiquais le lieu où autrefois les femmes étaient conduites pour essayer de trouver un mari. Cela a bien changé! Petite montée avant de faire un plongeon vers le lavoir que je n'avais pas le temps de lui montrer.

 

100 3273 (Large)

 

Une autre bosse nous attendait pour rejoindre St Augustin que nous avions évité, il y a quelque temps. Et toujours la souplesse des mollets de VELOTEUR! En haut, au stop, nous filions pour filer vers Pommeuse que nous n'atteindrions pas.

 

100 3274 (Large)

 

A la sortie du village, nous plongions à gauche pour rejoindre Poncet où une nouvelle belle bosse nous attendait pour ariver en haut de Faremoutiers. C'était la dernière grosse difficulté de la matinée. Mais nous gardions toujours la forme. Au feu, nous allions tout droit pour rejoindre Hautefeuille que nous traverserions partiellement pour reprendre une route forestière allant vers Mortcerf. Route très roulante qui borde des endroits où l'on peu ramasser des champignons. Avis aux amateurs. A la sortie à gauche toute, pour rejoindre directement Mortcerf.

 

100 3277 (Large)

 

En entrant dans Mortcerf, nous filions à gauche pour rejoindre Crêvecoeur par une route en pas très bon état suite au passage des camions dans la forêt. Nous traversions la route qui menait à Melun avec prudence car elle était très fréquentée et nous nous retrouvions sur une grande ligne droite en direction de La Houssaye.

 

100 3279 (Large)

 

La Houssaye, il ne nous restait plus qu'une vingtaine de kilomètres de notre périple et nous avions toujours une bonne moyenne. Au centre du village, nous prenions la direction de Neufmoutiers par un circuit assez tournant. On était loin de nos belles lignes droites.

 

100 3280 (Large)

 

Neufmoutiers, village toujours aussi tranquille. A gauche en arrivant au rond point pour revenir plus vite sur notre point de départ. Midi n'était pas loin.

 

100 3281 (Large)

 

Les Lycéens, lieu de pause technique obligatoire de mon ami Cigogne avec son arbre qui jaunissait de plus en plus, surtout en cette période d'automne. Je n'ai pas donné les autres motifs! Lol! Plus que 13kms. Cela devrait le faire me préciser VELOTEUR. Passage au dessus de la ligne de TGV. Nous allions lâcher les chevaux malgré qu'ils étaient déjà partis depuis bien longtemps!

 

100 3282 (Large)

 

En voulant passer mon grand plateau, ma chaîne sautait et je perdais mon compagnon qui n'entendait pas mon appel. Plus loin il s'apercevrait de mon absence et en profitait pour faire une pause technique. Il l'avait peut-être fait exprès de ne pas m'entendre le bougre, me dis-je. Bref, je remettais en état mon vélo et je le rejoignais assez rapidement. Favières et nous allions traverser la forêt de Ferrières où je lui précisais les coins des homos qu'il ne connaissait pas! Le comble pour un cyclo.

 

100 3283 (Large)

 

Dernière bosse pour un passage au dessus de l'A4 et nous retrouvions notre point de départ de Jossigny. Belle sortie, fort agréable en charmante compagnie à renouveler.

 

Les stats car cela a son importance pour nous, les anciens :

101kms à 27kms/h de moyenne pour 605m de dénivelé.

 

Bref, je l'aurai eu ma mini rencontre VT et la connaissance d'un membre de plus de VT à faire découvrir à Cigogne et l'été prochain à @PH-O. Merci encore VELOTEUR de cette belle sortie commune en espérant que nous pourrons en faire encore bien d'autres.

 

100 3286 (Large)

 

Jeudi matin, profitant d'un temps toujours clément, je sortais en solo par une température assez fraîche et un fort vent pour un périple sans véritable bosse. J'empruntais mon mulet car les routes devenaient assez sales et comme j'avais nettoyait Madone! Mon autre compteur basique ne me donnera pas les mêmes indications que celui pour mon carbone mais cela n'avait pas d'incidence pour moi. Bref une sortie menait tambour battant de 107kms à une allure de presque 28kms/h de moyenne. Bon maintenant, vu la météo annoncée, il va falloir d'adapter pour les prochaines sorties. On ira aux champignons à défaut de vélo. A chaque moment ses plaisirs!

Commenter cet article