Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première sortie avec le club de Régis Crécyvélo 77

Publié le par lariegeoise

100 1903 (Large)

 

Depuis quelques temps, j'avais très envie d'aller me frotter avec un club, histoire de rouler un peu plus vite et ne pas ramer en solitaire comme je le faisais souvent. Et c'était la rencontre avec Régis, Président du club de Crécyvélo 77 qui allait me fournir ce plaisir. Donc RDV était pris pour ce dimanche matin d'octobre pour faire la virée de 85kms avec 371m de dénivelé, ce qui était acceptable en cette saison où le jour commençait à se lever tard. Mais vers 6H quand je me levais pour la première fois, j'étais très inquiet sur ce RDV car il tombait des cordes. Mais il ne faut jamais désespérer car à 7H lors de mon deuxième lever de corps, il ne pleuvait plus mais par contre, on avait droit un épais brouillard. Mais que cela ne tenait, je chargeais mon vélo dans ma voiture car il était encore tôt pour partir directement en vélo malgré que cela ne faisait que 12kms environ. On verra cela pour une autre fois. Arrivé à Crécy La Chapelle, j'étais accueilli par quelques cyclos déjà en place qui avaient sorti le café. Quelle organisation! Super sympa. Tout ce que je recherchais.

 

100 1905 (Large)

 

8H40, la caravane s'élançait après des discussions qui n'en finissaient pas! Le plaisir de se retrouver, cela fait parler parfois! Nous partions en direction de Tigeaux où nous allions faire la première bosse mais par la suite, il y en aura d'autres mais de très courtes et sans véritable pourcentage. Le groupe 1,2 et 3 restaient ensemble.

 

100 1907 (Large)

 

La montée comme il se doit, permettant de se réchauffer rapidemment. Régis en bon président faisait l'accordéon pour savoir si tout le monde suivait surtout en venant  juste de partir et attaquer par une bosse, difficile parfois. Trop fort le club! Je sais que certains n'aimeraient pas mais c'est le fait d'habiter dans une cuvette les contraint à faire cette effort. Direction Villeneuve Le Comte où le groupe 1/2 , et 3 alllaient se séparer.

 

100 1909 (Large)

 

 

J'étais dans le groupe 2 accompagné du 1 et nous partions en direction de Villeneuve St Denis, Pontcarré. A gauche le capitaine de route à qui on demandait de rouler à une vitesse maximum de 30kms/H mais lors de la sortie nous dépasserions très souvent cette vitesse. Il faut dire qu'il n'y avait pas trop de difficulté. Il s'étonnait que je fasse des pointes de vitesse. Régis lui expliquait que j'étais le reporter de la sortie! Là, j'étais un peu sur mes terres et le bitûme était d'excellente état mais humide. Mais le brouillard commençait à se dissiper.

 

100 1911 (Large)

 

Après je n'étais plus sur un circuit que je connaissais après Ozoir La Ferrière que nous venions de passer après avoir fait un cicuit en zig zag dans la ville, chose que je n'appréciais pas trop, d'ailleurs les premiers se plantaient de direction, lancés sur leur élan. La vitesse dépassait maintenant les 30kms/h. Là, Régis en bon président ouvrait la route. Nous allions longer la N4 pendant un court instant.

 

100 1912 (Large)

 

Chevry Cossigny passé, certains réclamaient une pose technique. Eh oui, le froid et la café du matin favorisaient certaines envies. C'est pour cela que le matin, j'essaye d'éviter mais à priori ils ont des coutûmes! La bande s'éparpillait un peu et nous rencontrions pas mal de club qui nous saluaient. Je pense qu'ils se connaissaient.

 

100 1913 (Large)

 

A peine repartis en direction de Cossigny, Régis était victime d'une crevaison. Un bout de verre s'était planté dans son pneu arrière. Le haut de la troupe était arrêté un peu plus loin victime du même incident. En cette période , il vaut mieux avoir de bons pneus. Mais tout le monde s'attendait. C'était là, le côté sympa.

 

100 1914 (Large)

 

Après une courte réparation, le train s'ébranlait à nouveau en direction de Grisy-Suisnes où nous effectuerons le même style d'opération pour traverser le village. Il fallait connaitre.

 

100 1915 (Large)

 

Après c'était deux petits villages : Suisnes et Cordon que nous traverserions sans difficulté. Un dimanche matin, cela ne bougeait pas terrible. Un peu des résidences dortoirs!

 

100 1916 (Large)

 

Soignolles en Brie et nous allions commencer notre remontée vers le nord. Et nous arpenterions la petite bosse que pas mal de gens connaissent. J'avais remis le plateau 39 car dans une autre bosse, je m'étais fait un peu fait largué, étant resté sur le grand plateau. Il y a des choses qui ne pardonnaient pas.

 

100 1917 (Large)

 

Traversée de la N19 où cela ne bougeait pas trop pour rejoindre Courquetaine. Le groupe s'était reformé à l'intersection. La prudence était de mise.

 

100 1920 (Large)

 

Nous revenions en direction de Presles en Brie. Certains de d'autres clubs avaient les mêmes problèmes que nous! L'automne, les pneumatiques sont usés et n'apprécient jamais un mauvais revêtement.

 

100 1921 (Large)

 

Arrêt obligé au passage à niveau. Certains voulaient forcer le passage, la barrière venant juste se fermer mais Régis en bon Président, invitait tout le monde à faire un break. Il allait nous rester une trentaine de kilomètres à faire.

 

100 1922 (Large)

 

On allait tourner au passage à niveau pour prendre la direction de Châtres mais après la petite bosse, nouvelle crevaison du pneumatique du jeune du groupe à Liverdy. Et là, la solidarité allait être de mise car tout le monde se mettait à l'aider à réparer. Voilà un truc qui me plait bien. Pas de compétition mais le plaisir d'être ensemble.

 

100 1924 (Large)

 

Après réparation, nous reprenions la route pour Fontenay Trésigny. La route était toujours mouillée et j'allais en subir les frais car en sortant de la ville, au dessus de l'A5, je faisais une chute dûe peut-être à une plaque de gazoil ou autre. Mais pas trop de bobo, simplement le vernis qui semblait être parti. J'allais juger vraiment des dégâts en arrivant chez moi. La route à La Houssaye allait être très grasse après le passage des agriculteurs et de la pluie. La prudence était recommandée à certains passages.

 

 100 1925 (Large)

 

Je testais mon appareil photo car il avait morflé un peu dans la chute étant dans ma poche arrière droite sur laquelle je suis tombée. On verra plus tard s'il est toujours efficace. La troupe s'animait sentant l'écurie comme on dit. Crévecoeur, Mortcerf, Tigeaux, nous étions presqu'arrivés. Certains avaient peur que les glaçons aient fondu!

 

100 1926 (Large)

 

Et nous rentrions dans Crécy pour la fin du parcours et retrouver nos véhicules respectifs pour certains.Le franc soleil était de la partie.

 

C'était une belle sortie avec un club fort sympathique et je leur précisais que je reviendrai mais que dans quinze jours, ayant d'autres activités le WK prochain. il y a un écrivain que je désire rencontrer. Il y aurait aussi un changement d'horaire suite au passage de fin de saison et des parcours plus courts. Tout le monde s'inquiétait de mes plaies. Certainement plus que 70kms.

 

Résultat des courses : 85kms pour 371m de dénivelé pour une moyenne de 28kms/h.

 

Et comme me disait Cigogne, un truc qui me convenait bien.

 

  Numériser0004

 

Pour plus de précision veuillez aller sur :

http://openrunner.com

Mes parcours

Code : avecmonvelo

 

Commenter cet article

jpb37 24/10/2012 20:13

Tu vois c'est sympa aussi de sortir avec un club, surtout lorsqu'il y a une bonne entente dans le groupe. Vue la sortie que tu as faite cette semaine avec Bernard j'en déduis que tes blessures
n'étaient pas trop graves et que ton appareil à survécu au choc.

lariegeoise 24/10/2012 21:58



C'était juste une glissade mais heureusement que j'avais le casque car il a touché le sol. Mon matériel à première vue n'a pas trop souffert et c'était mon mulet. Pour le bonhomme, du vernis est
parti mais je ne suis pas à première chute. L'hiver m'a souvent joué des tours.


Pour le club, effectivement, il me semble sympa et en plus, il roule à une allure que j'aime. Trop cyclotouriste ne me suffit pas. J'aime bien la barre plus haut. Trop s'arrêter n'est pas aussi
mon truc. Et en plus il va me permettre de connaitre d'autres lieux de la S/M. Que bien sûr je montrerai au printemps à Cigogne. Donc à poursuivre, je pense.