Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montée vers la station de sport d'hiver de Goulier Neige

Publié le par lariegeoise

100 2848 (Large)

 

Par une matinée à température assez moyenne et un ciel assez plombé, je me décidais d'aller à la découverte d'une nouvelle montée que je n'avais jamais faite en vélo car cet hiver j'y avais accompagné mes petits enfants pour un après-midi de ski. Je ressentais une sensation bien différente. Et c'est là qu'en voiture , on ne se rend pas compte de la difficulté de certaines montées! Mais le plaisir était là et j'avouais que je prenais à découvrir encore certaines bosses et je n'avais pas fini. Laissez moi vous conter cette ascension.

 

100 2849 (Large)

 

Depuis Tarascon s/Ariège, je me dirigais vers Vicdessos en longeant le cours d'eau qui portait le même nom mais même s'il le débit était assez fort, il était loin de celui du Gave en ce moment. Et puis la neige avait déjà bien fondu dans la région. Avant d'entrer dans Vicdessos et son pont, je filais tout droit en direction de cette station de Goulier que Neurone de VT connait très bien puisqu'il y avait fait un stage de randonneurs dans les années passées. En contre-bas, je voyais le village de Vicdessos diminuer de grosseur. En face, j'apercevais la montée vers le Port de Lers.

 

100 2850 (Large)

 

 

C'était du 8/9% qui m'attendait sur une dizaine de kilomètre avec un passage de 500m de répis au niveau du village de Goulier. Pour info, pour JP, j'avais passé le petit plateau pour garder de la marge éventuellement pour le moins bien possible lors du final.

 

100 2851 (Large)

 

Après deux kilomètres de montée, je pouvais avoir une vue superbe de la vallée en appréciant le Montréal de Sos que j'aurai pu atteindre par une route à droite dans la montée. A gauche, une route pouvait me monter vers le dolmen de Sem. Mais je comptais bien y aller au retour.

 

100 2852 (Large)

 

Mais pour l'instant la route continuait à s'élever en m'offrant ses virages à épingle à cheveux, dignes des grands cols. Mais je montais sans trop de difficulté. Il fallait dire que cela faisait déjà plus d'un mois que je gravissais ce type de route. Ca aide!

 

100 2853 (Large)

 

Goulier, ce n'était que le village. Il me restait encore quatre kilomètres de montée. Un faux plat m'attendait sur 500m et quelques randonneurs apparaissaient avec leurs VTT. Il faut dire que dans la région, il y a de beaux parcours. La neige était encore présente dans les hauteurs.

 

100 2854 (Large)

 

Et la route continuait à s'élever, m'offrant un paysage magnifique. Quelques chèvres paissaient dans les paturages. j'appréciais le silence mais un vent violent me prévenait que je devrais bien tenir mon bike quand je redescendrai.

 

100 2855 (Large)

 

Et j'apercevais la station à un kilomètre et sa petite cabane , tout comme ses tire fesses. Paysage tout à fait différent de l'hiver. Et pas le moindre signe de vie! Il fallait dire que c'était un cul de sac.

 

100 2856 (Large)

 

Dommage que le soleil n'était pas de la partie car le panorama était magnifique. Et c'est là que l'on se rend compte de l'effort effectué pour en arriver là! Cela valait bien le Ventoux et ici, on peut changer de paysage!

 

100 2857 (Large)

 

 

Allez, on y reviendra l'hiver prochain mais ce serait bien que l'été arrive. On en a marre de cette pluie, nous privant du bonheur d'escalader et de respirer à pleins poumons.

 

100 2858 (Large)

 

J'étais tout de même à 1500m, soit plus de 1000m d'ascension sur 10kms. Bon pourcentage comme dirait mon ami Cigogne. Au fait, j'ai vu des cigognes en ariège sur un plan d'eau à Mazères! Alors! Mais ce sera pour un autre reportage. On n'est pas à une surprise près!

 

100 2859 (Large)

 

Mais l'heure avançant, je me décidais à reprendre le chemin de retour après une pause technique nécessaire pour être encore plus léger dans la descente. Et puis prendre quelques calories après les efforts effectués.

 

100 2861 (Large)

 

De magnifiques petits cours d'eau descendaient d'un peu partout, glissant dans mon oreille ce bruit reposant. Mais je faisais attention où je mettais mes roues car des débris de branches jonchaient la route. Et quelques gravillons en plus mais pas de nids de poules. Elles ne montent pas si haut!

 

100 2862 (Large)

 

Des filets nous protégeaient des chutes de pierre. Et toujours cette vue sur le chateau Sos. Je ne me lassais pas d'admirer ce paysage.

 

100 2863 (Large)

 

Et je me décidais à me diriger vers la route qui allait m'emmener vers ce fameux dolmen de SEM. Un coup d'oeil à la vallée de Vicdessos que je trouvais majestueuse.

 

100 2865 (Large)

 

Après une grimpette cyclo de 2kms à des pourcentages aussi importants que du 8/9%, j'allais atteindre le lieu de ce vestige : le dolmen de SEM. Le déplacement en valait la peine.

 

100 2864 (Large)

 

Après avoir escaladé jusqu'au dolmen en me couchant presque contre la parroie pour ne pas glisser car monter avec des chaussures de bike, ce n'était pas le pied. Parfois les cyclos sont inconscient! Mais je voulais prendre ce cliché et je fus pas déçu! Dans la bataille, j'oubliais un bidon d'eau que j'avais posé pour mieux grimper. Un de plus, mon cher @PH_O. Je les accumulais cet été!

 

100 2866 (Large)

 

Après avoir apprécié cette grimpette courte mais à des pourcentages assez appréciables, je redescendais vers Tarascon en passant par Niaux, lieu de site préhistorique dont sa grotte située sur l'image juste à droite du clocher.

 

Belle sortie même si elle était courte : 80kms pour 1200m de dénivelé. Qu'en penses-tu Cigogne? Allez, tu y viendras. Il fallait dire que j'ai beaucoup de chance d'avoir cette montagne à portée de mains et combien la S/M se semblera plate à mon retour! Et voilà pourquoi j'y cherche toujours des bosses.

Commenter cet article

web page design 11/09/2014 13:51

Goulier is a very beautiful place in France where we can see many winter resorts. They offer facilities for the tourists to explore the place in boats, trucks, airplanes etc. The packages are little bit costly so that not everybody can afford it.

lariegeoise 11/09/2014 16:53

Thank you

Cigogne 21/06/2013 09:02

Tu vas avoir des mollets en béton, si tu continues comme ça, et moi je ne parviendrai plus à te suivre.
Par contre, ravi de lire que tu n'hésites pas à mettre le petit plateau pour tes montées. J'ai peut-être quand même encore une chance...
Bonnes ballades et à très bientôt

lariegeoise 21/06/2013 14:35


question d'expérience pour le petit plateau si tu ne veux pas te griller rapidement et monter en souplesse. Là je poursuis mes montées car la semaine prochaine, ce sera le grand jour. Et en plus,
il faut jongler avec le soleil. Mais t'inquiéte, tu sauras toujours me récupérer!