Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montée aux cols de Marmare et de la Chioula

Publié le par lariegeoise

100 0924 (Large)

 

Par une belle journée de juin, je me décidais à remonter le col que j'avais descendu, il y a quelques jours car c'est toujours intéressant de faire l'ascension des cols dans les deux sens.

Donc ce sera la montée du Col de Marmare que Moustache de VT n'avait pas apprécié lors d'une rando de sa traversée des Pyrénées, il y a quelques années, trouvant cette montée trop longue. Effectivement il fallait grimper 35kms depuis la N20 pour rejoindre ce col.

Et j'avais prévu une petite variante pour le retour, car dans une sortie, il vaut mieux effectuer une boucle sympa. Donc ce serait ensuite une montée de la Chioula qui se trouve à un peu plus de trois kms du col de Marmare, puis descente sur AX pour remonter vers la route des corniches par une route que Has Been de VT avait découvert en venant me retrouver pour la montée de Beille.

 

100 0925 (Large)

 

 

Donc 6H15' Madone était prête et hop, c'était parti mais normalement le parcours devrait tourner autour de 100kms, chiffre intéressant pour une bonne ballade, si l'on peut dire. Le temps était clément, alors quoi espérer de mieux. En ce moment, on sort suivant ce que nous permet le temps!

Descente d'enfer comme d'hab pour rejoindre Tarascon, puis direction Arignac, Mercus et je revenais sur Bompas pour tourner à gauche et rejoindre cette route des corniches.

 

100 0926 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Montée en souplesse jusqu'à Arnave pour un petit échauffement. Bonne préparation pour le final de La mountagnole de cette année qui passera par là. Mais ce n'est pas de tout repos car je montais une pente de 5kms à 7% environ jusqu'au village de Cazenave.

 

 

100 0927 (Large)

 

 

 

 

 

Oh, c'était une route bien calme à cette heure-ci. Les cyclos, je les rencontrerai quelques heures plus tard. Mais je resterai dans l'idée de rouler à la fraîche. Un jour Cigogne de VT me comprendra! Lol!

 

100 0928 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, le pourcentage de la route était moins élevé mais j'allais avoir droit à une succession de montagnes russes, un peu casse patte tout de même car il faut relancer sans arrêt.

 

100 0929 (Large)

 

 

 

 

 

Et toujours ces cours d'eau qui descendent de la montagne. C'était le seul bruit que je pouvais entendre. Et je ne vous dis pas ce que l'on ressent quand on monte l'AM par grosse chaleur. N'aurait-on pas envie de poser le vélo et de tremper les pieds dans l'eau fraîche!

 

 

100 0930 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Toujours ce paysage magnifique qui s'offrait à mes yeux. Et dire qu'il faudrait monter tout là-haut!

 

 

100 0931 (Large)

 

 

 

Une petite pose dans la montée, pour le dénivelé bien sûr, car je ne mettais vraiment pied à terre que pour quelques clichés mais aussi pour enlever mes manchettes. Je commençais à avoir chaud.

 

 

100 0932 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommet n'était qu'à 20kms. Courage!

 

 

  100 0933 (Large)

 

 

 

J'arrivais à l'intersection du chateau de Lordat connu pour ses animations de rapaces. Et j'allais dominer la vallée de la N20.

 

100 0934 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La N20 en été, est une véritable autoroute car c'est la seule route qui mène en Andorre.

 

 

100 0936 (Large)

 

 

J'appréciais ces petits villages comme posés sur la montagne car il y a encore de la vie dans ce département, et pourquoi ne pas venir dans ces lieux pour passer des vacances paisibles.

 

 

100 0937 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme je vous l'ai dit de multiples fois, quand on arrive à ce genre de panneaux, les choses sérieuses commencent. J'arrivais à l'intersection de la route qui vient de Luzenac et le village d'Aussou.

11,5kms d'ascension à 5/6% restaient à faire. Donc cela se monterait en souplesse.

 

100 0938 (Large)

 

 

La route devenait plus étroite et allait serpenter jusqu'au sommet. J'aurai de multilples fois la vue sur la vallée.

 

  100 0939 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette herbe tendre attendait les vaches qui étaient montées en estive depuis quelques jours. Plus trop de traces de bousses! Madone ne salirait pas trop!

 

 

100 0940 (Large)

 

 

 

 

 

Je commençais à m'élever et je contournais la vallée, en laissant en contre-bas le village de Caussou.

 

 

100 0941 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière intersection qui menait à Ax Les Thermes et que j'emprunterai pour revenir sur la route des Cornichesaprès la montée des cols. Je l'avais pris une fois en voiture et je savais que les pourcentages seraient hards. D'ailleurs Has Been me l'avait confié la dernière fois que nous nous étions vus.

 

100 0942 (Large)

 

 

 

 

 

La montée était assez aérée avant le passage en sous bois.

 

 

  100 0944 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et maintenant j'avais droit à une montée tortueuse, très agréable par contre dans ce cas, on n'en voit pas la fin.

 

 

 

 

 

 

100 0945 (Large)

 

Le sommet était là-bas dans le creux, soit à 3kms environ.

 

100 0946 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore un petit effort, la clarté n'était pas loin!

 

100 0947 (Large)

 

 

 

 Premier col franchi : Col de Marmare 1361m.

En face on peut plonger sur le Col des Sept Frères et Belcaire.

 

  100 0948 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je filais à droite sur 3kms pour rejoindre le Col de la Chioula 1431m.

Station de ski de fond opposé à la station d'Ax les 3 Domaines sur l'autre versant.

 

 

100 0949 (Large)

 

 

Je plongeais sur 6kms pour rejoindre Ax Les Thermes que beaucoup de gens connaissent, dernière grande ville avant l'Andorre.

 

 

100 0950 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En face, je pouvais admirer les pistes de la station d'Ax les 3 Domaines où j'étais en février. Station tranquille de ski alpin.

 

 

100 0952 (Large)

 

 

 

Mais la station thermale d'AX me tendait les bras. On pouvait dicerner la déviation de la ville qui a été commençée depuis de nombreuses années et qui est restée en plan, faute de budget et pourtant ce serait bien de désengorger cette ville l'été. Il ne reste plus qu'à attendre un miracle.

 

100 0953 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques kilomètres plus loin, j'arrivais à l'intersection de la route qui mène à Pailhères où un magnifique col situé à plus de 2000m me tendait les bras. Mais ce sera pour une autre fois.

 

100 0954 (Large)

 

 

 

 

Je zigzagué pour rejoindre la ville d'AX et la N20.

 

100 0955 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ville qui est très vivante par un AX routier, sa station thermale, son casino, sa thalasso....bref un truc pour jeunes!!!!!

Et même que @ph_o y est tombé en panne de voiture! Il vous racontera! Lol!

 

 

100 0956 (Large)

 

 

 

Je sortais de la ville et au niveau du terrain de camping, je tournais à droite et passais sous la voie ferrée pour escalader cette belle bosse pour rejoindre la route des corniches. Que voulez-vous, je m'y plais mais c'est plus tranquille que la N20.

 

100 0957 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca montait tout de suite, non? J'allais traverser deux petits hameaux.

 

100 0958 (Large)

 

 

 

 

 

Une mamie en contre-bas qui bêchait son petit bout de jardin. J'avais bien dit : Ariège, terre courage!

 

100 0959 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ça grimpait toujours. Le dénivelé ne serait pas dérisoire.

 

100 0960 (Large)

 

 

 

 

 

 

Il valait mieux tenir la route. Des agents de la DDE m'encourageaient! Ils ne faisaient pas que regarder.

 

100 0961 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7kms, j'atteignais cette fameuse route des corniches et j'allais plonger sur le village de Caussou que j'avais croisé à l'aller. Je prenais le chemin de retour. La DDE aménageait ce magnifique virage où l'on peut admirer la vallée.

 

100 0962 (Large)

 

 

 

 

Je commençais à croiser des cyclos.

 

100 0963 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Village atteint et j'allais subir les montagnes russes!

 

 

100 0964 (Large)

 

 

 

La route était assez dégagée et surplombait la vallée.

 

100 0965 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'étais plus seul! Et après il y a eu une pléiade de cyclos, à croire qu'ils connaissaient tous la route! Grrrrrrrrr!!!!!!!!!!!!!

 

100 0966 (Large)

 

 

 

Pour eux, tous ces cols, c'est de la rigolade. Et il y en a de plus en plus. Avis aux amateurs! On est loin de nos petits carbones. Un peu Amiral Bibi de VT.

 

100 0967 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eh oui, dans dix jours , je prendrais cette route à gauche pour monter à Beille. Encore un clin d'oeil pour Has Been où l'on s'est retrouvé une année!

 

100 0968 (Large)

 

 

 

 

Fin du prépiple par Tarascon avant de remonter sur Bedeilhac.

 

Résultat de la sortie :

108kms avec 2000m de dénivelée pour une moyenne d'un peu plus de 21kms/h

 

Donc je rassure Cigogne de VT car je suis bien rentré. Prêt à repartir demain avec PHO si le temps le permet!

 

Petite excuse aussi pour les lecteurs de mes articles, dont pour celui-ci que j'ai basculé avant de l'avoir terminé par erreur. Je ne recommencerai plus. Promis! Lol!

Commenter cet article

Cigogne 19/06/2012 17:31

J'avais déjà contacter Pho pour qu'il organise une équipe de secours et parte à ta rencontre. Lol

lariegeoise 20/06/2012 07:25



Je te reconnais bien là. Oh toi grand coeur. Bon là, j'ai eu des soucis de Box et je n'ai pas pu le finir : "l'article". Mais tu l'auras certainement dans les heures qui viennent. Normalement on
doit rouler demain matin Pho et moi avec deux cols : Latrape et Saraillé. Cool! Dans dix jours, le grand jour pour nous. On pensera à l'un et l'autre en même temps. Départ de la course 8H30. A
suivre.........



Cigogne 19/06/2012 16:20

C'est quoi cette sortie. Tu n'as pas atteint le col. Tu n'es pas rentré ? On reste sur sa faim. Etrange, étrange...

lariegeoise 19/06/2012 17:11



Yes, j'ai validé par erreur en cours de réaction. Mais tu penses bien que je suis rentré! Même à plat ventre! Je suis en train de finir et après tu auras la suite.