Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Mountagnole 2011

Publié le par lariegeoise

L'Ariègeoise, vous connaissez?

56 (2) (Large)Cette cyclosportive qui se déroule tous les ans, le dernier samedi du mois de juin, après l'Ardéchoise avec laquelle on confond souvent le nom, et qui part de Tarascon sur Ariège.

 

PHO et moi, nous avions décidé de faire la Mountagnole qui est plus soft que la grande Ariègeoise. Moins longue et moins de dénivelé. Eh, il faut avoir pitié de nos jambes!

 

250620111552 (Large)   

  visite des Lebourgeois 033 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHO s'était levé aux aurores de St Gaudens et moi , j'ai plongé vers Tarascon depuis Bedeilhac. Mais cela faisait longtemps que j'étais sur les charbons ardents. Un plat de pâtes et hop, direction le départ.

 

 

 

250620111557 (Large)

 

 

 

 

Passage aux dossiers pour être tip top pour PHO et cette année , il a été meilleur que l'année dernière : pas de problème de certificat médical.

 

 

13 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

Déjà le SOUDOR vu depuis le pont de Tarascon se cachait dans la brume mais la journée s'annonçait chaude et les 2523 participants se précipitaient sur la zone de départ , le long de l'Ariège pour un départ officiel à 8H30 comme chaque année.

 

Nous devions en découdre pour 117kms et 2155m de dénivelé avec les montées principales du col de la Crouzette (1241m) et le Port de Lers (1517m) .

 

Cette fois-ci l'arrivée se ferait à Auzat et non pas au plateau de Beille tant redouté.

 

Toute l'Ariège de cyclos était représentée et 11 nations différentes présentes. Eh oui, l'Ariégeoise a une renommée mondiale. C'est une vraie cyclo montagnarde, à qui veut l'entendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  25062011030 (2) (Large)

 

 

 

 

  lariegeoise (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les sourires s'affichaient encore sur nos visages mais pour combien de temps encore! 

 

 

 

250620111560 (Large)

 

 

 

   

 8H30 top départ au son d'une musique trépidante. Les cyclos se lançaient dans l'enfer , ayant chaussés la grande plaque sur leurs vélos. Nerveux ils étaient! Direction Foix et son célèbre chateau de Gaston Phébus.

 

 

 

 

 Mauritanie-48 (Large) (2)

 

 

Aucune véritable difficulté à l'horizon avant de passer Foix, d'où une vitesse de 40kms/h s'affichait sur nos compteurs. Il valait mieux suivre sinon on se retrouvait à la fin du peleton. Cela passait de tout côté , de quoi affoler un cyclotourisme néophite. Des groupes d'une trentaine d'hommes....et de femmes (il n'y en avait pas trop!) se sont vite constitués.

 

 

la-mountagnole 0700 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et passé le pont de Foix, les choses sérieuses commençaient et nous montions vers le passage de la rivière souterraine LABOUICHE. Pas le temps de la visiter car la vitesse restait la même. On laissait la direction de Pamiers et le Pas de Portel  pour rejoindre le Mas d'AZIL.

 

 

250620111563 (Large)

 

 

 

Certains portaient des anciens maillots des éditions précédentes. Ils sont toujours fiers de les porter dans l'Ariège. Celui de cette année était blanc.

 

 

250620111568 (Large)

 

 Le maillot de cette année est celui que porte le coureur de droite!

 

On suivait le rythme comme on pouvait et PHO s'amusait même à tirer la troupe. Il cherchait peut-être à faire des pancartes! Moi, entre temps, j'avais failli par me retrouver au tapis pour la première fois à cause d'un camion qui venait en sens inverse. Eh oui, dans ce genre de cyclosportive, la route n'est pas réservée à la compétition. Seul la descente du Port de Lers le sera.

 

 

 

250620111565 (Large)

 

 

 

IMGP5498 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivions à l'entrée de la grotte du Mas d'Azil qui avait été réservé qu'à notre course. Une petite montée mais limite sans éclairage! Ah , dans la montée, deuxième frayeur, un autre cyclo m'a frotté dans la montée vers la grotte. A croire qu'ils voulaient m'éliminer.

 

 IMGP5491 (2) (Large)

 

 

 

Sortie du tunnel, et même les coureurs du tour de France sont déjà passés par là! On monte un peu avec un pourcentage encore acceptable vers RIMONT, village de la résistance de la dernière guerre. Un peu le village de passage pour l'espagne.

 

 

 

11062011010 (2) (Large)

 

 

Et là, après avoir croisé la départementale  qui va de Foix à St Girons, nous allions passer aux choses sérieuses : Le Col de la Crouzette avec passage au Col de Rille avec 12kms d'ascension dont le premier kilomètre facile mais le reste à 8% de moyenne sur 11kms. On rit moins et cela s'éparpille rapidement. On fait sauter les développements comme il se doit. Certains mettent déjà pied à terre et certains se retrouvent dans le ravin. moins drôle!

 

 

 

250620111571 (Large)

 

 

ll y en a déjà qui compte les kilomètres. Nous et PHO, on n'a pas de problème puisqu'on a fait une reconnaissance du parcours quelques semaines avant. L'ariègeoise suit le même  circuit jusque là mais en haut du Col de Rille, ils plongent sur St Girons. Ils feront 50kms de plus que nous et surtout trois cols de plus. On les fera un autre jour et en dehors de la course.

 

 170820112380 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Village de Rivenert qui ramenait les cyclos de l'Ariègeoise vers St Girons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ouf on était arrivé au sommet. Certaines ont subi des chutes dues à des arrêts de certains cyclos sans avertissement. Maintenant on rit moins!

 

 

170820112385

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allions plonger sur 8kms pour rejoindre Biert. Mais il y aura de la casse dans la descente qui est vertigineuse sur 3kms puisque les pourcentages sont de 13%. Un même a dû être hélitroyé. Imaginez. Certains se croyent plus fort que d'autres!

 

 

 

 100820112242 (2) (Large)

 

 

 

 

 

Vu dans ce sens, c'est moins impressionnant! Ou presque!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Biert et on filait sur 2kms pour rejoindre Massat où un ravitaillement solide nous attendait et il était le bienvenu car la chaleur commençait à faire son effet! Et moi je commençais à ressentir ce besoin de consistant malgré que cette année, mon plat de pâtes le matin au lever m'avait un peu calé.

 

250620111575 (Large)

 

 

 

250620111573 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il valait mieux bien remplir les bidons car la chaleur était là. A nous les choses sérieuses. 15kms d'ascension pour arriver en haut du Port de Lers avec un passage difficile vers le 4ième km jusqu'à l'étang de LERS. Mais on n'aura pas le temps de vraiment le regarder!

 

02092011074

 

 

PHOTO, juste pour la beauté du paysage car on filait en bas à gauche.

 

 

Photo1732 (Large) (2)

 

 

Ca y est , on allait attaquer à du costaud. Pas question de mettre les pieds dans le ruisseau plus bas ou d'admirer le paysage. Mais on reviendra.

 

 

la-mountagnole 0897 (2) (Large)

 

  IMGP9417 (3) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ils sont où nos coureurs!

 

 

250620111578 (Large)

 

 

 

250620111580 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette montée semble interminable mais les vaches paissent tranquillement dans leurs pâturages. Mais pas un poil d'ombre.

 

IMGP8081 (2) (Large)

 

 

 

Là, ils allaient attaquer le dur à 8% de moyenne. Et les kilomètres qui semblent interminables.

 

 

 

 

IMGP8080 (2) (Large)

 

 

 

Là haut c'est le Col d'Agnes mais cela ne nous concerne pas cette année! Bien assez des notres...cols. Ah un col blanc de bière, ce serait tellement bon mais il faudra attendre l'arrivée.

 

Photo1734 (2) (Large)

 

 

 

On s'en souviendra de ce col! Tu vois les vaches, elles ne s'intéressent même pas à nous.

 

15062011021 (3) (Large)

 

 

Photo1740 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On laisse le Col d'Agnes à droite. On a bien assez du Port de lers. Encore 5kms mais la fin semble interminable.

 

Photo1745 (Large) (2)

 

 

 

C'est vrai que vu de là l'Etang de Lers est petit!

 

Photo1746 (Large) (2)

 

 

02092011070

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et dire que certains prennent leur envol depuis cette base. Tiens on voit la route qu'on a montée tout à l'heure. Impressionnant, n'est-ce-pas!

 

Au fait dans la montée , un autre cyclo m'a touché la roue arrière. Résultat, il s'est retrouvé par terre. Donc jamais deux sans trois! Et on voulait vraiment m'éliminer.

 

 

Photo1751 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1753 (Large) (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca y est, on l'a franchi ce Port de Lers et là, on plonge sur VICDESSOS et on va jouer les accrobates car parfois la route n'est pas large et technique. Mais ne sommes nous pas des experts!

 

  19062011024-1

 

 

 

La cascade , on aura juste le droit de l'entendre en passant!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

250620111590 (Large)

 

 

Voilà la délivrance après de 12kms sur le grand plateau et un petit coup de cul pour terminer la montée des deux derniers kilomètres pour arriver à AUZAT.

 

J'ai eu le plaisir de terminer en même temps que le premier de l'Ariègeoise. Et nous allions passer au bilan

 

250620111581 (Large)

 

 

250620111584 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On accroche nos vélos et c'est fini pour aujourd'hui. C'était une belle course. Quelques bières et le plateau repas copieux et on écoute les résultats. C'était la 17ème édition qui est différente chaque année.

 

250620111585 (Large)

 

 

Il y a vraiment du monde. On a frôlé les 4500 participants pour les trois compétitions. Pas mal pour une cyclo.

 

250620111605 (Large)

 

 

 

250620111594 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors les résultats sont :

 

Lariegeoise 5H13'51" 1170 éme au scratch et 113/407 classés dans sa catégorie de + de 60ans

PHO               5H8'23"  1084éme au scratch et 247/666 classés dans sa catégorie de + 50 ans

 

Bon, on est content de nous, c'est déjà cela.

 

 

Donc pour 117kms avec 2155m de dénivelé. On a monté la Crouzette à 1241m et le Port de Lers à 1517m

 

Bon, il ne reste plus qu'à redescendre sur Tarascon pour retrouver nos véhicules. Mais là, c'est plus facile.

 

250620111586 (Large)

 

 

 

 

 

250620111588 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On est allé se jeter une petite bière en ville et on se serait bien trempé les pieds comme le gamin dans l'eau fraîche!

 

 

 

250620111609 (Large)

 

 

 

Non, on a été sérieux, on a basculé sur Tarascon sur 15kms à fond les manettes. Et à l'année prochaine.

 

Au fait, on n'a pas gagné le super vélo qui était à la tombola.

 

Bilan : il vaut mieux avoir 5000kms dans les jambes pour faire cette épreuve, reconnaitre le parcours et faire de la bosse. Donc utile de travailler sérieusement dès début juin au plus tard.

 

Conclusion : La Mountagnole c'est vraiment une cyclosportive montagnarde avec une organisation top!

Commenter cet article