Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des bosses et Cigogne

Publié le par lariegeoise

100 1714 (Large)

 

Par un beau vendredi d'automne, j'avais planifié de faire une sortie avec mon ami Cigogne, rentrant d'Alsace où il a ses racines, et après une semaine plus que pluvieuse, pour pouvoir s'ébrouer dans la Seine et Marne. D'ailleurs nous ne serons pas les seuls à avoir besoin de s'aérer.Inutile de vous préciser que c'est un après-midi puisque l'oiseau de service ne sort qu'à ce moment-là. Je faisais un petit détour avant de le rejoindre, histoire de me faire quelques bosses supplémentaires en passant par le haut de Lagny via Guermantes, et le haut de Torcy via la piste cyclabe de Vaires s/marne. Sur la bosse, je pouvais apercevoir le plan d'eau de Vaires où j'avais rendez-vous. Bon ceux-là, reposent en paix et moi, j'espère que j'en aurai pour encore quelques années pour profiter au maximum de ma forme et de mon bike avant de les imiter.

 

100 1715 (Large)

 

13H35', j'étais pile à l'heure prévue. Il était déjà avec ses communications téléphoniques de travail et me précisait qu'il était seul. Par ailleurs mais je ne sais pas si je dois le dire, il me confiait qu'il avait bien festoyé en Alsace prenant au passage quelques kilos supplémentaires. Et dire que nous avions prévu que nous ferions un circuit bosses mais courageux comme il est, cela n'allait pas freiner nos ardeurs.

 

100 1716 (Large)

 

Bon là, il avait pris ses précautions tout comme moi de se vêtir d'un blouson à manches longues . Il y avait aussi un vent fort et nous croisions les doigts pour ne pas trop en souffrir. Direction de départ habituelle : St Thibault des Vignes, Gouvernes. Et au milieu du village nous allions aborder la première rampe qui faisait bien 800m à un bon pourcentage, histoire de s'échauffer un peu et de faire monter un peu le cardio. A cet effet, j'apprenais qu'en pleine effort il montait à 170, tout comme toi mon cher JP, alors que moi, j'oscillais plutôt vers les 156. Je vous montrerai l'image de mes pulsations du parcours en fin d'article. Descente vers Lagny s/marne pour rejoindre la gare SNCF. Petit annecdote supplémentaire à mon sujet : avant d'arriver en ville, je perdais une de mes dents avant qui venait de se décoller de ma gencive. C'est ça quand on devient vieux! Arrêt technique obligatoire pour mettre cet objet si précieux pour ressembler à un être normal, dans mon portefeuille. Direction Dampmart. Au niveau du centre, nous tournions à gauche pour prendre une belle bosse qui nous ménerait sur les hauts de Thorigny. Ah, je ne vous avais pas dit que Cigogne était en repérage sur un site pour répertorier les bosses du coin qu'il effectuait, d'où ce circuit si spécifique. Mais il en avait déjà pas mal à son registre.

 

100 1717 (Large)

 

Petit détour par Annet s/marne pour éviter les camions car dans cette région, il y en a plus qu'il n'en faut et c'est bien pour cela que je n'y vais pratiquement plus dans la semaine. Il fallait bien que Cigogne soit là pour que j'y retourne.

 

JP, une église! J'ai fait des clichés pratiquement toujours avec en arrière plan une église. Cigogne m'a dit que c'était normal puisqu'il était St Bernard. Mais sans neige, bien sûr et avec le soleil.

 

100 1718 (Large)

 

Nous partions vers le plan d'eau de Jablines (très prisé en période estivale) en passant au dessus de la Marne où quelques péniches naviguaient.

 

100 1719 (Large)

 

Après un arrêt de Cigogne pour répondre à un appel téléphonique, nous continuions notre route pour rejoindre Lesches, Chalifert. Nous croisions quelques cyclos qui profitaient du beau temps pour faire tourner un peu les jambes.

 

100 1720 (Large)

 

Traversée d'ESBLY où j'indiquais la belle côte à Cigogne, mais ce sera pour une prochaine sortie. Et pour cause une belle nous attendrait d'ici quelques kilomètres. Direction Montry. On laissait la direction de Disneyland à droite qui était à quelques encablures.

 

100 1721 (Large)

 

Encore un peu de plat pour rejoindre Condé St Libiaire. Là encore, pas mal de voitures! Comprenez que je préfére ma campagne! Mais nous étions là pour faire des bosses donc il fallait s'adapter.

 

100 1723 (Large)

 

Pendant que certains se prélassaient à la terrasse des cafés, nous, nous attaquions la montée vers Quincy Voisins qui n'est pas spécialement raide puisque je pourrais considérer que c'est du 5% tout au plus mais la bosse fait 3,5kms. Donc on montait tranquillos pour arriver dans le centre du village. Là, la circulation était presque inexistante.

 

100 1724 (Large)

 

Cigogne en plein effort et toujours à allure régulière. Je pensais qu'il avait adopté le train de sénateur. D'ailleurs son lieutenant le charrie en lui demandant q'il n'a pas qu'un seul pignon.

 

100 1725 (Large)

 

Quincy Voisins était maintenant en vue et nous allions nous diriger vers Bouleurs que nous avions l'habitude de prendre dans l'autre sens. Mais c'est intéressant de faire des circuits à l'envers.

 

100 1726 (Large)

 

Cigogne en pleine descente. Pour le reste, je vous laisse imaginer l'oiseau pour ceux qui le connaissent ! Lol! au loin, l'A4 qui va vers Meaux. Après il y aura une belle bosse comme prévu. Je découvrais cette route que je n'avais vu que de l'autoroute jusqu'à là.

 

100 1727 (Large)

 

Après Bouleurs, nous allions plonger sur Crécy La Chapelle pour rejoindre les berges du Morin. Nous attaquions le chemin du retour. Et après la route ne m'était plus inconnue.

 

100 1728 (Large)

 

Cigogne me précisait que la pose technique rituelle était proche et avec lui, il y a des endroits précis. Nous longions le Grand Morin.

 

 100 1730 (Large)

 

J'en profitais aussi pour me restaurer un peu. Je serai hypocrite de dire que je n'appréciais pas cette pose car cela faisait déjà un moment que nous roulions. Bon, la pose technique est située à la sortie du village au niveau d'une poubelle.

 

100 1731 (Large)

 

Après le pont qui passait au dessus du Morin, nous retrouvions la route qui venait de Crécy La Chapelle pour rejoindre Tigeaux. Et à la sortie du village, nous attendait une belle bosse que Cigogne n'avait pas dans ces tablettes. Et celle-là, elle montait mais elle était très agréable à faire car le bitûme avait été refait. Bosse de 1,5kms mais bon pourcentage.

 

100 1732 (Large)

 

 

Et après retour habituel : Villeneuve Le Comte, Villeneuve St denis et nous tournions à droite pour rejoindre la montée du moulin de Jossigny qu'affectionne particulièrement Cigogne.

 

100 1734 (Large)

 

Petite relance après avoir pris quelques virages et on attaquait la montée de 2kms environ. Cigogne gardait son grand plateau et j'avoue que je le laissais partir car j'avais les cuisses qui commençaient à chauffer. Eh oui, cela faisait cinq jours que je n'avais pas roulé.

 

100 1735 (Large)

 

Jossigny où j'aurai pu m'arrêter mais je décidais d'accompagner Cigogne pour dépasser les 100kms pour ma sortie. Nous avions le vent de face. Guermantes, Gouvernes, St Thibault, Vaires. Et nous prenions la piste cyclabe car à cette heure-ci la circulation commence à être dense. J'allais avec lui jusqu'à la fin du plan d'eau. On se donnait RDV peut-être à lundi AM si le temps le permettait. Retour pour moi, par le même circuit, avec une vitesse de plus de 30kms/H comme m'invitait à faire Cigogne.

 

Résultat des courses pour moi  avec vent fort et belles montées :

105kms pour une vitesse moyenne de plus de 25kms/h et un dénivelé de 645m et surtout avec de belles bosses.

 

J'envisageais de le refaire dimanche matin car j'aime bien mémoriser les circuits pour changer un peu mais là je serai en solo et sans pose technique.

 

Numériser0002 (Large)

 

Graphique du circuit comme quoi, il y a aussi des bosses en Seine et Marne même si on ne monte pas haut.

 

Numériser0003 (Large)

 

Graphique de mon rythme cardiaque qui étonne toujours JP. Il pourra voir qu'aussi mon rythme cardiaque redescend très vite.

 

Donc aux prochaines aventures avec mon coach!

Commenter cet article

Cigogne 01/10/2012 09:17

Juste une petite précision. Pour les plateaux, j'utilise le plus souvent le 40 dents. La plaque, quand ça roule bien, mais ce n'est qu'un 50 (pas un 52 que je ne pourrais pas emmener). A l'arrière,
j'oscille entre le 15 et le 21 dents, ce qui fait quand même pas mal de développements différents. L'histoire de n'utiliser qu'un seul pignon est né d'une plaisanterie de JC qui a été prise pour
argent comptant.
Pour les pulsations, c'est vrai que je monte assez haut (165-170) mais que deux à trois minutes après l'effort, même en continuant à rouler, je suis de nouveau à 100-110 environ. Mais Lariégeoise
est effectivement assez étonnant, dans son rythme cardiaque.

lariegeoise 01/10/2012 09:29



Voilà de bons renseignements pour JP37. Il a du travail pour nous rattrapper! Lol!


Qu'il pense qu'il a un RDV l'année prochaine!



jpb37 01/10/2012 07:39

Je vois que l'on a plusieurs points commun avec Cigogne, une fréquence cardiaque qui monte assez haut dans l'effort et l'utilisation d'un nombre limité des dentures de la cassette. Lors de ma
sortie avec le club samedi, je suis resté pratiquement pendant 80% sur le 38x16 ou 15, même quand ça roulé à 35, j'adore tourner les jambes. J'étais avec le groupe 1bis, et ils étaient tous sur la
plaque!! Je ne l'ai mis qu'une fois sur la fin.

lariegeoise 01/10/2012 07:56



Eh oui, les grands qui ont de l'expérience. Pour le plateau Cigogne est plus sur le 52X21 mais je me trompe peut-être mais t'inquiéte, il mouline dans les bosses à fort pourcentage. A lui de
confirmer.


C'est vrai que mes pulsations l'étonnent. Mais lui aussi récupére très vite. En vieillissant il y a des choses qui se transforment, non?



Cigogne 30/09/2012 21:34

Une belle sortie, à refaire, surtout que toutes les côtes gravies étaient déjà recensées. Il va falloir en trouver d'autres...
Pas grave, ce sera l'occasion d'en découvrir d'autres et de continuer à s'affronter très courtoisement, et voir si le train de sénateur (?) est toujours capable de te tenir tête.

lariegeoise 01/10/2012 07:12



Mais c'est une lutte de plaisir comme tu le sais. Par contre, on peut faire celles de Mouroux sans trop s'éloigner et qui nous fera tout de même du dénivelé puisque c'est ce que nous cherchons.
Je crois que tu n'as pas encore recensé certaines.



Robert 30/09/2012 08:26

Comme quoi que'on peut trouver des bosses un peu partout. Beau parcours. Bien conté .
Doit quand même être costaud Cigogne pour monter la dernière bosse sûr le grand plateau et réussir à te lâcher après ce que vous avez déjà fait pendant la ballade et ton entraînement iintensif en
Ariege

lariegeoise 30/09/2012 13:38



C'est une bête je vous dis. Il venait de prendre du doping en Alsace. Imagine le reste! Il faut dire que dans la dernière bosse, je n'ai pas voulu me mettre dans le rouge. Mais c'est vrai qu'il
monte allure de sénateur et moi j'avais déjà quelques bosses en plus. Mais je le retrouverai!!!!Lol!



Jean-Charles 29/09/2012 21:15

Excellente narration d'une sortie de retrouvailles avec Cigogne. J'ai apprécié, plus qu' à l'accoutumée, le style et, par dessus le marché, tu m'as donné envie de venir vous rejoindre à l'occasion
pour refaire cette sortie avec vous ! Avec Cigogne, ça m'éviterait de partir de chez moi à 3h00 du mat' pour être sur le vélo à 07h30 puisqu'il ne sort qu' après la sieste !!!! J'y réfléchi et on
en reparle !

lariegeoise 30/09/2012 06:43



C'est sans problème. Quand tu veux et quand le temps  le petmet car maintenant il faut s'adapter! rouler entre copains, il n'y a que cela de vrai. Et à la dernière, Cigogne avait mis son
petit moteur! Pour le répérage des bosses!