Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'une église à l'autre....sans me hâter!

Publié le par lariegeoise

100 1990 (Large)

 

 

Enfin une matinée séche qui allait me permettre de changer radicalement d'air. Et dieu que cela fait du bien même si je savais que je risquais d'être un peu cassé à l'arrivée. Eh oui, je n'allais pas rencontrer mes compagnons de route car ils ne sortent en général que l'après-midi et comme ils prévoyaient des averses, je me doutais un peu que je risquerai de ne pas les croiser. Dommage mais ce sera pour une autre fois. Donc je roulerai seul, comme d'hab!

 

 Le jour se lèvait et vers 8H, je commençais à donner mes premiers coups de manivelle. Cela allait me changer de mon home trainer qui ne connait pas le vent, les voitures et le bruit. Mais quel plaisir de retrouver les senteurs de la nature. Par contre , bonjour le vent qui était terrible qui allait m'obliger souvent à me lever de ma selle pour relancer. Parfois même, j'avais l'impression de faire du sur place!

 

Pas grand monde sur les routes malgré que le jeudi est souvent le jour de sortie des anciens. Mais avec ce froid! Car on avoisinait du 0°, ils devaient être au chaud.

 

100 1979 (Large) (2)

 

J'allais me donner un petit challenge : avoisinner les 80kms et prendre quelques clichés dont JP37 est très amoureux : les églises. Et dire qu'il n'y croit pas. Non, non, Régis , les clichés d'église est une plaisanterie vis à vis de JP qui en prend souvent dans ses sorties. Malgré qu'en ce moment, il a souvent le nez dans le guidon pour réaliser ses performances de vitesse. Il est passé dans le groupe un! Une bête, quoi!

 

Donc j'allais faire un break dans chaque village pour prendre ces photos. Il verra que les constructions divergent parfois.

 

Départ dans la forêt de Ferrières avec ma première bosse pour passer au dessus de l'A4 et ma clavicule se portait bien. D'ailleurs j'aurai maintes occasions de la tester. Des voitures, il y en avait plus qu'il n'en fallait puisque c'était l'heure de départ vers le travail des jeunes. Que voulez-vous, je ne suis que retraité!

 

Direction Villeneuve St Denis dont j'oublierai de prendre le cliché promis mais j'étais tellement axé sur mes premiers tours de roue et la surveillance de ma trajectoire pour ne pas me faire renverser. Une chute m'avait déjà largement suffit.

 

10kms plus loin, j'étais à Villeneuve Le Comte et là stop, ma première église. Devais-je la bénir de me permettre cette sortie sans encombre? Celle de Villeneuve Le Comte!

 

 100 1941 (Large)

 

Direction Neufmoutiers et j'étais victime d'un mirage : je voyais Cigogne en petite tenue par ce grand froid. On peut toujours rêver.

 

Mais trêve de plaisanterie, je n'avais fait que 16kms et j'étais loin de l'objectif que je m'étais fixé. Le vent, il commençait à se faire sentir un peu surtout que les forêts étant dénudées en ce moment, laissaient passer cet air vivifiant.

 

 100 1991 (Large)

 

Châtres où se situe à gauche de l'église un magnifique bâtiment servant de résidence d'hôtes, très recherchées actuellement. Ah petit détail, j'avais essayé de franchir la bosse qui passe au dessus de la N4, assis, mais je testais un peu ma clavicule en finissant en danseuse, mais en me méfiant des rond points, toujours trop glissants. Toujours la crainte de la chute. Je me dirigeais vers Chaumes que je ne rejoindrais pas car je tournerai un peu plus loin à gauche pour rejoindre Fontenay Trésigny.

 

100 1992 (Large)

 

Quelques pavés qui sont toujours dangereux en période de pluie et pas très utile dans cette région mais peut-être restés pour garder le côté rustique des villages. Pareil , détour par le centre pour éviter la glissage que j'ai souvent eu en passant au dessus de l'A5. Direction La Houssaye mais bien vite, je tournais à droite à la sortie de Fontenay Trésigny pour rejoindre Marles en Brie. Et là, j'avoue que la vraie circulation avait disparu.

 

100 1993 (Large)

 

Je constatais que la neige avait fait pas mal de dégâts sur la route. Il me fallait jouer au crossmen. Un terrain bon presque pour des VTTistes! Cigogne n'aura pas fini de pester quand il repassera par là au printemps. A droite, toute, pour rejoindre Lumigny que je n'avais pas croisé depuis bien longtemps, préférant les bosses que recherchait Cigogne. Mais en ce moment je reste timide dans ce domaine. Une grand ligne droite m'attendait mais le vent aussi. On ne peut pas tout avoir!

 

100 1994 (Large)

 

Je prenais la direction de la route de Provins que sur un kilomètre car je tournais bien vite à gauche pour rejoindre Hautefeuille. Et mon calvaire allait commencer car le vent violent venait me fouetter le visage. Je devais relancer sans arrêt pour pouvoir atteindre une vitesse proche des 20kms. Et là, je rêvais de rouler en groupe.

 

100 1995 (Large)

 

Hautefeuille, village typique où toute l'administration est rassemblée : église, mairie, école. Et même un pressoir pour le décor. Un peu plus loin, je tournais à gauche pour rejoindre le domaine forestier pour revenir sur Mortcef. Et j'allais poussé jusqu'à l'intersection Dammartin/Farmoutiers pour pouvoir plonger sur Mortcerf et réaliser le cliché souhaité. Mais j'allais un peu le regretté car je me payais une montée en plein vent. Et là, on fait travailler les cuisses!

 

100 1996 (Large)

 

Là je retrouvais un peu de circulation automobile mais pas de cyclo. Quand je vous dis qu'ils devaient préférer rester au chaud.

A gauche toute, et j'allais traverser une zone forestière pour rejoindre Crêvecoeur. Mais là, pas de chercheur de champignons. Le gel avait arrêté la pousse.  Et même de belles demoiselles! Même en camionnette! Comprendront que les habitués ou consommateurs des lieux!

 

100 1997 (Large)

 

Hautefeuille, un cliché que je n'avais jamais pris. Il faut dire qu'ils avaient bien dégagés la vision. La route d'avant était un vrai billard dont on rêve. Et miracle, pour continuer la discussion, un cyclo qui me croisait. Je ne vous dis pas comment il était emmitoufflé! Moi j'avais des gants courts et pas de couvre pieds. Froid, moi : jamais! Traversée du village en évitant les gendarmes couchés pour rejoindre La Houssaye.

 

100 1998 (Large)

 

Je filais à gauche dans le village pour ce cliché et j'allais contourner la route habituelle pour reprendre celle de Tournan. Après le passage au dessus de la route de Melun, je filais à droite pour passer à côté de Beaumarchais qui était entouré d'eau comme le faisait remarquer dernièrement Régis. Et de la pluie, on n'en a pas fini, voire de la neige. Je ne m'en plaindrai pas pour la région des Pyrénées puisque je vais la regagner dans quelques temps mais là pour skier avec mes petits loups. Un autre plaisir.

 

Retour sur Neufmoutiers et le célèbre passage des Lycéens avec l'arbre de Cigogne, de la même qualité que l'arbre mort de la course Paris/Roubaix. Il y a comme cela des points stratégiques de grandes randos cyclistes. Mais là, je n'allais pas rencontré le grand oiseau noir et blanc.

 

100 1981 (Large) (2)

 

Direction Favières avec le passage au dessus du TGV. Mais là, la route était dégagée mais bonjour les trous. De pire en pire! A l'entrée du village, à droite toute pour rejoindre mon point de départ, Jossigny. Et là, j'essaye de lâcher les chevaux mais cela semble un peu hard car je commence à avoir les grosses cuisses. Cela faisait longtemps que je n'avais pas roulé en extérieur. Et la bagarre avec le vent m'avait un peu cassé. Bon, il ne restait plus que 9kms et d'après mes points de repère, je pouvais facilement égrainer les kilomètres restants. Un jeune cyclo me dépassait mais je n'essayais même pas de le suivre.

 

100 1999 (Large)

 

Jossigny, mon lieu d'arrivée. Non la photo n'est pas prise de travers mais c'est le clocher qui est penché! Un défaut de construction ou un moyen de faire remarquer ce site.

 

J'affichais presque 80kms pour une moyenne de 24,5kms/h. Pas terrible mais la sortie solo et le vent violent en sont en cause et le bonhomme aussi. J'ai encore pas mal de kilomètres à faire avant d'être au top.

 

Donc à quand la prochaine sortie? C'est pas gagné car la météo prévue n'est pas terrible et même de la neige est attendue. Donc tout se fera avec le temps. Désolé, mon ami Cigogne, mais je privilégierai certainement le matin car souvent la météo y est plus propice et ma vraie remise en forme aussi. Mais le plus important, c'est que ma clavicule tient! Alors très certainement des rendez-vous plus quotidien avec mon Home Trainer si le temps futur est toujours prévu. Cigogne m'a vraiment donné goût au HT en bouée de sauvetage.

 

Alors JP, ces photos, t'ont-elles plu?

Commenter cet article

Michel 21/02/2013 18:04

Salut JP.
Très content de revoir tes commentaires, mais surtout de voir ton plaisir de reprendre ton bike. Continu à nous racontez tes aventures journalières avec ton ami Cigogne qui est déjà de retour par
ce temps froid...
Amicalement.
Michel

lariegeoise 21/02/2013 19:33


Salut Michel Eh oui, avec Cigogne nous faisons un bon duo et on compte bien faire au printemps une mini rencontre VT en Seine et Marne. Le bike me manquait depuis un bon bout de temps et je suis
heureux d'avoir à peu près retrouvé la forme puisque j'arrive à faire des pointes de vitesse. Et toi, ta santé car tu avais quelques soucis ces derniers temps. Et ce froid ce n'est pas trop dur
pour toi. Moi à la fin de la semaine prochaine, je pars avec mes petits loups mais ce sera pour le ski sur la neige! Mais je ne verrai pas encore mon ami @ph_o mais cet été on se rattrappera et on
rencontre des nouveaux. Il faut aggrandir le cercle Amitiés Michel


cathare 09/02/2013 17:41

de bien belles batisses et une belle ballade bien racontée
comme d'habitude
Tres content de voir que ta clavicules va bien
a bientot

lariegeoise 09/02/2013 20:05


Et je prie, je prie....pour que le soleil arrive. Car encore aujourd'hui nous avons eu.....de la neige!


Régis 09/02/2013 11:15

C'était pas une sortie, mais un pèlerinage. Avec douze églises sur ton post, si de là-haut on ne veille pas sur toi et ta clavicule, c'est à désespérer de tout.
Bon, j'arrête de blasphémer.

lariegeoise 09/02/2013 11:35


Oui mais tu as vu le jeu de mot! C'était pour faire rigoler JP37. La prochaine fois, je changerai d'horizon Et toi pour demain pour ta sortie club, ça va être hard. Neige et pluie prévues!


jp37 09/02/2013 09:19

Merci JP, j'ai apprécié ce tour d'horizon des monuments religieux de S&M.
Je vois que le séances de HT ont été bénéfique, car 80km à la deuxième sortie après plusieurs mois d'arrêt c'est une belle prouesse!! Le fait que ta clavicule ne te fasse pas souffrir est de bonne
augure pour la suite. A plus, et bonne vacances avec tes p'tits loups.

lariegeoise 09/02/2013 11:34


Et toi JP, tu roules? Mais j'ai encore du travail pour revenir à ton niveau! Toutefois le HT est une bonne solution pour s'avancer dans la préparation La neige est là. 80cm tombés hier. Le top!


Cigogne 08/02/2013 21:58

Superbe collection de clochers pour une jolie sortie. Par contre, j'ai quelques doutes sur le cliché où j’apparais (Mdr).
Sortie cet AM (bien que non prévue) avec Jean-Claude et Roland. Averses de grêle en arrivant à Favières. Du coup nous avons écourté la sortie. Sinf snif

lariegeoise 09/02/2013 08:38


Je t'ai dit que c'était un mirage et si tu regardes bien c'est lors d'un retour vers Les Lycéens. Tu connais! Bon là, la neige continue à tomber donc HT certain malgré le soleil qui est annoncé cet
AM, et aussi de la pluie demain. Je me demande quand on va pouvoir prendre l'air. En Ariège, il est tombé 80cms de neige hier. Les stations regorgent de neige. Je vais pouvoir m'éclater avec mes
petits . 280cms à Beille! Pour ta sortie d'hier, je croyais que tu avais dit que tu ne sortais pas. Et jeudi, j'ai raté Régis car il a trainé sur mon parcours. Moi j'avais envisagé une sortie cet
AM mais là, c'est raté. Alors je vais me venger sur l'HT