Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A un rythme d'enfer

Publié le par lariegeoise

img0007 5623 (2) (Large)

 

Après un appel téléphonique et différents SMS, j'ai pu joindre mon ami Cigogne qui rentrait juste d'une escapade en Alsace, la veille. Nous décidions alors de faire juste une petite sortie tranquille, histoire de faire tourner les jambes car il avait encore un peu de fatigue dans sa tête et toujours ce vent. Mais quand une Cigogne s'envole, on ne peut l'arrêter. Il peut rouler des heures et on peut rester tranquillos derrière. Ne dit-on pas qu'on fatigue beaucoup moins dans les roues d'un autre cyclo. Donc j'allais très vite apprécier ce dicton.

 

Ses gardes du corps n'étant pas libres, nous allions faire cette sortie à deux. J'allais à sa rencontre comme à chaque fois à la base nautique de Vaires en faisant un détour par les Hauts de Lagny en passant par Guermantes, première bosse, juste pour m'échauffer.

 

 

img0000 5635 (2) (Large)

 

Il était même en avance par rapport à d'habitude mais comme il sait que je suis quelqu'un de ponctuel, il n'avait pas eu à attendre et il m'avait rejoint le plus vite possible avec son Time mais sans ses mousquetaires.

 

Cela faisait bien longtemps que je voulais découvrir cette bosse de Torcy, donc après avoir passé le pont de Vaires qui enjambe La Marne, nous effectuions cette montée avec souplesse. Descente ensuite sur St Thibault pour rejoindre Bussy St martin, Bussy St Georges et Ferrières. Mais très vite j'allais voir qu'il avait mis la grosse plaque. Donc il n'était pas si fatigué que cela! D'ailleurs je m'en étais vite rendu compte sur tout le parcours. Direction Poncarré où à mon tour, j'étais arrêté par une grouppie! Le VIP  c'est moi!

 

114 0272 (Large)

 

On attaquait cette grande ligne droite recouverte d'un bitûme du tonnerre, donc on pouvait commençer à lâcher les chevaux. On traversait le bois de Ferrières pour rejoindre Favières, Tournan, Gretz, Presles toujours à bonne allure.

 

114 0274 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de plonger sur Liverdy, c'était Cigogne à son tour qui était arrêté par son I-Phone. C'est ça le moderniste. Je m'en étais rendu compte en me retournant avant le passage à niveau et là quelle n'était pas ma surprise : plus d'oiseau!

 

114 0275 (Large)

 

 

 

 

 

Bon, là, c'était Cigogne qui jouait le capitaine de route car rien n'était prévu à l'avance et on faisait selon notre allure. Direction Châtres, Fontenay Tresigny. On était dans les temps.

 

114 0277 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et par ce soleil qui rayonnait que c'était agréable de mettre nos belles cuisses à l'air.

 

img0002 5633 (2)

 

 

Au passage, une petite pensée à ma princesse de Chateau du Vivier que je ne longeais pas pour une fois. Je la laissais dormir.

 

114 0279 (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au centre de Marles, nous tournions à gauche pour rejoindre Crêvecoeur pour traverser sa belle forêt où nous avions pu voir que les arbres commençaient à se parer de leurs feuillages. Et nous arrivions à Mortcerf. Alerte de Cigogne pour une pose naturelle comme d'hab et 16H était presqu'annoncé!

 

  img0005 5624 (2)

 

Donc juste après la montée après Mortcerf, arrêt logique et  je me permettais de répondre encore une fois à une de mes admiratrices. Un plaggia de Cigogne!

 

img0008 5626 (2) (Large)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette pose , nous reprenions notre allure pour monter la côte de Tigeaux, Villeneuve Le Comte, Villeneuve St Denis, sans oublier le passage du moulin de Jossigny et retour vers Vaires par la route habituelle, Guermantes, St Thibault des Vignes, piste cyclabe de Vaires. Nous retrouvions un groupe à qui je confiais Cigogne pour le retour. Le vent était toujours là.

 

Mais c'était une très belle sortie puisque j'affichais 116kms avec 500m de dénivelé et une moyenne approchant les 27kms/h. Ce qui n'était pas mal pour des cyclotouristes! Non!

 

Bon, maintenant quand Cigogne me dira qu'il est un peu fatigué, je me méfierai! Ah, c'est vrai qu'il voulait préparer la randonnée de Villepreux Les Andelys.

Commenter cet article

Normand 25/04/2012 09:09

Toujours aussi intéressants tes commentaires lors des escapades avec ton ami Cigogne. Je voudrais trouver un coéquipier comme toi dans ma région, pour avoir encore plus de plaisir à rouler.
Bonne route.

lariegeoise 25/04/2012 21:43



Oui mais attention, je suis un homme qui aime bien rouler tôt! Regarde mes scores sur VT! Et aimer les longues chevauchées. Et souvent sans arrêt. Cigogne sait maintenant que je suis le reporter
de service et il a même réussi à me soumettre à des arrêts! Mais je le fais avec grand plaisir. Et quand le soleil est de la partie, alors là, c'est le pied. Et pour trouver un compagnon de route
, tu devrais bien trouver. Dans trois semaines, je regagne l'Ariège que j'adore et cette fois-ci que je suis mieux appareillé pour la photo, je serai en mesure de faire des reportages plus
alléchants. Faire connaitre cette région est pour moi un plaisir. Et ce sera ma propre sensibilité car jusqu'ici, je prenais appui sur les clichés de @PH_O! Suis un peu l'étape du Tour 2012 et tu
verras mes lieux de randonnées. Bonne route à toi aussi car le soleil va bien arriver un jour!