Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la rencontre de la neige.....en Ariège en mai 2013!

Publié le par lariegeoise

 

 

100 2687 (Large)

 

Un cliché qui rappelera des souvenirs à mon ami Joël, je suppose!

 

Mais là, n'est pas la question. Laissez-moi vous conter ma dernière sortie sous un ciel menaçant et prévu par la météo mais en ce moment il vaut savoir braver les circonstances atmosphériques sinon on ne roule jamais. Donc j'avais pris mon courage à deux mains et je partais vers 6H40 pour un périple montagneux et afin de voir comment la route vers le Col de Portel était dégagée comme il ne l'est jamais en période d'hiver mais nous étions bien en mai, malgré le climat actuel.

 

2° à mon compteur, cela n'allait pas me freiner dans mon envie. Donc départ de Bedeilhac, pour un parcours déjà de 20kms pour atteindre Foix déjà agité à cette heure, par le passage bien connu  des bosses à 13% de moyenne. Un truc pour bien s'échauffer. Mais j'avais gardé pour l'instant mon blouson léger car le fond de l'air était tout de même frais.

 

Premier cliché de ma sortie qui va peut-être rappeler des souvenirs à Joël puisqu'il y avait été  photographié un an plus tôt mais toujours avec le même climat. Mais je peux vous assurer qu'en Ariège, il est fait beau la plupart du temps.

 

100 2688 (Large)

 

 

10kms de première ascension après avoir enlevé ce blouson léger et sur un circuit déjà partiellement montant, je rencontrais mon premier panneau me précisant les efforts à faire. Col des Marrous à 9kms, Col de Péguère à 17,5kms, Col de Portel 5kms plus loin mais pas d'indication pour l'instant. Donc je n'étais pas arrivé au bout mais je connaissais l'effort que je devrais faire. Je restais sur le plateau de 39 car je savais que je pouvais tenir même dans les portions à 8%.  J'étais sur les traces du début de l'Ariègeoise 2013 pour les connaisseurs.

 

100 2690 (Large)

 

Déjà au loin se profilaient les prochains sommets. Mais la montée était assez douce sur 3kms avant d'attaquer le 8% pour redevenir un peu plus calme sur le dernier kilomètre avant les Marrous. Et la couleur de la montagne était bien loin de celle du printemps. Attristant, ne croyez-vous pas?

 

100 2691 (Large)

 

Franchissement du premier col, celui des Marrous situé à 990m et aussi accueil d'un petit crachin mais pas de quoi être vraiment mouillé. Ce coin rappelera aussi des souvenirs à quelques gourmands des tartes aux myrtilles! N'est-ce-pas Kiki!!!Des randonneurs prêts pour un départ m'applaudissaient à mon passage. Cela fait toujours plaisir. Tu vois ce qui t'attend JP quand tu vas gravir les vrais sommets des Pyrénées.

 

100 2692 (Large)

 

Et la pente à travers une forêt, m'offrira plutôt une pente à 8% pendant pas mal de kilomètres mais je conservais mon développement 39X27 qui me convenait bien. Deuxième col de la journée Col de Jouels 1247m. Mais pas encore de trace de neige mais par contre un brouillard qui se fait sentir d'ailleurs, sur la droite, je ne pouvais pas voir la vallée qui donnait sur St Girons.

 

100 2694 (Large)

 

Et vers 5 derniers kilomètres du Col de Péguére, la neige commençait à faire son apparition ainsi que la neige fondue. Donc je remettais bien vite mon Kway pour éviter d'être trop mouillé. La route était toutefois largement pratiquable et la vision de voiture isolée m'était offert. Des touristes!

 

100 2695 (Large)

 

Les 2 derniers kilomètres avoisinnaient 3% de dénivelé mais je restais sur le 39, histoire de récupérer. Mouliner comme dit parfois mon ami Cigogne. Et là miracle, le soleil. A croire que le paradis était là-haut.

 

100 2698 (Large)

 

Col de Péguére 1375m avec le soleil. Et je ne mentais pas sur la vision du soleil. A croire qu'il existait bien quelque part. A droite la route qu'avait empruntait le TDF2012. Mais j'avais décidé d'aller plus loin au lieu de plonger sur la montée du Col de Port.

 

100 2696 (Large)

 

Encore un cliché pour mon ami Joël! Il faisait de la pub pour son revendeur de cycle. Une superbe table d'orientation. Au dessus des nuages, je pouvais voir des sommets dépasser. Un mirage, quoi? Mais que la montagne était belle et ce coin, je l'admirais une fois de plus. En bas, je distinguais le village de Massat que j'allais rejoindre quand j'aurai regagné la vallée.

 

100 2697 (Large)

 

Encore quelques inscriptions du TDF. J'allais sur 4kms avoir droit à un parcours roulant sur un plateau avec des petits montagnes russes. Et toujours cette vue sur la vallée.

 

100 2699 (Large)

 

3kms plus loin j'avais atteint le Col de Portel 1432m qui sera le point culminant de ma sortie. Et je me retrouvais un peu dans le brouillard. Des nuages d'atiltude qui se déplaçaient. Mais pas la moindre vision de cyclo.

 

100 2701 (Large)

 

Déjà les premiers moutons qui avaient rejoint les premières estives. D'ailleurs pas mal d'autres étaient prévues pour les jours du mois de juin. Mais les pauvres ne devaient pas avoir chaud après avoir été tondus.

 

100 2702 (Large)

 

Et dire qu'il me faudra plonger dans la vallée. J'avais gardé mon Kway car je savais qu'en descendant je n'aurai pas chaud. J'en profitais pour m'alimenter quelque peu et faire une petite pause technique. Le froid me stimulait pour certains arrêts que Cigogne connait bien!

 

100 2703 (Large)

 

Col de la Crouzette, la descente était entamée et c'était le vrai plongeon sur 8kms qui m'attendait avec les 3 premiers kilomètres à 13% de moyenne. Il valait mieux tenir son bike. Mais on pouvait se laisser parfois griser par la vitesse pourtant je devais faire attention car un peu plus bas, il y avait 3kms de route qui avaient été recouverts de gravillons. Et attention de ne pas dérapper.

 

100 2704 (Large)

 

Parfois des périodes d'accalmie vous poussaient à vous laisser aller mais très vite quelques lacets à épingle à cheveux, vous faisaient comprendre qu'il valait mieux ne pas lâcher les freins.

 

100 2705 (Large)

 

Dix minutes de descente et je me retrouvais au village de Biert qui allait me permettre de rejoindre Massat où j'allais entâmer ma seconde  montée mais beaucoup moins longue et pour des dénivelés moins importants puisque les pourcentages oscilleraient entre 5 et 6,5% .

 

100 2706 (Large)

 

12,5kms de montée pour rejoindre le Col de Port mais j'allais en rencontrer d'autres en cours de route Col del Four 823m. L'ascension était commencée et j'avais dépassé le 4ème kilomètre.

 

  100 2707 (Large)

 

Col de Caougnous 947m, j'étais à la motié de l'ascension. A gauche, il y avait la montée directe sur Péguére,  assez harde où je me plais à emmener quelques nouveaux cyclos.

 

100 2708 (Large)

 

Plus que 3 kms avant d'atteindre le dernier col de la journée. Je l'apercevais au fond à droite mais pour l'instant je ne subissais pas le vent. Quelques maisons isolées sur ce parcours étaient encore fermées. C'était plutôt des résidences secondaires.

 

100 2709 (Large)

 

Col de Port 1245m ma dernière montée ou presque puisqu'avant d'entrer dans mon village, j'avais cette bosse de 800m qui était toujours pénible après s'être relâché. Attention aux crampes! Je revêtais mon blouson car le vent était là et assez fort. Il valait mieux que je tienne mon vélo. Ah, au fait, j'avais rencontré mon premier cyclo!

 

93kms pour 1905m de dénivelé à une moyenne de 20kms/h avec pratiquement la moitié d'ascension.

 

Un bon périple en préparation de l'Ariègeoise. Briet / Massat étant les deux derniers lieux de points commun avec la course.

 

 

Commenter cet article

Cigogne 31/05/2013 11:23

Continue à mouliner encore un peu. le soleil est annoncé pour le début de la semaine prochaine. Tu vas pouvoir t'en donner à coeur joie et engranger des kilomètres, des bosses et des D+.
Quant aux mauvaises langues qui osent dire que je ne partirai jamais aussi tôt... voir l'heure de départ du Tour de l'Essonne, de Villepreux, Versailles-Chambord ou Levallois-Honfleur. Non mais...
Cela étant, je reconnais préférer rouler les après-midi que le matin.

lariegeoise 31/05/2013 14:51


Mais oui, je sais que tu peux te lever tôt quand tu as des projets qui le demandent. Mais actuellement, le climat ne nous incite pas à faire de grandes randonnées car elles sont souvent remises et
notre plaisir mis à néant. Alors il ne reste plus qu'à y croire! J'espère bien refaire une grande sortie la semaine prochaine avec @PH_O et bien sûr des cols nouveaux pour t'en offrir de nouveaux
clichés.


Jean-Charles 31/05/2013 08:05

Mais tu dois quand même en avoir un sacré paquet dans ton escarcelle ?!!!

lariegeoise 31/05/2013 09:30


Oui, c'est vrai! L'autre jour avec Laurent, on en a fait Sept à chaque sortie. Et c'est vrai que depuis le temsp que je suis en Ariège, il y en a généralement 3 au moins à chaque sortie! Alors je
t'attends maintenant que tu as repéré le maillot!


Jean-Charles 30/05/2013 21:12

Eh bien JP ! Tu en as monté des cols ce jour-là !!!! Combien ? je n'ai pas compté, mais, tu peux t'alligner bientôt au club des 100 cols, non ?
Et puis, à l'heure où tu pars, jamais tu n'emmèneras Cigogne !!!

lariegeoise 30/05/2013 22:37


Pour sûr et surtout avec risque de pluie! Lol! Pour les cent cols, c'est Laurent qui fait les 100 cols. Et je n'ai pas fini d'en dénicher! Il revient en Aoüt!


jp37 30/05/2013 19:06

39x27, tu tournes bien les jambes pour gravir une bosse à 8%, samedi j'étais sur le 38x21 pour monter 10%, je n'avais plus que le 23 en réserve et je ne voulais pas passer le triple. J'ai dû forcer
pour passer cette portion, heureusement elle n'était pas aussi longue que ton col.

lariegeoise 30/05/2013 20:02


Bon, j'avoue que à force de monter, tu arrives à avoir de la force. Chez toi, tu n'as pas trop l'occasion. Et pour les longues montées, je commence à en avoir l'habitude. Ne pas trop s'affoler et
monter à son rythme. Mais vu ta force, tu n'auras pas de problème dans les Pyrénées.


Joel 30/05/2013 16:39

Ah oui , 2000m de dénivellé ! c'est pas pour rigoler lorsque tu t'y mets.
Ici il y a eu de la neige sur le toit de la Belgique soit 600m, mais tres brièvement heureusement. Donc il fait parfois beau en Ariège ? je ne te crois pas :D
Bonne route et merci pour les photos.

lariegeoise 30/05/2013 18:48


Si, si, le soleil est prévu! Préparation L'Ariégeoise, bien sûr et en plus sur un terrain que tu connais. J'ai vu ton hotel à St Pierre de Rivière!Il parrait que tu y as gravé ton nom! MDR!