Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A défaut de vrai col!

Publié le par lariegeoise

100 2453 (Large)

 

 

Eh oui, la température et le climat actuel m'interdisait d'aller braver les grands cols. Ils étaient encore enneigés , ou tout au moins la route d'accès, et la DDE n'avait prévu d'intervenir définitivement pas avant la fin du mois de mai. Donc il me faudrait encore patienter. Et moi, ronger mon frein!!!! 

Donc j'allais tapper dans les cols moyens allant de 450 à 600m mais cumulés, cela allait commencer à faire du chiffre! Du 1% comme le dit si bien mon ami Cigogne!

 

Départ 7h du matin. Eh oui, je suis toujours un matinal malgré un 6° au départ. Donc je ne mettais que mes cuisses à l'air, à défaut d'autre chose! Descente à fond comme d'hab pour rejoindre Tarascon et filer sur Arignac où j'allais affronter mes deux belles bosses dont une à 13% de moyenne sur 200m. De quoi me réchauffer très vite. Par contre j'allais avoir du vent de face pendant un bon moment lors de ma sortie. Bien différent des autres années!

 

20kms plus loin, j'atteignais Foix et son splendide chateau. Un bon souvenir pour mon ami Joël!

 

100 2454 (Large)

 

Et les premières pentes s'annonçaient en longeant l'Ariège qui était haute. Je veux parler du cours d'eau. Passage par Vernajoul où j'admirais toujours cette église du 13ème siècle. Un repère historique pour JP. Montée par un faux plat tranquille jusqu'à Labouiche sur 3kms où coule une rivière souterraine qui est beaucoup visité aux périodes estivales en barques. A recommander.

 

100 2455 (Large)

 

Cela montait toujours jusqu'au village de Baulou où je passais au dessus de la voie verte qui a été faite entre Foix et St Girons, en remplacement de la ligne de chemin de fer. Très buccolique et qui n'a pas de difficulté particulière puisqu'il n'y a pratiquement pas de pente. A faire avec les enfants puisque la voie est interdite aux véhicules motorisés et plutôt des VTC ou VTT car la route est assez gravillonneuse. Je l'avais déjà parcourue par le passé avec mes petits enfants qui avaient pris plaisir. En automne, vous pouvez y ramasser des mûres. Hum! J'ai encore de délicieuses confitures!

 

100 2456 (Large)

 

Au passage, j'admirais l'ancienne gare qui avait été remis en état par des particuliers, respectant l'aspect ancien. C'est comme cela que se conserve le patrimoine. Mais je n'étais pas là pour flâner mais pour rouler! Mon premier col se profilait à quelques encablures et j'étais toujours seul sur la route. C'était super agréable. Ce sont des instants que j'apprécie toujours.

 

100 2457 (Large)

 

Pas du Portel 498m, pas trop difficile et en descendant j'apercevais le prochain qui m'attendait en traversant la vallée de La Lèze. En remontant vers Loubens, je voyais un magnifique pivert qui faisait son trou. Je m'arrêtais pour essayer de prendre le cliché, s'il me le permettait. Mais trop tard! J'avançais et bêtement j'essayais de m'arrêter mais ma cale droite résistante, me faisait chuter! Et pan, le genou qui allait se remettre en sang. Parfois Cigogne a raison de garder ses vieilles cales. Bon un petit coup d'herbe sur la plaie et je repartais.

 

100 2458 (Large)

 

Loubens et sa petite bosse de 2kms, chiffre qu'apprécie toujours Cigogne en montée, et je plongeais sur Rieux de Pelleport où je mettais la plaque pour prendre un peu de vitesse. Je négociais quelques virages et dans le centre du village, je filais sur Varhiles où je retrouvais l'Ariège qui était assez haute. Nous étions en alerte orange, sans compter que les neiges n'ont pas toutes fondues.

 

100 2459 (Large)

 

Traversée de l'ancienne N20 pour essayer de retrouver d'autres hauteurs. Là, j'avais le vent favorable, ce qui faisait que je n'avais pas l'impression de monter. Dalou, Gudas, et une vraie pente m'attendait et là de 3kms sur une route étroite mais toujours pas de circulation. Mais je me méfiais car il y avait pas mal de gravillons.

 

100 2460 (Large)

 

 

Col de Maffé 575m, j'allais plonger sur Ventenac mais j'allais être beaucoup plus prudent car la route était étroite et sinueuse sans oublier les gravillons. La signalisation des cols était précisée d'une façon différente que celle faite habituellement. Des moutons tout comme des vaches broutaient l'herbe fraîche dans les champs.

 

100 2461 (Large)

 

 

 

Je m'arrêtais pour admirer cette superbe vallée. Dans le village, j'allais reprendre la route de retour vers Foix, en montant une nouvelle bosse pour atteindre le col de Sarnac 651m. Là, je commençais à croiser d'autres cyclos qui prenaient la direction de St félix de Rieutord.

 

100 2462 (Large)

 

Au loin, j'apercevais le village de Carla de Roquefort. Non, ce n'était pas là qu'on faisait le fromage. On ne voudrait pas piquer le gagne pain de Veloblan de VT. Descente zigzagante, donc prudence avant de remonter vers le col de Py qui sera le dernier franchi ou tout moins celui signalé.

 

100 2463 (Large)

 

Les prémices du Crieu où mon beau père aimait bien aller à la pêche. Eh oui, ici, c'est la truite. Mais cela coulait fort mais j'étais à Rappy et la pente allait arriver très vite et là c'était 5kms à un pourcentage pas trop fort, allant plutôt vers du 5%.

 

100 2464 (Large)

 

J'étais dans la vallée du pays d'Olmes. Un peu plus loin était Lavelanet où le Président actuel du Sénat avait été maire. mais je prenais la direction de Foix qui se situait à une vingtaine de kilomètres. Franchissement du col de Py situé à 525m et belle descente sur 5kms pour rejoindre Foix ou tout au moins sa banlieue.

 

100 2467 (Large)

 

Sur les hauteurs, au niveau de l'antenne télé,  je voyais le Prat d'Albis situé àn 1211m où l'on peut faire du parapente et où certains cyclos viennent s'entraîner avant de faire la montée de Beille lors de l'Ariègeoise. Et là je parle de la Cyclosportive connue dans le monde entier puisque nous avons souvent des australiens qui viennent la faire. Et là retour tranquille pour Tarascon, situé à une vingtaine de kilomètres assez faciles. Des cyclos en sens inverse, me croisaient mais personne pour m'entraîner. Et je ratais toujours le cliché! Ils roulaient trop vite!

 

100 2469 (Large)

 

Montgaillard, Garrabet, Mercus et je remontais pour passer au dessus de la voie rapide N20 et replonger sur Arignac, avant de monter cette bosse de 5kms que je n'apprécie pas toujours car elle se situe en fin de parcours où l'on est parfois pas trop frais surtout que c'est du 7% sur 3kms.

 

Surba, Bedeilhac, fin du périple 646m. Une bonne sortie tout de même.

 

Un petit 100kms pour 1060m de dénivelé pour une vitesse moyenne de 23,5kms/h. J'étais content de moi. Mais promis, j'irai sur de vrais bosses prochainement!

Commenter cet article

Cigogne 14/05/2013 09:02

Toujours une pensée pour les amis. Sympa. J'ai un peu l'impression de rouler avec toi... l'effort en moins, naturellement. En attendant, c'est le genre de sortie tout à fait dans mes cordes avec
juste un peu plus du fameux 1% (de Cricri à l'origine - rendons à César...)
Et vive les pédales à cale-pieds !!!

lariegeoise 14/05/2013 10:58


Il ne reste plus que je te découvre en chair et en os sur mes parcours. Laurent m'a fait découvrir un autre aspect des sorties VTT. Même JP37 semble être séduit du comcept. Et en plus quand le
soleil est là que du bonheur. Et pour @PH_O, on a planifié une prise de RDV la semaine prochaine. A suivre......


jpb37 12/05/2013 17:58

Tu vois, ce qui me manque c'est des sorties en solo, cela me permettrai de faire plus de photos et de là pouvoir faire des articles plus intéressants. Les sorties en club sont bien, mais il est bon
de temps en temps de rouler seul.
En tout cas belle sortie, il me tarde que les cols soient ré-ouverts. Au retour de mes vacances je risque faire une petite virée en Ariège histoire de faire tamponner le BPF de Montségur, mais tu
seras à l'Ariègeoise ce jour là. Par contre, si tu as l'occasion d'y passer avant mon départ le 8 juin, je lirais ton article avec un intérêt tout particulier.

lariegeoise 12/05/2013 18:11


Là, je suis d'accord avec toi pour l'intérêt des sorties solo mais tu vois, celle que je viens de faire en VTT avec Laurent, on avait comme unique but tous les deux : admirer le paysage et faire de
beaux clichés. Il s'est inscrit à l'association des 100 cols par laquelle il a pu avoir de superbes parcours. Et comme toi, j'ai hâte que les cols se rouvrent. Remonter le Col d'Agnes ou Pailhères
des superbes montées. Pour les sorties à Montségur, si tu regardes bien mon blog, tu en verras. Je vais voir cela de plus près et te donner le renseignement. Mais t'inquiéte, j'y retournerai. Tu me
donneras le circuit que tu dois faire. L'ariégeoise, c'est le 29/6 et le lendemain, je remonte sur la S/M. Donc à voir si tu veux. Ce serait avec grand plaisir que je pourrai te servir de guide.
Donc à voir précisement.