Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si vous avez raté la montée de Goulier

Publié le par lariegeoise

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Jeudi matin, histoire de rouler un peu avec bosse, je me lance dans la montée vers Goulier que certains de l'ariégeoise XXL prendront samedi. Départ toutefois, un peu plus de 6H ce matin car je ne veux pas subir la grosse chaleur qui est encore là. 20kms à parcourir avant d'arriver à l'embranchement de Vicdessos et déjà la première pente prouve qu'il y a de la bosse à gravir. 10kms avec un bon pourcentage mais au début, les virages à épingle à cheveux atténuent le vrai dénivelé. Les cinq premiers kilomètres avec un bon pourcentage.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Première intersection avec SEM où il y a un superbe dolmen à quelques centaines de mètres, surplombant la vallée. Je vous conseille d'aller le voir. Mais pour moi, à droite toute alors qu'au développement, j'ai déjà mis tout à gauche. Et je commence à voir les restes du château d'Olbier. Et je vois très vite que je m'élève.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Et première vision sur la montée du Port de Lers et ces virages bordés de ces bornes. Je me rends compte que je suis vraiment en montagne. Cette bosse est monté tous les ans par les cyclos de la Route des Isards, réservés aux amateurs de déjà très bon niveau. Et les zigs zags ont déjà là.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

La pente commence à s'élever sérieusement.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Et la vision sur la vallée va commencer à disparaître. Bien s'hydrater pour pouvoir monter sans trop souffrir, tel est ma devise. Profiter des quelques virages pour le faire.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Et après 5kms de montée, j'arrive au village où j'ai droit à un replat comme on dit, de quoi récupérer un peu. Et ces bancs installés au dessus de la vallée, ne donnent-ils pas l'idée de s'installer le soir pour regarder le paysage. Mais j'ai encore 5 bons kilomètres à escalader.

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Pourquoi ne pas faire une halte à cette fontaine qui nous offre son eau fraîche. C'est ça la montagne. Mais la pente s'élève à nouveau sérieusement. Sur le sol, restent marquer le kilométrage à parcourir. De quoi à être encouragé! Parfois on entend les cloches des chèvres qui sont sur le bas côté. Tout comme des traces pour des randonneurs.

 

Si vous avez raté la montée de Goulier
Si vous avez raté la montée de Goulier

Et sur les deux derniers kilomètres, la vision de l'arrivée qui nous encourage. Et vu de là haut, on s'aperçoit de la grimpette faite.

Si vous avez raté la montée de Goulier

Ca y est, je suis là-haut. Et quel panorama! Les efforts de la montée sont récompensés. Et maintenant il ne me reste plus qu'à descendre avec prudence car ça file vite, après avoir bu quelques gorgées.

Belle sortie à vous conseiller.

Commenter cet article