Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Publié le par lariegeoise

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

(NB : petite information pour mes chers lecteurs : les photos prises le matin ne sont pas de très bonne qualité, car elles ont été prises très tôt et à cette heure la luminosité n'est pas top! Mais ça vous donnera un aperçu de la course à laquelle vous participerez peut-être. Il y a aussi un mixage des photos prise en début de parcours et en fin de parcours par Adrien qui m'a quitté dès la montée vers Bedeilhac)

 

En ce jeudi matin, avec mon copain Adrien, j'avais décidé de faire la reconnaissance de la mountagnole de cette année, surtout pour moi car à cette date, Adrien sera sur les pentes du Ventoux, une course d'un tout autre style. Ce sera une grosse sortie aujourd'hui, puisque 122kms à parcourir avec 2600m de dénivelé seront au menu avec la montée de quatre cols : Col de Port, Col de Latrape, Col d'Agnès, Port de Lers. Je dois récupérer Adrien, qui vient des environs de St Girons, au croisement de Seix/Massat/St Girons. Donc les 42 premiers kilomètres je vais les parcourir seul. Départ à 6H au lever du soleil comme prévu car je n'aime pas rouler sous la grosse chaleur et la suite de la sortie prouvera que j'ai bien raison de pratiquer ainsi. Ce qui prouve que lors de la compétition, si la chaleur est là, certains risquent de souffrir comme pour la distance. Mais la Mountagnole se mérite! Départ depuis le centre de Tarascon pour les sportifs mais pour ma part, je pars directement de mon domicile.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Dès le départ, les sportifs devront gravir les  pentes du premier Col de Port. Et très vite , dès la sortie de Tarascons sur Ariège, la route s'élève sur 5 kilomètres à 6% jusqu'au village de Bedeilhac. Petite plongée sur 800m pour rejoindre le village de Saurat.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et là un faux plat montant avant d'attaquer la vraie pente sur 9kms avec des pourcentages 7/8% jusqu'à la fin de la traversée du village de Prat Communal, qui sera le seul village avant d'arriver en haut du col.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

La route est en bon état malgré les travaux des mois précédents. Et je pense que déjà dans cette montée, le peloton va s'étirer au maximum. Ne pas trop se défoncer car les vraies difficultés sont à venir. Boire déjà, même si on n'a pas soif pour éviter les crampes.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et très vite, vous allez vous rendre compte que vous prenez de la hauteur en pouvant apercevoir à votre droite, le village que vous avez quitté de Saurat. Et la pente s'élève toujours. Les gros pourcentages de dénivelé sont encore sensibles dans la traversée du village de Prat Communal. Attention, quelquefois des Mamies traversent la route qui est déserte en temps normal. Mais à la vitesse que vous irait, ça devrait passer! Lol!

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

A l'heure que je monte, la circulation est pratiquement nulle mais en plein week-end, cela risque de ne pas se passer de la même façon surtout que la route ne nous est pas prioritaire. La fin de la vraie pente n'est pas encore arrivée. Il faut compter 5kms difficiles depuis Saurat avant que la pente soit moins difficile.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

L'absence de maison peut faire croire qu'on est au bout des difficultés. Et bien non! Mais dès qu'on voit le panneau "Col de Port ouvert", on peut espérer la fin. Dernière maison sur la gauche, on va pouvoir récupérer quelque peu. Là, je pense qu'on est déjà bien échauffé.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et premier virage, on peut apercevoir au loin, le col mais ça va tournicoter encore quelque temps. Et ça s'élever encore sur 3/4kms mais à des pourcentages plus raisonnables.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et au loin, on peut déjà apercevoir la chaine des Pyrénées. Beau spectacle que vous n'oublierez pas de graver dans votre mémoire. Attention la route n'est pas très large comme souvent en montagne, donc éviter de trop couper les virages.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et pour moi, le soleil commence à se lever après une heure d'ascension à une vitesse raisonnable. Au loin, je commence à apercevoir le restaurant de la Sapinière. Quelques camping-cars sont arrêtés certainement pour la nuit.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Des personnes se réveillent tranquillement en se demandant ce que fait un cycliste à cette heure-ci. Franchissement du premier col : Col de Port. Et c'est un plongeon de 12kms qui m'attend. Connaissant bien la descente, je peux négocier facilement les virages. Quelques maisons isolées bordent la route. Mais pour l'instant, elles sont fermées, étant souvent des résidences secondaires. Pas plus, de vaches à cette époque car la transhumance ne se fait que début juin. Toutefois, lors de courses cyclistes, les propriétaires font en sorte qu'elles soient sur les hauteurs mais on peut s'attendre à tout, parfois.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et je commence à apercevoir la vallée de Massat qui semble envahie par la brume, ce qui n'est pas rare même l'été car au fond de la vallée coule l'Aurac, rivière que nous suivrons après Massat.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

6 kms de descendus et pour l'instant la route est presque bonne car parfois il y a quelques trous donc y prêter attention, surtout à pleine vitesse. Col de Caougnous et un ennui de taille se présente à moi. Des gravillons sont annoncés sur 7kms. Pas le bon truc pour un cyclo, surtout dans les virages. Donc je prête largement plus d'attention à la descente en n'essayant pas de bloquer les freins sur les zones trop remplies de gravillons. Mais d'ici fin juin, la route sera peut-être meilleure. Espiès, dernier village avant le col de Del Four, une épicerie, une mairie, un village tranquille. plus que 3kms pour atteindre Massat.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Courte remontée pour atteindre le village de Massat qui commence à s'éveiller avec des commerçants qui installent leur stand et des touristes qui prennent leur café à la terrasse de l'hôtel du coin. Je tourne à droite en direction de St Girons. La route va descendre tranquillement sur une douzaine de kilomètres. En profiter pour boire et s'alimenter, chose qu'on a parfois tendance à oublier.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Biert, le dernier village avant l'intersection où je devrais retrouver mon ami Adrien. La route est assez étroite et les voitures venant en face ont tendance à couper les virages. Donc prudence! A ma droite coule le cours d'eau l'Aurac.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Traversée du village de Castet d'Aleu, le ciel commence à s'éclaircir quelque peu. Je vais sortir de la vallée assez encastrée. Au petit matin il fait encore juste chaud et je garde mon coupe vent que je me suis vêtu au passage du Col de Port. Je ne suis plus loin de l'embranchement.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et j'aperçois l'embranchement où je dois retrouver Adrien qui doit m'attendre depuis quelques temps, ayant pris du retard dans la descente du Col de Port. Il est 8H passées. Il m'attend tranquillement dans sa voiture. Il me propose une chocolatine mais je préfère qu'on continue rapidement notre circuit car l'heure s'avance. Et hop, 10' après, on va démarrer.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et c'est parti pour le tour de manivelle avec Adrien. Jusqu'à la première bosse qui est à peu près à une quinzaine de kilomètre, nous avons droit à un faux plat montant. Prochain village, Seix où les cyclos de l'Ariègeoise arriveront en descendant du Col de La Core. Et nous allons longer pendant un bon moment le cours d'eau Le Garbet. Et nous allons arriver au sens giratoire qui pourrait nous mener à gauche, directement à Aulus mais nous avons un col à monter avant, le Col de Latrape.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Nous le quittons très vite pour retrouver la luminosité au niveau du village de Seix. Très beau village! Et nous subissons toujours un faux plat montant. Il faut continuer à récupérer mais ça risque de tirer fort à ce niveau.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Pas question de s'arrêter dans cet adorable village qui fait tout l'été pour attirer le tourisme. Et nous filons tout droit.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Adrien se régale sur la beauté du paysage de la vallée qui est beaucoup moins chaude car elle est un peu encaissée. Nous allons traverser différents petits villages.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Nous retrouvons quelques pêcheurs de truite et nous laissons au niveau d'un restaurant près de la berge du cours d'eau, une route à droite qui va à une ancienne carrière au Col de Pause Bincarède. Et la vallée va un peu plus s'élargir, nous permettant de profiter un peu plus du soleil.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Au loin, on commence à deviner le Col. Deux petits villages traversés, Bincarède, Escot, bien tranquilles à cette heure et la chaleur commence à se faire sentir. Et on arrive à Ustou, Sérac qui sont l'amorce de la vraie montée du Col de Latrape.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Deux cols nous sont annoncés mais nous n'en passerons qu'un parce que nous laisserons la montée vers Guzet Neige, station de sport d'hiver, située à plus de 1500m. C'est une station familiale.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et on s'élève très vite sur des pourcentages 7/8% et on peut apercevoir les derniers sommets enneigés, tout comme le village. Ca serpente un maximum sur 5,5kms. Adrien s'amuse à aller jusqu'en haut pour revenir me chercher.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

A un peu d'un kilomètre avant d'atteindre le sommet, on arrive à l'intersection qui pourrait nous mener à Guzet Neige. Connaissant bien la montée, je gère un maximum.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et on plonge très vite sur Aulus Les Bains qui est un haut lieu de randonnée comme de station thermale qui reprend vie, surtout dès que le printemps arrive.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

5kms de belle descente, assez rapide où il vaut mieux être prudent lors de la prise des virages serrés. Nous laissons sur la droite presqu'arrivés à Aulus, le départ d'une randonnée qui mène à une magnifique cascade.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Le village est assez animé et on doit se frayer un passage pour partir sur la droite vers la montée du col d'Agnès, col si redouté. 12kms de vraie montée et Adrien va s'arrêter au panneau de signalisation.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Les trois premiers kilomètres sont assez durs puisque les pourcentages vont de 9 à 10%. Donc inutile de se griller dès le début.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et on laisse très vite le village car les pourcentages vont être terribles sur 3 kms, c'est à dire jusqu'à la première barrière de cours d'eau. Du 9 à 10%, donc ne pas s'affoler si ça coince! Le village va disparaître de notre vue très vite et à la première grange sur la gauche le chiffre 0 va apparaître et le pourcentage. De quoi faire peur!

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et très vite Adrien va disparaître de ma vue et certains cyclos isolés vont me dépasser. Peut-être des cyclos de la reconnaissance organisée par le camping Pré Lombard de Tarascon. Mais peu importe, l'essentiel est d'arriver là-haut! Mais le paysage va devenir de plus en plus grandiose avec des images des sommets encore enneigés et des cascades au loin.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Plus j'avance, plus je me dis que je m'approche du ciel! Non, de la délivrance dans cette montée terrible pour bon nombre. Premier lieu de rencontre de randonneurs et si pour l'instant si rectiligne ou presque, les premiers virages vont apparaître, me montrant que je vais gravir une route qui va en prolongation de la montagne.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et si il me semble que je vais toucher cette montagne. En contrebas le village d'Aulus semble de plus en plus petit. 8ème kilomètre, un replat ou presque comme on dit, où on peut voir un cours d'eau se former. Deuxième lieu de rencontre de randonneurs et la chaleur commence à se faire sentir. Et toujours autant de touriste en ce week-end de la Toussaint.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et ça commence à serpenter sérieusement. La route commence à être aussi,  beaucoup au soleil ce qui engendre une grosse chaleur.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Adrien est déjà au sommet et nous retrouvons un stand de ravitaillement organisé par le terrain de camping de Tarascon. Il nous accueille sans problème et nous offre de l'eau que nous acceptons avec plaisir. Et très vite, nous reprenons notre route et toujours des nouvelles des groupes partis de Tarascon à 8H30. Ils ont été retardés par des accidents de cyclos dans la descente du Col de Port et du Col de Latrape à cause de gravillons. Et là les pompiers ont dû intervenir comme quoi le vélo n'est pas sans risque.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Une descente de 5kms nous attend pour atteindre le début de l'autre col. La route est assez large et on peut se lâcher au maximum. Quelques cyclos isolés montent. Et oui par ce beau temps, certains ne peuvent résister de l'envie de rouler.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Et on aperçoit l'étang de Lers où les pêcheurs y sont nombreux. Quel beau paysage mais le piège c'est qu'après l'étang, la route s'élève à nouveau sur 500m à un bon pourcentage. Difficile à digérer quand on est descendu pendant pas mal de kilomètres , à fond. Parking, où pas mal de touristes se sont arrêtés pour de multiples raisons, entre autre profiter d'une bonne restauration.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Encore 5kilomètres à monter pour franchir le dernier col de la sortie , le Port de Lers. Le pourcentage difficile se fera sentir vers les derniers kilomètres. Allez courage, dernière bosse ou presque!

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

La montée est en réfection mais j'ai droit à une route étroite. Attention début juin, la route sera fermée pour réfection. Ca monte gentiment sur les premiers kilomètres mais on a hâte de finir cette montée. Pas mal de voitures de touriste qui descendent comme des camping cars! Prudence!

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Sur un kilomètre j'ai droit à un faible pourcentage dans la pente. A gauche, le lieu de départ de parapente mais à cette heure, il n'y a personne. Et j'arrive au sommet où Adrien papote tranquillement. Je lui fais signe que je ne désire pas d'arrêt. On va plonger vers la vallée sur 12kms sur une route qui serpente et qui va se faire de plus en plus étroite. Ca craint un maximum car il y a toujours des véhicules qui montent. Je précise à Adrien qu'il vaut mieux qu'il ne reste pas à mes côtés, un véhicule pouvant apparaître au détour d'un virage.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

La descente est assez agréable car elle a été refaite dernièrement. Lors de l'épreuve, elle sera fermée à la circulation, ce qui nous permettra d'aller plus vite mais pour l'instant prudence.

Reconnaissance de la Mountagnole 2017
Reconnaissance de la Mountagnole 2017

La descente des 3 derniers kilomètres sont envoûtants car j'atteins la vitesse de 64kms/h de quoi être grisé mais la prudence est toutefois de mise. Un dernier virage en épingle à cheveu et j'arrive à Vicdessos. Le jour de l'épreuve, il faudra filer à droite au stop pour franchir le dernier qui remonte un peu pour arriver à Auzat, lieu de la délivrance!

Reconnaissance de la Mountagnole 2017

Mais voulant revenir au point de départ 15kms en descente est offert pour revenir sur Tarascon. Et pour ma part, 5kms de plus au niveau de Tarascon. Mon copain Adrien doit faire les 40kms que j'ai fait le matin. Malheureusement 2kms après Saurat, son pneu arrière explose et je vais le secourir pour le ramener à sa voiture. Comme quoi il vaut mieux vérifier sa monture avant une telle sortie.

Sortie pour moi de 123kms avec 2645m de dénivelé

Voilà, maintenant, j'espère vous avoir conter le futur événement qui aura lieu au mois de juin , soit dans moins d'un mois. Donc préparez vous correctement car une telle épreuve se mérite.

Commenter cet article