Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une semaine ariègeoise.........

Publié le par lariegeoise

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Bon, d'accord, ce n'est pas totalement ma semaine en Ariège puisque lundi j'étais déjà monté au Col de Lauze qui était mon premier col de cette année. Mais cette semaine aura été riche en sorties.

Là, nous sommes mercredi après-midi car le matin, j'ai accompagné mon épouse au marché local. Eh, il faut bien quelqu'un pour tirer le caddie! Lol! Donc 13H 15, je démarre pour monter au Col de Port mais un petit échauffement est conseillé avant de s'attaquer à la belle rampe, puisque le sommet est à 12kms de chez moi. Donc je fais un tour par Arignac, Mercus puis le centre de Tarascon sur Ariège, petit tour par la gare et hop, go pour la vraie montée. Bon, je sais que déjà, il y a 4kms pour arriver chez moi avec un bon pourcentage car c'est bien de l'ordre de 6/7%. Des jeunes préparent leur machine au niveau du rond point et n'ont pas de mal à me rattraper puis me dépasser, en me saluant au passage.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Le soleil est là mais je crains un peu les caprices du ciel car la météo a prévu un peu de pluie en fin d'après-midi. Bedeilhac, puis une belle descente m'est offerte avant de remonter sur Saurat. Que c'est agréable de rouler sous le soleil! Les jambes tournent bien et je pense que je ne vais pas trop souffrir. Après le village, je retrouve le fameux panneau que l'on voit en bas de chaque col ariègeois. 9kms avec les cinq premiers kilomètres à 7% en moyenne. Les bas côtés des routes sont jonchés de fleurs de pissenlit.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je passe le premier pont qui surplombe le "Saurat" qui coule à flot car là haut la neige fond à grande vitesse par ces chaleurs. Et cette fois-ci, je peux voir Saurat sous son plus bel aspect. Difficile de faire une belle photo, le matin. Le village commence à être petit à mes yeux. Et la pente va être plus pentue à la traversée du dernier village avant le sommet qui porte le nom de Prat Communal.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Une fois la dernière maison sur la gauche et le panneau indiquant que le col est ouvert, la pente devient nettement plus facile et je remets le développement moyen. Bon, les nuages commencent à se faire de plus en plus nombreux. Ca craint un max! Bon j'ai décidé de monter, donc je continue. Quelques voitures me dépassent mais elles ont largement la place pour me dépasser.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Des zig-zags m'annoncent que le sommet n'est plus loin. Le restaurant La Sapinière, fameux, est beaucoup plus calme à cette époque. Les touristes seront plus nombreux cet été.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Col de Port franchi, un col peu plus haut, je progresse dans les hauteurs mais les autres ont encore de la neige et difficile de les franchir. Et je plonge vers Massat. Bon au départ, j'avais décidé d'aller jusqu'en bas mais le temps risque de modifier le kilométrage de descente. Bon là, la vallée n'est pas dans les nuages. Les arbres commencent tout juste à se parer de petites feuilles.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et je commence à sentir sur mon dos, quelques grains de grêle. Mauvais! Et je décide de stopper ma descente au Col des Caougnous qui sera le lieu de départ de la dernière montée des coureurs du TDF vers le mur de Péguère. Belle pente et cette année, ils ont décidé d'interdire aux spectateurs de se placer dans la montée par sécurité. Et le tout sera le 14/7, pendant la course 100% ariègeoise.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Donc je remonte vers le col. Et là les pourcentages de la pente oscillent plutôt vers les 5/6%. Plus facile et là je garde le plateau moyen de 42 dents. Pour info, cette source où l'on peut remplir ses bidons quelques mètres avant d'être là-haut. Et je peux vous dire que l'eau est fraîche!

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et me voilà au sommet avec dernier cliché de la vallée. Bon, la pluie, n'est pas véritablement tombée! Tant pis, j'attaque ma descente comme prévu et là, je peux lâcher les chevaux.

Une semaine ariègeoise.........

Un autre cliché de Saurat. Mais je dois me montrer assez prudent car il y a eu des travaux les jours précédents et les graviers sont assez nombreux. Je ne tiens pas à faire une autre chute. Mais 1km avant mon village, une belle remontée m'est offerte. Et avant la descente, il vaut mieux faire tourner les jambes pour éviter de se trouver bloqué dans cette bosse.

 

Résultat de la sortie courte mais intéressante : 61kms pour 1200m de dénivelé

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Vendredi matin, j'ai pris rendez-vous avec mon ami JP pour lui faire découvrir une nouvelle bosse ariègeoise aux Cabannes où il habite. Départ de chez moi vers 7H15' car nous aimons rouler le matin et je vais le retrouver chez lui. Bon, moi, j'ai le temps de m'échauffer pour la bosse de Verdun qui nous attend pour partir vers la route des corniches, puisque j'ai une quinzaine de kilomètres à faire avant de le retrouver. Là, JP ne savoure pas trop de grimper à froid car en plus la pente est vraiment rude. C'est un parcours que connaissent bien les concurrents de la course cycliste "L'Ariègeoise" avant de monter à Beille.

 

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Dernier effort pour JP avant de basculer sur une pente plus douce et c'est une suite de virages que nous franchissons, dominant le village des Cabanes qui devient de plus en plus petit. D'en bas, nous avons bien 5 kilomètres pour arriver à la route des Corniches.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Ca y est, JP commence à être plus facile mais a préféré garder son coupe vent. Et voilà, cette fameuse route. Bon ça monte encore un petit peu mais rien à voir avec ce qu'on a parcouru.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Col de Soulombrie, tiens Alex, un col de plus, de franchi et là, ça va sérieusement descendre après avoir passé le village de Cazenave qui est bien calme à cette heure-ci.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Bon, là, je prends de l'avance par rapport à JP car ce n'est pas un grand descendeur. J'avoue que je suis un peu camicaze! Et nous retrouvons le soleil. Avant de retrouver l'ancienne N20, nous pouvons voir au loin, le village d'Arignac.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et là, je lui promets une belle bosse qui va le ravir par rapport au paysage qui va découvrir. Son effort sera récompensé. Mercus, au feu tricolore, on bifurque à droite pour attaquer la montée. Et là, pas véritablement de répit. Les plus belles photos du paysage seront prises au retour car je me réserve à la montée, avec le plus de souplesse possible.

 

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

On a franchi un peu plus de 6kms pour arriver au village de Croquié après être passé près de quelques fermes agricoles. Les vaches nous regardent , à défaut de train! Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines. Un camion de l'ERDF, nous oblige à mettre pied à terre pour continuer notre route.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je préviens JP que vers la fin de la montée, il va trouver un dénivelé beaucoup plus important soit du 11%. Et là, il faut s'accrocher. Et après plus de 10kms de montée, nous atteignons ce lieu final pour les vélos de course (des VTT peuvent poursuivre jusqu'au vrai sommet avant de basculer sur l'autre versent). Petit cliché d'usage, pour prouver qu'on a franchi cette bosse.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

JP est subjugué par la beauté du point de vue mais il faut redescendre. L'heure avançant, nous décidons de revenir chacun à notre domicile par Tarascon. Dernier regard sur ces chaînes encore enneigées.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Au loin, nous pouvons apercevoir la ville de Foix qui est bien petite à cette hauteur. Une pensée à mon ami Patrick que j'inviterai à monter cette bosse. Et là, c'est Mercus qui va être à nos pieds, Tarascon comme Arignac.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

A cette hauteur, encore des vaches qui sont près de leurs fermes. Et oui, il est un peu tôt pour les envoyer en estive. D'ailleurs, rien n'a vraiment repousser à ce jour.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Passage par le village de Croquié et encore une ferme avec cette boue due aux vaches qui avaient certainement changer de pâturage. J'attends JP car la descente, c'est toujours pas son truc. La factrice s'arrête à mon niveau pour me dire qu'il est en train de tailler une bavette avec un paysan. Il réussit tout de même à arriver car il a été très bavard comme d'habitude.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Mercus est enfin à notre portée et on file vers Bompas pour rejoindre Tarascon. Dans le centre, je le laisse repartir vers Les Cabanes. Et moi, je rejoins la gare pour faire ma montée vers mon village comme à chaque sortie.

 

Résultat de la sortie: 67kms pour 1600m de dénivelé

 

Belle sortie car le paysage là haut est vraiment grandiose.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Samedi après midi, sortie club comme tous les samedis avec un parcours déjà tracé depuis plusieurs mois. Claude en temps que chef va donner le tempo. Bon la parlotte habituelle, puis Claude nous annonce que d'ici 10jours, on pourra récupérer les maillots offerts par le club pour la cyclo "L'Ariègeoise" de couleurs bleu et noire, afin qu'on soit les ambassadeurs sur les différentes sorties comme pour les cyclo-sportives. Et c'est vrai qu'il est beau ce maillot. Je donne le top départ comme souvent car ils ont toujours du mal à partir. Direction Mercus pour rejoindre Foix.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

L'allure est bon enfant et la parlotte est encore là. Là, on ne joue pas encore les francs tireurs.Eric quelque fois, appuie un peu plus fort sur les pédales! Normal, on ne doit pas aller assez vite! Allez, je rigole Eric! Bompas, Mercus, n'est plus loin.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

La Charmille, ralentissement car à cette heure, il y a encore de la circulation qui va ou vient de Lavelanet. Montgaillard n'est plus loin avant d'arriver à la ville.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Foix, nous la traversons en évitant les trous au niveau de l'hippodrome que ne rate pas Claude. Pas grave, il a des roues solides. On passe pas loin du château et on remonte vers les hauteurs de la ville, laissant sur la droite la route de St Girons. On part vers la montée qui va aux Marrous que nous n'atteindrons pas car nous bifurquerons très vite vers la droite. Pas mal de cyclos croisés car par ce beau temps, ce serait bête de ne pas en profiter.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Cela monte doucement jusqu'à La Mouline, où nous tournons à droite pour rejoindre Serres Sur Arget. Et là, la pente est un peu plus forte. Les arbres sont toujours en fleurs. Un peu de circulation avant de retrouver le calme.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et c'est parti! Bon, inutile de vous dire que je me suis fait un peu larguer. Ma sortie de la veille a peut-être mangé un peu de mon énergie. Dans la montée, il y a un petit cours d'eau qui descend vers la vallée.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Auzat, après 5 kilomètres, on arrive au sommet. Le paysage toujours aussi vert. Dans certains coins, le colza est déjà en fleur. Mais mes compagnons ne sont pas en vue.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

En m'attendant, certains ont essayé de retrouver un peu de force en mangeant quelques barres de céréales. Didier fait le photographe d'usage. Et ils m'ont bien attendu.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je mets aussi pied à terre mais par pour longtemps car je n'aime pas ces pauses. Et oui, Claude me précise qu'ils commençaient à se refroidir.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Après cette courte pause, je leur précise que je repars et la troupe va me suivre. Quelques virages bien prononcés où dans l'un d'eux, je peux prendre le cliché de La Bastide de Sérou.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et vroum, vroum, le groupe file en ordre dispersé, suivant la sureté de chacun car cela tourne pas mal sur une route étroite. Didier est un peu à la traine et je l'attends un peu.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Nous passons à côté du superbe haras qu'il y a à l'entrée du village. Nous arrivons à la route de St Girons/Foix mais nous n'allons la prendre brièvement pour partir à gauche pour attaquer la montée vers Unjat et le terrain de golf. Et là la pente est assez sévère. Même Didier avait oublié sa difficulté!

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Deux superbes images nous sont offertes : la vallée et ses montagnes au loin, et les bâtiments du golf. Comme quoi, il faut allier le plaisir des yeux et la sportivité de nos jambes.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Même un de la bande revient à mon niveau, de peur que je me perde. Mais il ne sait pas que je connais la région presque par cœur, tout comme ses difficultés.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je ne connais pas le pourcentage de la bosse mais on est content d'arriver en haut. Certains ont fait une pause aux niveaux du bâtiment du golf. Mais certainement une pause technique!

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Toutefois, on n'a pas fini avec les difficultés et même si on peut mieux voir le terrain de golf, la route fait un peu montagne russe.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

On avance un peu en ordre dispersé car certains semblent avoir encore des fourmis dans les jambes. Mais ils vont se réunir dans la vallée. Claude ne manque pas de me pousser à son passage à mes côtés.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Dernière bosse, un effort supplémentaire pour chacun. Et toujours ce soleil. Mon compteur annonce 27°. Et pratiquement pas de vent.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et on plonge sur le village de Cadarcet par quelques virages courts qui se prennent au ralenti car on n'a pas de visibilité. Didier m'attend.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

On emprunte à nouveau la route de Foix, pour quelques centaines de mètre plus loin, pour enfin partir à gauche en direction de Dalou que nous faisons qu'aborder car un autre col nous attend. Prudence encore car en ce samedi après midi, il y a de la circulation.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Nous passons le Col du Pas du Portel, pour traverser la route qui va à St Jean de Verges au niveau de Patou pour regagner Loubens sur la route qui va vers Pamiers.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Donc ça remonte encore une fois et toujours le même cyclo qui revient à mon niveau pour savoir où j'en suis. Pas de col mais ça y ressemble avant qu'on plonge vers Rieux de Pelleport. Pour l'instant, nous suivons le bon parcours. Ce qui ne sera pas toujours le cas!

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je lance toujours la suite des hostilités car ils ont fait un nouveau break au sommet. A Rieux, Eric hésite à prendre la bonne route, et là, ça va devenir n'importe quoi, alors qu'on avait bien signalé la route à prendre avant. Comme quoi certains n'écoutent pas. Varilhes est en vue.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Et voilà la première erreur des premiers qui filent vers le centre de Varilhes alors qu'on avait dit qu'il fallait tourner à droite avant le passage du pont pour rejoindre Vernajoul. Conclusion  on rentre dans le centre du village pour tourner à droite et rejoindre St Jean de Verges. Au niveau du passage à niveau, on file à gauche pour rejoindre Vernajoul qui nous permet de partir vers Foix. Et encore une petite bosse. Et les cadors ont pris les chevaux de course.

Une semaine ariègeoise.........
Une semaine ariègeoise.........

Je commence à avoir les cuisses qui brulent. Je le précise à Didier et j'avoue que le final est hard pour moi. Traversée de la ville pour aller vers Montgaillard et le circuit de l'aller, Mercus....

Tarascon est enfin en vue et je quitte Didier au niveau du passage à niveau. De toute façon, on est arrêté par un train qui passe. Bon, moi j'ai mes 4kms à monter mais mode "tranquille".

Fin de la sortie qui aura été de 103kms pour 1375m de dénivelé.

Fin de la semaine car je m'accorde un repos en ce dimanche.

Commenter cet article

Laurent 11/04/2017 11:13

Toujours de bien belles images qui font rêver...
Vivement la période la montagne ;)
Bonne route

lariegeoise 11/04/2017 11:45

Pour sûr quel plaisir d'attaquer la vraie montagne.
Bon courage à toi et à bientôt