Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des escapades ariégeoises

Publié le par lariegeoise

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Passant quelques jours au soleil en Ariège, je ne peux me priver de quelques sorties montagneuses. Ca va me changer des circuits toulousains où le dénivelé est moins important. En conséquence, je profite de mon passage pour aller rouler un peu avec un nouvel ami du club qui ne connaît pas trop encore la région. Le seul problème, c'est qu'il habite "Les Cabanes" haut lieu de départ de la montée vers Beille. Mais là, je lui ai concocté un circuit qui ne monte pas encore dans les hauts massifs où la neige persiste encore en cette période d'hiver. Mais malgré tout, c'est bien le printemps qui se ressent dans la journée. Donc je vais le récupérer chez lui. J'ai prévu de lui faire découvrir le Prat d'Albis. Et comme il fait beau, ce sera une superbe découverte pour lui.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

On prévoit de se retrouver à 8H15' devant la station essence de son village. Je l'attends un peu, partant toujours très tôt, planifiant avec une éventuelle crevaison. J'aime la ponctualité. Et il est là comme prévu. Je le plaisante un peu car il a mis un passe montagne. Ca va peut-être l'aider! Il me demande si je n'ai pas froid car j'ai mis des gants courts et juste ce qu'il faut au niveau vêtement. Il faut dire que dans la descente de Bedeilhac, j'ai presque l'onglet aux mains. Et on monte Verdun pour rejoindre la route des Corniches. Bon démarrage car dans le village, les pourcentages sont assez élevés. Pour l'instant, les arbres sont toujours nus. Mais le printemps va certainement pas tarder à passer à l'action, tant la température est clémente.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Premiers clichés de la montée que j'apprécie beaucoup, haut lieu de la descente avant de monter Beille que doivent connaître pas mal de cyclos participant à l'Ariègeoise. Au loin, on peut voir les sommets enneigés. Je suis ravi de me retrouver sur ces pentes. Mon entrainement toulousain fait que je ne souffre pas trop dans cette montée. Jean-Pierre monte assez facilement quoiqu'il n'aime pas de telles montées sans s'échauffer avant.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Après 5 kilomètres de montée pure, on se retrouve sur la route des Corniches et c'est la descente jusqu'à l'intersection de Bompas. Je préviens Jean-Pierre que je pars devant car il n'est pas un bon descendeur et j'ai envie de m'éclater un peu. Et je vais même atteindre à un moment les 62kms/h. Col de Soulombrie qui est lors de la course de l'Ariègeoise, un lieu de ravitaillement.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Je l'attends à Cazenave, juste pour faire le cliché mais je vais le rattraper très rapidement. Je ressens un petit souci dans ma cassette arrière, un bruit récurant tous les ans. Conclusion, demain il me faudra ramener ma "Madone" chez le médecin pour régler ce problème.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

J'aime cette image du Soudor avec Arignac en premier plan. Ca valait le coup de s'arrêter en attendant mon ami JP. Bon, après on file sur Foix comme prévu. Et toujours ce soleil et ce ciel bleu, le panorama va être extraordinaire et je pense qu'il ne sera pas déçu.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

On traverse le centre de Foix pour bifurquer à gauche à la sortie de la ville et très vite la pente qui s'élève. Bon, mon ami JP peut se faire une opinion sur les pourcentages que nous allons gravir. Il ne sera pas déçu car le plus fort pourcentage est de 9,5% sur un kilomètre bien sûr. On commence très vite à prendre de la hauteur car j'avoue que les premiers kilomètres sont assez terribles. Un lieu d'entrainement quand on veut monter Beille.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et dire qu'il n'y a pas tellement longtemps la neige était là. Mais vue la température, elle a due fondre rapidement. Mais on l'aperçoit sur les hauteurs car le sommet est à 1500m, altitude limite de l'enneigement. Mais on n'a pas prévu d'aller jusqu'en haut.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

On passe par une partie de récupération où l'on peut voir l'autre vallée. Le paysage est vraiment somptueux. Bon kilomètre 7, je précise à JP que nous allons rebrousser chemin car il est déjà tard et nous avons encore de la route à faire. Mais cet été, ça ne posera pas de problème pour y revenir.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et on attaque notre descente où l'on apprécie le paysage. Petit arrêt pour les clichés mais j'ai le temps car JP descend doucement. Et moi je m'éclate comme souvent dans les descentes, surtout qu'il n'y a pas de danger de voiture qui monte, par contre quelques gravillons sur la chaussée que je sais gérer. Le château me semble tout petit.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

JP me récupère mais je le re-dépasse très vite pour l'attendre un bon moment avant le château qui a repris sa taille normale! Lol! Retour dans le centre ville de Foix pour filer sur Ferrières. Bon il nous reste les deux bosses de Prayols avec des pourcentages à 13%. Je trouve qu'elles sont plus dures dans ce sens.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

La route est tranquille aussi sur ce parcours. Arignac où des feux dans la montagne ont éclatés dans l'après-midi. C'est l'œuvre d'Ariègeois qui font de l'écobuage. Tarascon, je laisse JP partir vers les Cabanes et moi, je monte mes fameux 4kms pour rejoindre mon domicile. Mais j'avoue que je les gère mieux.

Résultat de la sortie 85kms pour 1675m un dénivelé qui se respecte!

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Samedi après-midi, sortie club comme tout le temps, profitant de ma présence en Ariège. Je décide d'aller au lieu de rendez-vous, surtout que je sais que Didier, mon pote de route, sera présent. Bon il n'y a pas grand monde. Nous ne sommes que 7 et très vite on décide de faire deux groupes à partir de Foix comme il a été prévu par le club pour les sorties. Dans le mien, les plus lents, il y aura Didier, JP et son épouse Gertrude. Roland le facteur sera dans l'autre groupe car sur le plat il a toujours était champion et cette fois-ci le dénivelé n'est pas trop important. Je précise le tracé avant qu'on parte car certains ne l'ont pas vu.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Départ par Arignac pour redescendre vers le plan d'eau de Mercus pour rejoindre l'ancienne N20.  En contre bas, on voit la 4 voies qui est plus qu'embouteillée, des vacanciers qui partent au ski. Il faut avoir le moral. Certaines voitures sont redirigées vers Arignac. On reste en fil indienne et l'allure est bonne car malgré le vent, en groupe, c'est tout de même plus roulant.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Foix, les groupes se séparent et on laisse partir sans problème les cadors. Je leur précise qu'avant qu'ils ne partent que je passe par le centre ville pour éviter ce passage pavé. Beaucoup plus agréable. Et on remonte vers Vernajoul. Depuis qu'ils ont refait la route, c'est beaucoup plus roulant.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Ca monte gentiment en passant à côté du site de Labouiche, mais là, les estivants sont partis. Balou est la descente est amorcée. Et on sait qu'après ça va glisser jusqu'à l'intersection. Les arbres se sont pas encore parés de leurs feuilles.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et on n'est pas seul sur la route. Les cyclos du week-end sont bien de sortie. Et comme je les comprends. Et le parcours est toujours roulant.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et l'on file à gauche pour partir en direction du Mas d'Azil que nous atteindrons pas car avant la montée, on devra filer à droite. On ressent un petit vent de face et je précise à Didier qu'on l'aura peut-être au retour.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

On est souvent à grande vitesse car ça descend un maximum. Didier joue même les cascadeurs en se couchant sur sa potence. Bon, j'imagine qu'il est emporté par son poids! Lol!

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Après le village d'Aigues Juntes on file à droite, passant près de l'ancienne discothèque qu'avait bien connu Didier lors de sa jeunesse. Donc ça fait longtemps! Lol! Une petite montée nous attend pour rejoindre Montégut Plantaurel. Je précise à mes compagnons qu'il y a une cave de très bons vins dont les vignes sont sur les hauteurs. "Les Vignals" très bon pour manger avec le gibier. JP fait un peu l'accordéon pour ne pas laisser seule Gretrude son épouse.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et une belle ligne droite nous est offerte avec ses montagnes russes. Et contrairement à ce que j'espérai, le vent est toujours de face. Et là, on va s'éparpiller un peu. Chacun à sa vitesse!

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Patou, je les attends pour prendre le cliché d'usage. Gertrude tire un peu la langue car cela fait un bon bout de temps qu'elle n'a pas repris le vélo.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Et on arrive à St Jean de Verges. Je vérifie si tout le monde suit. Foix est très vite en vue où l'on peut apercevoir les sommets des montagnes encore enneigés. Petit détour au niveau de l'hippodrome pour repartir vers Montgaillard. JP décroche pour revenir au niveau de Gertrude qui commence à avoir les cuisses qui chauffent.

Des escapades ariégeoises
Des escapades ariégeoises

Montgaillard, La Charmille, l'arrivée est de plus en plus proche. JP ramène gentiment Gertrude qui retrouve du tonus. Et toujours ce ciel bleu!

Des escapades ariégeoises

Tarascon, et le groupe va se séparer sur nos destinations respectives. Didier regagne sa voiture et JP et Gertrude regagne les Cabanes pendant que moi, je pars sur ma bosse de 4Kms.

 

Résultat de la sortie : 90kms pour 940m de dénivelé.

 

Belle sortie mais ça aurait mieux si il y avait eu plus de monde!

Commenter cet article

l'ange blanc 01/03/2017 19:49

quelle météo dis donc ! un beau soleil et des conditions parfaites pour passer un bon moment dans de beaux endroits de l'Ariège et sur ses routes tranquilles.

lariegeoise 01/03/2017 22:49

Je ne te le fais pas dire. Un temps idéal dans ces montagnes, au risque que la neige risque de fondre rapidement. Mais on s'en moque un peu car ça nous permettra de grimper un peu plus vite les cols qui sont bloqués actuellement pour la neige. Pourtant ce week-end le mauvais temps arrive. Allez peut-être l'annonce du printemps! Merci d'être passé