Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Publié le par lariegeoise

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Ca y est, j'ai fait mes "au revoir" à la région ariègeoise, très certainement jusqu'au printemps prochain pour tourner sur ses routes à moins que..... En conséquence, j'ai retrouvé la région toulousaine qui est tout autre, m'offrant ses routes plus fréquentées mais de tenues plus correctes. Le plus, c'est le vent qui est pratiquement toujours là et pas moyen de s'abriter car les arbres sont rares. Seuls quelques platanes subsistent sur certaines routes mais ce n'est pas la généralité. Mais la température est excellente et pas ce plafond bas que j'avais en Seine et Marne, la plupart du temps. Donc pourquoi se priver d'une telle sortie.

En conséquence, pour cette première sortie, je prends appui sur un circuit qu'avait tracé mon ami Jean-Michel, il y a quelque temps, car il correspond à peu près au kilométrage que je veux faire. Et oui avec ce changement d'horaire, il ne faut pas rentrer trop tard, au risque de faire les derniers kilomètres de nuit. De plus, je suis un peu contrariété à mes habitudes, puisque je me mets à sortir les après-midi. Et oui, en cet automne, j'ai tendance de flémarder au lit! Triste ironie quand je pense qu'avant je rigolais après ceux qui sortaient ainsi. Bref, peut-être , que je vieillis vraiment! Lol!

Départ comme souvent vers le nord est de Toulouse et plus exactement vers Flourens où je retrouve de la circulation. Normal, j'ai une bonne portion de route pour sortir de la ville. Je vais essayer de trouver des routes tranquilles. Et les premières bosses se dessinent très vite pour arriver à Mons.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Bon, je sais que je ne ferai pas entièrement le circuit qu'il avait fait car en comptant le retour vers chez moi et en ville, cela me fera 15kms de plus mais je compte bien continuer de prendre appui sur son circuit. Le but est d'aller en direction de Lavaur, la ville la plus importante. Les routes sont tranquilles et ça, c'est le top, surtout quand on n'est pas loin d'une grande ville comme Toulouse. Gauré, Teulat et je passe dans un autre département, le Tarn, si cher à mon ami David. Je ne dis pas qu'au printemps, je n'irai pas jusqu'à Gaillac. Et toujours quelques bosses par ci par là.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Belcastel, je me fais encourager par un paysan du coin. Toujours le respect envers le cycliste. Mais belle montée pour arriver au village. Et toujours ces églises typiques. On n'a pas de calvaires aussi imposants comme en Bretagne, mais on a d'autres sujets d'admiration. Mon prochain but est de revenir sur la D87 qui me ramènera vers Camaran.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

J'avoue que je roule à l'instinct, tout en ayant un petit  regard sur mon compteur. J'ai retrouvé mon carbone et j'avoue que je me sens plus à l'aise dans les bosses. Je ne suis pas loin de Lacougotte Cadoul. Je suis enfin sur la bonne route.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Je coupe la D126 qui va sur Mazamet pour retrouver des routes bordées de platanes si chers à la région Toulousaine. Et je me retrouve sur une route un peu plus large.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Camaran est très vite en vue pour amorcer après mon retour vers la grande ville par la D1. Il parait que c'est le haut lieu des cyclos, compagnons de Jean-Michel. Quelques petites bosses que je franchis dans la foulée. Et très vite, j'arrive dans les faubourgs de Quint Fonsegrives. Fin du périple.

Sortie de 84kms pour 925m de dénivelé en 3H14'

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Après un week-end bien occupé par divers examens médicaux, je m'accorde une petite sortie en ce lundi, surtout que le soleil est là et ce serait ridicule de ne pas en profiter. Bon démarrage pour un circuit habituel. Départ en direction du Stadium pour ne surtout pas aborder son pont car je file sur la D4 pour longer la Garonne. Effectivement, elle a besoin d'eau mais la pluie est annoncée pour les prochains jours. Elle se refera une santé. Lacroix Falgarde, lieu par lequel je reviendrai plus tard. Je traverse la D820 ancienne N20 mais avec ces sens giratoires, c'est beaucoup plus facile à traverser. Je ne file pas sur Labarthe sur Lèze comme souvent mais je regagne Eaunes, ancien ville de résidence de mon ami Nicolas. Et oui, il est revenu aux sources, soit son lieu de naissance, je crois. Donc je n'ai plus de compagnon de route. Et là, je bifurque à gauche pour revenir sur Lagardelle sur Lèze.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

J'admire toujours son église. Quand je vous dis que la Haute Garonne a d'autres charmes.  Miremont, j'évite de revenir sur la grande route qui va vers l'Ariège.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Auterive, je sillonne dans la ville avec ses sens uniques mais parfois les cyclistes se permettent des interdits.  Et je file sur Nailloux par des routes qui serpentent mais qui m'offrent de belles bosses. Là, je découvre encore un peu. Et mon but est de revenir vers Montbrun Lauragais. Donc là, je continue de rouler à l'influx en essayant de prendre la direction de Toulouse. Les routes deviennent un peu plus étroites. Certaines me rappellent des parcours faits avec le club d'Eaunes. Bon j'aurai pu aller avec le groupe de Pechbonnieu mais étant donné qu'avec le changement d'heure, on risque de faire des circuits plus courts ça me tente moins de les retrouver mais dès que l'hiver sera fini, j'y reviendrai.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

De belles descentes qui serpentent, me sont offertes tout comme les montées. Mais là, je ne ressens pas trop le vent, donc c'est plus facile à monter. Et toujours ce beau temps et dire qu'on est au mois de novembre.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Je m'arrête pour admirer ce paysage. Les arbres étant pratiquement absents, je peux découvrir très loin. Je traverse la grande route qui va à Venerque mais je file tout droit. Et ça remonte de plus belle.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Enfin, j'arrive à Montbrun pour admirer son magnifique moulin. Je comprends maintenant pourquoi ils en ont mis un peu partout. Sur ces collines, non abritées du vent. Et normalement, j'aurai droit à une descente plus facile vers Lacroix Lafargue mais c'est sans compter sur le vent fort qui allait m'être contraire. Et je retrouve ma D4 pour rentrer chez moi.

Sortie de 77kms pour 820m de dénivelé en 3H10'

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE
RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Bon, j'ai tracé un circuit sur Strava pour essayer de découvrir une nouvelle route, la D54 qui devrait être tranquille, m'évitant la D1 et la D2. Bon par un franc soleil je pars et j'arbore même le cuissard court. Courageux, n'est-ce pas mais sous une température de 17°, je serai ridicule de ne pas en profiter. Bon je me plante un peu dans le centre commercial mais à Lauzerville, je me retrouve dessus après une belle montée. Mais après, c'est un régal, surtout qu'il n'y a pratiquement pas de circulation. Je pars en direction de Tarabel. Je traverse quelques petits villages mais je ne suis pas retardé par eux.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Tarabel, tiens un moulin que je n'avais jamais vu. La route traversée est plus fréquentée puisqu'elle va à Labastide Beauvoir. Mais je fille tout droit mais la route est beaucoup plus étroite et comme je ne vois pas de pancarte directionnelle, je suis mon instinct.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Wouah, une belle bosse va me permettre de me retrouver sur la route de Camaran qui est cette fois-ci assez fréquentée et je doute que les automobilistes roulent à 90 à l'heure, vue la vitesse à laquelle ils me dépassent et le mètre 50  n'est toujours pas respecté pour me dépasser. Bon, je dois descendre vers Villefranche de Lauragais mais j'en suis encore loin. Je prends des routes de traverse pour arriver à Varennes. Et je descends en direction de la D113 par une route bien tranquille.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

J'arrive au croisement de Villenouvelle où je retrouve cette D113. Je vois la direction de Villefranche. Je l'emprunte quelque temps pour très vite la quitter pour revenir sur St Rome. Bon, là je découvre. Je m'arrête pour consulter mon plan, bien nécessaire, et ainsi passer au dessus du canal du Midi et revenir en direction de Toulouse.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Bon, je suis dans le bon sens en passant au dessus du canal. Il n'y a pas de cycliste en vue malgré le beau temps. Les platanes ont presque tous perdus leurs feuilles.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Ayguevives, village dont j'ai souvent entendu parler. Avant d'arriver au village, à chaque croisement, la direction du canal est précisé. Je le longe en définitive. J'emprunte une partie la N113 mais un bas côté de la route qui me protège de la grande circulation car là, il y a pas mal de camions.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Et je retrouve très vite les hauteurs de Montgiscard.et par une route très étroite je vais revenir vers Montbrun Lauragais, beaucoup plus tranquillement. Pratiquement pas de voiture.

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE
RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Et par ce beau temps, les cyclos sont nombreux dehors. Et j'arrive à Montbrun et après encore une fois, une belle bosse, je vais enfin pouvoir descendre vers Lacroix Lafargue. Et là, c'est le top car j'ai le vent favorable. Je vais pouvoir m'éclater mais je me méfie car j'ai le vent de côté et je ne voudrais pas être déséquilibré!

 

RETOUR SUR LA REGION TOULOUSAINE

Lacroix Lafargue n'est plus loin. Et je file le plus rapidement possible car le soleil risque de ne pas tarder à se coucher. La D4 et je ne suis plus qu'à une dizaine de kilomètres de chez moi. Bon, la circulation en approchant de la ville est un peu plus dense et je me dois d'être prudent.

Sortie du jour : 83kmspour 765m de dénivelé en 3H17'

 

Fin du périple de mes premières retrouvailles dans la région de Toulouse. Et là, je crois que je vais faire avec le temps car la pluie est souvent annoncée pour les jours prochains.

Commenter cet article

Alex 30/11/2016 09:20

C'est vraiment pas le terrain où tu risques de me croiser ^ ^. Je n'ai pas du aller plus à l'ouest que St Felix !!
Mais d'un autre côté, c'est assez calme comme coin.
La RN113 est quand même à éviter : ça roule beaucoup et vite; certaines parties (vers Carcassonne) sont interdites aux vélos (panneau route pour voitures).
Les platanes ne protègent pas trop du vent, par contre, en été ils protègent bien de la chaleur :)
Pour le printemps, regarde du côté du circuit du Pastel, si tu aimes les vieilles bâtisses ;)

lariegeoise 30/11/2016 10:48

Salut Alex. ça fait bien plaisir de te relire car cela fait des lustres que je n'ai pas eu de tes nouvelles. Raconte moi par mail ce que tu deviens.
Pour le printemps, il est évident que je vais pousser un peu plus loin. Là, les journées commencent à être courtes et en demie journée c'est difficile d'aller loin. Hier il y avait un plafond bas et j'ai craint de devoir rentrer la nuit tomber. Donc je ne peux faire juste des sorties d'entretien.
Et je ne regrette pas d'être parti de la RP. La vie est quand même différente ici. Et j'ai les montagnes à portée de main. La S/M est devenue un peu trop plate pour moi!

l'ange blanc 26/11/2016 17:19

Et bien vive la Retraite !!! ça roule à ce que je vois et pas qu'un peu... autant en région Toulousaine que dans l'Ariège, la haute montagne en moins mais je vois que ton D+ est plus qu'honnête. Il est vrai que nous bénéficions d'un mois de novembre d'une douceur exceptionnelle, et à part l'épisode pluvieux de la semaine c'était jouable presque tous les jours. Bravo pour ta régularité et tes parcours plus photos.

lariegeoise 26/11/2016 17:50

Merci de tes encouragements mais je suis loin de tes performances et là sur la région toulousaine je suis pratiquement toujours seul. Bon là, on va ralentir sérieusement car les jours deviennent de plus en plus court et les fête approchent. J'espère que tu commences à préparer l'événement. Si je n'ai pas l'occasion de te reparler bonnes fêtes de fin d'année avec mes amitiés