Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Publié le par lariegeoise

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Dimanche, je décide d'aller faire cette randonnée que m'avait signalée Jean-Michel surtout qu'elle est tout près de Toulouse, plus exactement dans la région de Muret. Je pars en voiture pour arriver plus vite au point de départ quoique j'aurai pu partir de chez moi puisque le lieu de départ n'est qu'à 15kms mais n'étant pas pourvu d'éclairage, je préfère prendre mon véhicule. Je pense y être pour 8H et là le jour sera pratiquement levé. La distance tout comme le dénivelé me conviennent en cette fin de saison.  Je prévois de faire le circuit rouge de 75kms pour 683m de dénivelé. Il doit bien y avoir des bosses que je n'ai pas encore découvert.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Je trouve assez facilement ayant mis mon GPS en route mais je connais un peu le coin y ayant roulé plusieurs fois, entre autre avec mon ami Nicolas mais lui a préféré s'expatrier dans une région. Bon, je suis dans les temps, juste ce qu'il faut pour garer ma voiture, passer à l'inscription, monter mon vélo et hop c'est parti. Là je préfère, il y aura du monde, vu le nombre de cyclos qu'il y a auprès du lieu de départ et en plus le circuit est fléché d'ailleurs entre parenthèses , bravo aux organisateurs, car la signalisation est parfaite et certains sont présents aux points chauds pour faire la circulation. Et c'est parti. Juste le temps de partir tranquillement pour bien s'échauffer et je me mets à la poursuite de mon premier cyclo, histoire de ne pas rouler seul. On contourne Muret qui est une ville qui est assez importante mais un dimanche matin, la circulation est assez tranquille, depuis on emprunte que des petites routes assez étroites et pas en si mauvaise état comme je le craignais. Le soleil ne veut vraiment pas se lever. La météo prévoit un temps couvert mais la température est clémente : 14°.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Le parcours est commun au départ mais pas trop de cyclos pour l'instant car le jour se lève à peine. Et on commence à s'élever. Normal quand on voit le dénivelé annoncé. Pour l'instant, les pentes ne sont pas trop dures mais le vent fort est déjà là. Il est de face, donc au retour, on pourra plus en profiter dans le dos.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Eaunes, le premier circuit de 27kms va rebrousser chemin. J'ai une petite pensée pour mon copain Nicolas qui habitait ce village , il y a encore quelques temps. St Amans et on arrive au château de Vignolles que je ne connaissais pas. Et nous arrivons à Beaumont sur Lèze. La Lèze, cours d'eau sur lequel je viens de passer. Mais il n'a plus beaucoup de débit à cette heure-ci. Et là, j'ai droit à une belle montée pour arriver au centre du village et je n'en ai pas fini

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Et je me fais doubler par quelques cyclos qui jouent les costauds. Et la pente va se faire difficile, soit à plus de 13% deux fois au moins. Je me plante à la deuxième, à dix mètres du sommet, n'ayant pas passé le bon plateau. Par peur de me retrouver par terre, je préfère  mettre le pied à terre, et je finis donc à pied jusqu'au sommet. Pas grave, si je me fais dépasser! Le ridicule ne tue pas! Et ça grimpe encore pendant un bon moment. Je passe par des parties boisées et je commence à dominer Auterive.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

J'essaye de me caler avec des cyclos qui me dépassent pour essayer de me protéger du vent. Malin, non? Tiens, je me retrouve avec un cyclo de Balma, peut-être un copain à Jean-Michel qui roule souvent avec ce club. Auterive, on ne passe pas en ville, mais par des coins de pavillons, tout comme deux passages à niveau. Le point de ravitaillement n'est plus loin.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Je reste tranquillement avec mes compagnons de route et on roule à une vitesse respectable. Au loin, j'aperçois St Sulpice sur Lèze mais je fais un détour avant d'y arriver comme le circuit le précise. Puydaniel , le lieu de ravitaillement est annoncé mais pour y arriver, je quitte la D622 par une belle bosse, une de plus. Une pause ne se néglige pas et sur les plateaux, il de quoi s'alimenter. Pas besoin de me recharger d'eau car je n'ai pas trop bu, simplement je mange des bouts de saucisse, des morceaux de banane. Un cliché et hop, je redémarre. Le deuxième circuit file à droite pour redescendre dans la vallée mais moi, je file à gauche pour monter encore. La route n'est pas top, top et j'ai le vent de trois quart. Plus facile à gérer. Quelques groupes me dépassent mais je laisse filer fidèle à mes habitudes. Ne pas me mettre dans el rouge. J'ai dépassé la moitié du circuit.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Je n'ai pas oublié de prendre le cliché de l'église du lieu de ravitaillement, église vraiment typique de la région. Les champs de tournesol n'ont pas été moissonnés pour l'instant. Et là je sens véritablement le vent, n'étant pas protégé par d'autres cyclistes et je commence à être sur les hauteurs de la fin du Lauragais.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Des avions de chasse continuent à me dépasser mais bientôt je vais me trouver dans une descente où j'atteins la vitesse de 65kms/h, bien loin de ma vitesse de croisière. Je ne suis pas loin de Lézat sur Lèze que j'éviterai pour reprendre la direction de St Sulpice sur Lèze.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Et là je reconnais une route que j'avais empruntée avec des anciens compagnons du club de Seysses pour un tour en Ariège. Bon là, je retrouve les cyclos du circuit 2 qui  sont beaucoup plus calmes. Certains râlent parce que la route est clairsemée de gravillons. Mais dans l'ensemble, je peux lâcher les chevaux comme je dis souvent. Je me fais plaisir de remonter certains groupes. Et là le vent, semble un peu plus favorable.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Au loin, je commence à apercevoir les premières maisons de Beaumont sur Lèze. Et au centre, je bifurque à gauche pour emprunter pour quelques temps le circuit aller.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Et je recommence une ascension. C'est un circuit assez nerveux dans l'ensemble où il faut savoir gérer. Maurat et j'emprunte quelque temps la D4, très fréquentée puisqu'elle fait partie de la vallée de la Lèze.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Et très vite, je file à gauche pour faire cette célèbre bosse de la chouquette que certains connaissent. Elle est assez longue  mais le pourcentage est acceptable. Et très drôle, au sommet, on est accueilli par un groupe de la région qui offre aux participants des chouquettes. Très original, non? Moi je trouve cela très sympa mais je préfère filer sans faire d'arrêt. Et j'arrive très vite à Eaunes, où je suis obligé de mettre pied à terre à cause d'un feu tricolore. Il vaut mieux être prudent.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016
LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Je me glisse avec le club de Villefranche de Lauragais pour profiter de l'abri, surtout qu'ils roulent à une bonne vitesse. Ils sont assez étonnés de me voir prendre des photos en roulant. Mais sympa, ils entament la discussion avec moi. On n'est plus très loin de l'arrivée.

LA RONDE SAUBENOISE 16 OCTOBRE 2016

Voilà on arrive dans les faubourgs de Saubens. Chacun regagne sa voiture, le cas échéant. Belle sortie qui aurait plus agréable s'il avait eu un peu plus de soleil mais à cette période, c'est difficile de faire mieux.

Fin de la rando : 75kms pour 683m de dénivelé en 2H53. Pas trop mal, compte tenu du vent et des vraies bosses.

Commenter cet article