Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Publié le par lariegeoise

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Mardi matin, Serge, un ancien compagnon de route que j'avais rencontré lors d'un tour de l'Ariège cycliste, m'adresse par le biais de mon blog, un message me précisant qu'à Pechbonnieu un groupe de cyclos se formait au niveau de la mairie tous les mardis et les jeudis pour effectuer une sortie de 75/80kms vers 14H. De plus les cyclos venaient d'un peu tous les horizons et de différents clubs et étaient au nombre d'une trentaine. Ni une, ni deux, je décide en conséquence d'aller à cette rencontre, ayant opter pour sortir en cet après-midi. Bon, bien sûr, j'emprunte ma voiture pour me déplacer à ce lieu de rendez-vous mais je pars un peu trop tôt, ne sachant pas combien de temps il me faut pour y arriver. Merci, Madame GPS! Lol! Donc j'arrive largement avant l'heure mais cela me permet de préparer mon vélo tranquillement. Et vers 14H effectivement, ils arrivent tous d'un peu partout et tous en vélo. Et fait important, tout le monde vient me saluer et entame une conversation avec moi. Déjà, bonne entrée en matière, non?

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Et donc, à l'heure prévue, le groupe démarre tranquillement, permettant à certains de continuer leur conversation. Le peloton s'étire naturellement et juste à la sortie du village, je retrouve Serge qui ne m'avait pas vu. Moi, non plus d'ailleurs. Je suis ravi de le retrouver car dans un tel nouveau groupe, on se demande toujours comment on doit s'adapter. L'allure commence à être assez vive et des groupes par force se forment. Normal, jusqu'à là! Serge m'attend quelque fois et c'est largement préférable car on n'arrête pas de tournicoter pour retrouver des routes tranquilles mais aussi assez étroites et pas toujours en très bon état. On monte vers le nord de Toulouse. Labastide St Sernin et ça tourne toujours.Le ciel est encore plombé pour cet après-midi.

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Et très vite on va se retrouver dans un groupe de cinq cyclos, ce qui est largement suffisant pour garder un bon rythme. Et déjà on roule souvent à 30kms/h mais pour l'instant c'est assez plat. Bouloc, après avoir fait pas mal de zigzags. Il faut suivre! Je précise à Serge, qu'il vaut mieux que je reste à son contact car je serai incapable de retrouver ma route. D'où l'utilité d'avoir une carte routière sur soi! On domine à un certain moment la plaine en contre bas. Nous passons au dessus de l'A61 une première fois et on aperçoit les premiers chais de vigne de Fronton, nom qui m'évoque le bon vin mais sans plus.

 

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

St Rustice, nous sommes pour quelques temps dans le Tarn et Garonne. Mes compagnons de route réclament une pause technique aux milieux des vignes. Et deux minutes plus tard, on reprend notre route pour revenir dans la Haute Garonne et en repassant sur l'A61. Nous passons à côté de la cave de Fronton. Il n'y a pas beaucoup d'activité car les vendanges avaient dû être faites, il y a déjà quelques temps. La parlotte commence à s'entamer avec mes compagnons de route, me permettant de faire meilleure connaissance. Et j'avoue que je trouve le groupe hyper sympa, comme j'aimerai retrouver à Tarascon sur Ariège.

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

On continue notre remontée vers le nord en allant vers Orgueil. Nous longeons le Tarn et à l'intersection de la route de la D47, Serge me demande comment je vais et comme il l'a fait tout le long du parcours, si je me sens capable de faire une bosse. Pas de problème, je lui précise. Le cas échéant vous m'attendrai en haut de la bosse! Et c'est bien ce qu'ils font! Nous traversons le Tarn pour bifurquer très vite à droite pour partir en direction de Villebrumier. Des gars de la DDE nous précisent en passant qu'ils viennent de mettre des gravillons sur la chaussée et qu'on risque d'en rencontrer pas mal. Ce qui va nous pousser à être un peu plus prudent, en souhaitant qu'il n'y ait pas de crevaison!

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Varennes (mais pas celui que je connais en Seine et Marne), Le Born, on commence à faire notre retour vers notre point de départ. Et l'allure commence à augmenter car la route est en bon état. Inutile de vous dire, que je me cale dans les roues de mes équipiers pour me protéger du vent qui est bien présent. C'est un peu le problème de la région de Toulouse, ce vent!

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Villemur sur Tarn, nous retraversons le Tarn en ce montrant un peu plus prudent car la circulation est un peu plus dense. Et le soleil n'aura pas fait son apparition de  l'après-midi.

A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......
A LA DECOUVERTE D'UN NOUVEAU GROUPE.......

Villaudric, nous nous retrouvons sur des routes plus tranquilles. Vacquiers et mes compagnons de route nous quittent, tous ayant regagnés le départ en vélo. Serge reste avec moi pour finir le périple et ce n'est pas plus mal car je serai incapable de retrouver ma route! Lol! Car vous comprenez bien qu'on n'arrête toujours pas de tourner dans ces petites routes. Et nous arrivons à notre point de départ. Je quitte Serge en le remerciant de cette bonne sortie et je lui précise qu'à l'occasion, je me ferai un plaisir de les retrouver. Bon pour le jeudi suivant, la pluie étant annoncée, ce ne sera certainement pas pour cette fois-ci.

Résultat de la sortie : 86kms pour 650m de dénivelé à une moyenne dépassant les 26kms/H, vitesse que je n'ai pas atteint depuis longtemps.

Commenter cet article