Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une montée au Prat d'Albis

Publié le par lariegeoise

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Il faut dire que cela faisait longtemps que je n'étais pas monté là-haut et pourtant j'apprécie grandement la montée de cette bosse. D'ailleurs les Fuxéens y vont souvent s'entrainer en prévision de la cyclo-sportive l'Ariégeoise. C'est vrai que cela vaut bien une montée de Beille avec un paysage tout à fait différent. Bon là, en ce jeudi matin, je décide de rallonger la sortie pour essayer d'augmenter le dénivelé que je fais à chaque sortie. Montée vers Arignac, je n'ai pas trop chaud car les débuts de matinée sont à nouveau un peu fraîches et cela ne va pas s'améliorer avec l'avancée de l'été. J'ai osé mettre une veste d'automne mais en définitive j'aurai dû ne mettre que des manchettes. Tant pis je ferai mieux la prochaine fois. Descente sur Mercus pour rejoindre Foix par une route qui est encore tranquille. A l'entrée de la ville, j'emprunte la route qui va au col des Marrous, mais je sais que très vite, je couperai à gauche.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Une petite bosse tranquille pour m'échauffer avant la grande. A gauche, j'aperçois les pylônes que je verrai de plus près dans quelques heures. St Pierre de Rivière et j'arrive à la Mouline où je tourne à gauche pour prendre une route qui me ramènera sur Foix. Un petit détour pour m'échauffer, j'avais dit et d'ailleurs je ne suis pas déçu car je n'avais pas encore fait cette route dans ce sens.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Et en définitive, ça grimpe encore alors que je pensais que ça descendrait. Comme quoi on peut se tromper parfois. Benac, petit village bien tranquille où un fermier avait fait des personnages à l'entrée de sa demeure. Brassac, j'arrive à l'intersection qui va sur Foix et sur la montée du col de Legrillou. Et en plus, c'est vers cet endroit que mon ami Patrick va à sa ferme aux myrtilles. Et là je redescends. Je me doutais bien que j'y aurai droit à un moment donné!

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Ganac, je ne suis plus très loin de Foix. Cadirac, une banlieue de Foix et au feu tricolore, je bifurque à droite pour me diriger vers la montée pure. Et même là aussi, ils ont mis un panneau indiquant la pente que je vais prendre. Bon, je la connais et je sais que les premiers kilomètres sont assez sévères. Et là je mets de suite le petit plateau, quitte à jouer avec le dérailleur. Ne pas se tuer trop vite! 6,8% de moyenne avec un pourcentage moyen le plus fort de 9,5% pour 870m de dénivelé. Pas mal non. Pour l'instant, je rencontre pas de cyclos.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Ah petit détail, j'ai 14kms à monter. Effectivement sur les 4 premiers kilomètres, j'ai deux passages moyens à 9/9,5% avec un secteur à 13%. Pour l'instant, la route n'est pas trop mauvaise mais dans certains virages, elle est tout de même limite. Je repère déjà pour la descente. J'arrive à un secteur où je peux récupérer un peu en commençant à pouvoir avoir une vue superbe sur la vallée que je viens de quitter.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Et comme il y a des estives sur les hauteurs, j'ai droit à quelques passages canadiens. Ils préviennent les cyclistes mais ça passe sans problème. Petite pensée pour mon amie Lalo qui est folle, amoureuse du Canada! Ils sont venus même en Ariège, dit diou! La route commence à être granuleuse mais surtout remplie de graviers. Je devrai être prudent au retour car je ne tiens pas à me retrouver par terre. Et la vallée devient de plus en plus petite.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Et je commence à avoir un panorama de plus en plus splendide sur la vallée. Par ailleurs, je commence à avoir chaud! Le château de Foix est vraiment minuscule. Un petit vent de face pour finir si je puis dire car il me reste encore 8kms à monter. Mais j'ai fait le plus dur et la pente n'est plus qu'à 6%.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Je me fais dépasser par un cycliste mais je ne cherche pas à le suivre spécialement. De toute façon, il ne m'a pas salué en me dépassant. Comme quoi les cyclistes ne sont pas tous les mêmes. Et j'arrive aux premiers pylônes que j'avais distingué en bas dans la vallée. Les virages vont commencer à se succéder tout comme les voitures, à me dépasser. Des randonneurs certainement.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Des passages forestiers signalés, je croise les premières estives de vaches et de chevaux. Tiens une réincarnation de Jean-Charles. Cela doit être le pied pour lui avec tous ces filles qui sont à sa disposition. Autre chose que le billard! Enfin encore une histoire de boules! Les fougères sont bien appréciées par ces demoiselles mais je préfère les éviter car leurs cornes sont bien pointues.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

J'arrive au plan de départ de vol des adeptes de parapente qui atterrissent au niveau de Ganac que j'ai croisé quelques heures avant. Le sommet n'est plus tellement loin ou tout au moins la plate forme de ce plateau. Pas de bol, je voulais prendre des chevaux en photo qui sont magnifiques mais ils se mettent à gambader avec leurs poulains et ils s'éloignent rapidement de moi. Bref, ça y est je suis sur le sommet. Une courte halte pour me ravitailler quelque peu et je vais attaquer la descente.

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Descente qui va être prudente, vus les gravillons qu'il y a. Je commence à croiser plein de cyclos souvent isolés. Il faut dire que le jour est idéal pour monter ce genre de bosse. Il roule tellement vite le cyclo que je croise que l'appareil n'a pas le temps de le prendre correctement!

Une montée au Prat d'Albis
Une montée au Prat d'Albis

Je commence à pouvoir mieux distinguer la vallée en direction de Tarascon sur Ariège mais la brume envahit encore la vallée. Et me voilà dans la vallée, une autre vue sur le château de Foix. Et retour vers mon domicile qui n'est plus qu'à une vingtaine de kilomètres.

Une montée au Prat d'Albis

Retour tranquille car les cuisses commencent à me piquer sérieusement. Et oui il faudrait que je fasse un peu plus de dénivelé. En autre la montée de Beille que je n'ai pas fait depuis longtemps.

Résultat de la sortie : 96kms pour 1926m de dénivelé.

Demain, sortie plus tranquille avec mon pote Didier dans la vallée mais avec toutefois 1250m de dénivelé!

Commenter cet article

l'ange blanc 26/08/2016 17:48

Encore une belle montée, je suis agacé moi aussi par les cyclos qui ne disent pas bonjour, enfin surtout ceux qui ne répondent pas, j'y ai eu droit ma dernière sortie par 2 fois et en plus les 2 fois ce n'était pas des jeunots mais bon quand on est C.. c'est pas forcément avec l'âge que ça change !

l'ange blanc 26/08/2016 18:42

la moindre des choses c'est de répondre quand le cyclo en face passe le bonjour ou le salut !!!

lariegeoise 26/08/2016 17:50

Alors après j'hésite à saluer. Ce n'est plus ce que c'était!