Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Publié le par lariegeoise

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Samedi après-midi, le soleil était plus que présent après une pluie qui était tombée dans la nuit , j'allais retrouver une partie du club de Tarascon sur le parking de l'espace Mitterand. Et oui la veille, j'avais participé à un repas organisé par le club. Bien sympa et avec certains, on s'était donné rendez-vous le lendemain pour cette sortie. J'avais plus ou moins compris le parcours qui serait fait mais pas tout à fait car un moment je me planterai après m'être fait largué! Et oui, je n'avais pas l'habitude de rouler à leur vitesse en faisant un peu de dénivelé. Mais dieu que s'était bon.

Mais dès le départ, tout était contre moi car ma chambre à air avant éclatait 300m après mon départ. J'avais du la coincer en la montant. Bref je réparais vite fait avec l'aide de mon épouse. Et hop, je dévalais vers Tarascon.

Bon, narrons un peu cet événement! Départ au delà de 13H 30' pour monter vers Arignac avec un petit tour dans le centre ville. Et oui il y a des sens interdits aussi dans cette petite ville de Tarascon s/Ariège. Nous étions une quinzaine de participants.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Passage par la gare pour attaquer la première bosse d'Arignac. Pour l'instant, ça suivait sans trop de problème. Pas de démarrage en trompe.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

La vraie bosse n'était pas loin et on apercevait déjà le rocher qui dominait cette montée.

Et oui on finissait avec du 13% mais les participants de l'ariégeoise connaissent bien maintenant. Et après, c'était cool jusqu'à Foix. Dans le centre, on filait à droite pour passer au dessus de l'Ariège et de la ligne de chemin de fer pour se diriger vers Varilhes.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Quelques arrêts forcés aux feux rouges, de quoi me permettre de les récupérer. Tout était top pour l'instant et d'un seul coup, les premiers du peloton allait mettre un coup d'accélérateur et là, perdu, par des passages de sens giratoire, je lâchais le peloton et impossible de me rendre compte dans quelle direction ils étaient partis. Donc j'allais tenter un parcours qui ne serait pas judicieux car ce n'était pas le bon. Dans Varilhes, j'allais tourner à droite pour me diriger vers St Félix.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

De toute façon, je ne les voyais plus et j'allais être dépassé par un groupe d'autres cyclos mais pas les miens. Qu'importe, je continuais ma sortie. Des cyclos, j'allais en apercevoir plein car avec ce temps, comment ne pas avoir envie de rouler. Une bosse sympa après Varilhes pour tourner à gauche au centre de St Félix pour me diriger vers Pamiers. Des routes que je connaissais bien après les avoir tant parcourues lors de mon passage à Pamiers. Une petite bosse mais rien de bien méchant car elle n'était pas longue.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Et dans la descente sur Verniolle, je croisais le groupe de mon club que j'avais perdu mais pas trace de Didier. Un retardataire me disait qu'il me cherchait. Donc je continuais ma route jusqu'à Verniolle où je n'allais pas traverser le village puisque j'allais filer à gauche pour revenir sur Varilhes. Ville que je traversais pour partir en direction de Foix.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Et peu de temps après être passé dans Varilhes, j'allais être dépassé par le train rapide du Club. Ils allaient me charrier au passage. Un me demandait si j'avais retrouvé le reste du groupe mais rien, ils avaient disparu! Foix avec toujours plein de voitures et une attention toute particulière devait être de mise pour traverser le pont établi en sens giratoire. Montgailhard quelque temps après, il allait me rester un peu plus de 15 kilomètres à parcourir.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Traversée tranquille du village pour arriver à La Charmille, où la route de Lavelanet arrivait. Mercus et je croisais la route d'un cyclo du club qui rentrait chez lui. Bompas et cette belle vue de l'Ariège qui était encore assez haute. Un regard sur le Soudor m'était offert comme des sommets enneigés.

Et oui j'ai encore des progrès à faire.....
Et oui j'ai encore des progrès à faire.....

Tarascon que je traversais tranquille. Je faisais un passage par le parking du départ mais tout le monde était parti. Et les 4 kilomètres pour arriver chez moi en montée, vous vous doutez. Mais maintenant, je montais cette bosse un peu plus facilement.

Fin du périple du jour pour une sortie de 79 kms pour 855m de montée avec un score assez intéressant mais la poursuite avec les gars du club avait dû me stimuler.

Bon, j'avais encore du chemin à parcourir avant d'arriver à leur niveau. Mais je devais certainement faire partie des vieux! Lol! Mais le plaisir de rouler était toujours là.

Commenter cet article