Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et oui, c'est encore l'hiver....

Publié le par lariegeoise

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Mardi matin, le gel n'était pas présent cette fois-ci et j'allais enfin pouvoir rouler le matin. De plus, le jour commençait à se lever de plus en plus tôt. Par contre j'allais avoir droit à un ciel plombé comme tous ces jours derniers. Enfin c'était mieux que rien. Mon projet était de faire au moins un 90kms comme la plage horaire me le permettait.

Direction de départ, toujours la même, Villeneuve St Denis, Villeneuve le Comte, Neufmoutiers Vivement que les jours rallongent vraiment pour que je varie un peu plus mes parcours. Je déteste la monotonie des parcours toujours identiques. J'aime voir d'autre horizons et essayer de trouver le cliché que je n'ai pas fait. Au croisement après les Lycéens, je tournais à gauche pour rejoindre La Chapelle Bourbon. Tiens, je croisais un cycliste. Mardi, cela devait être normal. La route n'était pas gelé mais la température était toutefois assez basse et je m'étais toutefois bien couvert. Marles en Brie était en vue.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Je n'allais pas atteindre le centre du village puisque je tournais à droite pour rejoindre Fontenay Trésigny que j'allais traverser rapidement car par chance, j'allais avoir droit à tous les feux au vert. Chaumes était en vue mais bien avant d'y arriver, j'allais tourner à gauche pour rejoindre Vilbert. Tiens, un jogger qui n'était pas sur le bon côté. Comme quoi, tout le monde ne connait pas le code de la route. Vilbert, dans le centre du village, j'allais tourner à droite pour rejoindre Bernay. Je retrouvais la route qui allait de Rozay à Beauvoir.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

J'allais tourner à gauche pour rejoindre la route qui allait m'emmener à Courpalay. Et là beaucoup de passage. Tranquillement, je pouvais rouler. J'étais dans la Seine et Marne profonde. Et peu de kilomètres après avoir dépassé Courpalay, j'allais prendre une route plus bucolique pour rejoindre Mormant.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Même si j'allais arriver à Ozouer le Repos, je ne devais pas m'endormir sur mes lauriers et je conservais une bonne moyenne car cette fois-ci le vent ne soufflait pas trop. Le bonheur à l'état pur. Mormant n'était plus qu'à quelques encablures. Là il y avait un peu plus de circulation car j'étais sur la route qui venait de Nangis. Et j'allais me retrouver sur des routes habituelles. Traversée de la ville pour rejoindre la direction de Guignes.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Et là aussi, pas mal de camions car je n'étais pas loin de Melun. Mais la route était large et il me suffisait de rester sur ma droite pour ne courir pas trop de risque. Guignes et je croisais quelques feux tricolores mais pas question de les griller. Direction Ozouer le Voulgis.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Pour y arriver, il me fallait quitter la route de Coubert en tournant à droite après être passé au dessus du cours d'eau l'Yerres. Et après c'était une route classique. Je me rapprochais de mon domicile. Courquetaine où la bande des oies m'accueillaient toujours. Bon à repérer pour la fin de l'année. Et oui, le foie gras, il vient d'où? Retour vers Liverdy mais je ne m'attardais pas trop.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Passage dans le centre où les daims paissaient toujours mais je ne me laissais pas attendrir par leur beauté. Go sur Tournan avec passage au centre de la ville pour me diriger vers Favières. Et la grande ligne droite boisée m'attendait et pas de chasseur.

Et oui, c'est encore l'hiver....

Belle sortie comme je le souhaitais de 90kms pour 426m de dénivelé.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Mercredi pause car ma petite fille était chez moi et puis le papy en avait peut-être besoin!

Jeudi matin impossible de sortir avec une température de -3°, un brouillard givrant et une visibilité réduite à 50m. C'était plus raisonnable de rester à la maison mais il y avait tout de même des cyclos sur la route. Mais moi, beaucoup plus sage, l'âge peut-être, j'avais décidé de sortir l'après midi. Et oui le soleil était là et en plus la température positive était revenue. J'avais établi sur Strava le parcours car je voulais revenir sur les lieux de mon dernier accident qui remontait déjà à 3 mois. Je voulais savoir s'il était possible que je sois tombé tout seul suite à un mauvais état de la route.

Donc go! Traversée de la forêt de Ferrières pour rejoindre l'entrée de Favières et filer sur les Lycéens. Pas trop de cyclo à cette heure comme de voiture. Au carrefour suivant, je continuais vers Chatres pour me diriger vers Fontenay Trésigny que je n'atteindrai pas comme souvent dans mes parcours.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Passage par le château du Vivier où la gondole pour les amoureux étaient déjà en place avant la saint Valentin. Quelques eiders traînaient dans le parc et des canards s'ébattaient dans les points d'eau aux alentours. Je partais en direction de Chaumes, mais bien avant l'entrée du village je tournais à gauche pour aller sur Vilbert. Et pour montrer mon changement de direction, je jetais un coup d'oeil en arrière avant de tourner, comme la mise du bras tendu suivant le sens. Prudent le bougre. Traversée d'un petit bois avant le village et pas trop de vent, me permettant de faire quelques pointes à plus de 30kms/H. Je filais ensuite sur Rozay.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Je contournais la ville pour partir en direction de la Chapelle Iger. Pas un chat dans les rues. Normal à cette heure-ci. Petite montée vers Gastins.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Au loin, je commençais à voir le moulin de Gastins qui remonte au 15ème siècle car il faut savoir que les terres de la Brie étaient très riches en blé. L'un des rares moulins à vent encore en bon état. Comme quoi qu'il est bon d'entretenir son patrimoine. Traversée du village pour filer en direction de Gastins et je n'étais pas loin du lieu de mon accident.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

J'arrivais à Clos Fontaine après être monté la côte qui m'emmenait au centre du village. Pour l'instant, rien d'anormal. Et j'arrivais en haut et je regardais si la chaussée était déformée. Rien de tout cela. Je traversais la chaussée et je voyais q'un peu plus haut il y avait un dos d'âne. Donc aucune raison que j'ai roulé très vite à cet endroit. En conclusion, je ne pouvais qu'avoir été renversé que par une voiture. Comme quoi il y avait eu un lâche à l'instant de mon accident. Comme quoi les cyclos ne sont jamais à l'abri de rien.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

En face, l'école où mon vélo avait été entreposé pendant mon passage à l'hôpital de Melun. Et très vite, j'allais tourner à droite pour partir en direction de Mormant mais par des chemins bucoliques.Mais auparavant je traversais le village de Quiers.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

J'allais contourner la raffinerie total qui finançait pas mal d'activités à Mormant. Je passais à côté du château de Bisseaux qui était privé mais très joli. Le style des châteaux de la région parisienne. J'allais me retrouver sur une route de grande circulation puisqu'elle venait de Nangis/Provins.

Et oui, c'est encore l'hiver....
Et oui, c'est encore l'hiver....

Traversée de Mormant pour aller vers Aubepierre et des routes que je prenais assez souvent. Et c'est là que mon appareil photo allait donner des signes de faiblesse. Impossible de prendre d'autres photos. Beauvoir, Chaumes, Châtres, Les Lycéens, Favières étaient les lieux que j'allais traverser pour arriver à mon domicile.

Et oui, c'est encore l'hiver....

Dernière sortie de la semaine de 92kms pour 526m de dénivelé.

La semaine prochaine, je serai sur d'autres cieux à pratiquer un autre sport : le ski!

Commenter cet article

Idris 24/02/2015 19:19

Salut JP
Tu bornes tu bornes dis donc !! :D
Au moins maintenant tu as la quasi certitude que tu n'y es pour rien dans ta chute de novembre... Espérons que cet automobiliste n'ait pas la conscience tranquille dorénavant !
J'espère que tu t'éclates en montagne là !!! :D

lariegeoise 25/02/2015 05:16

Merci de ton petit Message
Super la montagne mais le temps est très maussade et la tempête est là.
Trois semaines sans bike. Il va falloir s'y remettre dur au retour
Amitiés

l'ange blanc (gil) 14/02/2015 07:44

bonjour, bien bucoliques les routes en Brie par contre ça monte pas trop mais je suppose qu'il doit y avoir de bons petits coups de cul par endroit ?

lariegeoise 14/02/2015 11:13

Pour sûr Gil mais je vais retrouver mes montagnes dans quelques mois et pour un bon bout de temps. J'aurai de quoi faire à ce moment là. Pour l'instant comme il faut roulotter ce n'est pas dramatique et là je privilégie le kilomètrage en progression. Mais sûr qu'il y a de belles bosses quand je veux avec des pourcentages à 8%