Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et c'est reparti

Publié le par lariegeoise

Après avoir fait tous les examens nécessaires et recommandés par mon médecin : bilan sanguin complet, scanner du crane, hécographie de la cuisse gauche, il s'est avéré que j'avais un hématome cranien qui allait se résorber petit à petit mais qu'il fallait surveiller, un superbe hématome à la cuisse gauche et non une déchirure musculaire, et un bilan sanguin bon. Pas encore de problème de prostate. Et après une visite à mon médecin traitant, j'avais son feu vert pour reprendre mon activité sportive ou plutôt mes sorties de cyclotouriste. Je n'allais surtout pas m'en priver car le vélo d'appartement n'a jamais été pour moi, mon dada! J'ai plutôt besoin de grand air même si parfois les éléments extérieurs me sont contraires. Donc c'est avec grand plaisir que vendredi après midi, j'allais chevaucher à nouveau mon mulet pour une première sortie assez courte car il me fallait reprendre doucement car de toute façon le record des 15000kms dont j'avais rêvé pendant quelques temps, tombait à l'eau par la force des choses. Le temps était agréable même si un peu frais : 3° au compteur. Je mettais mon équipement d'hiver mais par contre je négligeais de chausser mes sur-chaussures. Grave erreur car j'allais avoir un peu froid aux pieds.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

13H, et c'était parti pour mes premiers tours de roue. Pour sûr que je n'allais pas emprunter des routes inconnues car mon kilométrage prévu qui allait se situer aux alentours de 60kms, me limitait dans mon parcours. Circuit pas trop accidenté car je ne voulais pas forcer sur ma jambe gauche qui était encore un peu douloureuse. Direction Villeneuve St Denis par la forêt de Ferrières en empruntant cette belle route nouvellement bitumée. Un peu de voitures comme toujours mais je n'avais pas d'appréhension comme me le précisait dernièrement mon ami Lolo 90. La peur n'évite pas le danger. Et d'ailleurs, je partais seul comme toujours malgré les recommandations de Cigogne qui m'avait indiqué le contraire. Mais je suis un râleur comme Véloblan et je préfère être seul pour pouvoir partir quand je le désire, aller où je veux et rouler à la vitesse que je désire quoique rouler en groupe permet parfois de s'économiser un peu, dynamisé par les autres cyclistes. Villeneuve le Comte, quelques cyclos isolés comme souvent en ce moment et surtout en semaine. A l'intersection de la route Tournan/La Houssaye, je bifurquais au calvaire des Chapelles Bourbon. Un circuit princier quoi, pour une bonne reprise où je ne subissais pas trop le vent. Direction Marles en Brie.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

Je laissais sur la droite Faremoutiers pour me diriger vers Lumigny qui sera le village extrême de ma sortie. Les forêts avaient perdu leurs feuilles et plus question de se sentir abrité du vent. Mais toujours ces belles lignes droites. Dans le bois, je croisais la route de chasseurs qui partaient à la chasse aux sangliers ou à quelque biche. Il valait mieux s'éloigner d'eux car ces messieurs tiraient à balle réelle. Mortcerf était à l'horizon. Je maintenais toutefois un bon rythme sans forcer pour autant.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

J'allais juste approcher le village de Mortcerf car j'allais partir en direction de Crêvecoeur, toujours pas de belles routes boisées. Le téléthon était déjà annoncé pour le week-end. La Houssaye, la chocolaterie si délicieuse était fermée à cette heure-ci. Je filais au feu rouge, tout droit pour rejoindre Neufmoutiers qui allait sonner la fin de mon périple de l'après-midi.

Et c'est reparti

Je passais par les Lycéens, où l'arbre de la pause technique de Cigogne était encore là! Favières, et plus que 9kms à franchir pour finir ma boucle de l'après-midi.

62kms au compteur à une vitesse acceptable pour une reprise d'un cyclotouriste puisqu'elle dépasserait les 25kms/H.

Mais dieu que cela avait agréable de rouler à nouveau dans la nature même si le temps était frais. Un peu froid aux pieds mais je modifierai cela à ma prochaine sortie. Une bonne douche chaude m'attendait.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

Samedi après-midi, je remettais le couvert pour une sortie un peu plus longue mais avec un vent assez fort ressenti. Il faudra donc composer avec! Départ à l'identique par la forêt de Ferrières mais cette fois-ci, je filais sur Favières. Je n'hésitais pas à mettre pied à terre au premier croisement car la circulation était présente. A l'entrée du village, je filais à gauche pour rejoindre Les Lycéens que je croisais souvent dans l'autre sens. Direction Châtres pour aller sur Chaumes que je n'atteindrai pas puisque je tournerai à droite pour rejoindre Forest.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

Dans le village, à gauche toute pour rejoindre Ozouer Le Voulgis et retrouver Courquetaine. Et là, je commençais à subir énormément le vent de face, m'obligeant à relancer sans arrêt pour essayer de garder une bonne vitesse. Et là, c'est vrai que cela aurait été plus agréable de ne pas être seul. Dans le village, quelques jeunes traînaient. Direction Solers, en espérant que les travaux seraient finis dans le village.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

Les travaux étaient bien terminés et j'avais droit à une superbe route où les bosses avaient été supprimées. Descente sur Soignolles où quelques pêcheurs taquinaient les petits poissons. Je partais en Direction d'Evry Grégy que j'éviterai pour tourner en haut de la bosse vers Cordon. Et toujours ce vent violent de face.

Et c'est reparti
Et c'est reparti

Suisnes, Grisy-Suisnes où je croisais encore quelques cyclos qui devaient apprécier le vent dans le dos. Cossigny, Chevry-Cossigny et plus que 5kms pour rejoindre Ozoir la Ferrière. Petit coup d'oeil sur la N4 où les radars de l'éco-taxe trônaient encore. Je traversais la ville qui avaient encore pas mal de circulation et cette grande ligne droite jonchée de plein de sens giratoire. Pas possible de rouler trop vite. Je n'étais plus qu'à 13kms de mon domicile mais je commençais à avoir de grosses cuisses, ayant bagarré pas mal avec le vent.

Et c'est reparti

Pontcarré à l'horizon, quelques groupes rentraient de leur périple. Dernier passage boisé à travers la forêt de Ferrières mais toujours pas la possibilité de se protéger du vent contraire. Dans la dernière bosse, je me faisais dépasser par un petit groupe de jeunes qui me saluaient au passage, comme quoi certains ont une certaine civilité. J'essayais de les suivre un peu sans trop forcer mais de toute façon j'arrivais chez moi.

Fin de la sortie pour un kilométrage de 68kms pour une moyenne plus faible puisqu'elle se situait en dessous des 25kms/h. Mais belle sortie tout de même.

La gelée étant attendue le matin et un repas avec les anciens du village organisé par la mairie, le midi, m'incitait à arrêter mes sorties de la semaine. Et pour la suite, il faudra faire avec le temps car la pluie était plus ou moins annoncée. Et j'essaierai de rouler un peu plus quoique les journées commencent à diminuer sérieusement.

Commenter cet article

Jean-Noël 09/12/2014 22:44

Bonjour, félicitations pour votre blog que j'ai découvert récemment. Vous nous donnez l'envie de sortir le vélo et de parcourir ces routes de Seine et Marne. Continuez ainsi et bonne reprise après votre accident. Bien sportivement, Jean-Noël, ex-résident de Roissy en Brie...

lariegeoise 10/12/2014 22:44

Il ne te reste plus qu'à t'avancer au printemps en voiture si tu peux pour découvrir un peu plus la Seine et Marne où tu peux trouver quelques bosses. Si le coeur et le courage t'en dit, je te propose de venir rouler avec moi pour voir d'autres horizons mais tu connais peut-être. De maisons alfort tu peux rejoindre facilement l'A4

jean-Noël 10/12/2014 22:16

J'habite Maisons-Alfort, mais difficile avec le trafic automobile et le danger qui va avec d'aller rouler avec plaisir. Reste pour moi, le bois de Vincennes et son circuit du Polygone toujours très fréquenté. A bientôt sur ton blog !

lariegeoise 10/12/2014 09:17

Merci Jean Noel de ton intention mais je suis plus motivé quand je suis en Ariège où la montagne m'attend tous les jours. Je me contente l'hiver de la Seine et marne et joue avec le temps pour sortir. Tu habites où maintenant?
Pour ma chute, j'essaie de ne plus y penser et continue à rouler seul malgré les conseils de certains. Juste pour avoir le temps de prendre quelques clichés et varier mes parcours

ZAMMIT 08/12/2014 09:08

content que tu sois à nouveau lâcher dans la nature et que tu ai retrouvé tes capacités physiques.
Un belle ballade avec un bien bel article!
J'en profites pour te donner mon nouveau blog car je vais laisser tomber Overblog, il faut payer pour ne plus avoir de pub ça me dérange ! Je n'ai pas terminé de transférer tout mes articles mais je publierais les derniers dessus.
http://cyclomontagne.blogspot.fr/
à bientôt !

lariegeoise 10/12/2014 09:14

Merci pour ton petit mot mais je me suis déjà inscrit sur ton nouveau blog. Et puis la montagne ça vous gagne. J'ai hâte d'y retourner.
Là le temps n'est pas terrible pour mettre le nez dehors et d'ailleurs il ne me donne pas beaucoup la motivation
Roule bien si tu peux mais la neige t'attend. A plus