Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la recherche d'une radio........

Publié le par lariegeoise

En ce lundi matin, la météo prévue étant bonne et n'ayant pas roulé depuis jeudi, je décidais d'aller à la recherche d'une station radio. Et oui, depuis un bon moment en Ariège, j'écoutais une station locale qui portait le nom d'un village perché dans la montagne. C'est vrai qu'ici, les ondes radiophoniques sont rares et seules certaines stations locales peuvent réussir à être audibles. J'avais repéré sur une carte que ce village se situait en haut du col de Marmare. Ce serait un bon moyen pour faire un peu de dénivelé et ce serait un peu le début de la cyclo-sportive "L'Ariégeoise" de cette année. Ah j'oubliais de vous dire que cette station était Radio Montaillou, la radio des vallées. Bizarre car le village était situé en haut d'une bosse.

A la recherche d'une radio........

Etant un matinal et j'avoue que je préfère faire des montées à bonne température, vers 6H15, je m'élançais pour un beau circuit, je crois. J'avais même envisagé de découvrir le col de Teil qui est jusqu'à côté mais je verrai suivant l'heure. Descente vers Tarascon pour faire le même départ que la future cyclo-sportive. Direction la route des corniches dont le départ se situe après le village de Bompas. Pas beaucoup de voiture à cette heure-ci, donc je pourrai écouter le chant des oiseaux et les ruisseaux qui coulent.

A la recherche d'une radio........

Arnave, première bosse en vue sur 5kms à un pourcentage qui avoisinerait les 7%. Un bon test pour savoir si je suis bien réveillé.

A la recherche d'une radio........

L'Arnave m'offrait le doux chant de l'eau qui descend de la montagne. Je devais faire attention car il y avait des gravillons dans certains virages suite aux orages des jours derniers. En montée, ce n'était pas dramatique mais je devrai faire attention au retour. Et oui, j'avais envisagé un aller/retour pour avoir un circuit tranquille.

A la recherche d'une radio........

Cazenave, la pente serait moins difficile puisque je savais que ce serait une succession de montagnes russes pendant un bon moment.

A la recherche d'une radio........

L'intersection pour aller à droite sur Verdun et rejoindre les Cabannes pour monter vers Beille. J'avais déjà franchi 12kms depuis le début de la route des corniches.

A la recherche d'une radio........

J'allais traverser différents villages pour avoir une vision sur le haut de Beille à ma droite. Quelques calvaires isolés, on se demande ce qu'ils viennent faire en plein parcours. Pour quelques pèlerins certainement.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

J'allais me trouver sur le passage de cette route que j'affectionne tout particulièrement puisque j'allais dominer la vallée de la N20. A droite, les vestiges du château de Lordat où l'on fait voler des rapaces. Très intéressant.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

Luzenac avec ses petits chariots qui descendaient de la montagne, chargés de cette pierre fournissant le talc, connu dans le monde entier. Ah, ils ont une équipe de foot qui devrait monter en division 2 ayant pour président Barthes.

A la recherche d'une radio........

Mais j'allais en finir avec cette route qui longe la montagne pour véritablement faire la montée du col. Au loin, j'apercevais le village de Caussou qui serait le dernier franchi avant le sommet.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

Passage où la difficulté de la montée était annoncée sur ce type de panneau. Je me trouvais à l'intersection de la route des Corniches et la montée directe de Luzenac. Rien de bien difficile, simplement la route est assez longue.

A la recherche d'une radio........

Dernier regard possible sur la vallée avant de s'enfoncer dans un passage assez boisé.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

Des agents du Conseil Général oeuvraient pour transformer les routes pour qu'elles soient plus praticables car les bas-côtés étaient envahis par de hautes herbes. La route allait sepenter sur une douzaine de kilomètres.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

Je franchissais le col après plus de quarante kilomètres parcourus depuis mon domicile. Je pensais que je devrais me limiter à la découverte de ce village de Montaillou. Descente sur Prades pour découvrir à la limite de l'Ariège, cette route qui allait m'emmener sur les hauteurs du village car il était perché dans la montagne. Je savais que c'était un ancien village fortifié des Cathares. Tiens Alex, tu connaissais l'existence de ce château?

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

De l'eau fraîche des montagnes comme nous parle souvent Veloblan de VT. Mais là, je n'avais pas trop soif car la température ne dépassait pas les 12°. Pas un endroit pour Coolman de VT. Et dire que c'était le début du parcours que j'avais prévu à mes amis de VT. Un chien m'accueillait pour arriver au pied du château où je me permettrais de faire une pause technique. Oh je n'étais pas déranger par les voisins. Coup d'oeil sur la vallée admirable et je reprendrais mon chemin du retour où je croiserai quelques cyclos.

A la recherche d'une radio........
A la recherche d'une radio........

Au loin le village de Prades que je traverserai pour atteindre le col de Marmare, pour un parcours de 6kms environ et la plongée sur Caussou via la route des Corniches. Rien d'extraordinaire puisque c'était le chemin inverse que je venais de faire. Donc je descendrai ce que j'ai monté et monterai les descentes. Logique, non!

A la recherche d'une radio........

En passant Axiat, j'appréciais cette église du XIIIème siècle, mais je ne ferai pas de pause jusqu'à mon arrivée, l'heure avançant. A Cazenave, je mettais le grand plateau car une belle descente m'attendait. Avant Arnave, j'arrivais à atteindre la vitesse de 61kms/h. Il fallait dire que c'était une belle ligne droite. Fin de la route des Corniches, à l'intersection je revenais sur Tarascon pour remonter à mon domicile.

Résultat de la sortie : 110kms pour 1825m de dénivelé.

Le col de Teil, je le découvrirai une autre fois!

Ah, au fait, la station de radio Montaillou n'est pas à Montaillou mais il parait que dans le passé..........

Commenter cet article

Michel (Cyfac) 17/06/2014 14:57

Bonjour Jean-Pierre,
Belle sortie, maintenant la route des corniches nous connaissons avec coolman et Joël.
Amitiés.

lariegeoise 17/06/2014 16:28

Salut Michel
Mais bien dommage que je n'ai pu vous faire découvrir le lieu de visu, cela aurait été plus chouette. Mais si un jour tu reviens, tout comme les autres, promis qu'on la fera ensemble. J'ai raté la montée du Col de Teil mais il faudra que je me fasse un autre circuit car le temps me supprime la possibilité de le faire. en partant à 6H, je n'ai pu faire que 110kms en une matinée. Je suis rentré avant midi!

Alex 17/06/2014 08:31

Je ne connaissais pas Montaillou (mais il est bien répertorié : http://portail.cathares.org/montaillou.html ). L'Ariège m'est encore inconnue (c'est prévu d'y aller en vacances un jour)
Pour cet été, il va falloir que je prévois une corde pour te suivre avoir tous ces cols que tu fais ^ ^

lariegeoise 17/06/2014 16:25

J'irai à ta rencontre mais il faudra que l'on se fasse un itinéraire sur openrunner pour mieux situer où tu seras exactement. Donne-moi ton lieu et j'étudierai le parcours éventuel avec de la bosse bien sûr mais j'irai tester, quitte à faire un 200kms vers chez toi.

Alex 17/06/2014 13:25

mon dernier 2000 date de 2012, depuis en dehors vu Ventoux, je n'ai pas dépassé les 1600m (Aigoual), donc pour l'altitude, je suis pareil que toi
pour août, j'aurai dans les 90km à Lavelanet, donc sûrement un peu de fatigue (selon la météo rencontrée sur le parcours !)

lariegeoise 17/06/2014 11:30

Eh, je ne monte pas spécialement des cols à plus de 2000m mais je cumule le dénivelé! Lol!
T'inquiète, tu seras toujours plus fort que moi.
Pour le passage par l'Hers, il va falloir que je voie cela de près car ils ont souvent des inondations suite aux orages.