Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Publié le par lariegeoise

Mardi 22/4, 6H45, je décidais d'aller faire une petite sortie en essayant de découvrir un autre coin de la Seine et Marne donc photos à prendre pour me souvenir. Oh, ce n'était pas trop loin et j'avais repéré quelques belles demeures sur une carte. J'avais pris la précaution d'emporter une photocopie qui me premettrait de mieux me situer. Mais cela n'aura pas été toujours efficace.

Pas trop de vent et une température idéale pour rouler puisque j'avais 8° au compteur. J'avais décidé de partir en court mais en gardant des manchettes car j'avais revêtu un blouson de printemps.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Direction Pontcarré en passant par le bois de Ferrières puisque ma première destination serait Férolles où un château m'était précisé sur une carte. Pas trop de circulation et pas de vent de face pour l'instant. Ozoir la Ferrière et j'allais prendre une route perpendiculaire à celle que j'avais empruntée de multiples fois pour aller sur Chevry Cossigny. Et j'allais quitter la direction de Lésigny pour rejoindre ce village de Férolles qui était excentré de la départementale, à sa gauche. C'était même un cul de sac. Je me demandais ce que pouvaient trouver les habitants pour vivre dans cet endroit car il n'y avait aucun commerce mais plein de lotissements. Le château était situé à l'entrée du village et s'appelait "Château Trigano". Peut-être le nom du propriétaire.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Je m'avançais dans le village pour le découvrir un peu plus et surtout savoir s'il y avait une prolongation à celui-ci. Et bien, non, car il n'y avait que des sens uniques, les rues étant étroites. Et je revenais sur mes pas en admirant au passage de superbes moutons. Difficile de prendre le cliché car ils étaient dans un endroit boisé. Résultat, je revenais sur la route de Lésigny qui n'était pas loin. Ce serait mon prochain arrêt.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Dans le village, je me retrouvais dans des sens uniques et je n'arrivais pas trop à situer où étaient les différents châteaux annoncés. Et c'était pour cela que je n'en verrai qu'un seul.

Je me retrouvais dans le centre et j'admirais l'église qui était assez typique. Mais je reprenais ma route en espérant le trouver ce fameux château. Je m'apercevais très vite que j'avais été trop loin et je revenais par conséquent sur mes pas car en définitive, il était juste à côté de l'église.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

J'étais passé à côté sans le voir. Comme quoi! Je poursuivais mon chemin en direction de Santeny en espérant à un moment, bifurqué sur la gauche pour me retrouver près de Brie Comte Robert. J'allais me planter deux fois car je n'avais pas vu que la direction était réservée qu'aux automobiles.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Mais cela me permettait de découvrir ce fameux terrain de golf qui était très calme en ce mardi et puis il était encore tôt car il n'était que 8H30. Par contre que je découvrais, qu'i y avait une circulation assez dense.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

J'arrivais enfin à me retrouver en direction de Servon où je savais qu'il y avait un château. Je passais à côté d'une superbe église avec une belles rosace, que je ne prendrais pas en photo car elle était en travaux. Aucun intérêt, mais je reviendrais, maintenant que je connais le chemin. J'étais pas très loin de Gros Bois, où il y a un complexe hippique important, d'ailleurs je croisais plein de lieu qui signalaient des haras.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Servon, je découvrais le lieu du château mais malheureusement il y avait de hautes grilles et je ne pus prendre le cliché que monté sur mon vélo, la grille étant très haute. Donc je prenais la photo sans trop savoir ce que je prenais. Parfois on a parfois d'agréables surprises. Je me retrouvais ensuite sur la route de Brie Comte Robert où la circulation était toujours aussi dense. Je prenais bien vite la direction de Chevry Cossigny suivant le tracé que je m'avais plus ou moins fixé. J'arrivais au village et j'allais sur Grisy Suisnes où je n'arrivais pas à trouver ce fameux château mais je savais qu'il y en avait un à Suisnes.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Je me retrouvais dans la même situation qu'au précédent cliché mais cette fois-ci, il y avait des bornes à l'entrée. Je montais sur l'une en m'accrochant au mur. En chaussure de vélo, ce n'était pas trop pratique mais je fus récompenser par un bon cliché. Bon, maintenant j'en avais fini de mes découvertes envisagées et j'allais poursuivre ma route en partant en direction d'Evry Grégy. Je voulais boucler mon circuit en atteignant le chiffre de 100kms minimum comme ces temps derniers.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Soignolles, je m'apercevais que j'avais perdu mon plan, l'ayant rangé négligemment dans ma poche arrière. Comme quoi, il faudra que je fasse différemment la prochaine fois!

Montée de la bosse en direction de Solers. Courquetaine, Ozouer le Voulgis, Forest, Fontenay Trésigny, Marles en Brie. Je prenais la deuxième route pour atterrir à Crêvecoeur, La Houssaye, passage près des Chapelles Bourbon, le passage boisé des Lycéens. Je croisais quelques cyclistes dont un qui suça ma roue pendant un petit moment avant de lâcher avant d'arriver à Favières. Et il ne me restait plus que 9kms à faire.

Belle sortie une fois de plus avec de nouvelles découvertes.

101kms au compteur avec 320m de dénivelé. Pas très haut mais dans peu de temps, je ferai beaucoup mieux. D'ailleurs, j'ai déjà tracé quelques parcours entre autre mon prochain 200kms ariégeois qui aura 2500m de dénivelé. Plus rien à voir.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

6H45, les vrais derniers tours de roue en Seine et Marne avant un bon moment. Eh oui, ce n'est pas tout car il y a des choses à préparer pour un tel départ.

Le ciel était plombé et la météo m'avait annoncé que cela devait se lever. Et bien, ce ne sera pas pour tout de suite car j'allais même être accompagné sur mes premiers kilomètres par une petite pluie fine. Au départ, j'avais prévu de faire de la bosse mais vu l'état de la roue, j'ai préféré aller dans sur des routes tranquilles. Cela glisse parfois un peu trop quand le sol n'a pas été mouillé depuis longtemps.

Bref, je partais en direction de Favières. Pas de cyclo en vue comme d'habitude. Mais je préfére cette heure car on peut respirer les premières senteurs de la nature et entendre les oiseaux chanter. Bifurcation à l'entrée pour rejoindre Les Lycéens et je partais vers Villé pour aller sur Tournan. Dans les descentes, j'allais me montrer prudent pour éviter une glissade inutile. Courquetaine, Ozouer le Voulgis et crevaison de la roue arrière en remontant en direction de Chaumes. J'avais regonflé mon pneu arrière la veille et je me rendais compte que trop le gonfler le rendait plus sensible aux gravillons. Et en ce moment les routes en sont jonchées. Je réparais assez facilement contrairement à d'autres fois. Et j'en profitais pour faire une pause sanitaire. Cela me permettrait de repartir du bon pied.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Traversée de cette départementale en direction de Guignes assez fréquentée surtout à cette heure-ci. Montée vers Forest pour rejoindre Fontenay Trésigny. Tiens, mon premier cycliste et un jeune. Tout change! Marles en Brie, j'approche de Lumigny que j'éviterai en allant vers Les Ormeaux. Passage par des petites routes bien tranquilles. Et la route n'est pas trop en mauvais état malgré la pluie de la veille. Touquin, direction Les étangs fleuris qui feront ce week-end, l'ouverture de la pêche à la truite. Ce sera mon point le plus éloigné de mon circuit car j'avais un peu peur de crever à nouveau. Et puis avec une pompe manuelle, on ne gonfle pas au top. Donc prudence pour moi. Je revenais sur Touquin pour éviter les routes granuleuses.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Et toujours ces champs de colza! Cette pluie de la veille aura été un bienfait pour les cultures car nous étions soumis à une sécheresse en ce moment. Pézarches, et j'allais me diriger vers une route plus tranquille vers Hautefeuille. Courtesoupe, traversée du bois avant d'arriver à Mortcerf. Je n'avais pas l'intention de filer sur Crêvecoeur comme souvent mais j'allais remonter la bosse de Mortcerf pour me diriger directement sur La Houssaye. Je croisais un groupe de cyclos de Torcy. Une trentaine environ!

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Un petit jeune me dépassait mais je ne le suivais que quelques mètres car je n'avais pas l'intention de me griller. J'approchais des 80kms à mon compteur. A la Houssaye, j'allais faire un petit détour pour rejoindre Neufmoutiers car il y avait des travaux dans certaines rues.

Mes derniers tours de roue en Seine et Marne

Sur la route bucolique vers Neufmoutiers, je voyais sur le bord de la route pas mal de cols verts, dont une dame avec deux hommes. Elles sont gâtées les filles dans cette catégorie! Mais j'allais terminer mon périple. Les Lycéens, Favières et je n'étais plus qu'à 9kms de chez moi.

Sortie de 104kms mais avec seulement 265m de dénivelé. Mais je m'étais bien aéré. Maintenant il va falloir penser à faire les valises et nettoyer le vélo car je suis rentré avec un bike pas trop clean.

Et maintenant : à moi l'Ariège et son dénivelé. Prochaine sortie prévue est un 200kms pour respecter mes objectifs d'avril.

Commenter cet article

Régis 28/04/2014 09:26

Tu t'es aventuré dans le Val de Marne sur des routes que je connaissais bien quand j'habitais du côté de Créteil et tu as failli rouler sur la Francilienne lors de ta première sortie. Je pense que tu es rendu dans l'Ariège maintenant. De mon côté, entre famille et séjour au Pays Basque de mes copains de Crécyvélo 77, j'ai été très occupé ces derniers jours, mais j'ai fait des choses très intéressantes Je retrouve maintenant le calme, mais la météo n'est pas terrible
Ton blog est pollué par une publicité assez désagréable. Je ne connais pas ça ailleurs. Bizarre!

lariegeoise 28/04/2014 21:06

Ok je vais voir car moi je n'ai pas de problème

Régis 28/04/2014 17:08

Pour ton copain de Cestas, il vaut mieux que tu expliques plutôt que moi. Je n'ai pas l'habitude de mettre des commentaires sur mon blog et je ne sais pas s'il y a une difficulté particulière.

lariegeoise 28/04/2014 14:00

Ca y est, j'y suis et là je pense bien me régaler. Le premier 200kms est reporté avec mon copain de St Gaudens , à mercredi à cause du temps. Tu vois que je perds pas du temps. Et là, ce sera un autre paysage.Tu as dû te faire plaisir en retrouvant tes copains du 77. Et là tu vas faire une pause.
Pour les pubs sur mon blogue je vais revoir cela pour le supprimer.
Donc ton prochain article, c'est quand. J'ai mon copain de Cestat qui a lu avec plaisir ton blog mais qui n'a pas réussi à te mettre un commentaire. Tu voudrais lui expliquer?

Alex 25/04/2014 13:40

Les 1ers châteaux me rappellent une sortie récente ^ ^
2500m de D+ : pff petit joueur lol (j'en suis à presque 7000m en 2 sorties) , mais on n'a pas le même âge, donc :P
Bon séjour en Ariège ;) demain je retourne sur Paris :(

lariegeoise 25/04/2014 23:24

Eh oui petit joueur mais j'y serai pendant cinq mois alors que toi! Lol! Bon courage pour le retour surtout que la pluie sera là. On risque de se croiser mais je ne pense pas car les Pyrénées c'est pas ta direction. Normalement avec Philippe on attaque notre premier 200kms la semaine prochaine.

jp37 24/04/2014 20:56

Belle brochette d'églises et de châteaux, tu vois il y a toujours à découvrir autour de chez soi. Maintenant le montagne t'attend, tu as de la chance, cette année je ne ferais pas de cols. Par contre toujours pas de notification pour tes nouveaux articles, la nouvelle version de ton blog doit bugger, il se passe la même chose avec celui de Véloblan.

lariegeoise 24/04/2014 23:37

Et je n'y suis pour rien avec cette nouvelle version.
Pour la montagne, tu n'auras qu'à lire mes articles. Mon premier 200 sera peut-être fait la semaine prochaine.
Mais cet été tu verras de beaux châteaux et on y mange bien. Pour les bosses, il te faudra aller du côté de Chateau Layon.