Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Publié le par lariegeoise

Lundi 7/4, je décidais de me faire une nouvelle randonnée sur un parcours semi nouveau car un peu le ras le bol des tracés identiques. Le jour se levant un peu plus tôt, je pouvais rallonger facilement mes circuits. J'allais partir en solo car c'était bien le seul moyen pour faire les tracés souhaités et à la vitesse que je voulais. Bon, le soleil était encore prévu mais pour le vent, ce n'était pas gagné comme le prévoyait Météo France. Oui, je jetais un oeil sur ce site pour mieux me faire une opinion du risque encouru. Je me faisais une photocopie d'une carte pour éviter tout risque de m'égarer en cours de route mais ce ne sera pas toujours le cas pour les jours suivants car j'oubliais parfois de les emmener. Je vois déjà Régis me sermonner. Mais que voulez-vous, à mon âge! Lol! Et c'était parti vers 7H du matin, bien sûr.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Quand je vous disais que ce n'était pas gagné. La brume s'était installée et on ne voyait pas à plus de cent mètres. Elle ne se lèvera que vers 9H30. D'ici là, j'aurai fait du chemin. Direction Villeneuve le Comte comme d'habitude. J'allais faire un parcours qui était un peu similaire à ceux que je faisais mais en sens inverse mais cela allait vite changer. Je voulais découvrir de nouveaux châteaux pour relever le challenge d'Alex, allias XELAND de VT. Un truc qui me permettait de me donner un but dans mes tracés. La motivation était donc là. Neufmoutiers, Châtres, Chaumes, Beauvoir, limite Rozay.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

La Chapelle Iger, les villages traversés étaient relativement calmes car les gens qui partaient au travail, avaient déjà démarrer depuis un moment. Pour l'instant pas trop de vent. Il faut dire qu'il se lève souvent vers 10H du matin, d'où ma raison de rouler assez souvent le matin. Et je trouve que je suis beaucoup plus en forme à ce moment-là mais question de goût car tout le monde n'a pas la gniaque pour relever ce genre de challenge ou alors il faut qu'ils soient forcés par une épreuve planifiée.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Gastins, le moulin du 15ème/19ème siècle était envahie par une fumée et non pas par la brume car une entreprise faisait du feu un peu plus loin. Pas terrible pour rouler dans de bonnes conditions. Et maintenant le parcours allait être nouveau pour moi. Direction Nangis. La route était assez tranquille même si c'était un peu les montagnes russes. J'avais une dizaine de kilomètres à parcourir pour rejoindre le centre ville car je désirais découvrir quelque chose de pittoresque. Et je ne fus pas déçu par cette église du 13ème siècle. Là, on n'avait pas été imprégné par le passage romain.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et là, je mettais pied à terre pour essayer de prendre le meilleur cliché. Des enfants passaient, sortant de l'école. Mais je reprenais bien vite ma route car le temps passait et je comptais bien rentrer avant midi. Direction La Chapelle Gauthier où je devais découvrir un château du 13ème siècle. Je contournais un peu la ville pour retrouver la route vers Melun. Un peu plus de circulation mais la route était en très bon état. J'allais sillonner un peu dans le village car le château n'était pas indiqué. Mais je trouvais une personne très aimable qui m'indiquait la bonne direction. Le château était utilisé par la mairie du village, un moyen de conserver son patrimoine. Et prochain site à mettre dans mes tablettes, Bombon. Vous pensez bien que j'avais repéré ces châteaux sur une carte avant de partir.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

J'allais emprunter des routes bucoliques et sans circulation pour arriver à Bombon. Le pied, quoi! J'allais pouvoir photographier que l'entrée du château, les grilles étant fermées. Mais je ferais mieux lors d'un autre parcours dans la semaine. Eh oui, je n'avais tout découvert de la région.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je repartais vers un autre château, cette fois-ci indiqué : le château de Montjay mais pas très tipique , donc pas de cliché. Il était utilisé comme maison de retraite. Et là aussi les grilles étaient fermées. J'allais me retrouver sur une petite route forestière mais en bon état. Et je repartais en direction de Champeaux, sans trop le savoir pour autant.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

A mi parcours, j'en profitais pour faire une pause sanitaire car le froid du matin m'avait déclenché certaine envies. C'est humain, non!

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Un arrêt à cette abbatiale du XIII ème siècle ne pouvait ne pas parraitre à mon article. Direction Verneuil l'Etang et là, je revenais sur des circuits que je connaissais bien. Andrezel, j'étais arrêté par mon téléphone que je n'arrivais pas à décrocher à temps. Comme quoi, cet engin ne devrait servir qu'en cas d'urgence. Mais j'en profitais pour prendre le dernier cliché de ma randonnée à Andrezel.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Verneuil l'Etang où je me plantais comme d'habitude avec les sens uniques. Bref, j'arrivais à retrouver la direction de Beauvoir. Je croisais quelques cyclos isolés. A cette sortie, ils sortaient du bois! Chaumes, Châtres, Les Lycéens à Neufmoutiers, Favières et je bouclais mon premier circuit de la semaine.

126kms à mon actif mais que pour 505m de dénivelé mais j'aurai découvert deux châteaux. A suivre.....

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Jeudi 10/4, j'avais fait un petit break dans mes sorties. Il fallait bien faire reposer le corps!

Bref en cette matinée, j'allais partir à la rencontre de nouveaux châteaux du côté de Blandy les Tours. Et en regardant la carte routière, la veille, je savais que j'en trouverais à la pelle et je constituais mon parcours par rapport à ceux que je ciblais. Toujours l'habitude de rentrer avant midi.

7H démarrage du périple vers la "vallées aux châteaux" et j'allais apprendre que la région s'appelait encore cela (communauté des communes) en arrivant sur place. J'en avais déjà trouvé quelques uns le lundi précédent.

Favières, Tournan, Gretz, Presles et j'en rencontrais déjà un qui appartenait à la Croix Rouge mais rien de bien particulier: Villepatour. Et puis celui-là, je l'avais déjà vu tant de fois.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Courquetaine, le deuxième de ma série. Je rejoignais Soignolles où je rencontrais quelques cyclos isolés. Des anciens, bien sûr! Et je me dirigeais vers la route de Melun que j'allais éviter en empruntant des chemins détournés en allant sur Champdeuil par Barneau.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et la petite église pour avoir une pensée pour JP37 qui travaillait à cette heure. Direction Crisenoy pour rejoindre Fouju. Et la route était hyper tranquille. Bon, d'accord de belles lignes qu'il valait prendre quand il n'y a pas trop de vent et pour l'instant, je ne le ressentais pas trop.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et toujours ces champs de colza qui étaient fleuris bien en avance cette année. La nature était bien en avance. Et ce jaune recouvrait pas mal de champs. Champeaux, il me fallait découvrir le troisième château ciblé. Pas trop difficile car je savais qu'il était en dehors du village et sur la route de Melun mais bien à l'écart de la route.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Château d'Aunoy, j'étais accueilli par des chiens qui m'avaient repéré mais ils n'étaient pas venus jusqu'à moi. J'avais dû biaiser pour prendre le cliché dans les meilleurs conditions car j'avais le soleil de face. Bon, je ne m'attardais pas trop car j'en avais d'autres à voir.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux
De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Blandy les Tours, en revenant sur la route principale de Melun. C'était assez animé car certains exposants dans le château venaient installer leurs présentations. Je sus après qu'il y avait une manifestation le week-end suivant : "la rando pédestre des trois châteaux".Par contre, un peu le labyrinthe pour connaître la route suivante à prendre pour la suite de mon périple. Le cafetier du coin me l'indiquait sans peine. Comme quoi, il y a toujours des gens sympas.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux
De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Courtry, le château était bien caché car j'allais jusqu'à Sivry-Courtry ayant mal consulté ma carte. Qu'importe, je n'étais pas à quelques kilomètres près. Il servait de chambre d'hôte. Et l'endroit était charmant avec un immense parc. Et je revenais sur Sivry pour reprendre une route principale pour regagner Le Chatelet en Brie. J'allais me montrer prudent car la circulation était dense avec plein de camions.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux
De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et là, je vais demander à JP37 pour qu'il nous raconte "le château des dames" qui a été construit pour le passage du roi. L'historien va savoir tout cela. Une partie du château devait servir actuellement de syndicat d'initiative. Et j'allais entamer ma remontée vers mon domicile mais sans oublier de prendre mes derniers clichés de châteaux.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Saveteux, j'allais me permettre une chose interdite: rentrer dans un site privé. Eh bien, je l'ai fait pour prendre le château de Saveteux. Bien sûr, j'ai eu droit à la sortie d'un bouledogue, je veux dire la gardienne qui m'a demandé ce que je faisais là. Mais j'avais pris ma photo avant. Et après j'ai eu droit à un autre gardien. Bref, je m'en suis bien sorti et j'ai poursuivi mon chemin tranquillement.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux
De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

La Borde après avoir évité la direction de Chatillon la Borde et là je m'étais servi de ma carte. Celle-là, je ne l'avais pas oubliée. Donc un château d'un tout autre style qui servait aussi de gite. Et là, j'allais retrouver Bombon par lequel j'étais passé ces jours derniers.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je traversais une partie boisée : celle de St Méry. Très agréable. D'ailleurs cet endroit regrouper trois bois : La Borde, Blandy et donc St Méry. De quoi s'évader en respirant l'air pur. Il faut dire que la Seine et Marne est un département très boisé. Mais je n'étais pas encore arrivé et je n'allais pas faire un arrêt pour rêver. Tiens un endroit qui plairait à MJo car la route était toute plate.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et miracle, j'arrivais à Bombon par un autre endroit qui me permettrait de voir le château sur une autre face et miracle, je le voyais correctement. Mais une fois de plus, j'avais le soleil de face et une grille assez haute. Donc je prenais le cliché en aveugle. Et maintenant j'allais attaquer le retour sans faire d'arrêt, un peu par des routes connues : St Méry, Champeaux, Verneuil l'Etang en passant par Andrezel et Guignes, Chaumes.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Châtres et quelques cyclos isolés. Et je n'étais plus tellement loin de mon domicile.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et un dernier cyclo qui allait m'emmener gentiment chez moi. Parfois c'est bien de se mettre à l'abri.

Circuit des châteaux, terminé et j'avais rempli une fois de plus mon album pour narguer Alex! Lol!

118kms à mon actif mais toujours que 355m de dénivelé.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Le lendemain, je remettais cela mais l'après-midi en espérant voir un autre paysage mais pas sûr de rencontrer de telle splendeur. Départ à 13H, vers des bosses pour commencer et comme point limite de sortie Beton Bazoches.

Départ toujours le même Villeneuve le Comte. Je me faisais sucer la roue par un autre cyclo à partir de Villeneuve St Denis qui n'avait pas répondu à mon salut. Je l'entendais souffler derrière moi. Il me suivait jusqu'à mi parcours de la première montée de Monthérand. Montant toujours à une allure soutenue, il allait décramponner. Guérard, montée vers Pommeuse pour rejoindre directement Mouroux car je ne savais pas combien ma sortie ferait exactement de kilomètres.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Passage au dessus du Morin pour rejoindre la gare de Mouroux. Au passage, je voyais quelques pêcheurs en place. Les Courrois et j'allais me diriger vers Saints m'évitant de passer par la départementale, très utilisée par les camions allant sur Coulommiers.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et toujours ces champs de colza. Au passage de la ferme où nous nous étions arrêtés avec ALEX pour prendre des oies, je remarquais qu'elles avaient changé de quartier. Et là, j'allais prendre la route directe pour Beton.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Bautheil, j'allais passer à côté d'une résidence d'un grand apiculteur que doit bien connaitre Régis car c'est un coin où il a dû user ses cuissards. Dagny, Beton n'était plus qu'à 6kms.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Moneuse, à la ferme les vaches étaient en liberté aussi à côté de la route et elles n'attaquaient pas le cyclo, Darko de VT. Ce n'est peut-être qu'en montagne que cela a lieu. Elles sont civilisées en S/M! Mais j'étais venu pour rejoindre Beton.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je ne m'arrêtais pas outre mesure pour un cliché quelconque car le village l'était aussi. Direction Chenoise.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

J'allais passer par, pas mal de kilomètres dans une partie boisée du Domaine de Jouy. Beaucoup de cyclos qui se promenaient souvent à deux. Il y avait bien une dizaine de kilomètres pour rejoindre Chenoise et cette fois-ci, j'avais oublié la photocopie de mon plan mais j'avais le sens de l'orientation.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Chenoise, j'allais aller trop loin pour essayer de reprendre ma route vers Gastins comme j'avais envisagé. Donc j'allais descendre un peu plus bas. Courberon, Vieux Champagne, Chateaubleau; La Croix en Brie. Je reconnaissais la route que j'avais empruntée en revenant de mon 200kms de Montmirail.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Gastins en vue, là je n'avais plus qu'à prendre une route habituelle : La Chapelle Igier, Beauvoir.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Chaumes, mon domicile n'était plus loin. A la sortie de Gastin, je m'étais arrêté pour regonfler mon pneu arrière car je me posais la question si je n'avais pas crevé. Châtres, Les Lycéens, Favières et personne pour me ramener cette fois-ci. Il fallait dire qu'il commençait à se faire tard. A 800m de chez moi, là, j'allais vraiment crever de l'arrière mais je ne comptais pas m'arrêter pour réparer. Je me levais sur mon vélo pour rentrer le mieux possible.

Bilan de la sortie assez positive : 133kms avec 780m de dénivelé. Bon peut faire mieux mais cela ne saurait tarder!

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Dimanche matin 13/4, je comptais me faire un parcours plus cool et aussi moins long car j'avais bien bourlingué cette semaine. J'allais essayer de me faire un parcours pour contourner Meaux. Départ en direction Lagny. Cela faisait bien longtemps que je n'étais pas passé par là. Et à cette heure (7H) cela ne bougeait pas beaucoup à part certains hommes qui allaient chercher des croissants pour leurs belles mais pas de motos! Montée de la côté de Thorigny. J'allais me réchauffer très vite. Annet, Fresnes. Non, non, ici il n'y a pas de prison!

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux
De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je prenais la direction de Tribaldou en passant par Précy s/Marne où Yves Duteil est maire et où Barbara a séjourné. Petite bosse à la sortie du village pour rejoindre la N3 qui allait sur Meaux.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Pas de problème pour la traverser comme dans la semaine. A cette heure-ci, ils sont encore dans leurs lits douillets! Iverny j'allais sur Varredes en passant par Monthyon.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Au dessus de moi passaient de gros porteurs car je n'étais pas loin de Roissy en France mais sur la route, c'était calme. Monthyon, Barcy, Varredes n'était pas loin.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux  De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je passais près du monument érigé à la mémoire des poilus de 14 et le cimetière allemand. C'était une aire de repos qui servait souvent à des randonnées.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Varredes, j'allais prendre la direction de Trilport pour entamer mon contournement de Meaux et revenir vers mon domicile.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je passais au dessus de la Marne qui était longé assez souvent par le canal de l'Ourcq, où passait assez souvent des randonnées.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

J'apercevais Meaux au loin mais mon intention était d'éviter d'y pénétrer. Mais la partie n'était pas gagnée! A la sortie de Varredes, je repassais sur la Marne. Mon challenge était de rejoindre Nanteuil les Meaux.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

J'allais me retrouver à longer le canal de l'Ourcq et m'aventurait dans la banlieue de Meaux à n'en plus finir. J'allais même me retrouver dans un cul de sac. Bref, je décidais tout simplement de revenir vers la gare de Meaux et par conséquence le centre. Et après je connaissais le circuit à prendre.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Et tout comme Alex qui y passerait dans la journée, je ne vis pas le maire. Comme quoi! Bon, là, je remontais vers les hauteurs de Meaux en direction de l'A4. Moi je la longerais en allant sur Nateuil les Meaux, Quincy Voisins.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Belle descente sur Couilly Pont aux Dames pour remonter sur Coutevroult en face, le pendant de cette descente. On allait se tirer la bourre avec un autre cyclo qui ne m'avait même pas dit bonjour en me dépassant. Il allait me devancer vers la fin de la côte mais je le dépassais dans la descente sur Villiers sur Morin. Comme quoi!

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Je me faisais la côte pour remonter sur Voulangis en ayant une pensée pour mon ami Régis en passant devant son domicile. La rue n'était plus en travaux. Et toujours cette belle maison qui était toujours en vente. Il fallait dire qu'elle était mal située. Mais je n'étais pas là pour admirer le paysage mais pour rentrer chez moi. Pas mal de cyclos passaient en ce dimanche matin. A cette heure-ci, ils étaient réveillés mais moi, je rentrais.

De bien belles ballades sur des parcours nouveaux

Un petit coup d'oeil sur une des églises de Crécy et je regagnais Tigeaux pour remonter par la belle côte en direction de Villeneuve le Comte. Et là, je dépassais un cyclo que je saluais. Villeneuve, cela flinguait un maximum mais souvent c'était des petits gars qui faisaient une petite sortie, histoire de rouler avec des copains.

Fin de la semaine et de mon périple avec 102kms mais pour 700m de dénivelé. J'avais fait un effort! Et la semaine était terminée. Et l'après-midi, j'admirais les coureurs de Paris/Roubaix. Un autre challenge.

Commenter cet article

jp37 19/04/2014 07:41

Salut JP, à l'heure où tu liras ma réponse je serais parti avec MJ dans les Landes pour le week-end. Pas trop de vélo, juste une balade pour faire tamponner le BPF d'Hagetmau cet après-midi. A première vue il y a quelque chose qui cloche, car je me suis ré-inscrit à ton blog et je n'ai pas eu de notification pour ton dernier article, il faut que je regarde du côté de gmail voir si il ne l'a pas mis dans les spams. Encore une belle semaine, je trouve ta région de plus en plus belle, tu as la chance d'avoir des très beaux châteaux, et de belles églises aussi.
Je te laisse, il faut descendre les affaires à la voiture si nous voulons partir tôt.
A plus.

Régis 16/04/2014 23:11

Oh! Jean-Pierre, tu t'enhardis. Te voilà bientôt rendu dans la vallée de la Seine. Quand tu repasseras à la Chapelle Iger, tu regarderas sur la petite place, il y a deux petites maisons sympas pour la photo.

lariegeoise 17/04/2014 05:59

Mes presque derniers clichés de la S/M car après à moi, les montagnes et un 200kms m'attend pour remplir mon challenge DODECAUDAX. Tu as vu ce que j'ai découvert! Mais en solo, on peut se permettre plus de choses. Tu en sais quelque chose. Je vais me rapprocher des Landes!

Alex 15/04/2014 21:11

Pas évident de se donner un but quand le paysage est "pauvre", soit tu fais le hamster à Vincennes ou à Longchamp, soit tu fais la chasse aux monuments (églises/châteaux/...)

au moins ta collection de châteaux augmente (tu dois me dépasser pour la Seine et Marne !)

pourquoi tu n'es pas monté à une allure soutenue lors de notre sortie "bosse" ? :p

lariegeoise 16/04/2014 05:34

Pour sûr, que ma collection augmente et cela devient un but pour mieux alimenter mon blog!
Pour allure soutenue, je ne voulais pas trop me crâmer avec toi. Nous n'avons pas le même niveau et le même âge! Lol!
Je vais te souhaiter un bon séjour dans les Cévennes en espérant que tu n'ais pas trop de pluie car le temps change à nouveau.